Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
Euh...non non, tu déranges pas...
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison dix -> habitations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

You live your life.
Inscrit le: 29 Mar 2013
Gabriel Weazer

Messages: 1 721
» feat: Josh Hutcherson
» age: 21 ans
» ville/ pays d'origine: L.A
» métier : Pompier... ouais,ouais, ça vous fait fantasmer les filles! (a)
» meilleur(e)s ami(e)s: Sasha, Zayn, Harry e
» familles : Lucas, Louane, Nolan et Shanna
» trait de caractères : impulsif - drôle -obstiné
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Strong - One Direction
» citation : Tu sautes, moi je sautes, pas vrai?

MessagePosté le: Dim 27 Oct - 16:39 (2013)    Sujet du message: Euh...non non, tu déranges pas... Répondre en citant

Cela faisait presque 48 heures que je n'avais pas eut de nouvelle de Victoria. Elle n'avait pas dormi ici les deux nuits précédentes et je n'avais aucune nouvelle d'elle. Elle avait mon numéro puisque je lui avais donné mais je n'avais pas le sien. Je me demandais donc si lui donner les clés de la maison comme je l'avais fait avait été une bonne idée de ma part. Quoi qu'il en soit aujourd’hui de travaillais de 5h du matin et 16 heures. Dès mon arrivé à la caserne, on m'envoyai sur le terrain. Rien de bien grave en apparence, une mamie qui toussait et qui avait mal du mal à respirer. Souvent, il fallait le reconnaître, on nous appelé pour rien. Mais là dans le cas des enfants ou des personnes âgées, c'est toujours plus dur de ce rendre aux urgences. Sur place, c'est le médecin qui nous accompagnait qui pris en charge la situation. On l'aidait simplement dans les gestes simple. Par plus de sécurité; nous envoyions cette mamie à l'hôpital et avant même que nous puissions rentrer à la caserne, on nous appela sur un accident de la route. Un accident qui me touchait encore plus car il touchait un enfant. Dans ce genre de situation, je me disais toujours que ça pourrait être Lucas. Dans la voiture, on nous renseigna sur cet accident. Un petit garçon de 8 ans avait voulu traverser la route et c'était fait faucher par une voiture. Autant dire qu'il n'y avait pas beaucoup d'espoirs. Pourtant, compte tenu des circonstances, il allait bien. De multiples fractures mais rien qui semblait dramatiques à première vue. Un grand soulagement à mes yeux. S'en suivie alors quelques petites missions bénignes et à 16 heures, ma soeur, m'apporta mon fils. Je devais être à l'aéroport dans moins de 20 minutes. Je filai donc, mais bien sûr avec la circulation dense à cette heure ci, j'arrivai avec 10 bonnes minutes de retard. Aloysia m'attendait déjà. Je la saluais rapidement avant qu'elle ne prenne son enfant dans les bras. On décida donc d'aller manger ensemble une glace comme une vraie famille pourrait le faire, or nous étions loin de l'être. Je discutai un long moment des résultats médicales peu encourageants de Lucas. On essaya de se rassurer mutuellement sans grand succès majeur. On dévia alors la discussion sur nos vie respectives. Aloysia avait décroché un contrat avec une grande marque française et allait la représenté dans le monde entier. Le mannequinat était sa passion donc j'étais content pour elle. Le soir même, on mangea chez ses parents. Malgré tout j'étais resté en très bon termes avec eux. Ayant perdu leur seul fils plusieurs années plus tôt, ils me considéraient comme faisant partie de la famille. Aloysia décida de venir jusqu'à chez moi le soir même et on savait tous les deux comment ça allait se finir. Non, nous n'étions pas ensemble et nous ne voulions plus l'être mais célibataires tous les deux, on profitait juste. On se connaissait parfaitement et c'est pourquoi, il était probablement plus simple de passer au delà. Lucas endormi, on passa directement dans ma chambre. En un en rien de temps, la robe de la jeune femme et mon tee-shirt partirent dans un coin de la pièce. J'allongeai la jeune femme sur le lit et me positionna au dessus d'elle. J'entendis la porte d'entrée s'ouvrir et se refermer et je cru à ma soeur qui rentrait plus tard que prévu. Je n'y prêtai absolument pas attention et vaguai à mes occupations. Cependant, la porte de ma chambre fut rapidement ouverte et j'entendis un léger "désolé". Je me retournai et me levai rapidement voyant Victoria. "Je reviens" dis-je en me tournant rapidement vers Aloysia. Je sortis donc de la pièce, prenant soin de refermer la porte derrière moi. "Euh...Je savais pas que t'allais venir..."dis-je un peu gêné de la situation. 


Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Dim 27 Oct - 16:39 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Invité
Victoria Davis


MessagePosté le: Dim 27 Oct - 17:19 (2013)    Sujet du message: Euh...non non, tu déranges pas... Répondre en citant

J’avais travaillé les deux soirs précédents, et j’avais enfin une soirée pour moi. Depuis ma discussion avec Liam, je voyais autrement mon travail : plus comme une partie de plaisir, plutôt comme un job qui me permettait de gagner un peu d’argent. Une personne dont je ne savais même pas le nom était passé aux alentours de 11 heures afin d’évaluer l’appartement, et il était à présent en vente. Je ne savais même pas quel métier il fessait, mais à son air sérieux, son pantalon coupé droit et ses cheveux rangés les uns à côtés des autres avec une bonne tonne de gel par-dessus, je devinais que c’était l’agent immobilier travaillant avec mon avocat. Il m’avait donné tous les formulaires à remplir, et si tout se passait bien, je toucherais ma part comme prévu. Trevis, lui, ne toucherait rien du tout. J’avais rapidement enfilé un jean et un sweat pour le recevoir, et filais sous la douche lorsqu’il était parti. Je ne me lavais pas les cheveux, l’ayant déjà fait la veille, mais me savonnais rapidement. J’enfilais des sous-vêtements blancs, un slim gris clair et un pull léger noir. J’avais rendez-vous à l’hôpital à quatorze heures et je ne voulais pas être en retard, même si je savais très bien que le médecin, lui, le serait. Je pris donc mon carnet de santé et me dirigeais vers l’hôpital à pied. Je prenais très rarement la voiture, et je préférais marcher. La voiture me rappelait trop de souvenir même si j’étais encore jeune au moment de l’accident. Je me présentais à l’accueil, et l’infirmière m’indiqua ou je devais me rendre. Je montais dans l’ascenseur, pris la première à droite, la seconde à gauche, de nouveau la première à droite, et j’arrivais dans la salle d’attente après avoir tournée à gauche. Je feuilletais un magasine en attendant le médecin, qui arriva à peine un petit quart d’heure après. Je le suivis et me déshabillais avant qu’il ne me regarde un peu de tous les côtés. Ma cheville était encore douloureuse, et il me préconisa de garder ma bande encore une bonne semaine, voire deux. Mes poignets avaient entièrement dégonflés, subsistait juste de petits bleus et de petites marques rouges qui s’estomperaient avec le temps. Mes côtes ne me fessaient presque plus mal, et ma tête allait empellement mieux, même s’il me conseilla de mettre encore de la crème à ces quatre endroits. Il me donna des antidouleurs, mon stock étant pratiquement vide, et je me rhabillais avant de le saluer et de quitter la pièce. Je passais à la pharmacie et rentrais chez moi. Mon ventre me fit savoir qu’il avait faim, et je pris une pomme : cela suffirait bien. Je relevais le courrier et m’arrêtais net. Une lettre de l’agence de mannequinat pour laquelle j’avais posée étant petite avec mes sœurs. Je l’ouvris, curieuse de savoir ce que cette enveloppe contenait. Un rendez-vous la semaine suivante. C’est quoi ce bordel…, je murmurais pour moi-même, étant seule dans l’appartement. Je posais les papiers sur la table et jetais mon trognon de pomme. Liam. J’avais complètement oublié de l’appeler, et puis de toute façon, sans téléphone, ça aurait été bien dur. Mais c’est vrai que ce n’était pas très correct de ma part. Je décidais donc de m’y rendre en fin d’après-midi, après avoir envoyé les honoraires afin de me faire rembourser. J’enfilais un foulard et pris mon sac à main dans lequel je glissais mes résultats du scan et tous les examens que j’avais passé. Je pris les clés qu’il m’avait donné, et me rendis chez lui, encore une fois à pied. Je rentrais chez lui après avoir toqué trois petits coups restés dans réponse. Je rentrais dans son entrée et me déchaussais avant de rentrer dans son salon. Il n’y avait personne dans le salon et le décidais de l’attendre. Peut-être était-il sorti. Mais laissant les lumières allumées ? J’avais laissé ma montre en argent l’autre jour sur sa table de chevet et me dirigeais donc vers sa chambre. J’ouvris sa porte avant de rester figée sur le pas de cette dernière. Ca ne fait pas pareil, de voir à la télé ou de faire ce genre de choses, que de les voir en vrai devant soi. Oh merde, désolée, je murmurais en refermant rapidement la porte derrière moi, portant une main sur ma bouche. Je retournais dans l’entrée en entendant Liam sortir à son tour et s’excuser. Je me retournais et me mis face à lui. Non, il n’y a pas de mal, c’est de ma faute, j’aurais du te prévenir peut-être avant de venir. Je savais pas qu’elle venait aujourd’hui, et j’aurais pu venir demain, mais je suis passée à l’hôpital toute à l’heure et j’ai eu mes résultats, et je me suis dit que tu aurais bien aimé en prendre des nouvelles, mais je crois que ce n’est pas trop le bon moment… Je repasserais demain. Ou après demain, ou un autre jour. J’suis désolée, je lâchais en fessant demi tour en me dirigeant vers l’entrée.

Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 29 Mar 2013
Gabriel Weazer

Messages: 1 721
» feat: Josh Hutcherson
» age: 21 ans
» ville/ pays d'origine: L.A
» métier : Pompier... ouais,ouais, ça vous fait fantasmer les filles! (a)
» meilleur(e)s ami(e)s: Sasha, Zayn, Harry e
» familles : Lucas, Louane, Nolan et Shanna
» trait de caractères : impulsif - drôle -obstiné
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Strong - One Direction
» citation : Tu sautes, moi je sautes, pas vrai?

MessagePosté le: Lun 28 Oct - 11:56 (2013)    Sujet du message: Euh...non non, tu déranges pas... Répondre en citant

Une journée plus ou moins banale avec ses hauts et ses bas. Je m'étais ensuite rendu à l'aéroport pour y chercher mon ex, la maman de Lucas.  Bien qu'une rupture plus que difficile nous étions restés en très bon terme pour la suite. Et ça c'était une très bonne chose pour Lucas pour moi aussi, car je me voyais mal lui tourner le dos alors qu'on s'appréciait vraiment. C'était la naissance de Lucas qu'on avait pas su gérer à deux.  Remarque, si nous n'avions pas eut Lucas, je suis pas sûr qu'on serait ensemble en ce moment. On a toujours été plus amis, voir meilleur amis que amoureux. Quoi qu'il en soit nous décidâmes d'aller manger une glace. Lucas était aux anges et puis ça lui faisait plaisir de voir ça mère. Cela devait bien faire 2 mois qu'elle n'était pas venu. Autant dire une éternité pour un enfant de 3 ans 1/2. On avait passé ensuite la soirée chez mes anciens beaux parents avant de repartir chez moi, dans une ambiance plutôt...accueillante... Lucas couché et surtout bien endormi, on s'était dirigé vers ma chambre. Comme à chaque fois qu'on se voyait, on passait du bon temps ensemble. Où était le mal?  On attendait rien de l'autre, on s'attendait à merveille  notamment sur ce plan là. Quoi qu'il en soit, nous avions bien décidé à nous éclater cette nuit là seulement quelqu'un en avait décidé autrement: Victoria. Non que je ne sois pas content de la voir. C'était juste pas le moment...puis pas dans cette situation. C'est assez gênant! Quoi qu'en y pensant plus ça aurait pu l'être encore plus si elle était arrivée 10 minutes après! Je me relevai rapidement et sortis en trombe dans le salon. Je devais être rouge pivoine! Un peu gêné, voir beaucoup, j'affirmai ne pas savoir qu'elle passerait ce soir. Elle était autant gêné que moi et répliqua qu'elle aurait dû prévenir. Pour le coup, oui, ça aurait été mieux. Elle était venu ici dans le simple but de me donner de ses nouvelles ce qui était plutôt cool de sa part. Elle continua en répliquant qu'elle pouvait tout aussi passer demain.  "Non, c'est bon t'en fait pas. Puis je suppose que si t'es là à cette heure si tardive c'est pour dormir?" répliquais-je en l'invitant à me suivre dans la cuisine. "Alors ils t'ont dit quoi?" demandais-je en l'invitant à s'assoir. 


Revenir en haut

Invité
Victoria Davis


MessagePosté le: Lun 28 Oct - 17:14 (2013)    Sujet du message: Euh...non non, tu déranges pas... Répondre en citant

Une journée plutôt calme par rapport aux précédentes commençait. Je ne travaillais pas, et j’avais simplement un rendez-vous à l’hôpital dans l’après midi. Je m’habillais donc après m’être douchée, et me rendis à l’hôpital. Il n’y avait rien qui allait de mal en pis, et il me prescrivit simplement de porter ma bande encore un peu, et continuer à mettre la crème tous les soirs. Je ressortis rapidement suite au rendez-vous et me rendis directement à la pharmacie juste après. Je rentrais ensuite chez moi et ouvris mon courrier. Une lettre de l’agence pour laquelle je posais avec mes sœurs lorsque nous étions jeunes. C’était du passé tout ça, je pensais, mais la gardais tout de même : cela pourrait-être amusant de faire ce shooting, ou du moins déjà le casting. Je n’avais ni eu ni demandé de nouvelles de Liam, et je décidais de me rendre chez lui. J’avais ces clés, et s’il n’était pas là, je l’attendrais. Je me chaussais donc et pris mes résultats d’examens avant de me rendre chez lui à pied. Je toquais doucement à sa porte d’entrée et, n’ayant pas de réponse, poussais la porte qui n’était pas fermée à clé. Il n’y avait l’air de n’y avoir personne, et je me rendis au salon afin de l’y attendre. Je me rendis ensuite compte que je pourrais aller rechercher ce que j’avais oublié précédemment dans sa chambre, et me relevais donc dans le but d’y aller. J’ouvris la porte avant de rester figée quelques secondes et de la refermer vivement. En fait si, il y avait quelqu’un. Deux personnes même. Je rejoignis le salon précipitamment alors qu’il me rejoignait. Il s’excusa rapidement, et je m’excusais à mon tour. Oui j’aurais du le prévenir mais… Comment ? J’aurais pu aller à la cabine du coin, mais je n’avais de pièce pour. J’ajoutais que je pourrais très bien repasser demain, que je résultat était marqué noir sur blanc, et que la feuille n’allait pas s’échapper durant la nuit. Alors que la fille encore allongée dans la chambre… peut-être avait-elle plus de chance. Il me rétorqua par la négative, et me demanda si je comptais rester dormir ici ce soir. Non non, t’en fais pas, je vais rentrer, enfin peut-être, enfin je sais pas, je dis en finissant mes paroles en murmurant, encore gênée d’être ici. Je le suivis à la cuisine et m’assis ou il me le priait, alors qu’il me demandait ce que j’avais appris. Oh, ben ça va mieux. J’ai encore de la crème à mettre tout les soirs, et ma bande à porter à ma cheville, mais ça va mieux. Je n’ai rien à la tête, mais ils feront tout de même encore un scan la prochaine fois, pour voir si rien ne se réveille entre temps… je dis en esquissant un sourire. Tu es sur que tu ne veux pas que je te laisse ? Que je vous laisse ? Vous aviez l’air… occupés, je dis en le regardant, fessant la moue. Je peux repasser demain, il n’y a pas de problème. Je passais juste… Pour avoir un peu de compagnie, c’était tout, mais je peux repasser plus tard, dis-le moi, j’ajoutais avant de le laisser parler.

Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 29 Mar 2013
Gabriel Weazer

Messages: 1 721
» feat: Josh Hutcherson
» age: 21 ans
» ville/ pays d'origine: L.A
» métier : Pompier... ouais,ouais, ça vous fait fantasmer les filles! (a)
» meilleur(e)s ami(e)s: Sasha, Zayn, Harry e
» familles : Lucas, Louane, Nolan et Shanna
» trait de caractères : impulsif - drôle -obstiné
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Strong - One Direction
» citation : Tu sautes, moi je sautes, pas vrai?

MessagePosté le: Lun 28 Oct - 18:13 (2013)    Sujet du message: Euh...non non, tu déranges pas... Répondre en citant

C'était censé être une nuit de plaisir mais le sort était contre moi ou en l’occurrence: Victoria. Enfin, ce n'était pas vraiment ça faute, je pense qu'elle se serait bien passé d'arriver à ce moment là mais...Voila quoi...Je sortis en trombe de la chambre, en fermant bien la porte derrière moi. J'avais bien du temps à accorder à Victoria. Je lui fis donc signe de me suivre à la cuisine, chose qu'elle fit. Elle voulait partir mais si elle était là c'est qu'elle voulait probablement passer la nuit ici. C'est vrai, on vient pas rendre visite aux gens à 22 heures. Elle répondit qu'elle allait rentrer, enfin elle ne savait pas trop. Elle attendait probablement mon autorisation.  "Ca me dérange pas que tu restes...mais pour cette fois, je suis obligé de te laisser le canapé..." expliquais-je. Je ne donnai pas la raison parce qu'elle était explicite. Le salon donnait directement sur la chambre de mon fils alors, on va évitait de faire du bruit....Puis je me voyait mal dire à Lysia': On va sur le canapé. Je lui demandai alors les résultats de ses examens. Par chance tout allait bien. Elle avait encore un léger traitement mais rien de bien méchant. Par plus de sécurité elle devrait refaire des examens. "Bon, beh c'est encourageant tout ça. Parce que y'a peu de chance qu'il te découvre un truc dans quelques semaines." expliquais-je. Elle me demanda alors si j'étais sûr de vouloir supporter sa présence alors que j'avais...comment dire...des choses à faire. "Y'a pas de soucis franchement. Si t'es ici, c'est que t'as peur de rester seule alors je vais surement pas te laisser repartir." répliquais-je dans un léger sourire. Elle continua dans sa lignée répliquant qu'elle pouvait tout aussi bien passer demain. " T'en fais pas va! Tu veux boire quelque chose?" demandais-je tout en me levant. Elle me demanda alors un café et j'en pris un en même temps qu'elle. "Pourquoi tu m'as pas donné de nouvelles avant?" demandais-je un peu perplexe. "Je t'ai pas vu de deux jours, j'étais un peu inquiet" avouais-je. 


Revenir en haut

Invité
Victoria Davis


MessagePosté le: Lun 28 Oct - 18:35 (2013)    Sujet du message: Euh...non non, tu déranges pas... Répondre en citant

Je m'excusais d'avoir fait mon apparition dans un moment un peu délicat, alors qu'il ajoutait que si j'étais venue, c'était certainement pour passer la nuit ici. Je déclinais son offre, mais ne savait pas trop si j'avais vraiment envie de rentrer seule chez moi. Il me dit qu'il n'y avait pas de soucis, mais que je dormirais dans le canapé, car le lit était... Déjà occupé. Je souris, cela ne me dérangeait pas le moins du monde. Je le suivis dans sa cuisine alors qu'il me demandait des nouvelles de mes examens. Je lui dit que tout était en ordre, et il réotrqua que c'était super, et qu'il y avait peu de chance que quelque chose ne survienne à présent. Je sais, je sais, je murmurais en lui souriant rapidement. Je savais qu'il y avait vraiment peu de chance qu'un truc ne se réveille soudainement, mais je préférais rester prudente. Je lui demandais de nouveau q'il ne préférait pas que je reprate chez moi, je pourrais très bien repasser plus tard, il n'y avait aucun soucis de ce côté là. Il me répondit de suite que je ne m'étais pas pointée chez lui sans raison,, qu'il n'y avait pas de soucis. Okai d'accord, c'est super gentil, et puis j'aurais mon doudou aussi, je dis en fessant référence au petit chien que je n'avais pas encore vu. Il me proposa à boire, et je lui demandais un café. Les anti-douleurs avaient un effet secondaire déconcertant chez moi: la fatigue. Et un café m'aiderait à rester éveillée encore quelques petites heures. Il se lva afin de nous les préparer, et me demanda pourquoi je ne lui avais pas donné signe de vie pendant deux jours. Ah... Oui désolée. Tu sais que je n'ai pas de téléhpone... Et je n'ai pas pris le temps de passer acheter des jetons à mettre dans la cabine téléhponique. Mais je projette d'aller acheter un téléphone bientôt, il n'y aura plus de soucis, je dis en lui souriant. Je le remerçiais lorsqu'il posa ma tasse de café devant moi. Je tournais le sucre au fond à l'aide d'une petite cuillère et en bu deux gorgées avant de remonter mon regard vers lui. Bon, puisque je reste ici... Tu me la présente la fameuse fille? je lui demandais en souriant, curieuse de voir de qui il s'agissait.

Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 29 Mar 2013
Gabriel Weazer

Messages: 1 721
» feat: Josh Hutcherson
» age: 21 ans
» ville/ pays d'origine: L.A
» métier : Pompier... ouais,ouais, ça vous fait fantasmer les filles! (a)
» meilleur(e)s ami(e)s: Sasha, Zayn, Harry e
» familles : Lucas, Louane, Nolan et Shanna
» trait de caractères : impulsif - drôle -obstiné
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Strong - One Direction
» citation : Tu sautes, moi je sautes, pas vrai?

MessagePosté le: Lun 28 Oct - 18:58 (2013)    Sujet du message: Euh...non non, tu déranges pas... Répondre en citant

Me voila interrompu dans un moment pareil. Cependant je ne pouvais en vouloir à la jeune femme, elle n'avait pas fait exprès. Je pense que la prochaine fois, elle réfléchira à deux fois avant d'ouvrir la porte de ma chambre. Quoi qu'il en soit je répliquai que ce n'était pas grave. Oui pour le moment j'étais gêné mais dans quelques années ça me ferait bien rire. Elle m'expliqua donc que ces derniers examens médicaux étaient encourageants. Tant mieux car pour être franc, il y avait peu de chance que quelque chose lui arrive maintenant. Je lui proposai donc de rester ici pour la nuit mais elle paraissait réticente à cette idée. Finalement après quelques paroles de ma part, elle décida de rester ici pour la nuit. Je crois que ça la rassurer grandement. J'avouai alors mettre un peu inquiété du fait qu'elle ne m'ait pas donné signe de vie depuis 48 heures. Mais si elle ne m'avait pas appelé, c'est qu'il y avait une raison et en effet, il y en avait une.  Elle n'avait pas de portable. Ca pouvait semblait incompréhensible qu'à notre époque elle n'ait pas de portable mais vu sa situation, je supposai que c'était Trevis qui l'avait isoler du monde. "Ah d'accord." répliquais-je avant de prendre une gorgée de mon breuvage.  Bizarrement elle me demanda de lui présenter la fameuse fille. Euh comment lui expliquer que ma vie sexuelle est un peu...trépidante et que la fille à moitié nue dans ma chambre n'est autre que la maman de Lucas?! "Euh ouais, ouais, bien sûr." dis-je en me levant et en me dirigeant vers la salon. Je me retournai net et dis: "Euh...Je pense que ça va te sembler bizarre.." Sans en dire plus, je retournai à la chambre. Aloysia s'était déjà rhabillée prête à nous rejoindre. Elle me tendis donc mon tee-shirt que j'enfilai aussitôt. "C'est une de tes conquêtes? _Non _Mais ça va le devenir, pas vrai?" Elle émit alors un petit sourire en coin, signe qu'elle ne me connaissait que trop bien. "Peut-être que oui, peut-être que non. Elle sort d'une histoire compliqué, j'ai pas envie de m'amuser avec elle _Beh regarde nous! Après notre séparation, on s'est éclaté tout les deux de notre côté et ça nous a fait du bien _Ouais, mais crois moi c'est différent là." finis-je par expliquer en lui faisant signe de me suivre. On se rendis donc à la cuisine. "Euh Lysia' je te présente Victoria, une amie et Vic', voici Aloysia, la maman de lucas..."dis-je un peu gêné. 


Revenir en haut

Invité
Victoria Davis


MessagePosté le: Lun 28 Oct - 19:49 (2013)    Sujet du message: Euh...non non, tu déranges pas... Répondre en citant

Je l'avais suivi jusqu'à mla cuisine ou je l'avais renseigné sur mes résultats d'examens. Ils étaient plutôt optimistes, et il ne s'en trouva que bien plus rassuré. Il me proposa de nouveau de rester passer la nuit ici, et j'acceptais en souriant légèrement. Malgré que je ne voulais pas, au début, par peur de les déranger, j'&tais tout de même heureuse de ne pas me retrouver seule chez moi. Je m'excusais ensuite du fait de ne pas luia voir donné de nouvelles durant deux jours, mais je n'avais pas de téléhpone. Il acquiéssa et nous bûmes en silence notre café. Avant que je ne lui demande subitement de me présenter la fille qui poirautait dans sa chambre. C'est vrai, elle n'allait pas y rester toute la soirée et toute la nuit après tout! Il accepta et parti en direction de la chambre. Je me levais et me dirigeais vers l'évier ou je lavais nos tasses en silence avant de les entendre revenir. Je n'aimais pas rien faire, et maintenant que j'étais là, autant me rendre utile. Je me retournais, le sourire aux lèvres tandis que Liam fessait les présentations. La maman de Lucas. Leur fils donc. Ah oui, quand même. J'aurais plutôt pensé que ça aurait une de ses conquêtes, car uqi ne savait pas que c'était un jeu pour lui de collectionner les belles de nuit. Enfin, moi je dis ça, je dis rien hein! Quoiqu'il en soit,e lle était tout simplement superbe, et je n'aurais cru personne s'il m'avait dit qu'elle avait eu un enfant: sa ligne parfaite m'aurait trompée. Enchantée, je dis en souriant alors qu'elle s'approchait de moi pour me saluer. Nous nous fîmes la bise et je répondais à son sourire par le même. Nous restâmes plantés tous les trois dans la cuisine quelques secondes, avant que je ne décide de prendre la parole. Et sinon, tu travailles dans quoi? Et ou ça? je lui demandais subitement afin de la connaitre un peu plus, un brin curieuse.Je n'avais pas l'habitude de rencontrer des gens, chez d'autres gens, et en plus une femme! Si j'aurais déjà simplement espéré entrevoir le dehors un jour...

Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 29 Mar 2013
Gabriel Weazer

Messages: 1 721
» feat: Josh Hutcherson
» age: 21 ans
» ville/ pays d'origine: L.A
» métier : Pompier... ouais,ouais, ça vous fait fantasmer les filles! (a)
» meilleur(e)s ami(e)s: Sasha, Zayn, Harry e
» familles : Lucas, Louane, Nolan et Shanna
» trait de caractères : impulsif - drôle -obstiné
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Strong - One Direction
» citation : Tu sautes, moi je sautes, pas vrai?

MessagePosté le: Mar 29 Oct - 12:30 (2013)    Sujet du message: Euh...non non, tu déranges pas... Répondre en citant

Et voilà qu'elle me demandait de lui présenter la jeune femme qui était avec moi quelques instants plus tôt. Je me voyais mal lui dire non, ça aurait été suspect mais en même temps...la situation était bizarre. Oui, Victoria avait dû comprendre que j'étais quelqu'un qui aimait s'amuser. Elle devait probablement se dire que c'était une sorte de jeu pour moi. Que c'était peut-être même un pari avec un de mes amis mais … C'était loin d'être le cas. Si j'étais comme ça c'est qu'il y'avait une raison et croyez moi il y en avait une. Quoi qu'il en soit, je reparti dans ma chambre retrouver mon ex, qui me titilla comme à son habitude. Elle me suivit dans la cuisine où je fis les présentation . Victoria ne paru pas choqué de cette révélation. Du moins, elle ne le montra pas. Elle se saluèrent comme si cette situation était tout à fait naturelle. Victoria demanda alors à mon ex compagne en quoi elle travaillait. « Je travailles dans le mannequinat. Je fais quelques défilés mais je pose surtout. Mon agence est installée à Paris mais, je voyages pas mal. -C'est l'égérie d'une grande marque française. » ajoutais-je fier de ce qu'elle était devenu. « Ouais, enfin c'est pas le contrat du siècle non plus... » Lysia' était loin d'être une de ces filles qui se vantent à longueur de journée sur son boulot. C'était tout le contraire et c'est une des qualités que j'appréciais chez elle.  « Arrêtes, y'en a beaucoup qui rêveraient d'être à ta place ! Ce que t'as tu le mérites ! -et toi, tu fais quoi dans la vie ? » demanda t-elle à Victoria pour changer de sujet. Elle en vint alors à notre rencontre. « Vous vous êtes rencontrés comment tous les deux ? -Beh...euh... » Je ne savais pas si j'avais le droit de dire la vérité ou s'il fallait que j'invente un gros mensonge. C'est vrai, Vic' ne voulait probablement pas que ça se sache. « Racontes... » dis-je à l'intention de mon amie, afin d'éviter une gaffe. 


Revenir en haut

Invité
Victoria Davis


MessagePosté le: Jeu 31 Oct - 08:44 (2013)    Sujet du message: Euh...non non, tu déranges pas... Répondre en citant

Alors que nous étions dans la cuisine en train de bavarder, je lui demandais de me présenter la jeune femme qu'il avait abandonné dans la cuisine a mon arrivée il se leva et je nettoyais nos tasses tandis qu'il parti la chercher. Son ex. Ah oui, je n'aurais pas pensé. Je la saluais en souriant tout comme elle le fit et lui demandais dans quoi elle travaillait. Maintenant que nous étions tous les trois la, autant me renseigner un peu, par politesse mais également par curiosité. Elle me répondit qu'elle travaillait un peu partout dans le monde en tant que mannequin, mais que son agence se trouvait a Paris. Je souris alors que Liam ajoutait qu'elle était l'égérie d'une marque française. J'allais dire que était super, mais elle parla comme si c'était quelque chose parmi d'autres, un tant soit peu normale. Elle n'avait pas la grosse tête au moins, et c'était super dans ce genre de cas la. Liam ajouta qu'elle n'avait que ce qu'elle méritait avant qu'elle ne la coupe pour me demander ce que je fessais. "Oh euh," je commençais, me voyant mal lui dire ce que je fessais réellement. "Je suivais des études de médecine, mais j'ai eu quelques petits soucis alors j'ai arrêté pour un petit moment, alors je suis barmaine en attendant," je dis avant quelle n'enchaîne en nous demandant comment nous nous étions rencontrés. Je regardais Liam alors qu'il me regardait déjà et il m'enjoignis a lui raconter. "Et bien j'ai eu un petit accident. Je suis tombée dans les escaliers, et mon fiancé a appelé les pompiers et c'est lui qui est venu," je dis en souriant, ne le quittant pas des yeux. Oui c'était un mensonge, et je savais très bien que lorsque je me retrouvais seule avec Liam, on en parlerait de être conversation, mais je ne la connaissais pas, et ne la reverrais peut-être jamais après. Je ne voulais pas que mon histoire devienne un phénomène public, du moins pas pour le moment, et c'était pour cela que très peu de personnes était au courant. Et puis elle n'était pas sensée savoir que mon fiancé ne l'était a présent plus. "Mais ça va mieux oui, beaucoup mieux," je murmurais en esquissant un sourire. "Tu as un book de photos que tu transporte avec toi?" Je demandais a Aloysia en souriant, me tournant vers elle.

Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 29 Mar 2013
Gabriel Weazer

Messages: 1 721
» feat: Josh Hutcherson
» age: 21 ans
» ville/ pays d'origine: L.A
» métier : Pompier... ouais,ouais, ça vous fait fantasmer les filles! (a)
» meilleur(e)s ami(e)s: Sasha, Zayn, Harry e
» familles : Lucas, Louane, Nolan et Shanna
» trait de caractères : impulsif - drôle -obstiné
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Strong - One Direction
» citation : Tu sautes, moi je sautes, pas vrai?

MessagePosté le: Ven 1 Nov - 10:58 (2013)    Sujet du message: Euh...non non, tu déranges pas... Répondre en citant

Me voila dans de beaux draps, à présenter mon ex avec qui je couche occasionnellement à une fille qui croit que c'est juste une fille comme ça... Situation gênante, vous avez pire?! Les deux jeunes femmes se saluent comme si tout était tout à fait normal... Plus ou moins... Elles parlent de leur boulot respectif et Victoria ment un peu. Mais ça je peux le comprendre, c'est pas moi qui irait lui reprochait. Je la voyais mal dire "Oh je suis streap-teaseuse et il m'arrive de coucher avec les clients pour faire de la bonne pub!" Aloysia nous demanda alors comment nous nous étions rencontrés et là aussi je me voyais mal dire la vérité. Je laissai Victoria prendre le soin de mentir une nouvelle fois. Elle rétorqua ce qu'elle avait dit à tout le monde: une banale chute dans les escaliers. Victoria demanda alors si mon ex petite amie avait un book sur elle. "Non désolé, je déteste me promener avec ce genre de truc. Ca fait un peu prétentieuse à mon goût. Bref, j'aime pas ça." rigola t-elle. Comment vous dire que là je me sens totalement inutile. Comme si j'étais là en fond pour une conversation entre vieilles amies...Je regardai l'horloge et l'heure tournait. "On devrait peut-être aller dormir, non?" demandais-je en les coupant dans leur conversation. Elles acceptèrent toutes les deux, probablement voyant que leur conversation m'ennuyait quelque peu. "Hum comme Vic' s'est séparé de son petit-ami réc... -Et tu y'es pour quelque chose, je suppose." m’interrompt t-elle pleine de sous entendu. Aloysia ou la finesse incarnée... "Mais non, qu'est ce que tu vas chercher! Bref, elle prendra le canapé." répliquais-je. Aloysia partie alors dans ma chambre alors que je me rendis dans le salon avec Victoria. Je dépliai le clic clac. "Je sais ce que tu penses..." dis-je simplement en laissant en suspend ma phrase quelques instants. "Que je suis qu'un gros salaud et que je me fous complètement des femmes. Mais tu te trompes, je suis pas comme ça. Si je montre cette image et que j'ai clairement pas envie de me stabiliser...c'est à cause de certaines choses et...je me suis jamais foutu de la gueule d'une fille. Tout est clair dès le départ." avouais-je alors tout en lui tendant la couette pour dormir. "Je voulais juste que tu le saches..." Pourquoi je lui sors ça moi?! Hein?! En quoi ça la regarde et puis... elle en a surement rien à faire de mes états d'âmes ou de mon besoin de me justifier! "Bon beh bonne nuit alors..." dis-je en lui tendant un coussin.

Revenir en haut

Invité
Victoria Davis


MessagePosté le: Ven 1 Nov - 11:24 (2013)    Sujet du message: Euh...non non, tu déranges pas... Répondre en citant

Je papotais avec l’ex du pompier de tout et de rien, enfin surtout de nos métiers respectifs avant que celle-ci ne nous demande comment nous nous étions rencontrés. Je regardais Liam qui me regarda et on décida que ce serait moi qui le lui dirais. Je lui souris rapidement, signe que son geste me touchait. Oui, il aurait très bien pu tout déballer à son ex, il la connaissait très bien après tout, mais il ne l’avait pas fait, et je trouvais cela gentil de sa part. Je lui dit ce que je disais à à peu près la terre entière : que j’étais banalement tombée dans les escaliers, et donc que je m’étais blessée à la cheville. Mon fiancé avait appelé les pompiers et Liam étant de garde, c’était lui qui était venu. Je changeais prestement de sujet en lui demandant si elle transportait avec elle quelque trace de ses shooting photos. Je savais mentir, mais jusqu’à un certain point, et si la conversation durait, j’avais plus de mal. Elle me répondit naturellement que non, elle ne se trimballait jamais avec. J’esquissais un sourire, ressortait encore une fois sa modestie. Liam enchaina en nous demandant s’il n’était pas, par le moindre hasard qu’il soit, l’heure d’aller dormir. Je le regardais et devinais rien qu’à sa tête qu’il devait s’ennuyer. Oui, en effet, il n’avait pas prit part à la conversation… Ah si, ça serait peut-être bien en effet, je lui répondis alors que Liam commençait à parler avant que Aloysia ne lui coupe la parole. Je souris tandis qu’il renchérit que ce n’était pas du tout le cas. Un peu quand même, je pensais… Il m’avait fait comprendre que ce n’était pas un homme pour moi, mais indirectement, alors il avait tout autant raison que moi. Il avait eu ses raisons de me le faire comprendre, et je lui en étais à ce jour reconnaissante. Aloysia se dirigea dans la chambre de Liam après nous être mutuellement saluées, et je me dirigeais à la suite de Liam dans le salon. Il défit le lit et je l’aidais à mettre la couette dessus avant qu’il ne prenne à nouveau la parole. Il avança qu’il savait très bien ce que je pensais, et je le regardais d’un air interrogateur, et il enchaina en disant que je devais probablement penser qu’il était un charmeur qui s’amusait avec les femmes, qu’il les collectionnait les unes après les autres simplement pour prendre du bon temps. Il m’avoua qu’il n’était pas comme ça, qu’il n’avait simplement pas envie d’être en couple pour le moment. Tu fais ce que tu veux…, je murmurais, un peu ébahie sur les bords de ses propos. Pourquoi il me disait cela… ? Je n’en avais pas la moindre fichue idée ! J’esquissais un sourire suite à son dernier propos. Il était mignon, gentil, avenant, protecteur et tout ça, le petit ami parfait en somme, mais pourquoi il me sortait ça… Je n’avais pas du tout imaginé qu’il était gentil comme cela envers moi simplement pour que je finisse dans son lit, mais maintenant qu’il me le disait, je n’en étais que plus rassurée même si l’idée ne m’avait même pas effleuré l’esprit. Il me souhaita bonne nuit et je pris la parole. Toi aussi, et tu sais, même si pendant un moment je l’ai pensé, comme par exemple l’autre jour lorsque tu étais en boite avec l’infirmière, je me suis vite aperçu que ce n’était pas le cas. Tu es venu me parler et tout, et un homme qui n’en aurait rien eu à faire ne l’aurait pas fait, je dis en souriant en attrapant le cousin qu’il me tendait. Dors bien, je dis en souriant avant qu’il ne tourne les talons. Je me glissais sous la couette en entendant les bruit des griffes du petit chien approcher. Je l’intimais d’approcher et il atterrit sur ma couette quelques instants plus tard. Je le caressais quelques minutes avant de poser ma tête sur l’oreiller et de fermer les yeux sans cesser de lui caresser la tête, alors qu’olé tait blotti contre moi.

Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 29 Mar 2013
Gabriel Weazer

Messages: 1 721
» feat: Josh Hutcherson
» age: 21 ans
» ville/ pays d'origine: L.A
» métier : Pompier... ouais,ouais, ça vous fait fantasmer les filles! (a)
» meilleur(e)s ami(e)s: Sasha, Zayn, Harry e
» familles : Lucas, Louane, Nolan et Shanna
» trait de caractères : impulsif - drôle -obstiné
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Strong - One Direction
» citation : Tu sautes, moi je sautes, pas vrai?

MessagePosté le: Ven 1 Nov - 13:43 (2013)    Sujet du message: Euh...non non, tu déranges pas... Répondre en citant

Bon je vais pas mentir, leur conversation ne m'intéressait absolument pas. Je me demandais juste comment j'allais pouvoir expliquer ma situation à Victoria. Pour une raison qui m'échappait, je n'avais pas envie qu'elle me prenne pour un gros c*nnard. Oui de l'extérieur, c'était l'image qui se reflétait mais je n'avais pas l'impression de jouer avec les sentiments des filles. Puis derrière un comportement, il y'a toujours une raison. Valable à mes yeux, non valable pour beaucoup d'autres. Quoi qu'il en soit, je prétendit qu'il était tard et qu'il était peut-être temps d'aller se coucher. Je ne travaillais pas le lendemain matin mais il faudrait probablement que je me lève pour Lucas. Quoi que peut-être Lysia voudrait s'en occuper entièrement. Mon ex compagne se rendit dans ma chambre pendant que j'aidais Victoria à préparer son couché. Sans vraiment savoir pourquoi je faisais ça, je lui avouai que je ne jouais pas avec les sentiments. Si j'agissais ainsi c'était à cause de certaines choses. Bien entendu, je ne lui déballai pas la raison. Ca, je le gardais pour moi.  Seule réponse, je faisais à ma guise. Oui, elle n'avait pas tord...Je terminai mon discours en lui souhaitant une bonne nuit et c'est à ce moment là qu'elle prit la parole. Oui, cette idée lui avait traversé l'esprit mais elle avait apparemment changé d'idée lorsqu'elle j'avais écourté ma soirée avec la secrétaire pour simplement lui parler. Sans mentir, ça m'avait quand même  fait chier! Je sourit en guise de répondre avant de retourner dans ma chambre, prenant le soin de refermer la porte de ma chambre. Mon ex petite amie et moi, parlâmes un bon moment de Lucas. On partagea nos peurs et nos crainte sur la possibilité d'une éventuelle opération. On était d'accord tout les deux, si c'était la seule solution, on la tenterait. On ne mit pas longtemps à s'endormir, complètement exténués. C'est Lucas qui vint me réveiller, sautant sur le lit. "Lucas, le docteur il a dit quoi?! Tu veux faire encore une crise?!" m'emportais-je. Lucas, bien entendu fondit en larmes. Je m'en voulais de m'emporter comme ça et le serrer dans mes bras pour me faire pardonner. Je remarquer alors que la place d'à côtés était vide. "Elle est où maman? -Elle a dit que, beh elle allait chercher les croissants et que euh, je devais pas te réveiller." Je rigolai à la fin de sa phrase. "Bon vas jouer dans ta chambre." il s'exécuta et repensant au fait que Victoria devait être encore endormi dans le salon, je revêtit un jean et un tee-shirt qui trainaient par là. 


Revenir en haut

Invité
Victoria Davis


MessagePosté le: Sam 2 Nov - 13:46 (2013)    Sujet du message: Euh...non non, tu déranges pas... Répondre en citant

L'ex de Liam était plutôt sympathique, et nous discutâmes quelques minutes de nos boultos et de notre rencontre avec Liam, avant que ce dernier ne nous coupe. Il prétexta que c'était l'heure d'aller nous reposer, et je me dirigeais à sa suite dans le salon tandis qu'elle se dirigeait dans sa chambre. Il devait probablement s'ennuyer durant la discussion, n'y prenant pas part, et c'est ce qui, certainement, ne nous fit pas rechigner à le suivre. Je l'aidais à installer le canapé lit du salon en silence jusqu'à ce qu'il ne tienne des propos qui me firent certainement le regarder étrangement. Il me fessait part de ses états d'âmes, et je trouvais ça étrange, mais le rassurais rapidement. Je ne saissisais pas très bien pourquoi il me disait tout cela, mais j'écoutais pourtant attentivement ses paroles. On se salua ensuite et je me glissais sous la couette près de son petit chien. Je m'endormis rapidement, ne pensant à rien, et ce fut les rayons du soleil le lendemain matin qui me réveillèrent. Je me redressais en me frottant les yeux. Je regardais quelques secondes autour de moi. Ah oui, j'étais chez le pompier. Je me levais et enfilais mon pantalon avant de me diriger vers la salle de bain. Je me rinçais le visage et retournais au salon ou je défis les draps et remis le canapé en place. Je repositionnais les coussins sur ce dernier, et enfilais mon pull avant de me faire une queue de cheval haute et de retourner vers la cuisine. Je sortis les assiettes les couverts et les bols et me servis un verre d'eau en entendant quelqu'un arriver derrière moi. Je me retournais en souriant. Bien dormi? je demandais à Liam en buvant une gorgée de l'eau froide.

Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 29 Mar 2013
Gabriel Weazer

Messages: 1 721
» feat: Josh Hutcherson
» age: 21 ans
» ville/ pays d'origine: L.A
» métier : Pompier... ouais,ouais, ça vous fait fantasmer les filles! (a)
» meilleur(e)s ami(e)s: Sasha, Zayn, Harry e
» familles : Lucas, Louane, Nolan et Shanna
» trait de caractères : impulsif - drôle -obstiné
» situation amoureuse : Célibataire
» son favori: Strong - One Direction
» citation : Tu sautes, moi je sautes, pas vrai?

MessagePosté le: Sam 2 Nov - 17:56 (2013)    Sujet du message: Euh...non non, tu déranges pas... Répondre en citant

La soirée bien que changeante de mes plans de départ avait été intéressante. J'y avais pourtant coupé court. Il était tard et la fatigue commençait à se faire sentir. J'avais aidé Victoria à s'installer en lui expliquant mon comportement. Bizarrement j'avais ressenti le besoin de le faire. J'avais ensuite passé un long moment à discuter avec mon ex de Lucas. Nous nous étions tout deux mis d'accord pour accepter l'éventuelle opération. Comme souvent c'est Lucas qui vint me réveiller. Il m'informa donc que sa mère était allé chercher les croissants. Je m'habillai rapidement et rabattis la couette sur mon lit. Je n'étais pas vraiment du genre à faire le lit au carré ! J'ouvris alors mes volé et me dirigea vers mon salon. Je remarquai que tout était déjà rangée. Victoria serait-elle déjà partie ? Je regardai autour de moi mais aucune trace d'elle. J'entendis alors des bruits venant de la cuisine et m'y dirigeai donc. « Ca va, un peu fatigué mais ça va. Et toi ? Le canapé n'était pas trop dur ? » demandais-je en m’asseyant sur le plan de travail. « Au fait, tu t'es occupé de ton appartement ? » lui demandais-je. C'est quelqu'un instants après que Lysia' revint avec les fameux croissants . Elle nous salua alors tour à tour. « C'est à quel heure qu'on à rendez-vous à l'hôpital ? » me demanda t-elle. Moi qui voulait garder ça pour moi, c'était raté ! « à 14 heures... » expliquais-je avant que la jeune femme ne s'éclipse probablement pour retrouver Lucas. « J'ai pas vraiment était franc avec toi à propos de Lucas... » dis-je en baissant les yeux. 


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:02 (2016)    Sujet du message: Euh...non non, tu déranges pas...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison dix -> habitations
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky