Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
kayleigh ◮ don't worry, be happy.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison neuf intrigue tahiti -> Présentation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

Invité
Kayleigh Ford


MessagePosté le: Lun 18 Mar - 00:24 (2013)    Sujet du message: kayleigh ◮ don't worry, be happy. Répondre en citant

kayleigh aloïs ford

TIC & TOC
J'affectionne tout particulièrement mon prénom. ◮ J'ai perdu mon père alors que je n'avais que 7 ans. ◮ Je n'ai jamais manqué de rien, et je m'habituerais d'ailleurs sûrement très mal si je ne vivais plus dans ce luxe ambiant. ◮ Je ne suis tombée amoureuse qu'une fois, et ne croit pas vraiment en l'amour. ◮ J'ai une peur bleue du noir, ce pourquoi je ne dors jamais si il n'y a pas un peu de lumière pour éclairer la pièce. ◮ Je suis souriante, avenante, dynamique, persévérante, de nature indépendante, généreuse, mais aussi très présente et attentionnée envers mes amis. ◮ En revanche, quand je n'aime pas quelqu'un, je peux devenir totalement ingérable, et ne me gêne pas pour dire ma façon de penser. ◮ J'ai d'ailleurs trop tendance à dire ce que je pense haut et fort, ce qui peut me porter préjudice. ◮ Je suis fan de mode et dingue de shopping. J'aime particulièrement faire les boutiques en ligne sur Internet. ◮ Plutôt méfiante, je n'accorde pas ma confiance rapidement. Et j'ai tendance à ne jamais dévoiler mes sentiments, par peur de m'attacher. ◮ Si on me trahit, je peux me montrer très rancunière. ◮ Je crois beaucoup au karma, si vous faites preuve de bonne volonté, les bonnes choses viendront à vous. ◮ Je suis très gourmande, et pourtant, je ne prends pas un seul kilo. Je vénère mon organisme (a). ◮ Souvent, je dors jusqu'à plus de midi et me couche à plus de minuit. ◮ Je ne peux pas m'empêcher de grignoter devant des films. ◮ En tant que véritable accro au chocolat, je ne passe pas une journée sans en manger. ◮ Lorsque j'ai besoin de me détendre et que je suis énervée, je peux fumer cigarette sur cigarette. ◮ J'adore faire des câlins aux gens qui m'entourent, ça les énerve même à la fin. ◮ J'angoisse quand je dois prendre l'avion.
TOI& TOI
▹ Moi c'est Laurine, je viens de France et j'ai 21 ans, oui je sais ça ne se voit pas du tout. J'ai découvert le forum grâce à une pub & je trouve qu'il est sympa. Je serais présente 5à6/7 jours, enfin j'essayerais d'y être active & de participer aux évènements. Le code du règlement est VALIDE







▽ Mes parents se sont croisés lors d'une soirée, ils ont échangés un regard, et celui-ci aura suffit. Ce fût un véritable coup de foudre, pour l'un comme pour l'autre. Un an plus tard, les fiançailles étaient au programme, et le mariage arriva peu de temps après. La suite logique des choses, c'est le bébé. Et ce dernier, c'était moi. Kayleigh Aloïs Ford. Née un jour ensoleillé, un certain 29 mai 1992 aux environs de 2h du matin à Los Angeles, sous les yeux émerveillés de mes géniteurs. Sauf que le conte de fées qui se profilait à l'horizon, s'arrêta bien vite. L'effet de nouveauté produit suite à ma naissance, ne dura pas bien longtemps, et ma mère se lassa vite de jouer à la parfaite petite maman poule. Elle qui était habituée à beaucoup bouger et à se consacrer à son boulot, travaillant dans le monde des affaires, elle avait envie de s'y remettre. Et j'étais clairement un frein à son objectif. C'est donc sans y réfléchir bien longuement qu'elle engagea une nounou, qui se chargerait de moi à plein temps, permettant ainsi à ma mère de reprendre son poste, sans n'avoir plus besoin de se préoccuper de moi. De son côté, mon père avait toujours été plus présent, prenant soin de moi et partageant des moments à mes côtés dès que son emploi du temps le lui permettait. Il était un médecin respecté dans notre quartier. Je dis 'étais' parce que le sort s'était acharné contre moi. En plus de ne pas avoir de mère pour qui j'avais l'impression de compter, la vie m'avait ôté la seule personne pour qui j'avais de l'importance. Un banal accident de voiture avait pris la vie de mon père, et il avait emporté avec lui une partie de moi. Je n'avais encore que 7 ans. Difficile à cet âge de comprendre de ce qu'il se passe et surtout de se faire à l'idée que l'on ne reverra plus jamais une personne qui nous est chère.

Par la suite, j'ai continué mon petit bout de chemin, en m'accrochant de toutes mes forces à ma nounou, la dernière pour qui j'avais encore un semblant d'importance. Elle avait été là pour moi depuis toujours, et pour ça, elle aurait toujours une place spéciale dans mon cœur. Je ne voulais pas la perdre elle aussi, je ne le supporterais pas. Puis, la crise d'adolescence était arrivée bien vite, ou pas assez au choix. Je m'étais rapidement faîte à l'environnement et j'avais trouvé des potes. Pas vraiment des amis, seulement des gens avec qui traîner pendant les heures de cours. Comme pour tout, je me lasse vite, et rares sont ceux qui trouvent grâce très longtemps à mes yeux. Mais il y en a quand même, rassurez-vous. Je ne suis pas totalement asociale. Et avec cela le besoin d'une complète indépendance. C'est donc un studio très moderne que ma mère me paiera tous les mois, puisque c'est tout ce qu'elle ne m'offrira jamais : son argent. Se sont alors enchaînés les problèmes d'ados... J'ai commencé à sortir, à faire la fête jusqu'au bout de la nuit et ma scolarité s'en est ressentie. J'ai même redoublé des classes. Pendant ses soirées, tous les excès étaient de mise. Rien ne m'arrêtait, étant donné que je n'avais absolument aucune limite. Je dois bien avouer que je me retrouvais souvent du mauvais côté de la barrière. Quand il y avait une connerie quelque part, je n'étais jamais loin. Pas très glorieux tout ça, mais c'était comme ça que je me protégeais. Je ne voulais surtout pas me montrer faible devant n'importe qui. C'est aussi pour cela que je n'aime pas m'attacher aux gens, car je n'aime pas me montrer vulnérable face à quelqu'un. Tout le long de ma scolarité, je fis du mieux que je pouvais pour rendre celle que je considérais comme ma mère, fière de moi. J'obtenais de bonnes notes, mon comportement était irréprochable et je n'étais pas le genre de filles dévergondées à souhait. Enfin, en apparence .. Parce que comme tous les jeunes de mon âge, je ressentais le besoin de sortir et de m'amuser pour penser à autre chose que mes leçons. Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai fait le mur. Ceci étant dit, je ne me suis jamais fait pincer, c'est le principal. Pas franchement glorieux encore une fois, je sais. Mais je n'ai pas besoin que l'on me fasse la morale, du moment que j'assure à l'école, j'ai tous les droits (a).

Le lycée passé et mon diplôme en poche, je ne tardais pas à rejoindre les bancs de la fac. Depuis toute petite, j'étais passionnée par la photographie. C'est donc sans surprise que je dirigeais la suite de mes études dans le domaine des arts. Quant à ma mère, je la vois quand elle arrive à prendre du temps pour moi, mais nous n'avons vraiment pas une relation comme les autres mères/filles. On se supporte, mais l'amour ne transpire pas dans nos échanges. J'ai clairement compris que je n'avais jamais été rien d'autre qu'un caprice pour elle, et qu'elle avait su s'en débarrasser. Je me suis fait une raison aujourd'hui. Mais je continue de pleurer mon père, qui me manque, et que je n'oublierais jamais évidemment. Je l'imagine souvent et me demande ce qu'il aurait fait à ma place. J'ai envie de le rendre fier de moi lui aussi, alors je me donne à fond dans tout ce que j'entreprends. Je sais que depuis quelques années, un ange veille sur moi, et je me sens protégée de tout, sous le regard de celui qui a contribué à me permettre de vivre.









Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Lun 18 Mar - 00:24 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Invité
Rachel Gattina


MessagePosté le: Mar 19 Mar - 21:59 (2013)    Sujet du message: kayleigh ◮ don't worry, be happy. Répondre en citant

Welcom'



Ta présentation est validée, amuses toi bien, si tu as besoin de quoique ce soit hésites pas (: afin que tu retrouves correctement sur le forum je te laisse des liens importants:


contexte reglement du forum reglement université groupe + bottin
demande de logement demande de club demande de lien
descriptions des clubs parrainage Questions projet d'avenir
annonces staff absences soutenez LA sur bazzart
membre du mois communication




Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:35 (2016)    Sujet du message: kayleigh ◮ don't worry, be happy.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison neuf intrigue tahiti -> Présentation
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky