Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
All I ever wanted was to see your smiling

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison neuf intrigue tahiti -> Tahiti
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

Invité
Victoria Davis


MessagePosté le: Sam 31 Aoû - 20:59 (2013)    Sujet du message: All I ever wanted was to see your smiling Répondre en citant

Voilà deux jours que j'étais sortie de l'hôpital. Je m'étais tout de suite et directement rendue chez Liam. Nous avions longuement parlé, et j'avais pris congé, fatiguée. Sitôt rentrée chez moi, je m'étais déshabillée et m'étais allongée dans mon lit, sous ma couette, peu après midi. J'avais simplement avalé un grand verre d'eau afin de m'aider à avaler les médicaments prescrits par le médecin à l'hôtital, et deux tranches de brioche. Je savais qu'il fallait que je mange plus, mais je verrais ça au réveil. Je m'étais endormie rapidement. Je ne rêvais pas et me réveillais en sursaut le lendemain. Je regardais monr éveil, il était quatorze heures. J'avais dormi presque vingt-quatre heures... Ce n'étais pas la lumière filtrant par les fenêtres qui m'avait révéillée, je n'avais même pas fermé ni mes volets ni mes rideaux, mais la douleur provenant de mon poignet. La bande me serrait, ce qui me lançait. Je me redressais dans mon lit, et m'assis, dos au mur. Je prenais un bout de la bande et la déroulais lentement. Je ne devais pas l'enlever avant plusieurs jours, mais elle me serrait, et je savais qu'une fois enlevée, je me sentirais mieux. Je la déroulais donc et la posais sur mon lit, les yeux fixés sur ma plaie. Les agraffes retenant les deux bouts de chair côte à côte me firent tourner la tête. Oh mon dieu... je lâchais. Je passais ma main dessus et frisonnais en arrachant un petit cri de douleur. Le sang séché mélangé à lodeur de bétédine était insoutenable. Je rembobinais ma bande et renserrais mon poignet avec. Je me levais et me dirigeais sous la douche. La tpete me tournait, certainement du au faut que j'avais le ventre videJe pris une longue douche froide afin de me réveiller entièrement, et me lavais longuement les cheveux. L'odeur de la pomme flottait dans la salle de bain lrosque je sortis de la douche. Je m'enroulais dans une serviette et mes cheveux dans une autre alors que je grimaçais. Mon épaule me fessait encore mal, mais je n'y prêtais pas attention. Je me mis de la crème partout, et me maquillais légérement. J'enfilais des sous-vêtements blancs, un short en jean brut, un débardeur en lin gris foncé, et une paire de converses de la même couleur. Je frictionnais mes cheveux dans la serviette et ne les démélais pas. Je préférés quand ils étaient ondulés. Je pris un sac avec tout mon nécessais dedans et pris la direction du centre ville après avoir de nouveau pris mes cachets. A pied, il se trouvait à un petit quart d'heure. Je marchais lentement, regardant tout autour de moi. Un petit gâteau serait le bienvenu dans mon ventre qui criait famine. Je rentrais dans la boutique de cupcakes, et en ressortis quelques minutes plus tard, un sac plein de gpateau aux amandes, à la vanille, et autres. J'en sortis un et croquais dedans avant de m'arrêter. De l'autre côté de la route, je reconnu Liam et son fils. Je souris et traversais en sa direction.

Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Sam 31 Aoû - 20:59 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 29 Mar 2013
Gabriel Weazer

Messages: 1 721
» feat: Josh Hutcherson
» age: 21 ans
» ville/ pays d'origine: L.A
» métier : Pompier... ouais,ouais, ça vous fait fantasmer les filles! (a)
» meilleur(e)s ami(e)s: Sasha, Zayn, Harry e
» familles : Lucas, Louane, Nolan et Shanna
» trait de caractères : impulsif - drôle -obstiné
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Strong - One Direction
» citation : Tu sautes, moi je sautes, pas vrai?

MessagePosté le: Dim 1 Sep - 08:57 (2013)    Sujet du message: All I ever wanted was to see your smiling Répondre en citant

Après le départ de Lola, j'avais jouet avec Nolan qui avait été plus que heureux de m'avoir pour lui tout seul aussi longtemps. Playmobil pendant 3 heures, on devient vite fou ! Ce soir là, je m'étais couché rapidement complètement épuisé. Même si je ne faisais pas grand chose, je fatiguais rapidement. Je m'étais réveillé aux alentours de 11h. J'étais étonné de voir que Nolan n'ait pas pleuré avant pour me lever. En réalité, lorsque je me rendis dans le salon, je le vis tranquille dans son parc. C'était ma meilleure amis qui avait dû s'en occuper pour me laisser dormir. Il était douché, habillé et avait déjeuné. Je ne pris pas le temps de prendre un petit déjeuner et me rendis sous la douche. Enlever cette attelle me faisait le plus grand bien. J'enfilais un short et un tee-shirt avant de remettre mon attelle sur mon genoux. Le repas fut rapide, je n'avais pas vraiment faim et cela depuis l'accident. Je mangeais simplement parce qu'il le fallait. J'avais déjà perdu 2 kg, ce qui me refaisait tomber à mon poids d'en début de vacances. Ce n'était pas plus mal. Je pris mon traitement avant de coucher Nolan. Je fis une sieste aussi car je voulais me rendre sur mon lieu de travail et il valait mieux que je sois en forme si j'espérais qu'il veuille me reprendre avant. Lorsque Nolan se réveilla, je le mis dans la poussette et me dirigea en ville. J'enfilai une casquette et un père de lunette avant de mettre aussi une casquette à mon fils. Je n'avais pas pris mes béquilles tout simplement parce que je ne pouvais pas. J'espérais que mon appuie sur la poussette me suffirait à me soulager. Malheureusement non, seulement après 500 m, je dû m’asseoir. Il me fallu 10 minutes pour reprendre enfin ma route. Mon genoux me lançait tellement que je dû prendre un médicament prescrit en cas de crise. Instantanément cela me soulagea et j'en profitai pour avancer plus vite tant que je le pouvais. Sur le trottoir d'en face, je reconnue une silhouette familière. Celle de Lola. Elle me fit signe de la main avant de se diriger dans ma direction . «Salut. Tu vas bien?» demandais-je dans un léger sourire. 


Revenir en haut

Invité
Victoria Davis


MessagePosté le: Dim 1 Sep - 10:51 (2013)    Sujet du message: All I ever wanted was to see your smiling Répondre en citant

Après près de vingt quatre heures à dormir, je me decidais de sortir faire un tour. Je me préparais et me rendis à pied en ville. Il fessait chaud même en cette fin de vacances, et je me dis que j'avais bien fait de mettre un short. Je m'achetais des gâteaux et pris la direction du centre ville. Je voulais faite un peu de shopping avant la fin des vacances, ne sachant même.pas ou j'étais censée aller après, ni même avec qui. J'étais mannequin, Liam me l'avait dit, et je devais donc avoir une garde robe immense, mais j'avais envie de me changer les idées. Quoique non, je ne me souvenais même plus du code de ma carte bleue. Mais j'avais un billet d'un montant assez élevé. On verrait bien ! Je marchais donc sur le.trottoir en mangeant un gâteau lorsqu'en tournant la tête, je devouvais Liam et Nolan se promenant sur le trottoir d'en face. Je souris et traversais. Ce premier me salua et je fis de même. "Oui ça va et toi ? Je me suis réveillée y a pas très longtemps..." je dis avant de m'accroupir devant sa poussette. "Coucou toi" je dis en.souriant à son fils, carresant rapidement la joie de ce dernier. Je me redressais ensuite sans cesser de sourire et posais.les yeux sur Liam. "Ça va mieux ton genoux ?" je lui demandais. T'es questions bête, tu te les garde pour toi lola ! La prochaine fois, réfléchis avant de parler... Suite à la réponse, je laissais les yeux vers mon sachet. "Oh, je suis allée m'acheter un truc à manger, j'ai presque rien avalé depuis deux jours, ça te dit qu'on partage ? J'arriverais jamais à tout manger... " j'ajoutais en fessant la moue. Certes, n'avais faim, mais je savais que ce n'était pas bien de se ruer sur.la nourriture après avoir peu mangé un long moment. Et merde... Le revoir me fessait penser à un truc... Mes parents. Je ne les avait.pas appelé. Il m'avait donné deux jours pour le faire, et je ne l'avais.pas fait. S'il me posait la question, je lui dirais que je.le ferais en rentrant avant d'aller de nouveau dormir. Suite à sa réponse, on marcha côté à côté un petit moment afin d'entrer dans le parc. On se dirigea vers un banc à l'ombre, et nous nous assimes. Il poussa un soupir de soulagement. En effet, son genoux devait le faire encore beaucoup souffrir. "Tiens" je.lui dis en lui tendant le sachet. "Sers toi" j'ajoutais en remordant dans mon gâteau.

Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 29 Mar 2013
Gabriel Weazer

Messages: 1 721
» feat: Josh Hutcherson
» age: 21 ans
» ville/ pays d'origine: L.A
» métier : Pompier... ouais,ouais, ça vous fait fantasmer les filles! (a)
» meilleur(e)s ami(e)s: Sasha, Zayn, Harry e
» familles : Lucas, Louane, Nolan et Shanna
» trait de caractères : impulsif - drôle -obstiné
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Strong - One Direction
» citation : Tu sautes, moi je sautes, pas vrai?

MessagePosté le: Dim 1 Sep - 11:46 (2013)    Sujet du message: All I ever wanted was to see your smiling Répondre en citant

J'avais besoin de me changer les idées. Rester seul à l'hôtel me faisait déprimer. De toute façon, il fallait que je me rendre sur mon lieu de travail. Mon arrêt maladie ne prenait fin que dans 4 semaines au mieux. Il allait donc falloir que je trouves de bons arguments pour qu'il accepte de me reprendre. Au pire...Je pourrais peut-être lui dire que mon arrêt maladie se finit à la fin de la semaine....Ouais, je vais dire ça, c'est le mieux. Quoi qu'il en soit, j'avais décidé d'aller en ville avec Nolan dans la poussette. Dans une petite rue, je croisai Lola avec une sachets de gâteau à la main. Je n'étais pas le seul à l'avoir vu, Nolan avait repéré la chose. Je la saluai avant de lui demander si elle allait bien. «Ca va bien» mentis-je. Pas besoin qu'elle sache que je me shoote aux médicaments à longueur de journée et que moralement ce n'est pas forcément mieux. Elle m'expliqua que cela faisait très peu de temps qu'elle s'était réveillée. «La grasse matinée, ça fait du bien. » souriais-je. Elle se baissa pour saluer Nolan qui était toujours hypnotiser par le sachet qu'elle tenait entre ses mains. Il devait probablement aussi humer l'odeur. Elle me demanda alors comment se portait mon genoux. «Ca pourrait être mieux, mais ça pourrait être pire. J'ai pas à me plaindre.» dis-je simplement avant de reprendre. «Et toi , ton poignet?» Elle confirma alors qu'elle était bien allé achetée quelque chose à manger. Elle proposa de partager. «J'ai pas vraiment faim, mais je suis sûr que tu trouveras preneur auprès d'un autre Payne.» dis-je dans un léger rire en regardant mon fils. Tout naturellement on se mit à marcher côte à côte . Nous rentrâmes dans un parc et nous nous assîmes sur un banc. Un long soupir de soulagement s'échappa de ma bouche. «Désolé.» dis-je simplement avant de faire tourner la poussette vers nous. Elle me tendit le paquet de gâteau me priant de me servir. «Je t'en piques un pour monsieur le morfal.» dis-je en me servant. Je coupai le petit gâteau moelleux pour en donner un petit morceau à Nolan. Il l'enfourna de suite dans sa bouche. «On dit quoi?» demandais-je. «...ci» réplique t-il la bouche pleine. «Tu as appelé tes parents?» demandais-je. Je savais que la réponse était non. Elle baissa le regard ce qui confirma mes paroles. «T'attends quoi ? Qu'ils commencent à vraiment à s'inquiéter et appellent les flics?!» m'emportais-je. Je sortis mon portable de ma poche. «T'as beaucoup de qualités Lola mais t'as aussi de nombreux défauts ! Je sais que tu le feras pas de toi même, alors tu vas le faire maintenant. Je partirais pas tant que tu ne l'auras pas fait. » dis-je en lui donnant mon téléphone. «Et ça aussi c'est non négociable. T'as pas le droit de leur mentir sur ça.» dis-je en reprenant mon calme. «Évite juste de leur dire que tu as eut cette accident avec moi, ils risqueraient de faire chacun une crise cardiaque ! » dis-je en pensant au fait qu'ils me croyaient morts. 


Revenir en haut

Invité
Victoria Davis


MessagePosté le: Dim 1 Sep - 12:48 (2013)    Sujet du message: All I ever wanted was to see your smiling Répondre en citant

J'avais croisé Liam.lors de ma sortie en ville. Il me salua et je fis de même, il me dit qu'il allait bien et je lui répondis.par la pareille. Je venais de me lever il n'y avait.pas tant de temps que ça et il.me dit remarquer que faire la grasse matinée, ca fessait du bien. Je souris en hochant la tête positivement. Je saluais son fils, et demandais à son père comment allait son genoux. Il me dit que ça allait, ça pourrait être pire comme être mieux. "Je voie..." je murmurais avant qu'il ne me demande comment se portait mon poignet. "Ça me.lance... J'ai enlevé ma bande un peu de matin. Mais dis rien au chirurgien, ou il me tuerait !" j'ajoutais en rigolant légèrement. J'avais acheté à manger, alors autant partager. Il déclina en ajoutant que ça ferrait cependant très plaisir à quelqu'un d'autre. Au moins un qui n'avait pas perdu l'appétit... Je souris alors que nous dirigions vers un banc, dans le parc voisin. Il s'excusa de son soupir de soulagement et je secouais les épaules. "Je comprend, ne t'en fais pas" je dis. J'étais moi même mieux allongée que debout. Je lui proposais un gâteau et il en prit un avant d'en donner un petit bout a son fils. Ce dernier nous remercie, et je souris. Il me demanda ensuite si j'avais appelé mes parents. Je baissais les yeux en déglutissant. Il me demanda si j'attendais qu'ils appellent la police pour que je réagisse. "Non !" je lançais en remontant les yeux vers lui. Il sorti son portable en me disant des paroles qui me dirent regretter de ne pas les avoir appelés plus tôt. Il me fourra son téléphone entre les doigts en me disant que je m'avais ni le choix, ni le droit de leur mentir. Il ajouta ensuite qu'il me serait reconnaissant de ne pas dire que je me trouvais dans cette mauvaise posture avec lui. "Tête à claques vas !" je dis humoristiquement et assez fort pour qu'il m'entende. Je me levais et composait leur numéro. Je l'avais trouvé chez moi et copié sur un petit papier. C'est mon père qui décrocha. "Salut c'est Lola. Oui très bien et toi ? Et oui, les vacances c'est presque fini. Oui, j'avais quelque chose à te dire. Mais.promets moi de ne pas t'énerver d'accord ? Je pouvais pas t'appeler plus tôt. Qu'est qu'il se passe ? Non je ne suis.pas.enceinte. J'ai eu un accident, il y a plus d'une semaine, je suis restée dans le coma un petit moment, et je suis sortie y a quelques jours. Oui oui ça va bien. Oui je me suis fait opérée du poignet. Oui, poignet et épaule surtout. Oui c'est tout, liste des.contusions, des hématomes, des bleus et des petites plaies. Oui c'est tout ! Non ce n'est pas la peine de venir, on se voit bientôt de toutes façons. Ah, vous avez déménagé en France ? Et je vais à Ottawa moi ? Ah oui exact, tu as bonne mémoire a ce que je voie ! Oui, je t'appelle dans deux jours, promis. A bientôt, passe le bonjour à maman. Je vous aime." je dis avant de raccrocher. Impossible de leur dire pour mon amnésie. Ce serait que.passager de toutes façons. Je revins vers Liam en esquissant un sourire. "Voilà, c'est fait" je dis en m'asseyant à ses.côtés, lui rendant son téléphone. "Non, ils ne viennent.pas me.voir, ils ont beaucoup de travail, je les appelle dans deux jours, et je les voit aux vacances.prochaines" je dis en regardant fixement devant moi. Sa prochaine question me fit.tourner la tête vers lui. "Non, je leur ait.pas dit pour ma perte de mémoire, mais je veux.pas les inquiéter d'avantage, ce n'est peut être que passager... Et dis moi, c'est avec toi que je dois aller à Ottawa ? "

Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 29 Mar 2013
Gabriel Weazer

Messages: 1 721
» feat: Josh Hutcherson
» age: 21 ans
» ville/ pays d'origine: L.A
» métier : Pompier... ouais,ouais, ça vous fait fantasmer les filles! (a)
» meilleur(e)s ami(e)s: Sasha, Zayn, Harry e
» familles : Lucas, Louane, Nolan et Shanna
» trait de caractères : impulsif - drôle -obstiné
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Strong - One Direction
» citation : Tu sautes, moi je sautes, pas vrai?

MessagePosté le: Dim 1 Sep - 13:47 (2013)    Sujet du message: All I ever wanted was to see your smiling Répondre en citant

Mon genoux me faisait terriblement mal mais j'étais du genre à voir le bon côté des choses. L'accident aurait pu être bien pire. J'aurais pu y laisser ma vie où j'aurais même pu l'avoir avec mon fils. En y pensant bien j'avais eut de la chance, énormément de chance. Je lui retournai la question et son poignet lui lançais aussi. Elle avait enlevé sa bande alors que son chirurgien lui avait interdit. Mon rire se mêla au sien. «Et moi je suis censé marcher avec des béquilles et ne reprendre le boulot que dans minimum un mois.» rigolais-je avant de rajouter «On fait jamais ce que les médecins disent de toute façon!» On arriva alors dans un parc et on s'installa sur un banc. Je laissai échapper un soupire de soulagement avant de m'excuser. «J'ai un peu trop marcher je crois.» avouais-je. Je mit alors sur le tapis le sujet de ses parents. Comme je m'en doutais elle n'avait rien dit. Je ne lui laissais plus vraiment le choix. Ils devaient être mis au courant. Bon bien sûr, il valait mieux qu'elle évite de parler de moi. Non que je ne veuilles pas assumer l'accident. Loin de là. J'étais le seul responsable et je le savais. Ils allaient déjà faire une syncope rien qu'en apprenant qu'elle avait eut un accident alors apprendre que j'étais en vie...Bref autant cacher ça. « Fier de l'être ! »rigolais-je. Je lui donnai mon téléphone et elle s'éloigna pour appeler ses parents. Je ne pu m'empêcher d'écouter quelque peu, je voulais vérifier ses dires. Elle parla seulement de l'accident sans parler de son amnésie. Encore un mensonge...Je n'aimais pas ça...Et si elle ne retrouvait jamais la mémoire ? Elle leur dirait quoi ? Elle ne discuta pas très longtemps et revint vers moi. Elle me rendit mon portable et avant que je puisses vérifier quoi que ce soit, elle prit la parole. Ils ne venaient pas la voir car ils avait trop de boulot. Sincèrement, je pense qu'ils auraient pu faire un effort. Leur fille devait passer leur boulot. Du moins, c'était ma façon de voir les choses. «Tu ne leur à pas parler de ton amnésie, pas vrai ? » demandais-je pour vérifier. En effet elle n'avait rien dit, elle ne voulait pas les inquiéter. « T'as peut-être raison, mais si tu ne retrouves jamais la mémoire ? Imagines que ça ne s'arrange pas ? Tu crois que tu pourras leur mentir encore longtemps.... C'est pas comme si t'avais oublié une soirée à cause de l'alcool... Tu as oublié 10 ans de ta vie Lola...» expliquais-je. Apparemment ses parents lui avaient parlés d'Ottawa, elle me demanda alors si c'était avec moi qu'elle devait s'y rendre. «Hum...ouais» hésitais-je. Maintenant tout était différent, Ottawa n'était plus d'actualité. « Tu habites à LA et moi Ottawa...T'avais décidé de me rejoindre à la rentrée prochaine et d'intégrer la fac d'Ottawa. » expliquais-je avant de rajouter. « Tu seras toujours à temps de le faire si la mémoire te revient. Comme je te l'ai déjà dit, mon mini appartement sera toujours grand ouvert pour toi. » Je lui adressai alors un sourire sincère. 


Revenir en haut

Invité
Victoria Davis


MessagePosté le: Dim 1 Sep - 21:29 (2013)    Sujet du message: All I ever wanted was to see your smiling Répondre en citant

Oui, mon poignet me.fessait encore.souffrir, et je le.lui dit en ajoutant que ce matin même, m'avais ôté ma bande un petit moment. Il me.répondit que pour sa part, il était censé marcher avec des béquilles, et ne.reprendre.le.travail que dans un petit moment. Je rigolais et lui aussi avant qu'il ne sorte une phrase on ne pouvait plus véridique. "C'est exactement ça !" j'appuyais avant qu'un me s'assoive. Il.était visiblement très soulagé, et il aquiessa. Il en vint ensuite au sujet sensible. Je le redoutais mais savais qu'on allait y venir. Il me força à.les appeler, et c'est ce que je fis. Je leur parlait de mon accident, en omettant avec qui, et toutes les conséquences. Je rendis ensuite son téléphone à Liam. J'étais soulagée qu'ils ne.puissent pas venir me voir, et lui avouais que je ne leur avais.pas.parlé de mon amnésie, après qu'il m'en ait posé la question. Il me dit que j'avais probablement bien fait, mais me laissa ensuite imaginer si la mémoire ne me revenait.pas. Arriverais-je a leur mentir comme ca encore.longtemps ? "Tu as raison... Je le.ferais. Un jour. Probablement." le lachais en baissant.la voix. Mes parents m'avaient parlé d'Ottawa. Je.demandais donc instinctivement si c'était avec lui que je devais m'y rendre. Il commença par me doré qu'effectivement, ce devait être avec lui. J'habitais à Los Angeles, et lui a Ottawa. J'avais apparemment projetté de venir habiter a ces côtés, et de.continuer a étudier dans.la fac de sa ville. J'allais prendre.là.parole, mais.il.me.confia à nouveau que si je le voulais, et que si la mémoire.me revenait, je.pourrais toujours venir habiter dans.son.petit appartement. "C'est gentil..." je.murmurais en.me.tournant vers lui. Je.posais mon sac à terre et m'assis en tailleur sur.le banc. "J'espère un jour.pouvoir te suivre. Vraiment." je dis.en.lui.souriant. J'écoutais.ensuite une mèche de ses cheveux et la replaçait derrière son.oreille. "Pourquoi tu fais.tout ça ?" je.commençais avant de continuer suite à son.air.interrogateur. "Je veux dire, je me.souviens pas de.tout, et même si quelques bribes de souvenirs me reviennent, je n'ai.pas.tout en mémoire. Pourquoi tu m'aides ? Pourquoi tu n'es.pas parti en espérant m'oublier et faire.comme si nous ne nous étions jamais retrouvés avant notre accident ?" je.demandais simplement. "Tu tiene à moi... C'est pour ca ?".

Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 29 Mar 2013
Gabriel Weazer

Messages: 1 721
» feat: Josh Hutcherson
» age: 21 ans
» ville/ pays d'origine: L.A
» métier : Pompier... ouais,ouais, ça vous fait fantasmer les filles! (a)
» meilleur(e)s ami(e)s: Sasha, Zayn, Harry e
» familles : Lucas, Louane, Nolan et Shanna
» trait de caractères : impulsif - drôle -obstiné
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Strong - One Direction
» citation : Tu sautes, moi je sautes, pas vrai?

MessagePosté le: Lun 2 Sep - 10:37 (2013)    Sujet du message: All I ever wanted was to see your smiling Répondre en citant

C'était toujours comme ça, on écoutait jamais les médecins, moi le premier. Et un jour ça me ferait du tord. J'appris alors que la jeune femme n'avait pas encore avertis ses parents de son accident. Autant vous dire que ça ne me plaisait pas du tout. Je lui posai un ultimatum et ne lui laissai pas le choix. Elle les appela contrainte et forcée mais ne déballa tout. Elle omis volontairement le fait qu'elle soit amnésique. Oui cette amnésie était probablement passagère mais elle pouvait durer plus de temps que prévue. « Probablement ?... Lola...les mensonges c'est jamais bon dans une famille. Crois moi je sais quoi je parle...» dis-je en montrant Nolan du regard. «Ce sont tes parents, ils pourraient probablement t'aider.» expliquais-je. C'est vrai...moi je n'étais rentrée dans sa vie qu'il y'a peu. Ses parents avaient été là ces dix dernières années. Ils pourraient probablement plus lui faire recouvrir la mémoire que moi. « Fais comme tu veux... » dis-je dans un léger soupire. Après tout c'était à elle de décidé. ...Apparemment ses parents lui avaient parlé d'Ottawa. Je lui expliquais donc que c'était pour me rejoindre. Je terminai par lui dire que si elle recouvrais la mémoire et qu'elle avait toujours envie de me retrouver, il y'avait toujours une place chez moi, bien que mon appartement ne soit pas bien grand. Elle me répliqua alors qu'elle espérait vraiment pouvoir me suivre un jour. « Ouais, on a tout le temps » dis-je en voulant être réconfortant. Elle me demanda alors pourquoi je faisais tout ça. J'aurais très bien pu foutre le camp et la laisser se débrouiller seule. Oui, j'aurais pu, mais je ne le ferais pas. « Ca me semble évident... » dis-je simplement. Oui ça l'était, enfin pour moi, puisque elle, elle ne se souvenait pas de « nous ». Elle demanda alors si je tenais à elle. « Je tiens pas juste à toi... Je suis amoureux de toi.» lâchais-je en plongeant mon regard dans le sien. Ca ne devait probablement rien signifier pour elle puisque je n'étais rien pour elle si ce n'est un ami d'enfance. Ca m'avait fait du bien de lui dire ça. C'était comme un poids qui me pesait et là même si ça ne représentait rien à proprement parlé pour elle, elle pourrait comprendre que je ne partirais pas, que j'essayerais coûte que coûte de lui faire retrouver la mémoire. .. Et cela même si ça devait prendre plusieurs années... Avant d'être ma petite amie, elle était une amie d'enfance, la sœur de mon meilleur ami.  


Revenir en haut

Invité
Victoria Davis


MessagePosté le: Lun 2 Sep - 11:51 (2013)    Sujet du message: All I ever wanted was to see your smiling Répondre en citant

Oui j'étais amnésique. Non je ne savais pas pour combien de temps, ni même si je retrouverais le mémoire un jour. Mais je voulais prendre le risque d'essayer de dissimuler cela a ma famille. Je ne voulais pas, qu'en les alertant, toute la famille rapplique et me garde auprès deux comme une malade ou je ne sais quoi d'autre. Non je n'étais pas malade, j'avais juste oublié dix ans de ma vie ! Il me dit que les mensonges au sein de la famille, c'était mauvais. Il en savait quelque chose. Je souriais tristement. Il ajouta qu'ils pourraient certainement m'aider. Je secouais la tête négativement. "Je veux pas qu'ils m'aident. T'es le seul qui ait été avec moi pendant l'accident. Je veux pas être la risée de toute la famille, enfermée dans ma chambre, la fille à qui on donne le repas à la petite cuillère de peur qu'elle ait oublié comment se nourrir. Je veux pas que tout le monde soit sans cesse autour de moi, à me sortir les albums photos et les souvenirs de vacances. Une seule personne me suffit. Je préfère attendre, et j'aviserais plus tard." je dis pour.clore le sujet. Il restait à mes côtés même avec mon amnésie, et je lui en demandait les raisons. Certes, je lui avais demandé de rester afin de m'aider, mais je voulais savoir si il y avait plus de choses derrière cela. Des sentiments peut être. Je m'en doutais, mais je préférais en être sûre. Il commença par me dire que ça semblait pourtant évident. Je le regardais afin qu'il développe, et me dit qu'il ne tenait pas simplement à moi en tant qu'amie, mais plutôt en tant que petite amie. Je tournais la tête vers lui suite à ces dires et vis qu'il me fixait déjà. Je lui souris tendrement. "Viens la" je lui murmurais en prenant sa tête entre mes mains. Je l'attirais à moi et déposais un petit baiser sur son front. Je fermais les yeux alors qu'il s'allongeait sur le dos. Sa tête posée sur mes cuisses, je lui caressais le front et les cheveux. C'est dans ces moments comme ça que je m'en voulais de ne plus me souvenir de rien, plus qu'à n'importe quel autre moment, lorsque j'étais seule. "Ça va me revenir..." je murmurais, autant pour le rassurer que pour m'en persuader. J'espérais avoir fait le bon choix lorsque j'avais décidé ne rien dire à mes parents quant a mon état. Je.rouvris les yeux sans cesser de le chatouiller et souris à son fils. "Sois pas jaloux, c'est chacun son tour !" je dis en fessant référence qu'ils devient très souvent faire des câlins tous les deux aussi.

Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 29 Mar 2013
Gabriel Weazer

Messages: 1 721
» feat: Josh Hutcherson
» age: 21 ans
» ville/ pays d'origine: L.A
» métier : Pompier... ouais,ouais, ça vous fait fantasmer les filles! (a)
» meilleur(e)s ami(e)s: Sasha, Zayn, Harry e
» familles : Lucas, Louane, Nolan et Shanna
» trait de caractères : impulsif - drôle -obstiné
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Strong - One Direction
» citation : Tu sautes, moi je sautes, pas vrai?

MessagePosté le: Lun 2 Sep - 12:40 (2013)    Sujet du message: All I ever wanted was to see your smiling Répondre en citant

Mentir à ses parents ce n'était pas une bonne chose. Et j'en savais quelque chose. Je m'étais souvent dit que si j'avais parler bien avant de la grossesse de Maëlle, mon père aurait eut le temps de s'y faire et l'aurait peut-être accepté. Elle ne voulait pas de leur aide seulement car c'est moi qui avait été présent au moment de l'accident. Elle avait peur qu'ils la maternent un peu trop. Oui elle était amnésique mais elle n'était pas infirme. « Ils savent très bien que tu n'es pas infirme... mais....ce sont tes parents, il voudront probablement t'aider!» expliquais-je. «Ca me regarde pas, je sais, mais j'essaye de t'aider... J'ai vraiment envie que tu retrouves la mémoire et surtout que tu te souviennes de moi. Que je sois pas seulement l'ami d'enfance ou le meilleur ami de ton frère...» poursuivis-je. Elle me demanda alors pourquoi je faisais tout ça. Pourquoi je l'aidais...Elle devait probablement s'en douter. En même temps, il n'était pas difficile de comprendre que j'étais amoureux d'elle même si ça, je ne lui avais jamais dit. Elle paru toucher de mes paroles et encore plus de ne pas se souvenir de notre relation. Elle me sourie en me priant de me rapprocher d'elle chose que je fis. Elle déposait un léger baiser sur mon front avant que je ne m'allonge posant ma tête sur ses cuisses. Je fermai les yeux, profitant de l'instant passé à ses côtés. Elle murmura alors que ça allait lui revenir. « J'en suis sûr... » murmurais-je en mon tour. Elle continua ses caresses avant de se tourner vers mon fils, lui précisant qu'il ne fallait pas être jaloux. J'émis un léger rire. Nolan n'avait pas l'air d'être perturbé puisqu'il mangeait encore son gâteau. « Un vrai morfal celui là ! » rigolais-je avant de revenir sérieux « Et si tu retrouves jamais la mémoire ?...Tu vas retourner à LA, et on ne se verra plus ...» concluais-je. Il est clair que c'est ce qui nous attendait probablement...Plus aucun contact, un histoire rapide sans avenir...Je soupirais sans pour autant ouvrir les yeux. 


Revenir en haut

Invité
Victoria Davis


MessagePosté le: Lun 2 Sep - 14:25 (2013)    Sujet du message: All I ever wanted was to see your smiling Répondre en citant

Je ne voulais pas que si mes parents apprennent que j'étais amnésique, ils soient trop sur moi. Il me donna sa vision des choses en me disant que c'était mes parents, que je n'étais pas handicapée, et qu'ils m'aideraient. Oui, il avait sans aucuns doutes avoir raison. Il ajouta que ce devait être entièrement selon mon choix, mais qu'il avait très envie de que je retrouve la mémoire, et que je me rappelle de chacun des moments que nous avions passés ensemble. Il espérait que je le retrouve un jour plus que comme un simple frère. Que nous formions à nouveau le jeune couple que nous étions avant accident. Je souris tristement. J’en avais envie moi aussi, je ne voulais pas lui faire du mal comme ça, à ne pas me rappeler de lui. Je lui demandais ensuite les raisons qui fessaient qu’il restait à mes côtés, et elles portèrent à nouveau sur les sentiments qu’il éprouvait envers moi. Il était sincère dans toutes les paroles qu’il disait, et c’est d’ailleurs pour cela que j’avais décidé de lui faire confiance dès mon réveil. Je l’attirais ensuite à moi et il s’allongea dos au banc, sa tête sur mes cuisses. Je savais que ça lui ferrait du bien et je me mis à lui caresser tendrement les cheveux et le front. Il espérait tout autant que moi que la mémoire me revienne, et il me le fit savoir. Je narguais gentiment son fils, et son père rétorqua qu’il ne pensait qu’à manger. Je rigolais avec lui, jusqu’à ce qu’il me demanda ce que nous ferions si je ne retrouvais jamais la mémoire. Je retournerais dans ma ville, et lui dans la sienne. Fin de l’histoire. Je gardais ma main en suspens quelques secondes, avant de me remettre à lui caresser les tempes. Je ne sais pas… je murmurais d’abord. Je ne m’étais pas posé encore la question depuis que j’avais appris il y avait quelques secondes de ça que j’étais censé le suivre à Ottawa. On va trouver une solution… Et qui nous dit que demain je ne vais pas me réveiller et me rappeler de tout ? j’ajoutais, pleine d’espoir. Et puis…. Je ne veux pas te perdre, je failli ajouter. Je me penchais en avant et l’embrassais à nouveau sur le front. Nous ne nous en sommes pas encore là… j’ajoutais avant de me redresser et de regarder son fils dans sa poussette. Autant profiter du moment présent, nous aviserons ensuite.

Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 29 Mar 2013
Gabriel Weazer

Messages: 1 721
» feat: Josh Hutcherson
» age: 21 ans
» ville/ pays d'origine: L.A
» métier : Pompier... ouais,ouais, ça vous fait fantasmer les filles! (a)
» meilleur(e)s ami(e)s: Sasha, Zayn, Harry e
» familles : Lucas, Louane, Nolan et Shanna
» trait de caractères : impulsif - drôle -obstiné
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Strong - One Direction
» citation : Tu sautes, moi je sautes, pas vrai?

MessagePosté le: Mar 3 Sep - 10:41 (2013)    Sujet du message: All I ever wanted was to see your smiling Répondre en citant

La réalité était bien là. Lola n'avait aucun souvenir de moi et la fin des vacances arrivait à grand pas ! Je savais ce qui allait se passer, elle retournerait à LA où personne ne l'attendait. On ne se verrait plus et elle ne retrouverait jamais la mémoire. Mes paroles la troublèrent mais elle voulue se montrer rassurante en m'expliquant que tout irait bien et qu'on trouverait forcément une solution. La seule solution était qu'elle retrouve la mémoire, or ça ne dépendait d'aucun de nous deux. «Y'a une chance sur un milliard pour que ça arrive...Faut arrêter de se leurrer...Tu te souviens pas de moi et c'est comme ça...et ça sera toujours comme ça...Va falloir que je m'y fasse et puis c'est tout...»Elle déposa un dernier baiser sur mon front et je me relevai m'aidant du dossier du banc. «C'est peut-être un signe tout ça...C'est vrai peut-être qu'on essaie de nous faire passer un message pour nous dire qu'on est pas fait pour être ensemble...D'abord, le fait qu'on se soit perdu de vue, ensuite ton frère qui a toujours été contre nous. La distance entre LA et Ottawa, mon fils, et maintenant ça ! Soyons réaliste y'aura toujours un truc qui nous séparera...» dis-je quelque peu énervé. «Tu dois te dire que c'est complètement débile ce que je raconte et t'as sûrement raison mais faut se faire une raison...nous deux c'était cool, vraiment très cool et j'aurais vraiment aimé que ça dure des années...Faut se contenter de ce qu'on a eut...et puis voilà... » dis-je en me levant. Je regardais ma montre et l'heure tournait, il fallait que j'aille sur mon lieu de travail comme prévue. «Faut que j'aille voir pour mon boulot...On se voit plus tard....» dis-je dans un léger sourire. 


Revenir en haut

Invité
Victoria Davis


MessagePosté le: Mar 3 Sep - 20:30 (2013)    Sujet du message: All I ever wanted was to see your smiling Répondre en citant

J'essayais de me montrer la plus rassurante et la plus convaiquante possible, tout d'abord envers moi même, mais également envers lui. Mais il ne devait pas, ou plus, être sur la même longueur d'onde que moi. Il commença par me dire qu'il y avait une très petite probabilité pour que tout redevienne comme avant, pour que tout me revienne, qu'il fallait regarder la vérité en face et non pas se la voiler, que je ne me souviendrais jamais de lui et que ça ne servait à rien d'essayer de changer cela, qu'il fallait qu'il se fasse à cette nouvelle idée. Il se redressa et je baissais les yeux au sol. La conversation n'avait pas pris la tournure que je l'avais imaginé et que j'espérais. Mais il avait une fois de plus raison. Il me dit que si c'était ainsi, il ne fallait pas changer le cours des choses, que nous nous étions déjà vus séparés et que c'était peut-être un signe, qu'il y aurait toujours quelques chose qui nous empêcherait d'être heureux ensemble. Je regardais fixement devant moi, sentant les larmes venir naitre dans mes yeux. Il ajouta que c'était génial ce que nous avions vécu, mais que ce serait certainement assez. Il se leva ensuite et je ne bougeais pas. Il me dit simplement qu'il devait partir travailler et qu'on se verrait plus tard. Je ne bougeais pas pendant quelques secondes. Je ne pensais pas qu'il me laisserait tomber aussi tôt. Je n'aurais jamais du appeler mes parents comme il me l'avait ordonné. Je ne leur avait pas donné de nouvelles depuis plusieurs jours avant l'accident, et ça aurait pu continuer si il ne m'avait pas demandé de les appeler. Je me levais sans quitter l'arbre au loin que je fixais depuis un petit moment. T'auras qu'à m'appeler je murmurais sans le regarder. Je msi mon sac sur mon épaule et fis demi-tour sans le regarder. Je ravalais mes larmes et sorti rapidement du parc. Je rentrais chez moi quelques minutes après en claquant la porte d'entrée. Je jetais mon sac apr terre dans le hall et me dirigeais dans la cuisine. J'enlevais vivement ma bande et la laissait par terre. J'avalais deux somnifères et enlevais mes chaussures, mon short et mon tee-shirt avant de m'allonger sur mon lit. Je fermais les yeux. Finalement, ça aurait arrangé bien des choses si je ne m'étais pas réveillée dès la première fois.

Revenir en haut

Invité
Victoria Davis


MessagePosté le: Mar 3 Sep - 20:31 (2013)    Sujet du message: All I ever wanted was to see your smiling Répondre en citant

SCENE CLOSE.


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:31 (2016)    Sujet du message: All I ever wanted was to see your smiling

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison neuf intrigue tahiti -> Tahiti
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky