Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
« If we took a holiday »
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison quatre -> AILLEUR
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

Inscrit le: 31 Jan 2011
Luka Grimm

Messages: 12 838

MessagePosté le: Mer 27 Juil - 17:58 (2011)    Sujet du message: « If we took a holiday » Répondre en citant

« If we took a holiday » ft Jessica M. Forbes & Ian J. Somerhalder.
    Cela faisait un bon moment que Jessica et moi avions envie de prendre le large, de partir en vacances, tous les deux, de se retrouver, parce qu'avec les cours, nous n'avions plus vraiment le temps de sortir, de prendre du temps pour nous deux. D'autant plus que j'avais réussi à décrocher un petit job afin de payer le loyer, donc ce n'était pas toujours la joie. Après mûres réflexions, nous avions décidé de mettre le cap sur une petite île paradisiaque au nom des Bahamas. Ceci dit, nous n'avions pas fixé de date précise. Les jours passèrent, et je n'avais pas encore dis à Jessica que j'étais en vacances, cette dernière était persuadée que je travaillais encore, mais, en réalité, si je ne lui avais pas dis c'était tout simplement pour lui faire une petite surprise. En effet, dans la semaine j'étais passé à l'aéroport, et c'est grâce à l'argent gagné par mon job que je pus nous acheter nos deux billets direction les Bahamas pour ce week-end même.
 
    Samedi matin, 7h30 ; Le vol était prévu pour 10h30, mais nous voila à 7h30, l'heure à laquelle je me réveillais, et réveillais par la même occasion, ma chère et tendre petite amie qui ne s'attendait surement pas à être réveillée à une heure pareille, mais cela en valait la peine. Dans un premier temps, je l'embrassais doucement sur la joue pour la réveiller en douceur, et ensuite vins lui glisser au creux de l'oreille "il faut se lever, une surprise t'attend", elle ouvrait alors un peu plus les yeux, et me regardais du genre "pardon ?", car j'avoue, il était tôt, mais bon, mon regard lui fit de suite comprendre qu'elle ne devait justement pas chercher à comprendre et elle partie se préparer. Pendant ce temps, je préparais deux petites valises où j'y mettais sous-vêtements et autre en tout genre, ce que nous aurions le plus besoin, après nous pourrions acheter quelques vêtements sur place, des vêtements plus adéquat à l'île, et rentrais rapidement dans la maison comme si de rien était. Quand elle eut terminée sa douche, je m'y rendis à mon tour, et une fois que chacun de nous eut terminés, nous quittions notre maison, mais ce qu'elle ne savait pas, c'est qu'elle retrouverait la maison que dans quelques jours seulement, pas avant. Sur la route, elle m'interrogeait, mais comme à mon habitude, je répondais à ses questions par toute autre chose car justement je voulais lui faire la surprise, et ne surtout pas baver quoi que ce soit qui puisse mettre en péril ma surprise. Avant d'arriver à l'aéroport, je m'étais arrêté sur le bas côté de la route, afin de lui bander les yeux pour qu'elle ne se doute de rien. Ensuite je repris la route direction l'aéroport. Je me garais à la première place qui s'offrait à moi, je parti récupérer la valise que j'avais mis dans le coffre, et aider Jessica à sortir de la voiture. Main dans la main, nous nous dirigions dans l'aéroport, et nous guider jusque là où nous devions attendre notre avion. Il était pas loin de 10h00 quand nous arrivions à l'aéroport, j'avais installé Jess qui un siège, sans pour autant lui retirer le bandana que je lui avais mis sur les yeux, je terminais la dernière paperasse à faire, et parti ensuite rejoindre Jessica, qui avait toujours le bandana sur les yeux. 10h15, nous fûmes appeler par l'hôtesse de l'air, alors je retirais le bandana des yeux de Jessica le sourire aux lèvres. « A nous les Bahamas » dis-je avec un large sourire. Ensuite, nous regagnions la file et nous montions dans l'avion, le voyage se déroula à merveille, et enfin, nous arrivions au Bahamas. Rien que l'accueil dans l'aéroport nous faisait comprendre que nous passerions un agréable moment là bas. C'est main dans la main que nous quittions l'aéroport des Bahamas qui donnait directement la vue sur la plage. C'était magique, magnifique, ainsi que paradisiaque.
    « Surprise ! » m'exclamais-je alors doucement, avec un grand sourire, espérant que cette surprise lui plaise, bien que je ne m'inquiétais pas vraiment, car il lui tardait de passer nos petites vacances ensemble, rien qu'elle et moi, loin de tout, loin des cours, loin du boulot. Nous avions quelques jours pour profiter de cet environnement vraiment différent de celui de Los Angeles.

 

_________________
      Tu étais formidable.

      J'étais fort minable.


Dernière édition par Luka Grimm le Ven 2 Sep - 15:01 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Mer 27 Juil - 17:58 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Invité
Elena Gilbert


MessagePosté le: Mer 27 Juil - 18:55 (2011)    Sujet du message: « If we took a holiday » Répondre en citant

  
Ian Joseph Somerhalder & Jessica Marie Lowndes. ❝If we took a holiday.  ❞ 
 
Ian et moi avions plusieurs fois parlé de partir ensemble en vacances, histoire de penser à autre chose et de nous changer les idées, parce que nous n'avions pas eus beaucoup de vacances tous les deux, enfin, juste une seule année, l'année dernière pendant les vacances d'été. Bref, on allait partir en vacances, mais il n'avait pas encore dit les dates, du moins, il ne m'en avait pas encore parlé, c'est sûrement parce qu'il n'avait pas pu poser ses vacances vu qu'il allait et en cours, et au travail pour payer le loyer.   
Alors que j'étais en plein dans mon sommeil, je sentis ses lèvres se poser sur ma joue pour me dire de me lever, car il avait une surprise pour moi. Je le regardais plutôt bizarrement, bah oui, il était sept heure trente du matin et en plus nous étions samedi, alors pourquoi il me réveillait à cet heure ci, et de plus, pourquoi lui était levé à cet heure là. Bref, je ne posais aucune question et partai dans la salle de bain pour prendre ma douche, me laver les dents et tout l'truc. Une fois tout ça de fini, il y alla à son tour et m'emmena dans sa voiture. Je lui posais des tonnes de questions, mais bien sûr, il ne me disait rien, en même temps, s'il me disait ce que c'était, ce ne serait plus une surprise, de plus, j'adore les surprises. Au bout d'un moment, il se gara sur le bas côté de la route, j'avais pensé à une folie du genre il allait me jeter ici, mais non. Il me bandait les yeux, mâlin ce garçon. Une fois arrivé, il nous emmena dans un lieu, je ne savais pas où on était, de plus il y avait énormément de monde, parce que bon, on entendait du bruit quoi. Bref, il m'avait enfin enlevé le bandana, pour ensuite me dire, " a nous les Bahamas ! " Un énorme sourire s'affichait sur mes lèvres, haan mon coeur ! C'trop mignon ! M'exclamais-je en souriant de toutes mes dents. Alors que je le serrais fort dans mes bras, puis nous allions dans l'avion pour un voyage de quelques heures.  
Une fois à l'aéroport des Bahamas, nous étions tout d'abord merveilleusement bien accueillis. Nous sortions de l'aéroport main dans la main nous avions déjà la vue sur la mer, c'était vraiment magnifique, il faisait très beau, c'était un lieu paradisiaque, je savais que nos vacances allaient très bien se passer. Quand il me dit "Surprise", je me tournais vers lui en souriant grandement, c'est vraiment magnifique bébé, merci de nous offrir ses vacances ! M'exclamais-je en l'embrassant tendrement et passionnément. J'étais vraiment contente, car ce n'était pas n'importe quel lieu, mais les Bahamas quoi ! Je savais qu'on allait passer de très bonnes vacances, et surtout, penser à autre choses que les cours, la ville de LA, et son travail. Je te promet de t'offrir les plus belles vacances que tu n'as jamais eu mon bébé, murmurais-je contre ses lèvres. 


Revenir en haut

Inscrit le: 31 Jan 2011
Luka Grimm

Messages: 12 838

MessagePosté le: Mer 27 Juil - 19:44 (2011)    Sujet du message: « If we took a holiday » Répondre en citant

« If we took a holiday » ft Jessica M. Forbes & Ian J. Somerhalder.
    Les jours passèrent après que Jessica et moi ayons enfin choisi l'endroit où nous passerions nos vacances ; Bahamas. Evidemment ,ayant une idée en tête, je ne lui avais pas reparlé de ces fameuses vacances. Je voulais qu'en quelque sorte elle les oublie afin d'être surprise le jour J. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que je savais que j'allais être en vacances, quelqu'un allait me remplacer au boulot, alors en milieu de semaine j'étais allé à l'aéroport afin d'acheter deux billets pour samedi, direction les Bahamas. Je les avais caché dans ma table de chevet car je savais qu'elle n'irait pas fouiller là dedans. Le jour J. arrivait à grand pas, et je dois avouer que je l'attendais avec impatience, j'avais hâte de voir comment elle réagirait face à cette surprise. Allongé dans le lit, le réveil sonnait, j'ouvris doucement les yeux, à vrai dire, je n'avais pas vraiment dormi de la nuit, j'étais plutôt excité qu'autre chose. Qui n'a jamais rêvé de passer quelques jours loin de tout avec sa petite amie. Moi en tout cas, j'y pensais souvent. De plus, les Bahamas, ce n'était pas rien. C'est en douceur que je réveillais Jessica, qui semblait dormir comme un bébé. Quelques bisous sur la joue suffisait pour la réveiller, même au réveil cette dernière était toujours aussi belle. Au premier abord, elle semblait surprise que je la réveille à une telle heure, je la comprenais car j'étais plutôt du genre à profiter du week-end, quand je le pouvais pour dormir, rattraper les nuits courtes que je passais. Car je travaillais le soir au café du coin, qui faisait aussi restau' rapide, et le matin, je me levais tôt pour aller en cours, alors les nuits étaient courtes, mais qu'importe. Je me fichais de ne pas rattraper mes nuits ce matin, car je savais que ce qui nous attendait était bien mieux qu'une simple matinée à flâner au lit. C'est au creux de son oreille que je lui murmurais de se dépêcher car quelque chose l'attendait. Sceptique, elle finit par se lever pour regagner la salle de bain et se préparer. Quant à moi, j'avais préparé une valise pour deux, et m'étais dépêché à la calée dans le coffre. Suite à cela, j'étais revenu dans la chambre comme si de rien était, quand la demoiselle fut enfin prête, je pris le relais pour aller me préparer. Je ne mis pas cent sept ans à me préparer, car je n'avais qu'une seule hâte, c'était qu'elle découvre ce qui l'attendait. Une fois prêt, nous quittions la maison pour nous rendre à l'aéroport, mais pour faire durer le suspens, quelques minutes avant d'arriver à l'aéroport, je m'étais arrêté sur une aire de repos afin de lui bander les yeux, car si je l'amenais à l'aéroport sans avoir les yeux bandés, elle aurait tout de suite compris, or là, je voulais vraiment faire tenir la surprise jusqu'au bout. Arrivé à l'aéroport, nous entrions main dans la main, puis je l'avais fais s'asseoir sur un siège pour terminé les dernières paperasses avant que l'hôtesse de l'air annonce que les passagers du vol en direction des Bahamas devaient s'avancer vers l'allée 15. J'avais alors ôté le bandana qui se trouvait sur les yeux de Jessica pour lui dire la simple phrase "à nous les Bahamas", évidemment, elle comprit rapidement où je voulais en venir. C'est alors qu'elle s'exclamait un large sourire aux lèvres avant de me serrer dans ses bras. A cet instant même, la voir si heureuse, si radieuse, ne pouvait que me faire sourire grandement. Je la serrais un instant dans mes bras, l'embrassant dans la nuque, puis nous nous avancions vers l'allée conseillée. Et nous voila enfin dans l'avion direction les Bahamas. Après quelques heures de voyage, nous posions enfin les pieds sur le sol des Bahamas. Alors qu'on se retrouvait maintenant à l'extérieur de l'aéroport, loin du monde, loin du brouhaha, je lui lançais un petit "Surprise". C'est alors qu'elle se retournait vers moi, toujours aussi radieuse. « Ne me remercie pas, j'en avais envie » répondis-je avec un large sourire. Je n'avais toujours voulu que son bonheur, et je savais que là, rien qu'à la voir sourire si grandement, signifiait qu'elle l'était à cet instant même. Rapidement, elle s'empressait de m'embrasser. Mes mains sur ses joues, les yeux fermés, je prolongeais et profitais de ce tendre et passionné baiser. Elle me promit alors une chose qui me fit sourire. « Avec toi à mes côtés, je peux être sur que ces vacances là seront les meilleures de toutes » affirmais-je en réponse à sa promesse. Je savais qu'en partant avec elle, mes vacances seraient les meilleures de toutes, et je devais avouer quelles commençaient déjà très bien. « Que dirais-tu d'aller prendre connaissance de la beauté de l'hôtel et de la splendeur de la chambre qui nous attends pour nous héberger tout le long de notre séjour ? » lui proposais-je gaiement. J'avais hâte de voir à quoi ressemblerait le toit sous lequel nous vivrons durant ces quelques jours. « J'oubliais, il va falloir que tu trouves une excuse à donner à tes professeurs car les Bahamas nous gardent pendant 5 jours, en gros nous sommes là jusqu'à mercredi » ajoutais-je avec un petit sourire en coin des lèvres, attendant sa réponse.

_________________
      Tu étais formidable.

      J'étais fort minable.


Dernière édition par Luka Grimm le Ven 2 Sep - 15:01 (2011); édité 2 fois
Revenir en haut

Invité
Elena Gilbert


MessagePosté le: Mer 27 Juil - 20:34 (2011)    Sujet du message: « If we took a holiday » Répondre en citant

 
Ian Joseph Somerhalder & Jessica Marie Lowndes. ❝If we took a holiday.


La seule chose dont j'avais le plus besoin c'était de me retrouver dans une ile paradisiaque avec mon petit ami, d'être sur la plage avec lui, et d'oublier le petit train-train quotidien de LA. Visiter la ville, aller en soirée avec lui, profiter des journées, de la chambre d'hotel, enfin, de passer de super vacances avec lui. De toutes les façons, je savais qu'en allant n'importe où avec lui, j'allais m'amuser, parce qu'avec lui, je passe de merveilleuses journées. Celà fait un an et cinq mois que nous sommes ensemble, et durant ses un an et cinq mois jamais nous n'avions connu la routine, certes, quelques froids, pas beaucoups de disputes pour un couple, mais il y en avait eu tout de même, et c'est tout à fait normal dans un couple.  
Ce fut à sept heures trente du matin que mes yeux s'ouvrient, parce que Ian m'avait justement, parsemé ma joue de baiser, afin que je me réveil. Il me dit qu'il avait une surprise pour moi, au tout début je n'avais pas compris car bon.. Au réveil il est vrai que je ne comprend presque rien. Mais je fini par me lever et aller à la douche pour me préparer, enfin la total quoi. Ce qui m'étonnait le plus, c'était qu'il était levé aussi tôt un samedi, habituellement, il profitait du week-end pour se réveiller tard, enfin récupérer toutes ses nuits qu'il avait perdu durant ses heures de cours et de travail. Il est vrai que dès que nous nous étions installé ensemble, nous n'avions pas de suite pensé au loyer à payer, c'est alors que Ian devait travailler pour que nous ayons un toit au dessus de nos têtes, et franchement, il avait beaucoup de courage pour tenir entre les cours le jour, et le travail la nuit, je sais que ce n'était pas bien pour sa santé, je m'inquiètais pour lui, mais en même temps, nous ne pouvions pas faire autrement, il fallait qu'on continue nos études de toutes les façons. Et puis, des vacances pour lui, ça lui fera le plus grand bien. 
C'est une fois prêt, qu'il m'emmena dehors, à la voiture, nous y montions et il nous conduisait à un endroit que j'ignorais totalement. Avant tout, il s'arrêtait en mi chemin pour me bander les yeux, là sincèrement, je commençais un petit peu à flipper, mais je le laissais faire. Quelques instants plus tards, il s'arrêta net pour nous sortir de la voiture et entrer dans un nouvel endroit, ce fut très bruyant, et quand il m'enlevait le bandana, je fut agréablement surprise, car en effet, ce qu'il avait dit, j'avais de suite compris. Nous allions passer quelques jours aux Bahamas, une ile simplement merveilleuse, j'avais déjà hâte d'y être. Je l'avais serré dans mes bras, puis nous entrions dans l'avion, où nous y siègons durant quelques heures, jusqu'à ce que l'avion attérisse à l'aéroport des Bahamas, nous fûmes très bien accueillis, et dès que nous sortions, je l'avais tendrement et passionnément embrassé, en le remerciant avant tout, car bon, j'en rêvais de ce voyage avec lui. Alors je les rendrais encore plus meilleures, du moins, je vais essayer, dis-je en souriant comme tout à l'heure. A vrai dire, je n'arrivais même plus à enlever ce sourire de mes lèvres, j'étais tellement heureuse, pas uniquement d'être aux Bahamas, surtout d'être ici, avec l'homme que j'aime, quoi de mieux d'être isolé de tout entre amoureux ? Et bien rien du tout. Je trouve que c'est une excellente idée, et puis, j'ai envie de me retrouver seule avec toi là, de t'embrasser et te câliner, tu mérites bien ça, dis-je en souriant de plus belle, pis aussi des massages made in Jessica ! M'exclamais-je amusée. C'est vrai que j'avais hâte de découvrir où nous allions dormir et vivre durant ce séjour. Boh ! T'inquièetes pas, j'suis sûr que sa leur fera aussi des vacances de ne pas me voir durant cinq jours. Mais je trouverai l'excuse t'en fais pas ! M'exclamais-je de nouveau amusée. Oh et puis, un séjour de cinq jour avec mon petit copain ? C'est merveilleux ça. Dis-je le sourire aux lèvres. 


Revenir en haut

Inscrit le: 31 Jan 2011
Luka Grimm

Messages: 12 838

MessagePosté le: Jeu 28 Juil - 01:05 (2011)    Sujet du message: « If we took a holiday » Répondre en citant

« If we took a holiday » ft Jessica M. Forbes & Ian J. Somerhalder.

    Des vacances, voila ce qu'il me tardait, d'être enfin en vacances, d'une part pour me reposer, mais pas que... Parce qu'en réalité, le début de mes vacances seraient quelque peu mouvementées, car en milieu de semaine, lorsque le patron m'avait enfin donné ma paye du mois, le première chose de je fis, fut de sauter dans ma voiture direction l'aéroport. Vous vous demandez tous pourquoi, non, je ne quitte pas Los-Angeles, comme un voleur, je vais tout simplement placer mon argent dans quelque chose d'utile, j'avais acheté deux billets d'avion en direction des Bahamas. Pourquoi les Bahamas ? Tout simplement parce que c'est l'île dans laquelle Jessica et moi voulions nous retrouver tous les deux, en amoureux, loin de tout. C'était le seul moment où nous pourrions nous retrouver tous les deux, où nous pourrions nous ressourcer, et ainsi profiter des moments qui s'offraient à nous. Depuis que nous avions reprit les cours, nous n'avions pas vraiment eu le temps de prendre du temps pour nous, Jessica était plongée dans ses études, ce qui était compréhensif car j'étais pareil qu'elle, mais en plus de cela, pour ma part, j'avais été embauché au café du coin afin de me faire un peu d'argent pour payer le loyer en fin de mois, et mettre l'argent qu'il restait de côté pour nos plaisirs personnels. Jessica me répétait souvent qu'elle s'inquiétait pour ma santé, car je manquais de fatigue, et qu'à son tour, elle voulait aussi travailler à côté des études, mais je refusais qu'elle se consacre à un travail et qu'elle délaisse ses études. Je ne voulais pas qu'elle rate sa scolarité pour ça, moi ? J'essayais au mieux de gérer, et j'y arrivais, bien que lorsque j'avais du temps de libre, j'en profitais pour me reposer, rattraper le sommeil qui me manquait. C'est pour cette raison que des vacances s'imposaient tant pour elle que pour moi.
    En ce samedi matin, aussi étrange soit-il, je me réveillais de bonne heure, mais surtout de bonne humeur, j'étais vraiment excité à l'idée de partir en vacances avec ma dulcinée. Alors que je parsemais sa joue de léger baisers afin de la réveiller en douceur, je ne voulais surtout pas la brusquer car je savais à quel point elle n'aimait pas que l'on la brusque au réveil. Alors que ma jolie petite amie ouvrait ses beaux yeux d'un ton bleuté, je souriais en coin pour aller lui murmurer doucement au creux de l'oreille de se réveiller car une surprise l'attendait. Evidemment, sa réaction ne m'étonnais guère, car à sa place, j'aurai réagi de la même manière, et me connaissant je lui aurais posé tout un tas de questions, mais ayant la tête dans les choux, elle ne calculait pas trop, et c'est sans broncher qu'elle se dirigeait dans la salle de bain afin de prendre sa douche et de se préparer, tandis que moi, je faisais ce que j'avais à faire. Lorsqu'elle sortait de la salle de bain, je pouvais constater qu'elle s'était faite toute belle, de plus, l'odeur de son parfum vint titiller mes narines, elle avait mit le parfum que j'adorais, celui qui était légèrement fruité, et plutôt doux, et agréable à sentir. A mon tour, je parti me préparer. Je n'avais pas passé cent-cinquante ans dans la douche, car j'étais surtout presser d'arriver à l'aéroport, et de lui faire découvrir sa surprise.
    Nous voilà à présent en route pour l'aéroport, j'avais tellement hâte de lui faire découvrir sa surprise, de voir comment elle réagirait fasse à cette surprise, même si j'étais sur que ça lui plairait, d'autant plus que nous avions choisi ensemble l'île des Bahamas. A mi-chemin, je m'étais arrêté pour lui bander les yeux, afin qu'elle ne puisse pas voir où nous nous rendions. Une surprise reste une surprise. Arrivé là bas, je nous conduis rapidement là où tous les passagers qui prenaient l'avion en direction des Bahamas devaient se rendre. Une fois la paperasse terminée, je retournais auprès de Jessica, et nous n'avions pas mit longtemps à attendre car l'hôtesse de l'air déclarait que nous devions nous rendre dans l'allée 15 afin de monter dans l'avion. C'est à ce moment même que je retirais le bandana des yeux de Jessica. Ce sourire sur ses lèvres voulaient tout dire, elle était ravie que nous partions en vacances au Bahamas. La voir sourire me fit instinctivement sourire, car son bonheur passait avant le mien, et le fait de la voir si heureuse qu'à cet instant même ne pouvait que me rendre heureux à mon tour. Après qu'elle m'ai serré dans ses bras comme pour me remercier, nous montions dans l'avion. Le voyage dura quelques heures, mais je ne les avais pas vu passé car nous avions parlé tous le long du trajet avec Jessica, et nous admirions à travers le hublot, les différents paysages qui s'offraient à nous, bien qu'il n'y avait plus d'eau qu'autre chose.
    Le voyage prit fin, l'avion atterrissait, et nous descendions parmi les premiers de l'avion tellement nous avions hâte de découvrir les Bahamas. Côte à côte, nos doigts entremêlés, le sourire aux lèvres, c'est ainsi que nous quittions l'aéroport pour rejoindre l'extérieur. Dès lors où nous avions mit un pied à l'extérieur, la première vue qui s'offrait à nous était une plage paradisiaque, et à sa gauche se trouvait un petit bar fréquenté par les habitants d'ici, et juste à côté, nous remarquions un grand hôtel qui devait sans doute être le notre. Avant de lui proposer de se rendre à l'hôtel pour découvrir la beauté de ce dernier, Jessica vint tendrement m'embrasser. Je souriais grandement contre ses lèvres, avant de prolonger avec tout autant de tendresse qu'elle ce tendre baiser. « Tu es un amour » avais-je répondu lorsqu'elle affirmait vouloir rendre mes vacances encore meilleures que je ne pouvais le penser. Ce que j'aimais entre nous, c'est qu'on y mettait toujours du notre pour rendre chaque moments que nous passions ensemble merveilleux, et marquant afin que nous ne les oublions jamais. Plus je la regardais, et plus je la trouvais radieuse, ce sourire qui flottait sur ses lèvres, lui allait tellement bien et son regard bleuté qui pétillait de joie, je pris conscience que ma surprise lui avait vraiment plu, et l'avait surtout surprise. Comme je l'ai dis au dessus, je lui avais proposé de regagner l'hôtel afin de prendre connaissance de la chambre qui nous hébergerait pendant quelque chose. « J'ai également hâte de faire tout ça avec toi, ainsi que de découvrir l'île, et de faire tout un tas de choses » Alors que je terminais ma phrase, elle ajoutait que j'aurais droit au massage "made in Jessica", ces derniers mots laissaient paraître un large sourire sur mon visage. Un sourire de gamin émerveillé, car oui, j'adorais les massages de Jessica, et elle le savait, je lui disais souvent qu'elle avait des doigts de fée. « Câlins, bisous, massages, essayerais-tu de me prendre par les sentiments ? » la questionnais-je alors, gardant ce sourire sur mes lèvres. J'avais par la suite repris la parole pour lui apprendre que nous resterions ici jusqu'à mercredi, et que par conséquent elle devrait trouver une excuse valable pour justifier son absence de trois jours consécutifs. Lorsqu'elle dit qu'elle était sur que son absence ferait plaisir aux professeurs, je ne pus me retenir de pouffer de rire. « Bon, alors c'est parfait, s'il faut, ils ne s'apercevront même pas de ton absence » dis-je en riant légèrement, quoi qu'il serait dur pour eux de ne pas s'en apercevoir car Jessica animait les cours à elle toute seule, car d'après ce qu'elle me racontait elle leur en faisait voir de toutes les couleurs, une véritable petite chieuse. « Plus que merveilleux même » ajoutais-je avec enthousiasme. J'attrapais ensuite sa main pour l'attirait plus près de moi et après l'avoir admiré l'espace d'un instant, je caressais doucement ses lèvres où y logeait toujours ce si joli sourire, avant de l'embrasser avec toute la tendresse du monde. « Aller, allons à l'hôtel » furent les mots qui sortirent de ma bouche entre deux baisers, car plus vite nous aurions prit connaissance de l'hôtel, plus vite nous pourrions pleinement profiter du décor qui s'offrait à nous.

_________________
      Tu étais formidable.

      J'étais fort minable.


Dernière édition par Luka Grimm le Ven 2 Sep - 15:00 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut

Invité
Elena Gilbert


MessagePosté le: Jeu 28 Juil - 18:45 (2011)    Sujet du message: « If we took a holiday » Répondre en citant

 
Ian Joseph Somerhalder & Jessica Marie Lowndes. ❝If we took a holiday.


Nous avions vraiment besoin de vacances, de s'échapper à deux, d'aller loin, de partir loin de la ville de LA, loin de toute cette population, et polution qu'est la ville américaine. Et puis, surtout pour lui, il en avait réellement besoin avec tout ce qu'il faisait après les cours, je me demandais même comment il faisait pour tout gérer en même temps.  
Alors que j'avais été réveillée à sept heures trente du matin, par des bisous de mon petit ami, j'avais filé à la douche, en me dépêchant bien sûr, car monsieur m'avait prévus une jolie surprise. C'est en sortant de la douche que je finissais de me préparer, je pris soin de mettre le parfum que préférais Ian, juste comme ça, par simple attention. Après sa douche, il nous emmenait à sa voiture, pour nous amener à destination, je ne savais même pas où nous allions car monsieur ne voulait pas me dire où nous allions. De plus, il m'avait bandé les yeux, pour garder encore plus la surprise, qu'il est malin celui là ! J'avais vraiment hâte de découvrir quelle était ma surprise, j'étais sûr qu'elle allait me plaire. 
Lorsqu'il m'enleva mon bandana, je vis l'aéroport, du moins, l'intérieur car nous étions déjà rentré, j'avais séré fort Ian contre moi, un énorme sourire sur mes lèvres. J'étais vraiment contente de partir aux Bahamas avec lui, j'en rêvais ! Ce sera des vacances inoubliables, j'en suis sûr. Je n'avais vraiment pas pensé que ma surprise serait ce voyage, j'aurai pas pensé à quelque chose d'aussi grand. Nous allions ensuite nous placer dans la file pour monter dans l'avion et s'y installer, durant quelques heures, le temps que nous arrivions à destination. 
Le vol fut enfin terminé, et Ian et moi étions les premiers à sortir tellement que nous avions hâte de découvrir ce magnifique décor qu'était cette île. Je me dois de l'être avec toi, dis-je à son "t'es un amour", après le baiser que nous nous étions offert. Nous n'étions vraiment pas le couple à s'la jouer perso', nous faisions tout ensemble, nous parlions ensemble avant de prendre une decision, nous étions vraiment très complice lui et moi. Nous nous regardions un court instant puis il me demandait si ce ne serait pas mieux d'aller découvrir l'hôtel qui nous hebergerait durant ces cinq jours. Voilà, à nous les vacances mon coeur. On va bien profiter ! M'exclamais-je enthousiaste. Je lui avait ensuite dis que j'allais lui faire un massage "made in Jessica", j'aimais bien le chouchouter, surtout lui faire des massages, je lui en faisait souvent, et il aimait ça, alors je comptais bien lui en faire durant tout notre séjour, il mérite d'être chouchouté avec tout ce qu'il fait pour nous. Moi ? Je n'oserai jamais voyons, tu me connais bien.. Dis-je dans un premier temps, innocemment. Bon, d'accord, un pitit peu alors, repris-je légèrement amusée en faisant un petit espace entre mon index et mon pouce. Je crois que si quand même, mais qu'ils vont tous être content que je ne sois pas là, ils vont enfin pouvoir faire bien leur boulot, dis-je en riant doucement, il est vrai que je faisait toujours la java dans mes cours, je n'était pas du tout travailleuse, et je perturbais plus les cours qu'autre chose, ils étaient obligé de me garder, sauf s'ils ne me supportaient vraiment plus. Les pousser à bout, c'est ça que j'amais lorsque j'allais en cours, faire chier mes profs. Il m'attirait ensuite vers lui en caressant mes lèvres doucement avant de m'embrasser avec une folle tendresse, je fondais littéralement sous ce baiser là, et prolongeais de la même manière, en y mettant un peu plus d'intensité, puis nous le rompions quand Ian me dit qu'on devrait aller à l'hôtel. Allons-y. Nous allions main dans la main, je savais que ses vacances allaient être inoubliables. 


Revenir en haut

Inscrit le: 31 Jan 2011
Luka Grimm

Messages: 12 838

MessagePosté le: Ven 29 Juil - 01:46 (2011)    Sujet du message: « If we took a holiday » Répondre en citant

« If we took a holiday » ft Jessica M. Forbes & Ian J. Somerhalder.

    La chose dont j'avais le plus besoin actuellement c'était... Des vacances. Oui, des vacances, pas seulement les petites vacances où on reste chez soit, à passer nos journée à flâner à la maison, non de véritable vacances. J'avais besoin de quitter Los Angeles pendant quelques jours, de partir ailleurs avec ma petite amie, qu'on se retrouve elle et moi, loin de tout le petit monde de Los Angeles, dans un endroit où personne ne nous embêterait. Les Bahamas, c'était l'endroit que nous avions choisi pour passer nos vacances. C'est d'ailleurs grâce au boulot que je faisais en plus des cours, que je réussi à payer les deux billets d'avion allé, retour. A présent, je n'avais qu'une seule hâte partir. Samedi arrivait d'ailleurs à une vitesse folle. La veille, je n'avais pas prévenu Jessica que le lendemain matin elle devrait se lever tôt pour "x" raison, une surprise reste une surprise. Ce fut la douceur de mes lèvres collaient sur sa joue qui la réveillait. Evidemment, je l'avais réveillé en douceur, je ne voulais en aucun cas la mettre de mauvaise humeur de bon matin, surtout que c'était le grand jour quoi. Sans broncher, mon petit amour filait à la douche se préparait, comme je lui avais demandé de le faire, tandis que rapidement je mis les affaires dans la voiture. En sortant de la salle de bain, je pouvais constater que, même si elle ignorait ce qui l'attendait, elle s'était joliment vêtue, de plus, elle avait mit le fameux parfum que j'adorais. Il était doux et fruité, et lui allait vraiment bien. A mon tour, je sautais dans la douche, et tellement j'étais excité à l'idée de partir, j'en ressorti aussi vite que j'étais rentré. Nous étions fin prêt, alors, direction l'aéroport. D'ailleurs, à mi-chemin, je lui avais bandé les yeux, et c'est lorsque l'hôtesse de l'air annonçait notre départ, que je lui retirais ce dernier afin qu'elle prenne connaissance de sa surprise. Sa première réaction fut de me prendre dans ses bras. Nous montions ensuite dans l'avion, j'avais laissé Jessica siégé côté hublot afin qu'elle puisse observer le paysage, d'ailleurs, durant le voyage, je me penchais légèrement sur elle afin d'admirer à mon tour la vue. Le vol était relativement vite passé, je n'avais pas eu le temps de me rendre compte que sa avait été long, car nous nous étions occupés tout le voyage. Etant pressé de découvrir les Bahamas, nous étions sortis parmi les premiers de l'avion.
    Nous voila à présent depuis quelques minutes sur les terres paradisiaques des Bahamas. Au premier abord, les habitants étaient plutôt conviviaux. De plus, les paysages étaient d'une beauté impressionnante, sa changeait des paysages de Los-Angeles que nous avions l'habitude de côtoyer. Alors que nous nous retrouvions à l'écart, à l'extérieur de l'aéroport, Jessica prit la parole pour me dire quelque chose d'adorable. Un sourire se glissait sur mes lèvres, elle était tellement... Tout ce que j'avais besoin. Bien évidemment, elle n'avait pas le besoin d'affirmer qu'elle ferait tout pour rendre mes vacances meilleures, car rien que sa présence les rendait meilleures. C'était la toute première fois en un an et cinq mois et demi que nous partions réellement en vacances loin des Terres Américaines. Et je savais déjà qu'elles seraient les meilleures de toutes. Elle ajoutait que les vacances étaient à nous, et que nous en profiterions, j'approuvais d'un signe de la tête, toujours ce sourire gai sur mes lèvres. Par la suite, elle me prenait par les sentiments en me parlant de câlins, de bisous, de massages, tout ce que j'aimais quoi, d'autant plus qu'elle était douée dans ses trois domaines. Alors qu'elle niait, je lui lançais un regard qui voulait dire "avoues", c'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle finit par se rétracter et avouer :p. « Beaucoup » la repris-je tout aussi amusé qu'elle. Au sujet de ses professeurs, elle me disait qu'ils seraient contents et qu'ils pourraient enfin mener à bien leur boulot, ce qui me fis rire car Jessica était un sacré cas, elle me racontait souvent ses exploits en cours, et je dois avouer qu'elle rendait chèvre ses professeurs. « Espèce d'éléments perturbateurs vas » lâchais-je en rigolant légèrement. Sa phrase à propos de nos vacances m'avait faite sourire, et j'avais d'ailleurs approuvé le fait que nos vacances seraient merveilleuses. Une fois qu'elle fut blottie contre moi, j'en profitais pour la regarder, comme j'avais l'habitude de faire, et avant de poser mes lèvres contre les siennes, je caressais ses douces lèvres avec mon index. Je m'étais toute la tendresse que je pouvais dans ce premier baiser sur les terres paradisiaque des Bahamas. Alors que nous étions lancés dans ce baiser, je savais que nous n'étions pas prêt de s'arrêter, c'est pour cette raison que je dis à Jessica que nous devrions peut être y aller (a). Je lui volais un dernier baiser avec de prendre d'une main notre valise, et de l'autre sa main. Je prenais d'ailleurs soin d'entremêler nos doigts ensembles. Direction l'hôtel, en entrant dans ce dernier, les jeunes filles qui nous accueillaient nous mit leur fameux colliers avec les fleurs, comme on voit dans les films.Un rose pour Jessica, et un bleu pour moi. Une nouvelle fois nous fûmes bien accueillit. Nous nous avancions vers le réceptionniste, et nous donnait les clés de notre future chambre. Une des jeunes filles nous y conduisit. Une fois arrivé devant notre porte, elle nous laissait tranquille pour que nous découvrions Jessica et moi, notre chambre. « Je te laisse ouvrir la porte en première » dis-je alors le sourire aux lèvres, en lui tendant les clés de cette dernière
    .

_________________
      Tu étais formidable.

      J'étais fort minable.


Dernière édition par Luka Grimm le Ven 2 Sep - 15:00 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut

Invité
Elena Gilbert


MessagePosté le: Ven 29 Juil - 18:19 (2011)    Sujet du message: « If we took a holiday » Répondre en citant

 
Ian Joseph Somerhalder & Jessica Marie Lowndes. ❝If we took a holiday.


Il est vrai que ses vacances lui fera un plus grand bien, il pourra décompresser, et passer quelques jours en amoureux sans personne pour nous déranger autour c'est parfait. Pour une surprise c'était une surprise, il ne m'avait pas prévenu, rien du tout, c'était vraiment adorable ce qu'il avait fait, nous allions enfin passer de vrai vacances, des vacances qu'on n'oubliera jamais, du moins pour ma part c'est clair que je ne les oublierais jamais. 
Après le vol nous allions directement dehors, en regardant le paysage, c'était simplement magnifique. Oh, c'est bon hein, j'ai avoué tu devrais être content ! M'exclamais-je d'un ton choquée, comme d'habitude (aa). Alors que monsieur me traîta d'élément perturbateur, je fis de gros yeux, n'importe quoi, j'anime juste mes cours, pour avoir plus la pêche (aa), dis-je d'un ton innocent. Alors que nous regardions les allantours, il m'embrassa avec la plus grande tendresse qu'il pu avoir dans ce baiser, bien entendu je le prolongeais avec la même tendresse que lui, en l'intensifiant légèrement. Après ça, il le rompait en me disant qu'il était mieux d'aller découvrir notre chambre d'hôtel, alors nous y allions, main dans la main quand une bande de jeune fille qui travaillaient à l'hôtel nous accueillaient en nous mettant des coliers de fleurs à chacun autour du cou, c'était vraiment amusant, c'était parfaitement comme dans les films qu'on voit. Nous étions parfaitement bien accueillit, c'était très bien. Une des filles nous conduisait à notre chambre, puis elle nous laissais tranquille pour qu'on découvre notre chambre. Ian me donnait la clé en me disant qu'il me laissait ouvrir la porte en première, je souriais légèrement en prenant la clé et enfin de l'ouvrir. Je poussais la porte pour y rentrer, regardant autour de nous, c'était vraiment très très grand. Wouah .. C'est .. Grand et super beau, dis-je en regardant partout autour de moi. C'était ici que nous allions vivre durant cinq jours, la chambre d'hôtel était vraiment très grande, Ian n'avait pas fait les choses à moitié, c'était vraiment le meilleur celui là. 


Revenir en haut

Inscrit le: 31 Jan 2011
Luka Grimm

Messages: 12 838

MessagePosté le: Sam 30 Juil - 01:45 (2011)    Sujet du message: « If we took a holiday » Répondre en citant

« If we took a holiday » ft Jessica M. Forbes & Ian J. Somerhalder.

    J'avais tellement hâte que mon réveil sonne, que je n'avais pratiquement pas dormi de la nuit. Je pourrais même affirmer que j'avais vu toutes les heures de la nuit passer tellement je n'arrivais pas à fermer les yeux. C'était fou comment l'excitation pouvait nous rendre. Lorsque mon réveil sonnait, j'avais déjà les yeux grands ouvert. Je pris mon courage à deux mains pour réveiller ma chère et tendre petite amie, qui elle, dormait paisiblement depuis bon nombre d'heures. Allongée sur le côté, recroquevillée sur elle même, je l'admirais un instant, effleurant sa joue d'un revers de la main. Ainsi je vins par la suite lui déposer de doux baiser sur sa joue. Elle ne perdit pas de temps à se réveiller, et après lui avoir annoncé qu'une surprise l'attendait, ni une, ni deux, elle bondit dans la salle de bain. Une fois terminé, se fut à mon tour, puis quand nous fûmes enfin prêt, direction l'aéroport. Je voulais lui faire la surprise, alors je lui avais bandé les yeux, et lorsque nous entrions dans l'aéroport, on pouvait entendre un brouhaha pas possible, une chance que Jessica ne se rende pas compte que nous étions dans un aéroport. Je lui débandais les yeux, une fois que l'hôtesse de l'air nous prier de s'avancer pour prendre place dans l'avion. Suite à notre étreinte, nous montions dans l'avion direction les Bahamas.
    Quelques heures plus tard, nous voici enfin sur cette île. Main dans la main, nous quittions l'aéroport pour prendre connaissance de l'environnement. C'était sain, ainsi que magnifique. Notre première vue ? La plage, le sable chaud, la mer, où l'eau était magnifique et le courant calme. « Ca va j'ai rien dis ! » m'exclamais-je en levant les mains pour imiter une personne innocente. Comme nous parlions d'elle et de ses professeurs, je la qualifiais d'élément perturbateurs, ses gros yeux me firent rire. « Assumes que tu es un élément perturbateur qu'on en finisse » repris-je en la qualifiant de nouveau d'élément perturbateur, en même temps, je n'avais pas tord. Une personne qui dérange les cours de ses professeurs, est un élément perturbateur, ici cet élément portait le nom de Jessica Lowndes (a). Après avoir déconné avec elle, une envie folle s'éprit de moi, l'envie folle de l'embrasser. C'est pour cette raison que je me saisi de sa main pour l'attirer contre moi, sans trop la brusquer. Dans un premier temps, je parcourais chacun des traits de son visage du regard, cette fille là devant moi, avait un sourire éclatant sur les lèvres, qui la rendait si radieuse. Cette fille là, c'était tout simplement la fille de mes rêves, la fille avec qui je passerais ces cinq jours de vacances, ici même. Mon envie étant plus forte que tout me poussait à venir poser avec une telle douceur mes lèvres sur les siennes pour ainsi l'embrasser tendrement. Sentant que nous n'étions plus prêt de se détacher l'un de l'autre, je suggérais qu'on commence par se rendre à l'hôtel pour ensuite faire tout ce que nous désirions faire, c'est à dire, profiter au maximum l'un de l'autre. Nous nous détachions alors l'un de l'autre, gardant tout de même un contact physique qui n'était autre que ma main liée à la sienne. Direction l'hôtel. Dès l'entrée, nous fûmes accueillis par deux jeunes filles qui nous passèrent un collier de fleurs autour du cou pour nous mettre dans l'ambiance. C'était fort sympathique. Ensuite, après avoir prit les clés de notre future chambre, l'une des jeunes filles nous y conduit, et en moins de deux nous nous retrouvions de notre chambre. Rapidement, la jeune fille disparue, et je laissais les clés à Jessica afin qu'elle ait le plaisir d'ouvrir la chambre et d'y entrer la première. Chose dite, chose faite, elle ouvrait et nous entrions à l'intérieur, elle en premier, moi en seconde. Cette chambre était avant très... Spacieuse, mais aussi très classe, sa changeait des hôtels de Los-Angeles, qui était relativement simple. « C'est tout simplement le paradis ! » m'exclamais-je émerveillé par la beauté des lieux. Je posais la valise dans l'entrée, et fermais la porte, pour m'avancer dans cette chambre d'hôtel qui ressemblait plus à un petit loft qu'autre chose. De plus, la salle de bain était superbe, une grande baignoire, pour un bon petit bain, mais ce n'était pas tout, sur la terrasse, enfin le petit balcon, se trouvait un bain à remous. Cette chambre c'était un vrai petit paradis, il y avait tout ce qui pouvait nous faire décompresser. « Je dirais que c'est le must du must » finis-je par reprendre le sourire aux lèvres. « Bébé, ce soir, après avoir fait un tour, en rentrant tu ne vas pas dormir, on teste le bain à remous » déclarais-je d'un ton angélique, il était là, autant l'utiliser . Je m'avançais ensuite prêt de Jessica. « J'espère que ta surprise te plaît » lui dis-je, en sentant ce petit sourire se glisser sur mes lèvres. Ce sourire qui faisait de moi un homme heureux.

_________________
      Tu étais formidable.

      J'étais fort minable.


Dernière édition par Luka Grimm le Ven 2 Sep - 15:00 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut

Invité
Elena Gilbert


MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 11:53 (2011)    Sujet du message: « If we took a holiday » Répondre en citant

 
Ian Joseph Somerhalder & Jessica Marie Lowndes. ❝If we took a holiday.



Après avoir été réveillée par de doux baisers sur ma joue, Ian me dit qu'il avait une surprise pour moi, alors j'allais vite me préparer, en prenant bien soin de me faire belle et de mettre le parfum qu'il préférait, celui qui avait un goût légèrement fruité. Une fois que je fut sorti de la salle de bain, Ian fila à son tour sous la douche pour se préparer puis aussitôt dit, aussitôt fait qu'il avait déjà fini de se préparer. Nous allions dans la voiture et au milieu du chemin, il me banda les yeux pour garder la surprise. Une fois arrivé, nous entendions beaucoup de bruit, je ne savais vraiment pas où nous étions, et c'est lorsqu'il me débanda les yeux que je découvrit où nous étions, et où nous allions, il nous avait offert un voyage aux Bahamas, le voyage que je rêvais, on avait grand besoin d'être isolé de toute cette population américaine.  
A notre arrivé, nous nous étions empressé de sortir de l'avion pour découvrir où nous allions. Et c'est main dans la main que nous découvrions la plage, c'était vraiment très beau, une vraie île paradisiaque. Voilà qui est mieux ! M'exclamais-je en riant légèrement. Alors que nous parlions de mes cours et moi, il me qualifiait entant qu'élément perturbateur, je fis de gros yeux faisant genre j'était choquée, non mais arrêtes, j'suis trop pas un élément perturbateur, j'suis un ange maintenant , dis-je en faisant justement ma tête d'ange comme je sais si bien le faire :p. Quand il le voulait, c'est à dire, tout le temps, il savait être attentionné, et j'adorais la façon dont il m'embrassait, dont il m'amenait vers lui, qu'il me regardait avec ses yeux bleus, de magnifique yeux, un sourire à en faire tomber plus d'une. C'est en m'embrassant que je passa mes bras autour de son cou, pour prolonger avec douceur et tendresse son baiser. Monsieur gâchait tout en me proposant d'aller visiter notre chambre, là il avait tout gâcher xD. Dès notre entré à l'hôtel, deux filles qui travaillaient ici, nous mettaient un collier en fleur chacun, c'était une gentille attention. Nous allions ensuite dans notre chambre, il me disait d'ouvrir alors je le fit, et en entrant dans la chambre, nous découvrons un grand espace, ce n'était plus une chambre mais un loft. Tu l'as dis, dis-je doucement en regardant un peu partout. Dans la salle de bain, une baignoire mais une grande baignoire, ce n'était pas les baignoire qu'on avait dans les appartement, les maisons et tout. Je n'avais pas vu que sur le balcon, il y avait un bain à remous, c'était Ian qui me l'avait dit, et ce qu'il me dit ensuite me fit légèrement sourire, très bien, j'irai profiter du bain à remous avec toi, mais alors, il faut faire vite pour visiter un peu la ville, dis-je à mon tour d'un ton angélique. Je regardais Ian en souriant aussi grandement que tout à l'heure, bien sûr qu'elle me plaît, je suis vraiment heureuse, encore merci mon amour, t'es le meilleur, dis-je en passant mes bras autour de son cou pour lui faire un petit câlin. 


Revenir en haut

Inscrit le: 31 Jan 2011
Luka Grimm

Messages: 12 838

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 15:33 (2011)    Sujet du message: « If we took a holiday » Répondre en citant

« If we took a holiday » ft Jessica M. Forbes & Ian J. Somerhalder.

    Des vacances, nous en avions besoin se retrouver tous les deux, c'était ce dont nous avions le plus besoin. Même si techniquement nous n'étions pas en vacances, je m'en contre-fichais, et décidais d'emmener ma charmante petite amie en vacances. Des petites vacances, mais ce sont des vacances malgré tout. Nous nous étions rapidement préparés, car elle savait qu'une surprise l'attendait, mais elle était loin de s'imaginer ce que c'était. Notre fameux voyage au Bahamas. Lorsqu'elle entendit que l'hôtesse de l'air nous appeler pour nous rejoindre à la file indiquée sur nos billets, elle s'empressait de se jeter dans mes bras. Je souriais tout en la serrant contre moi, constatant que ma surprise lui avait plu, d'autant plus que nous attendions ces vacances comme le Messie. Les nombreuses heures de voyages, pour tout avouer, je ne les avais pas vu passer car nous avions passé notre temps à discuter et admirer la vue d'en haut. Main dans la main, nous quittions l'aéroport, une fois arrivée pour regagner l'extérieur, où il faisait vraiment chaud. « T'sss » lâchais-je d'un ton plutôt amusé lorsqu'elle m'avait répondu "voilà qui est mieux". Comme si elle pensait que j'allais lâcher l'affaire, d'autant plus que j'aimais avoir le dernier mot (a). « Oula, en cours Mademoiselle Lowndes est loin d'être un ange » rétorquais-je en rigolant légèrement, de plus, elle avait mimé sa tête d'ange, ce qui m'avais d'avantage fait rire. Comme si Jessica était reconnue pour être un ange, la bonne blague. Tout en la regardant, mon regard s'était posé sur ses jolies lèvres, bien dessinées, et évidemment, elles m'avaient donné l'envie de l'embrasser. Je ne perdis pas de temps à déposer tendrement mes lèvres sur les siennes pour lui donner un baiser à la fois tendre et amoureux, cependant, sentant qu'on se laissait aller dans nos baisers, je nous stoppais, car je savais que quand on commençait il était dur pour nous de s'arrêter. C'était toujours comme ça (a). Je lui proposais d'aller découvrir notre hôtel, non parce qu'autrement je n'allais pas m'arrêtais de l'embrasser, et pourtant il le fallait. Pas à pas nous nous rendions dans un hôtel très chaleureux. Une fois notre chambre louée, on nous conduit à notre chambre, nous laissant par la suite la découvrir seule. Dès notre entrée, on pouvait constater que cette chambre était immense, et dégageait un doux parfum grâce aux encens déposer aux quatre coins de la chambre. C'était comme pour nous apaiser. Alors que nous poursuivions la visite de notre chambre, je remarquais qu'il y avait un bain à remous sur le balcon, je me retournais vers Jessica, pour lui faire la remarque qu'en rentrant ce soir, nous irions faire un tour dans le bain à remous. Autant en profiter. « Calmes, on n'a pas à se presser, on va prendre tout notre temps justement » dis-je en souriant doucement, c'est vrai, on était en vacances à quoi bon se presser alors qu'on avait tout notre temps. Ensuite, je lui demandais si sa surprise lui plaisait, et elle s'approchait de moi pour me dire qu'évidemment elle lui plaisait, tout en enroulant ses bras autour de moi. J'en fis de même pour la serrer contre moi. « J'étais sur que sa te plairait, étant donné que nous avions tellement hâte de partir en vacances » repris-je en souriant doucement, avant de déposer mes lèvres contre son front, et de lui déposer quelques baisers sur ce dernier.

_________________
      Tu étais formidable.

      J'étais fort minable.


Dernière édition par Luka Grimm le Ven 2 Sep - 14:59 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut

Invité
Elena Gilbert


MessagePosté le: Mer 10 Aoû - 16:16 (2011)    Sujet du message: « If we took a holiday » Répondre en citant

 
Ian Joseph Somerhalder & Jessica Marie Lowndes. ❝If we took a holiday.

    Arrivés aux Bahamas, nous allions directement dehors, nous sortions de l'avion les premiers et nous étions sortis de l'aéroport. La seule chose que nous voyons en premier, c'était la plage, une superbe vu, que demander de plus ? - Arrêtes, en cours j'suis sage ! Bien que des fois je montre que je n'ai pas envie de travailler, c'est tout, dis-je légèrement amusée. Alors qu'après ce dernier regardait mes lèvres, son envie le prenait de m'embrasser, bien sûr je prolongea tendrement et amoureusement son baiser, mais il le rompit, sinon on allait y passer un long moment. Nous allions ensuite dans notre chambre, pour la découvrir, en l'ouvrant, je fut bouche-bée, c'était vraiment très beau et très spacieux, j'étais émerveillée. J'étais contente et en plus, il avait choisi l'endroit que je rêvais. - Oui bon, tu as raison, ce soir, on profite du bain, et on a cinq jours pour profiter. Affirmais-je en souriant légèrement. Alors que je lui avais dis que sa surprise me plaisait, je le pris dans mes bras, - oui, on a enfin de vrais vacances, rien que toi et moi, seul dans une île paradisiaque, le soleil, la plage, la chambre, et .. Le bain à remous, dis-je amusée. - T'es le meilleur. Murmurais-je avant de fermer les yeux lorsqu'il embrassait mon front.
 


Revenir en haut

Inscrit le: 31 Jan 2011
Luka Grimm

Messages: 12 838

MessagePosté le: Mer 10 Aoû - 17:33 (2011)    Sujet du message: « If we took a holiday » Répondre en citant

« If we took a holiday » ft Jessica M. Forbes & Ian J. Somerhalder.

    Les Bahamas étaient en effet une très belle île. L'eau était d'un bleu très clair, et à vrai dire, ça ne donnait qu'une seule et unique envie, se jeter dans l'eau, en profiter. Alors que nous étions enfin en vacances, nous nous éternisions sur le sujet de cours, je posais mon index sur ses lèvres. « Cessons de parler cours, et profitons » dis-je en souriant, avant de retirer mon index de ses lèvres, pou regarder ces dernières qui me donnais vraiment envie de l'embrasser, alors je ne perdis pas de temps à déposer mes lèvres sur les siennes. Ce fut moi qui rompais le baiser pour se rendre à l'hôtel parce qu'à se rythme là, nous n'étions pas prêt de nous arrêter de s'embrasser. Rapidement, quand nous arrivions dans l'hôtel, on nous conduit vers notre chambre. En effet, cette dernière était spacieuse, et vraiment luxueuse, il fallait l'avouer. « Cinq jours oui, alors il faut profiter à fond » déclarais-je le sourire aux lèvres. Elle s'était par la suite rapprochée de moi pour me prendre dans ses bras. Alors j'avais entouré mes bras autour d'elle pour la serrer contre moi. Ce qu'elle me dit me fis d'avantage sourire. « Le pur bonheur, voici le mot exact, et je compte bien profiter de tout ça, mais surtout de toi » dis-je en laissant un grand sourire apparaître sur mon visage. « Je t'aime Jessica » lui murmurais-je doucement, tout en laissant mes lèvres sur son front, poursuivant mes petits baisers.

_________________
      Tu étais formidable.

      J'étais fort minable.


Dernière édition par Luka Grimm le Ven 2 Sep - 14:59 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut

Invité
Elena Gilbert


MessagePosté le: Jeu 11 Aoû - 11:00 (2011)    Sujet du message: « If we took a holiday » Répondre en citant

 
Ian Joseph Somerhalder & Jessica Marie Lowndes. ❝If we took a holiday.

    Même lorsque nous étions en vacances, nous trouvions le moyen de parler de cours, il fallait le faire quand même, hein. Alors qu'il posait son index sur mes lèvres, je ne pus m'empêcher de le regarder, je fis un léger signe de la tête pour approuver ce qu'il me disait, et quand il m'embrassa, je le prolongea bien entendu. En entrant dans notre chambre qui ressemblait plus à un petit loft, nous fûmes émerveillés. - Tout à fait. Que penses-tu qu'on va faire maintenant ? Demandais-je. Une fois bien rapprochée de lui, je le pris dans mes bras, et ce dernier me serra dans ses bras, je le laissa faire en fermant les yeux. - Oh ! Alors j'ai déjà hâte de voir ce que ses vacances vont nous réserver. Repris-je avec un grand sourire. - Je t'aime aussi, Ian. Déclarais-je toujours avec ce sourire sur mes lèvre, il fallait avouer que j'avais du mal à l'enlever, et ce n'était pas ses petits baisers sur mon front qui aurait aidé, car c'était tout mignon.
 


Revenir en haut

Inscrit le: 31 Jan 2011
Luka Grimm

Messages: 12 838

MessagePosté le: Jeu 11 Aoû - 12:05 (2011)    Sujet du message: « If we took a holiday » Répondre en citant

« If we took a holiday » ft Jessica M. Forbes & Ian J. Somerhalder.

    Faut le faire, a des milliers de kilomètres, loin de tout, on trouvait le moyen de parler des cours, je décidais de stopper la conversation à posant mon index sur ses lèvres. Ainsi, j'avais l'impression que ses lèvres m'appelaient, et ne pouvant résister, je vins l'embrasser avec tendresse, baiser auquel elle répondit avec autant de tendresse et d'amour. Après le baiser, on se dirigeait vers l'hotel, dans lequel on nous accompagnait jusqu'à notre chambre. Cette dernière était juste parfaite, magnifique, spacieuse. « On va faire ce que mademoiselle désire faire » répondis-je alors le sourire aux lèvres. Tout en venant se blottir dans mes bras, je la serrais contre moi, respirant la douceur de son parfum, avant de l'embrasser sur le front, à plusieurs reprises. « Je suis sur quelles vont nous réservé tout un tas de choses » déclarais-je le sourire aux lèvres, évidemment, j'avais quelques petites idées afin que ces vacances restent à jamais gravées en nous. Je ne pouvais que sourire de plus belle lorsqu'elle me dit à son tour qu'elle m'aimait. J'avais beau le savoir, j'adorais qu'elle me le dise. Je fini par ramener l'une de mes mains sous son menton pour lui relever légèrement et l'embrasser avec tendresse, comme j'en avais envie.

_________________
      Tu étais formidable.

      J'étais fort minable.


Dernière édition par Luka Grimm le Ven 2 Sep - 14:59 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:10 (2016)    Sujet du message: « If we took a holiday »

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison quatre -> AILLEUR
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
Page 1 sur 8

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky