Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
Comment te dire...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison neuf intrigue tahiti -> Les habitations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

You're stronger.
Inscrit le: 26 Mai 2013
Alexandra Lewis

Messages: 1 425
» feat: Zoey Deutch
» age: 22 ans
» ville/ pays d'origine: Moscou - Russie
» métier : Cuisinière
» niveau d'études : +2
» trait de caractères : A l'extérieur elle se montre forte, indépendante, insensible aux méchancetés elle peut même jouer la garce quand elle le veut. Mais en vérité elle est atrocement brisée, sensible et méfiante.
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Katy Perry - Unconditionally
» dites cheeeeeease :

MessagePosté le: Lun 29 Juil - 19:23 (2013)    Sujet du message: Comment te dire... Répondre en citant



Abby & Chelsea


Tahiti, quel endroit paradisiaque ! Le soleil qui illumine le ciel bleu sans l'ombre d'un nuage, la mer turquoise tellement transparente que le moindre grain de sable est visible sous l'eau, le sable blanc et j'en passe. C'est le paradis sur terre. Mais je n'avais pas choisi ce lieu de vacances au hasard. Je l'avais enfin trouvé ! Enfin le détective privé avait trouvé sa trace... Pourquoi je n'y avais pas pensé plus tôt ? Le fait de prendre un privé pour m'aider dans mes recherches à la place de les faire toute seule en vain. En bref, ma demi-sœur était à quelques centaines de mètres de moi à présent. Elle ne me connaît pas et ne ce doute pas un seul instant qu'elle a une demi-sœur. Tout comme moi à vrai dire, ça m'a pris une année pour diriger l'information en même temps que je faisais mes recherches pour la retrouver. Tellement d'années gâchées, une sœur moi, qui à le même sang que moi j'avais l'impression d'être dans un film. Cependant j'étais tellement contente de cette nouvelle, je ne pouvais pas m'empêcher de me demander comment est-ce qu'elle allait réagir de son côté. J'avais une photo récente en main de cette dernière que le détective avait réussi à me procurer. Je m'étais renseigné près du bar de la plage et on m'avait informé qu'elle était chez elle. Je décidais donc de m'y rendre sans plus attendre. Plus j’avançais et plus le traque surgissait, j'avais un nœud à l'estomac et j'appréhendais la rencontre. Une fois arrivée devant sa porte je pris une grande inspiration avant de l'expirer lentement. Je regardais une dernière fois la photo puis la rangeait dans la poche arrière de mon jean. Pour finir, je frappais à la porte en attendant une réponse.

_________________

Impossible is nothing. SAK


Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Lun 29 Juil - 19:23 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 16 Juil 2012
Adalynn Stevens

Messages: 1 796
» feat: AmandaAmazingSeyfried
» age: 24 étoiles dans mon ciels
» ville/ pays d'origine: Miami, Bitch
» métier : Rédactrice dans un Magazine
» situation amoureuse : Ce qui a de plus libre
» son favori: Little Secrets by Passion Pit
» dites cheeeeeease :

MessagePosté le: Lun 29 Juil - 20:30 (2013)    Sujet du message: Comment te dire... Répondre en citant



__________________
Chelsea & Abby
"Comment te dire ..."
__________________
    Ma journée de congé avait commencer tranquillement. Je me suis habiller avant de m'attaquer au ménage du bungalow, vous vous doutez bien que c'est pas Noah qui allait faire le ménage. C'était quelqu'un adorable lorsqu'il le voulait mais les tâches ménagères restait pour lui inconnu. Je m'affairais alors à tout nettoyer avec la musique à fond comme à un mon habitude. Je n'aimais pas le silence et encore plus pendant que je faisais quelques chose que je n'aimais pas alors j'en faisais une petite fête pour me motivé. Après une bonne demi heure, j'entendis frapper. Je souffla en pensais qu'il s'agissait que mon colocataire qui avec encore oublier ses clefs. Je me dirigea vers l'entré et ouvris la porte "Noah, tes clef sont pas une option" m'exclamais-je bruyamment avant de me stopper nette en voyant que ne ce n'était pas mon ami. Non, il s'agissait d'une petite blonde. Je pensa alors qu'elle avait peut-être besoin d'aide ou qu'elle c'était tout simplement trompée. "Excusez-moi, je croyais qu'il s'agissait de mon abruti de colocataire. Puis-je vous aider ??" demandais-je sur un ton un peu plus tout pour ne pas passer pour une affreuse mégère.

_________________

Adalynn Stevens


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

You're stronger.
Inscrit le: 26 Mai 2013
Alexandra Lewis

Messages: 1 425
» feat: Zoey Deutch
» age: 22 ans
» ville/ pays d'origine: Moscou - Russie
» métier : Cuisinière
» niveau d'études : +2
» trait de caractères : A l'extérieur elle se montre forte, indépendante, insensible aux méchancetés elle peut même jouer la garce quand elle le veut. Mais en vérité elle est atrocement brisée, sensible et méfiante.
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Katy Perry - Unconditionally
» dites cheeeeeease :

MessagePosté le: Lun 29 Juil - 23:52 (2013)    Sujet du message: Comment te dire... Répondre en citant

La musique qui régnait dans le bungalow s'arrêta quelques secondes après que j'eus frappé à la porte. D'accord là j'étais officiellement paniqué. Calme toi Chelsea ça va bien se passer... pensais-je afin de me rassurer. C'est là que la porte s'ouvrit, je fus surprise l'espace d'un moment elle m'avait pris apparemment pour son colocataire. Je souriais en l'admirant. Elle était encore plus belle face à face. Réalisant que c'était à moi de parler, je pris maladroitement la parole. - Heu, non ce n'est pas grave ! Dis-je en souriant timidement. - Alors heu, à vrai dire oui enfin non c'est plutôt moi qui dois te dire quelque chose. Je m'y prenais affreusement mal, elle allait croire que je suis une psychopathe. - Tu ne me connais pas mais moi je te connais d'une certaine façon... repris-je énigmatique. Je commençais à rigoler nerveusement. - Je sais pas comment dire ça, c'est affreux. Lançais-je le souffle court. Je cessais tout mouvement durant un moment pris une grande inspiration puis... - Je suis ta sœur Abigail... Demi-sœur pour être exacte. Me surpris-je à dire. Pourvu qu'elle ne claque pas la porte, ne claque pas la porte pensais-je en espérant que cela n'arrive pas.

_________________

Impossible is nothing. SAK


Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 16 Juil 2012
Adalynn Stevens

Messages: 1 796
» feat: AmandaAmazingSeyfried
» age: 24 étoiles dans mon ciels
» ville/ pays d'origine: Miami, Bitch
» métier : Rédactrice dans un Magazine
» situation amoureuse : Ce qui a de plus libre
» son favori: Little Secrets by Passion Pit
» dites cheeeeeease :

MessagePosté le: Mar 30 Juil - 02:40 (2013)    Sujet du message: Comment te dire... Répondre en citant

    Après avoir couper la musique pour aller ouvrir la porte, je découvris une petite blonde que je ne connaissais pas. C'est donc naturellement que je lui demanda si elle avait besoin d'aide. Lorsqu'elle se mit à parler, elle me semblait un peu bizarre. Au son de sa voix je la sentis très nerveuse mais je n'arrivais pas bien à cerné pourquoi donc je mis ça sur le coup de la timidité mais ce qui m'avais le plus marqué c'est son débit de parole. Lorsque je m'y m'étais j'avais le même donc je la laissa faire son monologue en l'écoutant rigoureusement. Il y a avait certaine chose que je ne comprenais pas dans son discours sur le faite qu'elle me connaissait d'une certaine façon, heureusement que je ne suis pas paranoïaque sinon je l'aurai prise pour une psychopathe qui serait venu la pour me tuer. Puis enfin une révélation sortie de sa bouche. Je resta un court instant sans bouger avec le regard fixe avant de me remettre a réfléchir normalement. L'entente de mon prénom de naissance m'avait choqué, personne ne m'appelait comme ça mais le pire était demi-soeur ... comment cela pouvait être possible. "Wow, euh ... attend" bégayais-je avant de très vite reprendre "Je crois sincèrement que vous faites erreurs" dis je me recula pour fermer la porte mais si c'était vrai !? Après tout je n'avais pas connu ma mère. Au lieu de fermer la porte je l'ouvris en plus grand et laissa passer la jeune fille. "Je préfère en parler à l’intérieur" m'exclamais-je intriguée par ce qu'elle avait à me dire.

_________________

Adalynn Stevens


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

You're stronger.
Inscrit le: 26 Mai 2013
Alexandra Lewis

Messages: 1 425
» feat: Zoey Deutch
» age: 22 ans
» ville/ pays d'origine: Moscou - Russie
» métier : Cuisinière
» niveau d'études : +2
» trait de caractères : A l'extérieur elle se montre forte, indépendante, insensible aux méchancetés elle peut même jouer la garce quand elle le veut. Mais en vérité elle est atrocement brisée, sensible et méfiante.
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Katy Perry - Unconditionally
» dites cheeeeeease :

MessagePosté le: Mar 30 Juil - 17:41 (2013)    Sujet du message: Comment te dire... Répondre en citant

Ce début de rencontre ne c'était pas du tout passer comment je l'avais espéré. Quelle cruche j'avais été ! Sur le coup je ne me reconnaissais pas moi qui n'ai peur de rien, qui est très ouverte et sociable j'étais devenu maladroite, timide et n'arrivais pas à placer une phrase correctement. Elle avait l'air très confuse et surprise, aha logique après ce que je venais de lui balancer. Ce n'est pas tous les jours qu'une inconnue vient frapper aux portes en prétendant être votre demi-sœur. Elle me répondit que je devais faire une erreur elle recula ensuite et prit la porte dans sa main, je pensais réellement qu'elle comptait me claquer celle-ci au nez comme j'appréhendais après lui avoir balancé cette bombe mais bien au contraire elle l'ouvrit grandement. - Merci. Trouvais-je simplement à dire en faisant quelques pas dans l'entrée. Je balayais rapidement la pièce des yeux avant de reporter mon attention sur ma sœur. - C'est gentil de vouloir écouter ce que j'ai à dire et de ne pas me prendre pour une folle. Je souriais légèrement. - J'ai été tout autant surprise que toi lorsque je l'ai découvert... Je ne sais même pas par quoi commencer. Dis-je en la regardant. Je fouillais dans mon sac à main et pris la photo de ma mère et d'Abigail lorsqu'elle était encore bébé. Je l'admirais quelques secondes puis lui tendais ensuite. - Tiens, je pense que cette photo te revient maintenant que je t'ai trouvé...

_________________

Impossible is nothing. SAK


Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 16 Juil 2012
Adalynn Stevens

Messages: 1 796
» feat: AmandaAmazingSeyfried
» age: 24 étoiles dans mon ciels
» ville/ pays d'origine: Miami, Bitch
» métier : Rédactrice dans un Magazine
» situation amoureuse : Ce qui a de plus libre
» son favori: Little Secrets by Passion Pit
» dites cheeeeeease :

MessagePosté le: Mar 30 Juil - 23:26 (2013)    Sujet du message: Comment te dire... Répondre en citant

    Sa grande nouvelle m'avais mise sur le cul, je ne savais pas si je devais y croire après tout elle sortait de nulle part pour me dire qu'on avait des liens du sang. Pendant quelques secondes j'hésita de la mettre à la porte, je pense que ce qu'aurai fait une personne sensé mais je ne faisais pas partie de cette catégorie et j'étais bien trop curieuse de savoir ce qu'elle avait à me dire. Une part de moi avait envie de croire que j'avais une mère qui à pensé a moi toutes ses années. Je laissa donc entré dans le bungalow et elle me remercia donc je lui fis un sourire avec un signe de tête. J'esquissa un sourire "Je ne veux pas réduire tes espoirs mais je te prend un peu pour une folle" répondis-je avant de pousser un léger rire pour à la fois détendre l'atmosphère et pour pas qu'elle le prennes mal. "Commence par où tu veux, on démêlera tout après" dis-je sans toujours croire à notre lien de parenté. Puis je l'observa fouiller dans son sac, j'espérais juste que ce ne soit pas une arme ou une connerie du genre. Je sais, j'ai une imagination débordante. Au final, elle sortit une photo qu'elle me tendit, j'y jeta un coup d’œil rapide. Il s'agissait d'une jeune femme qui tenait un bébé. "Euh ... comment ça ?? Et puis c'est qui ??" demandais-je toujours un peu septique.

_________________

Adalynn Stevens


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

You're stronger.
Inscrit le: 26 Mai 2013
Alexandra Lewis

Messages: 1 425
» feat: Zoey Deutch
» age: 22 ans
» ville/ pays d'origine: Moscou - Russie
» métier : Cuisinière
» niveau d'études : +2
» trait de caractères : A l'extérieur elle se montre forte, indépendante, insensible aux méchancetés elle peut même jouer la garce quand elle le veut. Mais en vérité elle est atrocement brisée, sensible et méfiante.
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Katy Perry - Unconditionally
» dites cheeeeeease :

MessagePosté le: Ven 2 Aoû - 23:31 (2013)    Sujet du message: Comment te dire... Répondre en citant

Je rigolais doucement lorsque j'entendis sa remarque. Je commençais à me détendre peu à peu réalisant qu’elle était ouverte à la conversation. « Je t’en veux pas c’est très compréhensif ! » Répliquais-je en rigolant à mon tour. Elle essaya de me mettre un peu plus en confiance et me conseilla de me lancer. Réfléchissant à comment j’allais lui raconter mon petit récit plus que dramatique, je lui tendis la photo que ma mère m’avait légué si je puis dire. C’est lorsqu’elle me demanda qui était sur la photo que je réalisais que je devais lui apprendre la mort de notre mère. Comment annoncer cela, c’était tout bonnement impossible. Malgré le fait qu’elle ne la connaissait pas me dire que venir chez elle lui annoncer que j’étais sa sœur et par la même occasion l'informer que sa mère était morte, pour moi ça se résumait à dire « Hey salut ! Je viens t’informer que tu as une famille dont tu ignorait l’existence jusque là, c’est un tout nouveau départ qui s’annonce pour toi désormais mais ah au fait il reste plus que moi notre mère est morte… » Bref, ça m’attristait et m’embêtait au plus haut point. « C’est toi Abigail avec notre mère. » Lui répondis-je d’une douce voix . Je continuais dans ma lancée tant qu’elle était silencieuse. « Je suis né à New York en 1994 je suis donc ta petite sœur seulement, le 11 septembre 2001 lorsque j’avais 6 ans, m-ma mère enfin notre mère a eu un grave accident de voiture… » dis-je d’une toute petite voix en baissant les yeux. « elle... Elle ne s’en est pas sorti… » ajoutais-je la voix cassée. Je chassais de mes mains les larmes qui me montait aux yeux et continuais. « Quoi qu’il en soit, quelques mois plus tard j’ai été adopté par une famille anglaise, j’ai vécu toute mon adolescence là-bas. Le jour de mes dix-huit ans, un notaire venant de New York m’avait appelez-me demandant de me rendre à son cabinet. Ce que j’ai faits, il m’a donné une clé qui ouvrait un coffre dans une banque. Au nom de notre mère, à l’intérieur se trouvait cette photo justement et une lettre, m’informant de ton existence… » Je marquais une pause quelques secondes la laissant assimiler toutes ces informations puis ajoutais : « Elle ne t’a pas abandonné tu sais… Elle s'est battu jusqu’à son dernier souffle pour te récupérer… »

_________________

Impossible is nothing. SAK


Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 16 Juil 2012
Adalynn Stevens

Messages: 1 796
» feat: AmandaAmazingSeyfried
» age: 24 étoiles dans mon ciels
» ville/ pays d'origine: Miami, Bitch
» métier : Rédactrice dans un Magazine
» situation amoureuse : Ce qui a de plus libre
» son favori: Little Secrets by Passion Pit
» dites cheeeeeease :

MessagePosté le: Mar 6 Aoû - 19:59 (2013)    Sujet du message: Comment te dire... Répondre en citant

    Après qu'elle m'ai annoncé qu'on serait des sœurs, elle me donna une photo sur laquelle on pouvait y voir une jeune femme tenant dans ses bras un bébé. Je resta assez septique devant la photo, après tout ça pouvait être n'importe qui sur la photo mais la jeune fille dont je connaissait même pas le nom m'annonça qu'il s'agissait de moi dans les bras de ma mère. Comment devais-je réagir enfin si tout ça était vrai. "Attend on va mettre les choses aux claires. Moi c'est Abby et toi, tu ne m'as pas dit ton prénom ??". Puis je l'écouta attentivement continuer ses explications en me disant qu'elle était née à New York et que ma mère était morte dans un accident de voiture. J'avais enfin une chance de connaitre ma mère et il s’avérait qu'elle n'était déjà plus de ce monde ... voila à quoi ce résumé ma vie. A du presque. Elle continua en me racontant sa vie, son adoption, comment elle a sus pour moi. Je ne savais pas quoi lui répondre surtout lorsqu'elle m'annonça que ma mère c'était battu pour moi. "Quoi ??" l'interrogeais-je. Pourquoi ne m'en avait-on pas parler.

_________________

Adalynn Stevens


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

You're stronger.
Inscrit le: 26 Mai 2013
Alexandra Lewis

Messages: 1 425
» feat: Zoey Deutch
» age: 22 ans
» ville/ pays d'origine: Moscou - Russie
» métier : Cuisinière
» niveau d'études : +2
» trait de caractères : A l'extérieur elle se montre forte, indépendante, insensible aux méchancetés elle peut même jouer la garce quand elle le veut. Mais en vérité elle est atrocement brisée, sensible et méfiante.
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Katy Perry - Unconditionally
» dites cheeeeeease :

MessagePosté le: Jeu 15 Aoû - 23:04 (2013)    Sujet du message: Comment te dire... Répondre en citant

Elle avait l’air très confuse et c’était plus que compréhensif. J’étais assez maladroite et je ne savais pas comment m’expliquer. Elle pris la parole en me stoppant dans mon élan en me reprenant sur son prénom et me demanda le mien. Merde, qu’est-ce que je suis conne. J’y avais même pas pensé, mon prénom… Pfff non mais sérieusement Chel’s. « Ah oui c’est vrai, excuse moi ca m’ai échapper ! Je m’appelle Chelsea mais tu peux m’appeler Chel’s c’est comme tu veux. » Je repris ensuite mon récit, essayant de lui expliquer au maximum, chose qui ne s’avérait finalement pas être une tache facile. Cessant de parler, elle répliqua avec un « quoi ?? » interrogateur. Interrogation qui suscitait l’envie que j’entre plus profondément dans les explications. Je me sentais quelques peu désemparer. Je ne peux pas dire que j’étais au courant d’absolument tout ce qu’il c’était passé durant la vie de ma mère… Tout ce dont je suis au courant à l’heure actuel vient d’une lettre qui sommeillait dans une banque. On peut pas dire que c’est rassurant. « Uhm, dans la lettre ma mère y avait écrit qu’elle avait rencontré ton père alors qu’elle était étudiante à Londres le temps d’un semestre. C’est alors qu’elle était tombé enceinte de toi… Quelques mois plus tard son visa à expirer et elle devait repartir pour New York mais malheureusement ton père ne voulait pas quitter l’Angleterre. Ma mère a voulu t’emmener avec elle à l’insu de ton père mais ce dernier à lancer un procès contre celle-ci. Il l’a drogué tout le long pour qu’il y est toutes les chances de son côté. Lorsqu’elle était sur le point d’embarqué elle fut arrêté pour kidnapping. » Je ne savais pas qu’elle était sa relation avec son père alors j’essayais d’y allez avec le plus de tact possible. « Ton père a ensuite reçu ta garde et ma mère fut envoyée de force aux États unis. » Je la regardais attentivement. « Je ne sais pas si tu étais au courant enfin si ton père t’en avait parlé donc… » Ajoutais-je doucement. « Elle avait justement rendez-vous avec son avocat pour obtenir ta garde le jour de sa mort. » Dis-je tristement.

_________________

Impossible is nothing. SAK


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:23 (2016)    Sujet du message: Comment te dire...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison neuf intrigue tahiti -> Les habitations
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky