Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
...T'es revenue?
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison neuf intrigue tahiti -> Le Camping
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

You live your life.
Inscrit le: 29 Mar 2013
Gabriel Weazer

Messages: 1 721
» feat: Josh Hutcherson
» age: 21 ans
» ville/ pays d'origine: L.A
» métier : Pompier... ouais,ouais, ça vous fait fantasmer les filles! (a)
» meilleur(e)s ami(e)s: Sasha, Zayn, Harry e
» familles : Lucas, Louane, Nolan et Shanna
» trait de caractères : impulsif - drôle -obstiné
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Strong - One Direction
» citation : Tu sautes, moi je sautes, pas vrai?

MessagePosté le: Mer 10 Juil - 17:34 (2013)    Sujet du message: ...T'es revenue? Répondre en citant

Comme d'habitude, j'avais travaillé de 8h à 13h au bar de la plage. Il n'y avait pas eue grand monde: quelques touristes et les habitués. Quoi qu'il en soit après mon service, j'étais allé récupéré Nolan. Il avait manger et je pouvais donc le mettre à la sieste directement.  J'en profitai donc pour lancer une machine et ranger un peu tout. C'était les vacances certes mais ce n'était pas une raison pour tout mettre en bordel. C'est en fin d'après midi que j'amenai Nolan à la plage. Comme tout les jours depuis notre arrivé, il essayait de résoudre l'énigme des pieds qui s'enfoncent dans le sable lorsqu'une vague arrive. C'est à ce moment là que mon portable sonna. C'était mon patron. Un employé était absent le soir même et je devais aller le remplacer sous peine d'être viré. Je n'avais pas le choix si je voulais rester en vacance. Par chance, j'avais trouvé une âme charitable pour garder Nolan. En plus de bar à gérer, je devais aider en salle. Waouh super! C'était beaucoup plus bondé que le matin mais on arrivait à géré. Une nouvelle fois, mon portable sonna. Il s'agissait de ma mère et je ne pouvais pas ne pas décrocher. Avec mon père qui lui interdisait le moindre contact avec moi, il était difficile de nous parler. «Ouais...un peu ouais, je bosses....J'ai dû remplacer quelqu'un...T'inquiètes pas, Nolan est sous bonne surveillance...Non, c'est bon je me débrouilles» dis-je en mettant quelques verres sur un plateau. «Maman! Ne m'envoie pas de Fric, c'est bon, j'en ai de côté!»répliquais-je en calant mon portable contre mon oreille avant de partir dans la la salle. «Puis si papa s'en aperçois, on va prendre tout les deux! Ecoute, je...» Je me coupai brusquement, laissant tomber mon portable sur le plateau. Par chance il évita de justesse les verres. «Je te rappelles» répliquais-je en coupant mon téléphone. Pourquoi avais-je coupé tout?  Tout simplement car devant moi se trouvait une personne précise. Oui, je savais qu'elle reviendrait un jour. Je la connaissais trop pour savoir qu'elle ne pourrait pas laisser Nolan. Mais pas aussi vite. Je m'étais pas préparer à son retour. 15 mois que je ne l'avais pas vu...Depuis le jour où elle avait donné naissance à notre fils... Aucun mot ne put sortir de ma bouche. J'étais comme paralysé, dans l'impossibilité de dire quoi que ce soit!
 


Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Mer 10 Juil - 17:34 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Invité
Maëlle O'Donnell


MessagePosté le: Mer 10 Juil - 18:11 (2013)    Sujet du message: ...T'es revenue? Répondre en citant

Mon avion est arrivé à destination à 12h02 exactement. Après avoir récupéré mes valises, direction l'hôtel, après Nex York, Tahiti n'est pas de refus. La chaleur est très différente ici, 38° c'est 38°, alors qu' NY, 38°, on a l'impression que c'est 45° tellement il y fait lourd. Après avoir rangé mes bagages je me dirigea vers la plage. Je fis quelques magasins et reconnus quelques têtes. Je me renseigna, et j'appris que tout les étudiants étaient ici. Une fille avec qui j'avais pu être ami, pendant quelques temps au lycée me sauta dessus. J'étais gênée parce que, sur le coup, je ne me souvenais pas de son prénom. Lorsqu'elle me le rappela, je m'excusa, lui demanda un peu de ses nouvelles. Enfin, je lui demanda si elle savait où je pouvais trouver Liam, elle me répondit qu'il travaillait au bar de la plage. C'est donc la que j'allais après lui avait promis que je repasserai. Le bar était bondé mais je distingua néanmoins le style du bar, qui me plaisait bien. Arrivant au comptoir, j'attendis qu'un serveur vienne me voir. Je manifesta ma présence en demandant un renseignement. Soudain, je le vis. Bien, je n'avais pas du chercher longtemps. Il raccrocha le téléphone et me regarda bouche bée. Je lui souris de façon radieuse, bien que mon coeur se serra. J'avais les larmes aux yeux, et je savais qu'il le remarquerait. Je peux t’emprunter une minute ou deux? Demandais-je en criant presque pour couvrir le bruit qui nous entoure. Je voulais revoir Nolan avant tout, discuter avec lui, oui, mais d'abord revoir mon bébé. Mon coeur se serra d'avantage à cette pensée. Je passa de l'autre côté du bar, le prit par le bras et l'emmena dans la réserve sur le côté, parce que je voyais qu'il restait tétanisé. En le voyant la, seul, rien que pour moi, si j'écoutais mon coeur, je lui aurai sauté dessus, l'aurai embrassé, serré dans mes bras, pleuré même. Mais j'écouta mon esprit et le serra seulement fort contre moi avant de me dégager maladroitement, un peu gênée. Je le regarda en souriant, attendant une réponse de sa part.
  


Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 29 Mar 2013
Gabriel Weazer

Messages: 1 721
» feat: Josh Hutcherson
» age: 21 ans
» ville/ pays d'origine: L.A
» métier : Pompier... ouais,ouais, ça vous fait fantasmer les filles! (a)
» meilleur(e)s ami(e)s: Sasha, Zayn, Harry e
» familles : Lucas, Louane, Nolan et Shanna
» trait de caractères : impulsif - drôle -obstiné
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Strong - One Direction
» citation : Tu sautes, moi je sautes, pas vrai?

MessagePosté le: Mer 10 Juil - 19:46 (2013)    Sujet du message: ...T'es revenue? Répondre en citant

Ma mère m'avait appelé pour prendre de mes nouvelles et surtout des nouvelles de son petit fils. Elle l'adorait et aimerait passer beaucoup plus de temps avec lui. Malheureusement pour elle c'était impossible. Mon père m'avait foutu à la porte le jour où j'avais débarqué avec Nolan et il avait interdit à ma mère de me voir ou même de seulement me parler! Elle voulait m'envoyer de l'argent, mais je savais que cela ne ferait qu'envenimer la situation puis j'ai appris à mettre un peu d'argent de côté. Pas grand chose mais ça suffisait en cas de pépin.  Quoi qu'il en soit, j'avais dû couper court à la conversation à cause d'une personne. Une personne que je ne pensais pas revoir avant un très long moment. C'était Maëlle. Je ne savais absolument pas quoi dire, ni quoi faire. J'étais totalement paralysé. Que faisait-elle ici?! Elle voulait me parler et sans attendre une réponse de ma part m'attrapa par le bras. J'eus à peine le temps de poser le plateau que je portais sur le comptoir qu'elle m'attira à l'écart. Je la connaissais et je pouvais voir dans ses yeux une grande émotion. J'étais encore complètement déboussolé, mais décidai de prendre la parole.«T'es revenue?» Question stupide Liam! Si elle est là, c'est qu'elle est revenue! Je savais pourquoi elle était là, pour Nolan. Et c'était peut-être préférable qu'elle vienne seulement 15 mois après sa naissance. Ca serait beaucoup plus facile pour Nolan de l'accepter. C'est vrai, si elle était revenue dans quelques années au moment où Nolan serait en âge de comprendre, il l'aurait probablement rejeter pour l'avoir abandonner. Mais je savais qu'elle le regrettais. Et je savais que mon comportement y était peut-être pour quelque chose. Sans mentir, durant sa grossesse, je n'ai jamais douté un seul instant de notre décision de mettre le bébé à l'orphelinat. C'était beaucoup plus simple pour nous deux. Mais je ne voulais pas m'accrocher au bébé alors j'avais préféré délaissé Maëlle. «Tu veux voir Nolan, n'est ce pas? » demandais-je.
 


Revenir en haut

Invité
Maëlle O'Donnell


MessagePosté le: Mer 10 Juil - 20:40 (2013)    Sujet du message: ...T'es revenue? Répondre en citant

A peine arrivée à Tahiti, je savais ce que je cherchais. Liam. Il fallait que je le revois. Lui, tout comme Nolan, mon fils  que j'avais mis au monde, le 17 avril de l'année précédente. Au lieu de le mettre au monde, sous X, comme prévu, Liam a brusquement changé d'avis et a gardé le bébé. Je venais donc ici, pour raison principale de prendre des vacances mais aussi pour les revoir tout les deux. Les étudiants étaient en vacances ici, ça avait donc été plutôt simple de trouver Liam. Il travaillait au bar. Lorsque je le vit, il resta paralysé. Je ne lui laissa pas le temps de répondre, et je l'emmena à l'écart, le pris dans mes bras, et le relâcha maladroitement. Il réussi à articuler quelque chose. Je ris légèrement. Oui, je suis rentrée, et je ne compte pas repartir. Dis-je doucement. Je le regardais droit dans les yeux sans rien dire, et enfin il me demanda si je voulais voir Nolan. J'avais les larmes aux yeux. Tu sais, même pas une semaine après que je sois partie, je le regrettais, je voulais revenir, mais j'avais déjà payé pour la fac et il m'étais impossible de revenir. Et je suis venu pour  toi aussi Liam. Malgré qu'il m’ait fait beaucoup de mal, il avait eu le mérite d'assumer le bébé, jusqu'au bout, et s'il ne l'avait pas fait, je n'aurai jamais pu voir Nolan.
 


Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 29 Mar 2013
Gabriel Weazer

Messages: 1 721
» feat: Josh Hutcherson
» age: 21 ans
» ville/ pays d'origine: L.A
» métier : Pompier... ouais,ouais, ça vous fait fantasmer les filles! (a)
» meilleur(e)s ami(e)s: Sasha, Zayn, Harry e
» familles : Lucas, Louane, Nolan et Shanna
» trait de caractères : impulsif - drôle -obstiné
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Strong - One Direction
» citation : Tu sautes, moi je sautes, pas vrai?

MessagePosté le: Jeu 11 Juil - 17:23 (2013)    Sujet du message: ...T'es revenue? Répondre en citant

J'étais pris de cours et ne savais pas qu'elle réaction adopter.Elle m'avait amener un peu plus loin à l'écart probablement pour parler de la chose que nous partagions en commun: Nolan. C'était légitime de sa part de vouloir le voir et si elle me le demandait, je ne m'y opposerais pas. Comme souvent, je fus maladroit. C'est vrai, je posais toujours des questions débiles. Mais pour me défendre j'étais vraiment surpris de la voir ici! D'ailleurs, je crus l'entendre échapper un léger rire avant qu'elle n'affirme ne pas vouloir partir. Je lui adressai un léger sourire. J'étais content, surtout pour Nolan, il avait besoin d'une présence féminine et maternel et à part ma mère et quelques unes de mes amies, il n'en avait pas vraiment. Je lui demandais alors si elle voulait voir Nolan. Ses yeux s'humidifièrent rapidement et je voyais qu'elle se retenait de craquer. Elle m'expliqua qu'elle avait regretté rapidement son geste mais qu'elle n'avait pu faire marche arrivé. «Je t'en veux pas, mais...t'aurais pu revenir. T'aurais pu faire tes études à Ottawa et avoir Nolan. Moi aussi, j'ai perdu beaucoup de chose dans l'histoire mais...je regrettes rien.» Mes paroles eurent l'air de la toucher, c'est pourquoi je repris. «Je t'accuses de rien. Moi aussi j'ai mes tords, je me suis comporté comme un vrai abruti et je t'ai fait souffrir volontairement. Je m'en veux, tu sais? » Elle avoua alors être aussi revenue pour moi. «Dis pas de bêtises...» dis-je simplement en détournant mon regard du sien. «Ce soir, ça va être impossible pour moi de te l'amener puis à cette heure ci, il doit probablement dormir. Mais demain, en fin d'après midi, si tu veux. » répliquais-je. 


Revenir en haut

Invité
Maëlle O'Donnell


MessagePosté le: Jeu 11 Juil - 21:25 (2013)    Sujet du message: ...T'es revenue? Répondre en citant

 J'étais arrivé avec pour objectif de retrouver mon enfant et son père, je savais qu'il était en vacances ici. Après quelques minutes de recherches je réussi à le trouver, travaillant comme un forçat, au bar de la plage. Il fût surpris de me voir, et je l'emmena à l'écart avant même qu'il n'ai pu ouvrir la bouche. Il savait que j'étais là pour Nolan, mais pas que j'étais là pour lui aussi. Je lui expliqua alors que j'avais rapidement regretté mon choix. Ce qu'il me dit ensuite me toucha, mais il ne me laissa pas le temps de répondre. Il m'avoua s'en vouloir de m'avoir fait souffrir. Je lui dit que j'étais là pour lui aussi. Je le laissa parler avant de lui répondre. J'avais du demander de l'argent à chaque membre de ma famille pour arriver à payer le peu de frais que demande l'université là bas, je suis certaine qu'en restant je n'aurai rien regrettais non plus, mais j'avais peur. Peur de ne pas s'avoir quoi faire, peur de ne pas réussir à le rendre heureux, et comme je t'avais déjà perdu, je ne voulais pas qu'on se le partage, ce n'était pas ce que j'avais prévu pour lui.. Dis-je d'un air triste. Il s'excusa de m'avoir fait souffrir. Une larme s'échappa de mon œil gauche, mais je garda mon calme et la tête haute malgré tout. Promet moi que tu m'aimais encore, et me désirais encore quand Nolan a  été conçu.. Dis le moi, je t'en pris. Ne me dis pas que tu m'avais déjà trompé quand il a été conçu.. J'essuya avec le dos de mon index, les larmes restaient au bord de mes yeux. Me dire que Nolan n'ai pas été le fruit de notre amour m'horrifiais, et c'était une raison pour lesquelles j'avais voulu partir. Je m'éclairci la voix, avant d'ajouter. Je peux venir avec le déjeuner demain matin, qu'est-ce que vous mangez? Demandais-je soudain enthousiasmé à l'idée de voir mon bébé, qui devait avoir bien grandi. J'étais heureuse, mais j'avais peur aussi. Peur de ne pas réussir à nouer le lien que je devais avoir avec lui, peur qu'il ne m'accepte pas, inconsciemment en tant que maman.   


Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 29 Mar 2013
Gabriel Weazer

Messages: 1 721
» feat: Josh Hutcherson
» age: 21 ans
» ville/ pays d'origine: L.A
» métier : Pompier... ouais,ouais, ça vous fait fantasmer les filles! (a)
» meilleur(e)s ami(e)s: Sasha, Zayn, Harry e
» familles : Lucas, Louane, Nolan et Shanna
» trait de caractères : impulsif - drôle -obstiné
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Strong - One Direction
» citation : Tu sautes, moi je sautes, pas vrai?

MessagePosté le: Ven 12 Juil - 16:32 (2013)    Sujet du message: ...T'es revenue? Répondre en citant

Oui, elle avait ses études, mais n'avais-je rien sacrifier? Si bien sûr que si, premièrement l'héritage même si je m'en fichais un peu. J'avais aussi sacrifier mon temps libre et de nombreuses choses au quotidien pour subvenir aux besoin de Nolan. Je ne lui en voulais pas, non loin de là. Je pense juste qu'elle n'utilise pas la bonne excuse. Elle m'aurait dit qu'à 18 ans, elle ne se sentait pas prête d'assumer un enfant, là, j'aurais totalement compris. Quoi qu'il en soit, je ne répliquai pas, et la laissa continuer. C'est après qu'elle parla de cette peur de ne pas être à la hauteur. Je l'excusai alors pour tout le mal que j'avais causé, car il y en avait et je le savais! Indirectement, elle me demanda alors si je l'avais trompé...Je crois qu'il était temps de tout lui dire, après tout, les mensonges n'avaient servis à rien jusqu'à ce jour. «T'es intelligente, j'ai cru que tu l'aurais compris toute seule...»dis-je simplement. Je lui attrapai le poignet et me dirigeai vers une table à l'écart. «Emy, je prends ma pause!» dis-je à l'encontre de ma collègue. Je m'assis donc et invitai Maëlle à en faire de même. «Je...j'ai menti...Je t'ai pas trompé, ni avant ni pendant ta grossesse. J'en aurais été incapable. Je t'aimais trop pour ça. J'ai juste voulu me protéger...Je voulais pas m'attacher au bébé alors je me suis dis qu'en m'éloignant de toi ça serait plus simple...Je te jure que j'avais pas prévu de changer d'opinion au dernier moment...Pour moi tout était simple. Je te quittais, prétendant que je t'avais trompé...C'était mieux pour moi que tu me détestes, c'était plus facile...Au moins tu n'aurais pas essayé de nous remettre ensemble...Ensuite, une fois que l'adoption serait faite je t'aurais dit la vérité. Je t'aurais suivi à New-York même si ça voulait dire faire une école de commerce pour faire plaisir à mon père.... Bref, j'ai fait tout le contraire » soupirais-je. C'est vrai, oui, je n'aurais pas du lui mentir mais en aucuns cas je ne regrettais mon choix final. Je connais Maëlle et je crois que si nous avions mis Nolan à l'adoption, cela l'aurait déchirée. Je lui proposai alors de lui amener Nolan demain. Elle paru heureuse de cette proposition. «T'en fais pas pour ça, viens à mon bungalow et on se débrouillera. » répliquais-je dans un léger sourire. J'avais encore 15 bonnes minutes devant moi avant de reprendre mon travail, c'est pourquoi je décidai de lui parler de Nolan. Je savais que cela lui ferait plaisir. «Nolan a commencé à marcher à 9 mois et depuis personne peut l'arrêter! Il court partout et tout le temps! Il est très sociable et va avec tout le monde donc ne te fais pas de soucis pour ça. Il est très colérique, mais ça je suis sûr que ça vient de toi! » rigolais-je avant de reprendre « C'est un très grand gourmand et je crois que s'il le pouvait, il mangerais des glaces au chocolat à longueur de journées! Il est très peu concentré sur ce qu'il fait mais ça je suppose que c'est normal.» répliquais-je enfin. 


Revenir en haut

Invité
Maëlle O'Donnell


MessagePosté le: Ven 12 Juil - 19:06 (2013)    Sujet du message: ...T'es revenue? Répondre en citant

 Je lui expliqua pourquoi j'étais partie. D'abord parce que je n'avais pas d'argent, que, le partager entre deux maisons, deux familles ne me plaisait pas. J'entama ensuite le fait que je n'étais pas prête pour l'accueillir, que j'avais peur. En parlant ainsi de pourquoi j'étais partie, je me dis qu'aucune de mes raisons n'étaient valable et je m'en voulais de plus en plus. Les larmes me montèrent aux yeux, puis je lui demanda de me dire qu'il m'aimait encore lorsque Nolan a été conçu, et la je craqua, une larme coula sur mon visage, puis deux.. Il m'attrapa par le poignet avant de me répondre. Ce qu'il me dit me blessa parce que c'était incroyablement égoïste de sa part. C'était en total contradiction avec ce qu'il a fait pour finir. En l'entendant dire tout cela je sentis comme un soulagement, un énorme poids en moins dans ma poitrine. Je fût tellement soulagée. Tu sais, je trouve que cette idée de mensonge est incroyablement égoïste, mais, après tout, si tu ne l'avais pas fait, peut-être aurions-nous laissé Nolan à l'adoption, et ça, je ne peux le concevoir étant donné le mal que j'ai eu à rester à New York. Et finalement, je te remercie, et je suis tellement rassurée que tu ne m'ai pas trompée.. Assise près de lui je le serra fort contre moi, j'avais une terrible envie de l'embrasser. Je me mordis les lèvres comme je le faisais chaque fois avant de l'embrasser lorsque nous étions ensemble, j'espérais qu'il s'en souviendrai. Je lui demanda ensuite si je pouvais passer avec le petit déjeuner demain, pour voir Nolan, et il me dit, en souriant, que je pouvais même venir jusqu'à son bungalow pour qu'on se débarbouille. Il me parla un peu Nolan, qu'il marchait déjà depuis ses 9 mois, qu'il était très sociable, mais colérique, comme moi insinua-t-il en souriant. Hé.. Je ne suis pas une colérique moi, si ? Dis-je en faisant la moue avec un petit sourire. Pour la gourmandise, c'est tout toi ça, j'en suis certaine ! La concentration.. Je ne sais pas.. Dis-je en riant, sachant pertinemment que parfois, j'étais ailleurs quand je faisais quelque chose. Cela me faisait très plaisir qu'il me parle de Nolan, j'aimerai tellement faire marche arrière pour changer mes choix, ne pas partir, l'élever. J'étais nostalgique.  


Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 29 Mar 2013
Gabriel Weazer

Messages: 1 721
» feat: Josh Hutcherson
» age: 21 ans
» ville/ pays d'origine: L.A
» métier : Pompier... ouais,ouais, ça vous fait fantasmer les filles! (a)
» meilleur(e)s ami(e)s: Sasha, Zayn, Harry e
» familles : Lucas, Louane, Nolan et Shanna
» trait de caractères : impulsif - drôle -obstiné
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Strong - One Direction
» citation : Tu sautes, moi je sautes, pas vrai?

MessagePosté le: Ven 12 Juil - 20:05 (2013)    Sujet du message: ...T'es revenue? Répondre en citant

Elle m'expliqua les raisons de son départ et moi les raisons de mon mensonge. Oui, j'avais été égoïste, je n'avais pensé qu'à moi dans l'histoire. Nous avions tout les deux soufferts dans l'histoire mais c'était probablement pour un mal pour un bien. Si je ne l'avais pas fait Nolan serait dans un autre famille à l'heure qu'il est et nous n'aurions aucun droit sur lui! «Je sais que c'était égoïste mais...J'étais complètement perdu et immature...J'ai cru que c'était la meilleure solution....» avouais-je avant qu'elle ne poursuivre me remerciant pour mes paroles. «Je...C'était la moindre des choses. Même si j'avais voulu aller voir ailleurs, ce qui n'est pas le cas, je l'aurais jamais fait, par respect pour toi. » Elle me serra fort dans ses bras avant qu'elle ne se morde la lèvre. C'était un genre de toc chez elle. Elle le faisait à chaque fois que nous allions nous embrasser. Peut-être était-ce le cas en ce moment même ou peut-être était-ce autre chose. Après tout en 15 mois elle pourrait avoir changé! C'est vrai, moi j'avais changé! Je me mis alors à lui parler de Nolan. Elle mourrait d'envie d'en savoir un peu plus sur lui. Oui, je ne pouvais pas tout lui expliquer mais je lui dit l'essentiel. Je précisai qu'il tenait son côté colérique d'elle. Ce qui ne parut pas la convaincre. «Tu veux rire là?! Qui c'est qui m'a piqué une crise de colère, parce qu'un jour je n'ai pas aimé un vêtement que tu essayais dans un magasin! Qui m'a traité de gros enfoiré parce que j'avais osé dépanné une fille qui était en panne?! C'est pas toi peut-être?» me moquais-je. Elle affirma ensuite que la gourmandise venait de moi. Ca je ne pouvais le nier. «Un point pour toi!» répliquais-je. Je me demandais bien ce qu'elle pouvait avoir fait durant ces 15 mois. «Et alors...Tu as fait quoi pendant tout ce temps? » 


Revenir en haut

Invité
Maëlle O'Donnell


MessagePosté le: Ven 12 Juil - 21:21 (2013)    Sujet du message: ...T'es revenue? Répondre en citant

 C'était le moment des aveux, je lui donna les raisons de mon départ et lui m'avoua ses mensonges, mais peut-être était-ce mieux qu'il m'ai menti, sinon Nolan ne serait pas parmi nous. Il reconnu avoir été égoïste et immature. Tu sais, c'est ce que j'ai été aussi en partant, égoïste et immature, seulement moi je n'ai pas changé d'avis et je m'en veux tellement. Les paroles qui suivirent me touchèrent, certes j'avais toujours su qu'il était quelqu'un de fiable, mais qu'il le dise ainsi de vive voix me faisait chaud au cœur. Je le serra contre moi avant de me mordre les lèvres, comme je le faisais avant de l'embrasser, 15 mois auparavant. J'espérai qu'il s'en souviendrai, mais il ne fit rien et continua à parler de Nolan. J'étais très heureuse qu'il le fasse, et j'avais hâte d'en savoir plus. Il me parla de son côté colérique, qu'il disait venir de moi, et ce qu'il dit pour me convaincre que ça venait bien de moi me fit rougir, mais rire aussi. J'ai fait ça moi..? Demandais-je gênée. Mais comment as-tu fais pour me supporter si longtemps? Dis-je en riant. Je ne pouvais en effet pas le nier devant les preuves accablantes. Je suis impulsive c'est tout, ce que j'ai pu dire dans ses moments, je ne le pensais pas tu le sais n'est-ce pas? Dis-je pour me défendre. Je n'avais jamais été quelqu'un de très calme, mais je savais que  parfois, je pouvais aller beaucoup trop loin. Il s'avoua vaincu pour la gourmandise. Il me sourit, et là, je craque. Impossible de lui envoyer un nouveau signe, impossible même de me retenir, mon cœur battait trop vite pour me retenir. Je l'embrasse. Mordillant sa lèvre pendant quelques secondes, puis je m'écarta, j'étais très gênée, mais je me sentais tellement mieux. Excuse moi. Me sentis-je obligée d'ajouter. Je n'aurai peut-être pas dû mais j'en avais envie. Il me demanda ce que j'avais fait pendant ces 15 derniers mois. Je fût prise de cours, et je ne savais pas par où commencer. Hé bien, je me suis inscrite en fac de droit, mais j'ai pris une option musique. C'est d'ailleurs ça qui m'a vraiment le plus plu au final, bien que le droit soit très intéressant. J'ai passé quelques casting de chant pour diverses émissions et j'ai finis par en réussir un. J'ai même quelques chansons que j'ai moi même écrite. Dis-je fièrement, mais en rougissant. J'ai rencontré quelques personnes, et je me suis un peu ouverte. Je ne suis plus aussi réservée qu'avant. Enfin, ça c'est tout nouveau, parce que, quand je suis arrivée, je ne parlais à personne, je ne regardais personne, j'étais complètement meurtrie. Rajoutais-je en baissant la tête. J'ai visité aussi un peu, pour me changer les idées, et New York que j'ai connu avant a bien changé je trouve, une chose qui ne m'avais pas manqué, c'est cette chaleur lourde et humide. Je m'arrêta un instant, ne sachant pas quoi rajouter. J'ai validé ma première année en étude de droit et je ne sais pas si je continue cette année, ou si je me consacre à la musique, tout en restant près de Nolan.. Et toi, qu'as-tu fais ces 15 derniers mois? Demandai-je avec un léger sourire. Après 15 mois, je me doutais qu'il devait avoir un peu changé au niveau du caractère ou des façons de penser, mais physiquement, il me faisait toujours le même effet, toujours aussi beau. Je rougis à cette pensée, puis repris mes esprits, attendant qu'il me réponde. 


Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 29 Mar 2013
Gabriel Weazer

Messages: 1 721
» feat: Josh Hutcherson
» age: 21 ans
» ville/ pays d'origine: L.A
» métier : Pompier... ouais,ouais, ça vous fait fantasmer les filles! (a)
» meilleur(e)s ami(e)s: Sasha, Zayn, Harry e
» familles : Lucas, Louane, Nolan et Shanna
» trait de caractères : impulsif - drôle -obstiné
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Strong - One Direction
» citation : Tu sautes, moi je sautes, pas vrai?

MessagePosté le: Sam 13 Juil - 09:29 (2013)    Sujet du message: ...T'es revenue? Répondre en citant

Il y'a 15 mois, nous avions agit comme deux imbéciles. Nous avions opté pour la décision de facilité en voulant laisser Nolan à l'orphelinat. Oui, ce n'était pas pour son bien, c'était simplement que ça nous permettait de vivre nos vies bien tranquilles! Elle pouvait à l'université et moi je n'étais pas renié par mon père. Nous n'avions pensé qu'à nous! Et je sais pertinemment ce qu'on aurait dû faire: le garder et ne pas se séparer. Mais nous étions trop immature pour envisager cette solution. Seulement, 15 mois s'étaient écoulés et nous avions enfin grandit. «Arrêtes, on à tout les deux étaient c*n dans l'histoire et les remords ne changeront rien. On peux pas revenir en arrière. C'est comme ça et puis c'est tout. »dis-je simplement. Je lui parlai un peu de Nolan et particulièrement du fait qu'il tiré son côté colérique d'elle. Je lui rafraichis donc la mémoire. «Oui, t'as fait ça et j'en passes! » rigolais-je. Elle me demanda alors comment j'avais fait pour la supporter autant de temps. «Là c'est une bonne question parce que sachant que je suis pas du tout patient, je me le demande! » rigolais-je. Comme elle venait de le dire, elle avait agit souvent ainsi car elle était impulsive. Et je l'a comprenais très bien car je possédais moi même ce trait de caractère. J'étais seulement plus calme. «Ouais je le sais. Je serais pas resté autant de temps avec toi si ça n'avait pas été le cas. » expliquais-je. Je ne réfutai pas le fait que j'étais gourmand et que par conséquent Nolan l'était aussi. Et là, sans que je ne comprenne ni pourquoi, ni comment, elle posa ses lèvres sur les miennes. Je pris alors tout dans la gueule en simplement 2 secondes: la première fois que je l'avais vu, assise au fond de la classe n'osant pas relever le regard; la première fois que j'étais allé lui parler à la cantine alors qu'elle lisait un livre; notre premier baiser, très cliché, sous la pluie alors qu'on venait de s'engueuler; notre première fois où la maladresse de chacun avait rendu l'instant encore plus précieux;...C'était comme si ces 15 derniers mois ne s'étaient pas écoulés, pourtant...tout avait changé... Elle s'écarta de moi, quelque peu gêné avant de s'excuser. «Ya pas de mal...» dis-je autant perturbé qu'elle par ce qui venait de se passer. Je lui demandai alors de me parlait de ce qu'elle avait fait durant ces 15 mois. Elle me parla de la musique, une passion que nous avions en commun et que nous adorions partager lorsque nous étions toujours ensemble. «Tu les as enregistré? »demandais-je intéressé. Je savais qu'elle voulait percer dans la musique, tout comme moi d'ailleurs. Elle était très douée dans ce domaine et je savais qu'elle pouvait y parvenir si elle s'en donnait les moyens. Elle m'avoua s'être un peu ouverte aux autres ce qui était un très bon point. C'est vrai, moi j'avais mis bien un mois avant qu'elle ne puisse venir me dire bonjour d'elle même. Elle avoua aussi avoir validé sa première année mais hésité encore entre continuer ses études ou bien se consacrer à la musique. «La musique c'est ta passion, alors fonce. T'auras des regrets si tu ne le fais pas. » dis-je simplement. Elle me retourna alors la question. «Et bien...pour moi tout à changer le jour où je suis rentré chez mes parents. Comme tu le sais, ma mère était au courant et je crois même qu'elle était fière que j'assume mes responsabilités. Par contre mon père...» soupirais-je. Maëlle connaissait vaguement mon père. J'avais toujours fait passer cette dernière pour une simple amie auprès de mon père. Mon père était de la vieille école. C'est à dire qu'il ne concevait pas le sexe avant le mariage et j'aurais probablement dû épouser un fille d'un de ses amis riches. «Il m'a foutu à la porte le soir même de mon arrivée...J'ai passé la nuit à l'hôtel avec les 50 euros que ma mère m'avait donné sans savoir que faire avec Nolan. Au début, ma mère asseyait de m'aider mais mon père l'a vite remarqué et il lui a interdit quelconque rapport avec moi ou Nolan. J'avais quelques économies que j'ai vite dépensé pour Nolan alors j'ai trouvé un travail. Puis à la rentrée dernière, j'ai décidé que c'était peut-être la chance pour moi de faire des études de photographie. J'ai très peu de cours dans la semaine donc c'est assez avantageux. Bref, j'ai pas à me plaindre même si financièrement c'est pas forcément facile. C'est pour ma mère que ça m'énerve un peu. Si j'arrive 30 minutes dans la semaine c'est déjà pas mal. Voilà, c'est à peu près tout. » dis-je simplement. 


Revenir en haut

Invité
Maëlle O'Donnell


MessagePosté le: Sam 13 Juil - 11:36 (2013)    Sujet du message: ...T'es revenue? Répondre en citant

Il me dit que ressasser ce que nous avions fait ne rimais à rien, parce que c'était terminé. Je savais que je m'en voudrai toute ma vie de l'avoir laissé comme ça, mais je ne le dit pas à Liam. Nous avions chacun nos torts et le regrettons chacun de notre côté, mais ce qui est fait, est fait. J'essayais de m'en convaincre également. Il me parla de Nolan, et de ce qu'il tirait de moi : son côté impulsif et colérique. Je n'étais pas convaincue, et il me ramena à la mémoire quelques épisodes de colère que j'avais pu lui faire subir. Je m'en souvenais bien sûr, mais je m'étonnais d'avoir été si dure avec lui. N'étant pas patient, c'est vrai qu'il fût étonnant qu'il m'ait supporté si longtemps. Je ria à ce qu'il me dit, mais heureusement, il savait bien que je ne pensais pas tout ce que je pouvais lui dire quand je faisais ma crise. Bien heureusement. Lorsqu'il avoua sa gourmandise, qui expliquais celle de Nolan, il sourit, et je ne pût me retenir de l'embrasser, ressentais les frissons et les papillons dans le ventre, comme chaque fois qu'il me parlait, chaque fois qu'il me regardait en souriant, et qui me rappelait aussi, la toute première fois. Je m'écarta en m'excusant, et il me dit qu'il n'y avait aucun mal à cela. Comme la première fois.. Murmurais-je. Je suis aussi revenue pour toi Liam, tu le ressens aussi, j'en suis certaine.. Dis-je timidement, avant qu'il ne me demande ce que j'avais fait ses 15 derniers mois. Je lui parla alors de la fac de droit, de mes castings de musique. Oui, quelques unes. Dis-je en sortant de ma poche, une clé usb. Il me conseilla de foncer parce que la musique c'est ma passion. C'est celle que nous avons en commun. Nous adorions en parler, et même en faire en ensemble, dès que nous en avions l'occasion. Je lui demanda à mon tour ce qu'il avait bien pût faire ses 15 derniers mois. Il me parla de la fierté que sa mère éprouvait envers lui, et le rejet de son père. Je savais que son père n'aurai jamais accepté un écart de sa part, et le fait qu'il ait pris la responsabilité de Nolan, malgré son père me rendait admirative. Ses débuts avec avec Nolan avaient été très compliqués et je m'en voulais un peu d'avoir eu "la belle vie" ailleurs, sans eux. Maintenant je suis là, et ça ira un peu mieux, parce que je trouverai rapidement un travail, je ne vous abandonnerai plus, c'est promis. Dis-je d'une voix douce. Il savait très bien que j’honorai toujours mes promesses, donc il n'avait pas de soucis à se faire. Je peux dormir dans ton bungalow ce soir..? Risquais-je de demander. C'est juste pour ce soir, parce que je n'ai pas eu le temps de penser dans un hôtel.. Dis-je gênais, je ne savais pas quelle serait sa réaction, mais j'espérais obtenir son approbation, pour le retrouver, comme avant. J'avais tellement hâte de savoir s'il avait changé, ou s'il était toujours le même.

 


Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 29 Mar 2013
Gabriel Weazer

Messages: 1 721
» feat: Josh Hutcherson
» age: 21 ans
» ville/ pays d'origine: L.A
» métier : Pompier... ouais,ouais, ça vous fait fantasmer les filles! (a)
» meilleur(e)s ami(e)s: Sasha, Zayn, Harry e
» familles : Lucas, Louane, Nolan et Shanna
» trait de caractères : impulsif - drôle -obstiné
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Strong - One Direction
» citation : Tu sautes, moi je sautes, pas vrai?

MessagePosté le: Sam 13 Juil - 12:35 (2013)    Sujet du message: ...T'es revenue? Répondre en citant

Sans que je m'aperçoive de quoi que ce soit, Maëlle avait posé ses lèvres sur les miennes. C'était aussi bien que dans mes souvenirs....Non Liam! Ressaisis toi! Elle s'écarte de moi tout en s'excusant et moi je ne trouve rien d'autre à dire que "Ya pas de mal." Elle murmure quelque chose que je suis incapable de déchiffrer. Je ne lui demande pas de répéter et la laisse continuer. Elle m'avoua alors être revenu pour moi et elle savait que son retour ne me laissait pas indifférent. Bien sûr que non, ça ne me laissait pas indifférent mais c'était si compliqué pour moi. «Je...C'est plus compliqué que ça et tu le sais. On peux pas retomber dans les bras l'un de l'autre et faire comme si rien ne s'était passé. C'est pas possible ça et tu le sais! 15 mois se sont écoulés et on a changé. Je sais pas où j'en suis...Je m'attendais pas à te revoir si vite! J'avais imaginé ça dans quelques années, chacun de nous aurait refait sa vie et ça aurait été beaucoup plus simple!» avouais-je. Je lui demandai alors ce qu'elle avait fait durant toute son absence auprès de Nolan et elle m'expliqua qu'en plus de ses études, elle s'était consacrée quelque peu à la musique: sa passion. Elle était douée et je lui conseillai de continuer dans cette voix. Si elle s'en donnait les moyens elle pouvait y'arriver. Moi j'avais arrêter de croire en ce rêve il y'a bien longtemps. La photographie était mon autre passion alors je m'y étais consacré. Je lui parlai à mon tour de moi, du fait que mon père m'avait viré et que je m'étais débrouillé comme j'avais pu. Malgré tout le mal que mon père m'avait fait ce jour là ou même les années avant, je ne pouvais m'empêcher de me dire que son absence me tuait. Avant, même si c'était pour me rabaissait, il m'adresser la parole, aujourd'hui plus rien. Mais je n'allais pas me laisser abattre pour ça! Je sais ce que je vaux! Elle me fit alors une promesse que je savais qu'elle tiendrait. «Tu devrais te consacrer à ta musique. Pour le côté financier, je m'en suis toujours sorti, alors je vois pas pourquoi ça changerait. » dis-je dans un léger sourire. Elle me demanda alors si elle pouvait dormir à mon bungalow ce soir, parce qu'elle n'avait pas eue le temps de s'occuper d'un logement. J'étais pris de court. D'un côté je ne pouvais pas lui dire non et la laisser à la porte mais d'un autre côté, j'avais peur de ce que cela pourrait engendrer. «Oui, on se débrouillera» dis-je alors. 


Revenir en haut

Invité
Maëlle O'Donnell


MessagePosté le: Sam 13 Juil - 12:57 (2013)    Sujet du message: ...T'es revenue? Répondre en citant

Je venais de l'embrasser, soudainement, sans vraiment savoir pourquoi, le revoir, le voir sourire, tout ça m'avait vraiment chamboulée. Il ne m'avait pas repoussé, et je me suis excusée. Je savais que mon retour ne le laissait pas indifférent, et je le lui dit. Il semblait confus mais à la fois convaincu de ce qu'il disait. C'était souvent comme ça quand il était gêné, parce qu'il se devait d'être franc, mais il était gêné de l'être en même temps. Je repris soudain mon sang froid, un peu vexée par ses conclusions attives. Ce n'est pas ce que je veux. Je ne t'ai pas demandé ça. Je sais très bien que nous avons changé en 15 mois, mais une chose n'a peut-être pas changé et c'est ça que je voulais dire. Je passa ma main dans mes cheveux, encore un toc quand je me disputais avec lui. Je retira ma main de mes cheveux avant de  poursuivre. Je ne sais pas vraiment où j'en suis non plus, donc je ne te demande rien Liam. Sinon je te l'aurai clairement. Dis-je sincèrement, il savait que je disais les choses parfois de façon cru, mais au moins c'était clair. J'haussa un peu le ton avant de rajouter : Oui, bien sûr que ça aurait été plus simple Liam, pour toi peut-être, mais moi, je refusais de tout perdre, toi, Nolan, je refuse d'imaginer ce que ça aurait été si j'étais revenu quand il avait l'âge de comprendre. Dis-je d'un ton ferme, le teint légèrement rose à cause de la colère. Nous échangeâmes alors ce que nous avions fait ses 15 derniers mois, et je ne pouvait m'empêcher de me sentir coupable de ce qui lui été arrivé avec son père. Je lui promis de ne plus les abandonner, plus jamais. Il m'encouragea à continuer la musique, parce que c'est ma passion. Et qu'il continuerai de travailler comme il l'a fait jusque maintenant. Mais il est certain pour moi, que je trouverai un travail également, impossible de vivre à leur dépends, je les aiderai, c'est sûr. Je lui demanda alors gênée, si je pouvais dormir dans son bungalow ce soir, il me répondit qu'on s'arrangerait. J'étais soulagée qu'il ne me rejette pas. Je me ferais toute petite. Dis-je avec un petit sourire.
 


Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 29 Mar 2013
Gabriel Weazer

Messages: 1 721
» feat: Josh Hutcherson
» age: 21 ans
» ville/ pays d'origine: L.A
» métier : Pompier... ouais,ouais, ça vous fait fantasmer les filles! (a)
» meilleur(e)s ami(e)s: Sasha, Zayn, Harry e
» familles : Lucas, Louane, Nolan et Shanna
» trait de caractères : impulsif - drôle -obstiné
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Strong - One Direction
» citation : Tu sautes, moi je sautes, pas vrai?

MessagePosté le: Sam 13 Juil - 13:41 (2013)    Sujet du message: ...T'es revenue? Répondre en citant

Après ce baiser, comme souvent j'avais été franc. Je n'aimais pas cacher les choses et encore moins à elle. Son retour m'avait chamboulé, mais je me demandais si c'était simplement de la nostalgie ou si c'était bien plus. Je déteste ne pas avoir de réponses! Pourquoi tout est si compliqué?! Je la laissai poursuivre clairement et je savais très bien qu'il elle avait voulu quelque chose elle me l'aurait dit clairement. Ca avait toujours été comme ça entre nous! Toujours franc l'un envers l'autre, à part durant la grossesse où je lui avais menti...«je sais» dis-je simplement avant qu'elle ne poursuivre. Oui, je m'étais imaginé son retour dans plusieurs années, ça aurait été beaucoup plus simple pour moi mais probablement pas pour Nolan. Il l'aurait probablement détesté pour l'avoir abandonné alors que là, il n'en saurait rien! «Ouais, c'est égoïste je sais. Et je sais aussi que c'est mieux pour Nolan que tu sois là maintenant. Si tu étais revenue dans quelques années, il t'aurait probablement détesté et c'est pas ce que je veux. » avouais-je. Pour détendre un peu l'atmosphère on se mit à parler de nos vies respectives pendant 15 mois. Il n'y avait pas grand chose à raconter pour ma part. Pour finir, elle me demanda si elle pouvait passer la nuit à mon bungalow. J'acceptai, ne voulant pas laisser la mère de mon enfant dehors. «Bon ma pause est fini. Je termine mon service dans 1 heure » Je me levai et repris mon service quelque peu désorienté. Je n'arrivais toujours pas à me convaincre que Maëlle était là dans ce bar. Lorsque je terminai mon service, je fis signe à la jeune femme de me suivre. Le trajet se fit dans le silence le plus complet. Aucun de nous n'osait parler. Puis je crois que Maëlle était anxieuse, elle allait enfin revoir Nolan. Il allait dormir certes, mais elle le verrait. Lorsque je rentrai dans le bungalow il n'y avait que mon ami qui gardait Nolan. Apparemment Carrie dormait déjà. Mon amie, me salua avant de partir. «Viens» dis-je à Maëlle pour qu'elle me suive jusqu'à ma chambre ou Nolan dormait paisiblement. Le pousse dans la bouche et son doudou contre lui, il n'était pas près de se réveiller. 


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:14 (2016)    Sujet du message: ...T'es revenue?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison neuf intrigue tahiti -> Le Camping
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky