Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
un accident est si vite arrivé.
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison neuf -> Ottawa
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

Inscrit le: 31 Jan 2011
Luka Grimm

Messages: 12 838

MessagePosté le: Jeu 2 Mai - 21:41 (2013)    Sujet du message: un accident est si vite arrivé. Répondre en citant


    featuring Chris Parker.
    UN ACCIDENT EST SI VITE ARRIVE.

Me voilà debout, la queue de billard entre les mains. J'observe attentivement mon ami qui se trouve face à moi, penché sur cette fameuse table de billard. Il semble hésitant. Paf. Le coup est lancée, la boule blanche passe entre deux boules rouges, avant de percuter une jaune, qui tombe tout droit dans un trou. Ce dernier se relève, et s'apprête à parler. Je le sens venir, il ne va plus se sentir pour avoir fait rentrer cette boule dans le trou. La première de la partie.
    Eliott - Ne dis rien.
Je me mets alors à rire, puis il joue une nouvelle fois. Je recule d'un pas, et pivote légèrement sur mes talons, pour me tourner en direction de la petite table sur laquelle repose nos boissons. J'attrape mon cocktail alcoolisé, et le porte jusqu'à mes lèvres, buvant quelques petites gorgées, histoire de me réhydrater, et de rafraîchir ma gorge. Je jète un furtif coup d'oeil dans le bar, qui se remplit de plus en plus. Pas étonnant pour un mercredi soir, puisque toutes les boites de nuit sont généralement fermées la semaine, tous les jeunes font comme mon meilleur ami et moi, et se retrouvent au bar afin de boire un verre, puis parfois jouer au billard, ou encore aux fléchettes. Je repose ensuite mon regard sur Chris qui malencontreusement, donne un mauvais coup à la boule, et rate son coup. Je ne me cache pas pour me foutre de sa gueule, et lui donner une tape amicale sur l'épaule, d'un air faussement ironique. C'est alors à mon tour de jouer. Dans un premier temps, j'observe la table de billard, regardant la disposition des boules sur le tapis vert de cette dernière. La petite boule rouge là bas n'a pas l'air mal du tout. Je cherche ensuite ma position. Plutôt ici, ou non, plutôt là. Voilà, c'est parfait. Je me baisse alors à la hauteur de la table, et me positionne de façon à me retrouver face à la boule blanche. Je pointe cette dernière avec la queue de billard, et lorsque je m'apprête à donner un coup sec dans cette dernière, je sens la poche de mon jean vibrer. Un message. Je me redresse, soupirant. J'attrape toutefois ce dernier pour consulter le message.
    Stephen - J'ai vu que tu étais dans le bar là, Heart and Crown, j'ai besoin d'un petit remontant, je t'attends dans la petite ruelle, juste à côté du bar.

A en croire le message, ce dernier m'avait suivi, je ne voyais que ça pour qu'il sache où je me trouvais à cette heure-ci. De plus, j'avais l'impression que son message était plus un ordre qu'une demande. Sachant où j'étais, je ne pouvais pas lui mentir, au risque qu'il ne rentre dans le bar, déclencher une esclandre. Je me retournais vers mon meilleur ami, qui m'interrogeais du regard.
    Eliott - Je te laisse un moment mec, j'ai un truc à faire, mais je fais vite.
Sans même lui laisser le temps de me répondre, je m'éclipsais à l'extérieur du bar, me rendant à l'endroit indiqué, où la fameuse personne m'attendait.

_________________
      Tu étais formidable.

      J'étais fort minable.


Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Jeu 2 Mai - 21:41 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

You're stronger.
Inscrit le: 01 Oct 2012
Matthew Campbell

Messages: 638
» feat: jessehotspencer
» age: 26 ans
» ville/ pays d'origine: Los Angeles
» métier : Sapeur Pompier
» situation amoureuse : célibataire

MessagePosté le: Ven 3 Mai - 11:54 (2013)    Sujet du message: un accident est si vite arrivé. Répondre en citant

featuring Eliott et Chris.
 
    Ce soir je passais la soirée avec l'un de mes meilleurs potes, Eliott. Nous avions décider d'aller boire un coup dans un bar qui se remplissait au fur et mesure que les minutes passait. Demain je sens que je vais avoir une panne de réveil, mais c'est pas grave les profs sont habitués avec moi. Je me tenais debout devant le billard, pencher, entrain de me concentré, je shootait alors la boule blanche et la voilà qui passe entre deux boules rouges pour finir sa course contre une boule jaune qui tombe droit dans un trou, je regardais alors mon pote avec un sourire en coin, je m'apprêtais alors a me vanter quand il me lança de ne rien dire. « Avoue que j'suis un boss. » Lâchais-je quand même avec un grand sourire. Je rejoue une seconde fois mais rate mon coup et bien sûr Eliott ne se cache pour se payer ma tête. « Azy ferme là ! » Lâchais-je alors en riant légèrement. Bon j'étais quand même assez mauvais perdant. Vint le tour d'Eliott qui mis un temps fou a se placer correctement et quand il fut prêt pour taper la boule, il se redressa pour attraper son portable qui se trouvait dans sa poche. Je le regardais alors interrogateur, quand il releva le regard vers moi pour me dire qu'il me laissait un moment car il avait un truc a faire, je n'eu pas le temps de dire quoi que ce soit qu'il était déjà partis. « Sérieusement ? » Lâchais-je alors en soupirant attrapant ma bière sur la table derrière moi. Je savais ce qu'il allait faire, mais il abusait de faire ça pendant notre sortie. Je me trouvais donc adosser contre la table attendant le retour d'Eliott qui n'était visiblement pas décider a revenir, et commençant a m'impatienter je me décide a le retrouver dehors. Me voilà devant l'entrée du bar, je regarde des deux côtés, personne. Je fais donc le tour et me retrouve dans la ruelle qui se trouve a côté du bar. Je l'aperçois au loin mais visiblement ça se passe comme ça devrait, déjà il met trop de temps pour un simple échange, et de plus le mec avec qui il se trouve a l'air nerveux et très énervé. « Mec ! Ça roule ? » Demandais-je alors en les regardant.
 

_________________

M A T T H E W C A M P B E L L


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

Inscrit le: 31 Jan 2011
Luka Grimm

Messages: 12 838

MessagePosté le: Ven 3 Mai - 14:36 (2013)    Sujet du message: un accident est si vite arrivé. Répondre en citant


    featuring Chris Parker.
    UN ACCIDENT EST SI VITE ARRIVE.

Comme je n'avais rien à faire ce soir, j'avais proposé à mon meilleur ami Chris, de sortir au bar, histoire de boire un verre. Très vite, nous remarquions une table de billard libre, et étant de grands adeptes du billard, nous ne perdions pas de temps à nous emparer de cette dernière, posant nos verres pleins sur l'une des petites tables positionner à la droite de cette celle-ci. Deux queues de billard étaient mise à notre disposition sur le tapis vert de la table. Nous nous emparions chacune d'une, puis après avoir placé les boules comme il le fallait, nous débutions la partie. Chris et moi nous suivions de peu, ce dernier s'en sortait tout aussi bien que moi. Il faut dire que nous avions l'habitude de jouer à chaque fois que nous venions prendre un verre ici. Tandis que mon ami jouait, et faisait preuve de sérieux, je me contentais de le regard, mon verre en main, histoire de siroter mon cocktail au goût exquis.
    Chris - Azy ferme là !
    Eliott - Petit con vas !
Voilà ce à quoi se résumait notre relation à se lancer des vannes à longueur de temps, en même temps, nous n'étions pas des mecs pour rien. Quels potes ne s'insultent pas de la sorte à longueur de temps ? J'avais du mal à croire que cela existe. Comme Chris venait de manquer sa boule, c'était désormais à mon tour de jouer, étant quelqu'un de très pointilleux, je mis deux bonnes minutes avant de me placer, cherchant l'endroit stratégique qui me permettrais sans doute de rentrer l'une des boules rouges encore présentes sur le plateau, dans le trou. Seulement, pile au moment où je m'apprêtais à donner un coup sec dans la boule blanche, mon portable se mit à vibrer. Manque de chance, c'était l'un de mes clients qui me demandait de le rejoindre d'ici une petite minute dans la ruelle qui se trouvait juste à côté de la boîte de nuit. Son message était à la fois bref, et direct. Pour ne pas perdre un client, j'étais prêt à tout, c'est pourquoi, je ne pris pas la peine de répondre à son message, mais prévenais mon ami de ma brève absence. Je ne pensais pas en avoir pour aussi longtemps, mais malheureusement pour moi, la personne en question refusait de me payer. Je ne pouvais donc pas lui donner le petit sachet de poudre blanche.
    Stephen - Fais pas ta pute, et donne moi un sachet, je te le réglerais plus tard.
    Eliott - Même pas en rêve, y'a pas écrit "pigeon" sur mon front, lâchais-je d'un ton agacé.
    Stephen - J'en ai besoin, tu me laisserais dans le besoin.
    Eliott - En même temps, tu devrais savoir que je me fais déjà assez chier pour trouver de la bonne marchandise, alors je ne vais pas en plus te la donner. Il faut que ce soit au minimum rentable pour moi.
    Stephen - Je m'en branle que tu te fasses chier, files moi un sachet.
Je m'apprêtais à riposter quelque chose à mon interlocuteur, mais nous fûmes couper dans notre conversation par mon meilleur ami. Ce dernier trouvé surement que je prenais un peu de temps à revenir, et était venu s'assurer que tout allait bien. Seulement, mon client sorti de sa poche une arme blanche. J fus très surpris de le voir en possession d'un couteau entre les mains. Je ne pus me retenir de reculer de quelques pas en mettant mes mains en avant comme pour me protéger.
    Eliott - Chris casses toi, retournes dans la boite.
J'essayais de me montrer le plus calme possible, je ne voulais en aucun cas qu'il arrive quelque chose à mon meilleur pote à cause de moi. Je savais ce que j'encourais lorsque je dealais, je risquais de me faire agresser, comme là, ou encore de me faire cramer par les poulets.
    Eliott - Mec, on va se calmer et éviter d'en venir là quand même. Je te demande pas a lune, 30$, tu vas pas te ruiner quand même. Je te demande pas plus.
Rien à faire, vert de rage, il s'approchait brusquement de moi, me pointant de son arme. Ayant de bon réflexes, je saisi rapidement son poignet droit, celui dans lequel il détenait ce fameux couteau.

_________________
      Tu étais formidable.

      J'étais fort minable.


Revenir en haut

You're stronger.
Inscrit le: 01 Oct 2012
Matthew Campbell

Messages: 638
» feat: jessehotspencer
» age: 26 ans
» ville/ pays d'origine: Los Angeles
» métier : Sapeur Pompier
» situation amoureuse : célibataire

MessagePosté le: Ven 3 Mai - 21:00 (2013)    Sujet du message: un accident est si vite arrivé. Répondre en citant

    Eliott et moi avions nos petites habitudes, le mercredi soir on passait la soirée ensemble, que ce soit dans un pub, chez lui ou chez moi, on la passait ensemble. Comme j'avais mes habitudes avec Logan, lui et moi c'était le vendredi soir en général. Donc ce soir, avec Eliott, nous étions entrain de jouer au billard, et je m'en sortais pas trop mal. Quand ce fut au tour d'Eliott de shooter la boule blanche, il se redressa pour attraper son portable dans sa poche, après lecture de son message, il me regarda en me disant qu'il me laissait quelques minutes et qu'il revenait. Je soupira n'ayant rien le temps de dire. Je savais ce qu'il trafiquait c'est pour ça que je le suivais pas, pour éviter toute embrouille. Seulement les minutes passaient et mon meilleur ami n'était toujours pas de retour, je décidais donc d'aller jeter un coup d'oeil dehors. Lorsque je le vis en présence de ce mec relativement nerveux et énervé, je lui demanda si tout ce passait bien mais Eliott ne me donna pas la réponse que j'attendais et me demanda de retourner a l'intérieure. Je vis Eliott reculer légèrement et ses mains en avant comme pour tenter de calmer le mec en face de lui, je m'approchais alors assez rapidement, lorsque Eliott saisit le poignet du mec qui tenait un couteau, mais je vis sa main gauche attraper autre chose. « Putain Eliott il a un flingue ! » Lançais-je a mon avis avant de coller une droite au mec. Je la sentais très mal cette soirée.
 

_________________

M A T T H E W C A M P B E L L


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

Inscrit le: 31 Jan 2011
Luka Grimm

Messages: 12 838

MessagePosté le: Dim 5 Mai - 13:41 (2013)    Sujet du message: un accident est si vite arrivé. Répondre en citant


    featuring Chris Parker.
    UN ACCIDENT EST SI VITE ARRIVE.

Merde. C'était le mot. Je n'étais visiblement pas tombé sur un tendre. Mon client me suppliait dans un premier temps de lui donner un sachet de cocaïne, sans rien en échange. Je ne pouvais pas me permettre de lui en donner un sans qu'en retour ce dernier ne me donne rien. Je ne travaille pas pour la gloire. Si je fais ça, c'est pour gagner de l'argent. Dans ce cas là, je garde toute la drogue pour moi, au lieu de dealer, au risque de me faire attraper par les flics. C'est en me retrouvant là, face à lui, dans cette ruelle sombre que je me dis que j'ai été con de quitter le bar. Au pire, ce dernier serait venu taper un scandale dans le bar, mais au moins je n'étais pas seul. Par chance, si on pouvait dire ça comme ça, mon meilleur ami était intervenu. Seulement, je ne voulais pas qu'il lui arrive quoi que ce soit. Lorsque Stephen sorti de sa poche un couteau à la lame pointue. Je sentis mon sang ne faire qu'un tour dans mon corps. En apparence on pourrait penser que je n'ai peur de rien, mais que quiconque ose me dire le contraire s'ils se retrouvaient dans la même situation que moi. Ma main vint rapidement s'emparait de son poignet, lui évitant tout geste brusque sauf que...
    Chris - Putain Eliott, il a un flingue !
Au même moment où je baissais le regard, je donnais un coup de genou dans sa main où se trouvait le flingue, mais un coup parti. une douleur s'empara de toute ma jambe. Je posais alors spontanément ma main sur cette cuisse en question, et sentait un liquide chaud s'échappait de ma cuisse. Je portais alors rapidement mon regard sur ma main et cette dernière était rouge. Une douleur fit alors son apparition. Je serrai les dents afin de passer outre la douleur.
    Eliott - Retournes à l'intérieur putain ! m'exclamais-je en m'adressant à mon meilleur ami.
Je donnais alors un coup de poing au type en question, mais alors que je m'avançais d'un pas, la douleur ne cessait d'empirer. Je posais une nouvelle fois ma main sur ma cuisse, en fermant les yeux un court instant. Lorsque je les ré-ouvrais, Stephen tentait de rattraper son flingue. J'essayais d'avancer contre mon gré, afin de shooter dans le flingue afin de l'éloigner de lui.

_________________
      Tu étais formidable.

      J'étais fort minable.


Revenir en haut

You're stronger.
Inscrit le: 01 Oct 2012
Matthew Campbell

Messages: 638
» feat: jessehotspencer
» age: 26 ans
» ville/ pays d'origine: Los Angeles
» métier : Sapeur Pompier
» situation amoureuse : célibataire

MessagePosté le: Dim 5 Mai - 16:25 (2013)    Sujet du message: un accident est si vite arrivé. Répondre en citant

    Je me retrouvais tout seul comme un con dans le pub a attendre qu'Eliott revienne. Seulement il m'était bien du temps a revenir, alors je décida d'aller voir si tout ce passait bien, et j'eu raison car ce n'était pas le cas. Le gars qui se trouvait en face de mon meilleur pote sortit un couteau après qu'Eliott m'ai demander de retourner a l'intérieure. Il attrapa le poignet droit du mec, celui ou il tenait le couteau, seulement le type passa sa main gauche dans son dos pour y attraper un flingue, j'avertis alors mon ami, qui lui donna un coup de genoux dans cette main, seulement un coup parti, et visiblement c'était Eliott qui était toucher, il frappa le mec qui se retrouva a terre, je me précipita vers eux, et frappa a mainte reprise le mec qui se trouvait au sol tendit qu'Eliott éloignait le flingue pour éviter que l'autre l'attrape. « Faut qu'on s'tire, j't'emmène a l'hosto ! » Lâchais-je alors a Eliott qui refusait que je l'emmène a l'hôpital. « Putain fait pas chier, t'as un trou dans la cuisse, tu veux faire quoi d'autre ? » Ajoutais-je par la suite. Le mec en profita pour se relever et m'attraper par le cou, de façon a m'étrangler avec son flingue pointer dans mon dos. Je lui donna un coup de tête et tenta de lui prendre son flingue seulement un autre coup parti, je resta immobile quelques instants, tout comme le mec en face de moi qui finit par se reculer, les mains poser sur son abdomen, il s'écroula ensuite a terre. « Putain faut qu'on s'tire ! » Lançais-je a mon meilleur ami.
 

_________________

M A T T H E W C A M P B E L L


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

Inscrit le: 31 Jan 2011
Luka Grimm

Messages: 12 838

MessagePosté le: Lun 6 Mai - 13:06 (2013)    Sujet du message: un accident est si vite arrivé. Répondre en citant


    featuring Chris Parker.
    UN ACCIDENT EST SI VITE ARRIVE.

Je n'étais pas du genre à regretter chacun de mes faits et gestes, mais là je devais avouer que je regrettais d'avoir mis les pieds à l'extérieur suite au message de mon client, qui ressemblait plus à un ordre qu'autre chose. En quittant la boite de nuit, je ne sentais pas du tout cet échange, mais comme j'avais besoin d'argent pour payer mon loyer ainsi que mes études, je m'y rendais. Seulement, la personne en question refusait catégoriquement de me payer le sachet qu'il me demandait, donc je refusais de mon côté de lui donner en main propre ce sachet. Je ne travaille pas pour la gloire, mais pour régler mes dettes. Malheureusement, mon interlocuteur ne l'entendait pas de cette oreille, et très rapidement, ce dernier devint des plus menaçant qui soit, en sortant d'une main un couteau. Spontanément, je saisi son poignet pour le stopper dans son élan, mais j'entendis mon meilleur ami me prévenir que ce dernier était également armé d'une arme à feu. J'ordonnais à mon meilleur ami de regagner l'intérieur de la boite de nuit, mais rien à faire, il était tout aussi têtu que moi. Je tentais le tout pour le tout, mais finalement, j'aurais mieux fait de ne rien faire car une balle s'échappait du revolver pour atteindre dans ma cuisse. Choqué, c'était le mot. Je posais ma main sur ma cuisse et constatais que le sang coulait à flot. Putain. Aussitôt, je donnais un coup au mec en question. Essayant par la suite de donner un coup dans le revolver désormais à terre. Mon meilleur ami me rejoint.
    Chris - Faut qu'on s'tire, j't'emmène a l'hosto !
    Eliott - Ca va c'est rien ! Je vais pas le laisser là sans rien faire. Ce connard mérite que je lui fasse sa peau.
    Chris - Putain fait pas chier, t'as un trou dans la cuisse, tu veux faire quoi d'autre ?
Je n'eus pas le temps de répondre, que le mec en question, profita de notre petite discussion rapide pour sauter au cou de mon meilleur ami, lorsque je m'apprêtais à bondir sur ce dernier, malgré la douleur qui ne cessait d'augmenter, une nouvelle balle s'échappait du revolver. Immédiatement, je regard Chris, espérant que ce ne soit pas lui. Mais, Stephen s'étalait de tout son long à terre. La balle perdue avait attéri dans son abdomen. Chris s'empressait de me dire qu'il fallait que nous nous tirions de là. Ce dernier m'aidais. Bien que je le repoussais au départ, les mecs et leur fierté... Je finis par accepter son aide, passant mon bras autour de son cou.
    Eliott - Rentrons à l'appart', lâchais-je à l'égard de mon meilleur ami.
J'espérais qu'il ait oublié le fait de m'amener à l'hopital car je n'avais aucunement envie d'y aller. Pourtant, je continuais de saigner, sans doute ce dernier avait du touché une veine ou une artère. Aucune idée, mais toujours est-il que la douleur était insupportable, mais je faisais comme si de rien était.

_________________
      Tu étais formidable.

      J'étais fort minable.


Revenir en haut

You're stronger.
Inscrit le: 01 Oct 2012
Matthew Campbell

Messages: 638
» feat: jessehotspencer
» age: 26 ans
» ville/ pays d'origine: Los Angeles
» métier : Sapeur Pompier
» situation amoureuse : célibataire

MessagePosté le: Lun 6 Mai - 18:57 (2013)    Sujet du message: un accident est si vite arrivé. Répondre en citant

    Si j'avais su que la soirée allait mal tourner, je saurais sûrement rester chez moi a jouer a la play. Mon meilleur ami insistait pour que je retourne a l'intérieure, mais il était hors de question que je laisse dans la merde, encore plus quand je vis le type se munir d'une arme a feu. Je prévins aussitôt mon meilleur ami qui lui donna un coup et un coup de feu parti, Eliott se pencha sur sa cuisse, il était blessé. Je cogna le mec a mainte reprise pour le mettre a terre et me tourna vers mon ami en lui disant que j'allais l'emmener a l'hôpital mais bien sûr il refusa, je lui lança de pas me faire chier seulement le mec se releva et en profita pour m'attaquer par derrière et pointer son arme dans mon dos, je lui donna un coup de tête, et tenta de lui prendre son flingue, nous nous battions alors et un coup parti a nouveau, je resta immobile un instant, mon regard dans le celui du mec qui se trouvait en face de moi. Le mec s'écroula ensuite a terre. Putain qu'est-ce que j'ai fais, c'est pas possible. Je repris rapidement mes esprits et me retourna de nouveau vers Eliott lui disant qu'il était urgent qu'on se tire de là. Il passa son bras autour de mon cou tandis que je le tenais pour l'aider a marcher jusqu'à ma voiture. « J't'emmène a l'hosto avant ! » Lâchais-je alors en l'aidant a s'asseoir dans la voiture. Je mis le moteur en marche et roula jusqu'à l'hôpital en pensant a ce qui c'était passer ce soir.
 

_________________

M A T T H E W C A M P B E L L


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

Inscrit le: 31 Jan 2011
Luka Grimm

Messages: 12 838

MessagePosté le: Ven 10 Mai - 19:47 (2013)    Sujet du message: un accident est si vite arrivé. Répondre en citant


    featuring Chris Parker.
    UN ACCIDENT EST SI VITE ARRIVE.

Putain de bordel de merde. Je ne pouvais pas dire mieux. Dans quel pétrin je m'étais encore foutu. Cet accident ne m'étais encore jamais arrivé, et pourtant Dieu seul sait depuis combien d'année je deale. Mais comme on dit, il faut une première fois à tout, sauf que cette première fois, je m'en serai bien passé. Tout était si vite arrivé, à tel point qu'un autre coup de feu parti. Au début, je pensais que cette balle perdue avait attéri sur Chris, mais je fus en quelque sorte rassuré de voir que ce n'était pas le cas. Toutefois, nous étions dans la merde, car la balle était venue se loger dans l'abdomen de la personne qui quelques minutes auparavant m'avait tiré dans la cuisse. Sans plus attendre, et surement tout aussi paniqué que moi, mon meilleur ami passait mon bras derrière sa nuque, et passait le sien autour de mon torse, afin de m'aider à me ramener jusqu'à sa voiture. La douleur se faisait de plus en plus insupportable. Arrivé dans la voiture, Chris ne perdait pas de temps à démarrer le contact. J'espérais qu'il ait oublié ma plaie, mais malheureusement, je m'étais trompé sur toute la ligne, puisqu'il me rappelait rapidement qu'il me conduisait à l'hôpital.
    Eliott - Putain mais fais pas ça Chris, c'est rien sa passera !
J'étais malheureusement bien trop têtu pour admettre que dans mon fond intérieur, je craignais d'avoir toujours la balle dans la cuisse. Et si tel était le cas, je devrais subir une intervention chirurgicale pour me l'ôter de la jambe. En plus de cela, je ne pouvais pas descendre de la voiture, puisque ce dernier était en route déterminé à m'emmener à l'hôpital.

_________________
      Tu étais formidable.

      J'étais fort minable.


Revenir en haut

You're stronger.
Inscrit le: 01 Oct 2012
Matthew Campbell

Messages: 638
» feat: jessehotspencer
» age: 26 ans
» ville/ pays d'origine: Los Angeles
» métier : Sapeur Pompier
» situation amoureuse : célibataire

MessagePosté le: Sam 11 Mai - 12:19 (2013)    Sujet du message: un accident est si vite arrivé. Répondre en citant

    Les choses avait très mal tourner, et même sous la panique je ne pliais pas, il fallait que j'emmène Eliott a l'hôpital maintenant, il arrivait a peine a marcher et pissait le sang. Je savais qu'en arrivant a l'hôpital ils nous demanderait ce qu'il c'est passer mais pour l'instant je pensais a le soigner. Une fois dans la voiture je ne perdis pas de temps a mettre le contact et rouler direction l'hôpital. Eliott insistait en me disant de pas faire ça. « Ouais c'est ça ! » Dis-je alors en regardant la route, étant têtu l'un comme l'autre, ça allait finir en engueulade ou je sais pas mais dans tout les cas en ce moment même il n'avait pas d'autre choix, parce que c'est moi qui conduis. « T'as encore la cam sur toi ? » Demandais-je alors en réalisant un truc, si les flics nous choppait et qu'Eliott avait toujours la cam on pourrait pas se défendre et pour le coup autant lui que moi avions besoin de se défendre.
 

 

_________________

M A T T H E W C A M P B E L L


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

Inscrit le: 31 Jan 2011
Luka Grimm

Messages: 12 838

MessagePosté le: Dim 12 Mai - 21:53 (2013)    Sujet du message: un accident est si vite arrivé. Répondre en citant


    featuring Chris Parker.
    UN ACCIDENT EST SI VITE ARRIVE.

Aussi têtu que moi, Chris était véritablement décidé à me conduire jusqu'à l'hôpital. Malheureusement, à l'heure actuelle, je n'avais aucune issu, puisqu'il conduisait à vive allure, je n'étais tout de même pas assez kamikaze pour me jeter hors de cette voiture à pleine vitesse. Je pense que ma blessure à la cuisse suffisait amplement. Il m'arrivait d'ailleurs de ressentir de forte douleur, ce qui me faisait faire des grimaces. A chaque douleur, ma main se crispait sur ma cuisse. J'avais beau joué la forte tête, aller à l'hôpital était la meilleure solution pour faire cesser cette douleur, de plus, j'ignorais si la balle était parvenue à ressortir ou non. Dans le cas contraire, je devrais malheureusement subir une intervention, afin de me faire retirer cette balle. Peu de temps avant d'arriver à l'hôpital, Chris me demandait si je n'avais pas de cam sur moi. Question bête, puisqu'il savait que j'étais déjà en possession d'un sachet de cocaïne.
    Eliott - Ouais j'en ai encore, je peux tout foutre au fond de ta boite à gant ?
C'était un peu une question rhétorique, dans le sens où il n'avait pas d'autre choix que de me dire oui. Aussitôt, je plongeais ma main dans ma veste en cuire, afin de sortir tous les petits sachets que contenait cette dernière. Rapidement, j'ouvrais sa boite à gant, et les planquais tout au fond de celle-ci. Je les cachais grâce aux papiers de ce dernier. Nous arrivions désormais à l'hôpital. Alors que Chris venait tout juste de se garer, je grimaçais, quant au fait de descendre de cette dernière pour regagner les urgences. Comment leur dire pourquoi je me retrouvais là avec une balle dans la cuisse. Heureusement, je n'avais pas touché à la drogue aujourd'hui, à croire que je l'avais senti.

_________________
      Tu étais formidable.

      J'étais fort minable.


Revenir en haut

You're stronger.
Inscrit le: 01 Oct 2012
Matthew Campbell

Messages: 638
» feat: jessehotspencer
» age: 26 ans
» ville/ pays d'origine: Los Angeles
» métier : Sapeur Pompier
» situation amoureuse : célibataire

MessagePosté le: Lun 13 Mai - 19:28 (2013)    Sujet du message: un accident est si vite arrivé. Répondre en citant

    Eliott était très têtu mais ce soir il n'était pas en état de dire quoi que ce soit, de toute façon il avait pas le choix. Peu de temps avant d'arriver a l'hôpital je demanda a Eliott si il avait la cam sur lui, question conne je sais mais là j'arrivais plus a réfléchir. Il me répondit alors que oui et me demanda si il pouvait tout planquer dans ma boîte a gant. Même si j'étais pas pour j'avais pas le choix. Je n'étais pas trop du genre a toucher a ce genre de truc, certes je fumer régulièrement des joints et j'ai du y toucher quoi une fois a la coke mais ça s'arrêtait là. Donc forcement le fait qu'Eliott trafic là dedans, ça me faisait un peu chier, et encore plus quand on voyait ce qui pouvait se passer si le client refusait de payer. Une chance pour lui que je sois intervenu ce soir. Je me garais sur le parking, a la place la plus proche, a cette heure là c'était pas ce qui manquait, puis aida Eliott a descendre. « On va dire quoi ? Parce que les médecins vont sûrement appeler les flics. » Dis-je alors en avançant vers l'entrée. « On a cas leur dire qu'on s'est fait agressé en sortant du bar, le mec était complètement shooté et il nous a menacer, non ? » Dis-je alors un peu paniquer. A vrai dire j'avais tuer ce mec donc j'avais pas vraiment envie que les flics débarquent chez moi pour m'interroger. Et surtout je voulais pas que Lola ou même Selena soit au courant.
 

_________________

M A T T H E W C A M P B E L L


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

Inscrit le: 31 Jan 2011
Luka Grimm

Messages: 12 838

MessagePosté le: Mar 14 Mai - 20:59 (2013)    Sujet du message: un accident est si vite arrivé. Répondre en citant


    featuring Chris Parker.
    UN ACCIDENT EST SI VITE ARRIVE.

Plus nous roulions, plus nous nous rapprochions progressivement de l'hôpital. Afin d'éviter de me faire chopper avec ma marchandise dans les poches, je jouais la carte de la sûreté, et planquais mes petits sachets au fin fond de sa boite à gant. Je pris soin de cacher ces derniers avec les papiers de mon meilleur ami. Arrivé sur le parking de l'hôpital, je ne pus me retenir de soupirer. Je n'avais aucune envie de me rendre à l'intérieur. De plus, qu'est-ce que j'allais encore bien pouvoir inventer aux urgentistes, pour justifier ma blessure par balle à la jambe. Dans quel pétrin m'étais-je encore foutu. Chris après avoir coupé le contact de sa voiture, ouvrait sa portière. Je secouais négativement la tête, afin de lui montrer mon mécontentement. Mais visiblement, je n'avais pas le choix que de le suivre, puisque ce dernier, un fois étant descendu de la voiture, contournait cette dernière, pour venir m'ouvrir, et m'aider à sortir de sa caisse. Paniqué, mon meilleur ami me demandait ce nous devions dire aux médecins, ajoutant qu'ils allaient sans doute appeler les flics. Ca... Je n'y avais pas pensé, mais il n'avait pas totalement tord, s'aurait été une vulgaire petite blessure, mais là... C'était une balle. Ce n'était pas rien. Tandis qu'il m'aidait à sortir de là, je serrais des dents, avant de souffler, essayant de me concentrer pour ne pas avoir mal, mais dès lors où j'avais bougé la jambe, j'avais ressenti comme une décharge.
    Chris - On a cas leur dire qu'on s'est fait agressé en sortant du bar, le mec était complètement shooté et il nous a menacer, non ?
    Eliott - Ecoutes, t'en as fais assez pour moi ce soir, alors casses-toi, rentres chez toi, fais comme si de rien était, je me démerde pour le reste.
Je ne voulais en aucun cas mêler mon meilleur ami à tout ça, il avait déjà été forcé d'assister à cet échange qui fut dangereux pour lui comme pour moi. J'avais hérité d'une balle dans la jambe, et nous avions désormais la mort de mon client sur la conscience. Je ne voulais pas lui causer plus d'ennuis, je pense que c'était déjà assez pour lui. Je ne voulais en aucun cas que les flics l'interrogent et le soupçonnent de quoi que ce soit. Finalement, j'étais le seul responsable. Main sur la cuisse, je tâchais d'avancer en direction de l'entrée des urgences, laissant derrière moi mon meilleur ami. Espérant qu'il m'écoute, et remonte dans sa voiture pour rentrer chez lui.

_________________
      Tu étais formidable.

      J'étais fort minable.


Revenir en haut

You're stronger.
Inscrit le: 01 Oct 2012
Matthew Campbell

Messages: 638
» feat: jessehotspencer
» age: 26 ans
» ville/ pays d'origine: Los Angeles
» métier : Sapeur Pompier
» situation amoureuse : célibataire

MessagePosté le: Ven 17 Mai - 16:38 (2013)    Sujet du message: un accident est si vite arrivé. Répondre en citant

    J'avais décider malgré son entêtement de l'emmener a l'hôpital, il était pas en position de me contredire de toute façon. Une fois arriver devant l'hôpital, je lui demanda ce qu'on allait pouvoir dire aux médecins ou même aux flics car qui dit blessures par balle, dit flics avertit. Je lui proposa alors de dire qu'en sortant du bar on s'est fait agressés par un mec shooté et armé. Eliott, me lâcha et me lança de rentrer chez moi et de faire comme si de rien était car j'en avais assez fait pour ce soir. « T'es sérieux là ? Tu crois que j'vais arriver a faire comme si rien ne s'était passer ? » Lâchais-je alors en le regardant. « On s'est mis dedans ensemble, on va s'en sortir ensemble. » Dis-je alors en l'aidant a monter les escaliers et passer la porte des urgences. Une infirmière nous vit arriver. « Est-ce que vous pouvez appelez un médecin ! » Lançais-je alors en aidant mon ami.
 

_________________

M A T T H E W C A M P B E L L


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

Inscrit le: 31 Jan 2011
Luka Grimm

Messages: 12 838

MessagePosté le: Dim 19 Mai - 17:32 (2013)    Sujet du message: un accident est si vite arrivé. Répondre en citant


    featuring Chris Parker.
    UN ACCIDENT EST SI VITE ARRIVE.

Nous stationnions désormais sur le parking de l'hôpital. Je ne voulais pas y aller, mais je n'avais plus le choix. Mon meilleur ami m'avait forcé à y aller, et maintenant que je me retrouvais sur le parking de l'hôpital, je n'avais plus d'autre issue que d'entrer à l'intérieur. Mais avant ça, mon meilleur ami, inquiet, me demandait ce que nous pourrions bien dire aux infirmiers quand ils nous demanderont comment je me suis retrouver avec une balle dans la jambe. De mon côté, j'étais tellement préoccupé par la douleur, que j'en oubliais même les questionnements des spécialistes. Je n'avais qu'une seule envie, ne plus ressentir cette atroce douleur. Chris me suggérait des idées, mais, ne voulant pas le mettre dans la merde lui aussi, je lui expliquais qu'il devait rentrer chez lui, je pense qu'il en avait assez fait pour moi, je ne voulais pas qu'il subisse les interrogations des flics, si les infirmiers venaient à les appeler pour que je porte plainte contre X, car une balle dans la jambe, ce n'est pas rien. Je décidais alors de m'éloigner de mon meilleur ami, tout en boitant malheureusement, mais ce dernier, tout aussi borné que moi, ne souhaitait pas me laisser me démerder tout seul, il m'apportait son aide, m'expliquant que l'on s'était mit dans la merde à deux, alors on s'en sortirait à deux. C'est bien vrai, c'est dans les moments les plus difficiles, et délicat que l'on reconnaît nos véritables amis, comme quoi, Chris en était un vrai de vrai. Je n'en n'avais d'ailleurs jamais douté, mais il me le confirmait un peu plus ce soir.
    Eliott T'es vraiment borné comme type !
C'était en quelque sortes ma façon à moi de le remercier de persister, et de m'aider, alors que d'autre m'aurait surement laissé me démerder tout seul, alors que lui, il était là à m'aider. Ayant un peu de mal à monter les escaliers, mon meilleur ami me prêtait main forte, afin que je prenne appuie sur son épaule pour monter les escaliers un à un. Arrivé à l'intérieur, une infirmière s'avançait vers nous, voyant ma jambe en sang. Chris demandait à la jeune femme de faire venir un médecin. Elle allait alors chercher un médecin qui ne tardait pas à arriver. Il demandait à Chris de m'aider à me rendre dans une petite pièce où il m'examina la jambe.
    Docteur Comment ceci vous est arrivé ?
Nous voilà donc à la question fatale. Question que j'aurais préféré éviter. Je jetais un coup d'oeil en la direction de Chris.
    Eliott On était au bar, et en sortant pour rentrer chez nous, on s'est fait agresser par un mec complètement ivre, qui n'a pas perdu de temps à sortir son arme et à nous tirer dessus. Nous n'étions pas seuls, mais les autres personnes apeurés ont prit la fuite.
J'espérais m'en être bien sorti, le médecin semblait relativement surprit par mon histoire.
    Docteur Je vois, par contre, vous allez devoir subir une intervention car j'ai bien l'impression que la balle est encore présente. Il va donc falloir la sortir. En revanche, après l'intervention, nous ferons intervenir la police, parce qu'un coup de revolver ce n'est pas rien.

Je regardais une nouvelle fois mon meilleur ami en haussant les épaules, désolé de lui infliger tout cela.

_________________
      Tu étais formidable.

      J'étais fort minable.


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:01 (2016)    Sujet du message: un accident est si vite arrivé.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison neuf -> Ottawa
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky