Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
Si t'as besoin de quelque chose, tu sais où me trouver.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison cinq -> LES HABITATIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

Invité
Hayden Christensen


MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 19:07 (2012)    Sujet du message: Si t'as besoin de quelque chose, tu sais où me trouver. Répondre en citant




J'étais vraiment fier de mon appartement. Il était beau, spacieux et la terrasse donnait sur une magnifique vue à en couper le souffle. Pour continuer, j'avais rencontré ma voisine Hanna Marin qui m'avait donné un coup de main pour monter mes cartons alors qu'elle comptait sortir faire quelques achats. Aimable, elle avait décidé de se retarder dans son emploi du temps. Elle avait vraiment tout pour plaire : une silhouette élancée, un très bon caractère du moins c'est ce que j'en avais retenu, une magnifique chevelure blonde ondulée, une paire de yeux bleus, un sourire enjôleur, une gueule d'ange et cerise sur le gâteau, elle venait de New York tout comme moi. Il était clair que cette fille ne m'avait pas laisser indifférent. J'ignorais encore beaucoup de choses sur celle-ci mais j'étais certain que le temps finirait par nous rapprocher, Notre conversation avait pris fin lorsque toutes mes affaires furent montées à l'étage. Je l'avais remercié pour son aide et l'avait quitté sur ces mots : Si t'as besoin de quelque chose, tu sais où me trouver.
Cette journée avait été assez épuisante pour moi, entre l'aménagement, le déballage de cartons et les courses afin d'alimenter le réfrigérateur. Il devait être aux alentours de minuit lorsque je gagnais mon lit. Dehors, l'orage grondait et l'on pouvait apercevoir des éclairs dans les nuages. Malgré la météo, j'avais réussis à m'endormir. J'étais plongé dans mon sommeil lorsque j'entendis quelqu'un frapper à la porte. Le soleil s'était déjà levé ? Impossible, l'orage était toujours bel et bien présent; et mon réveil affichait 3:12 am. Mais qui était-ce ? Je me releva sur mon lit, massant légèrement mes tempes pour, sans doute me réveiller. Je finis par me lever complétement et me dirigea d'un pas lent à la porte. Déverrouillant cette dernière à l'aide de mes clés, je l'ouvris et vis Hanna en face de moi. Elle était simplement vêtue d'un short et d'un t-shirt.


Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 19:07 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Invité
Hanna Marin


MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 22:42 (2012)    Sujet du message: Si t'as besoin de quelque chose, tu sais où me trouver. Répondre en citant


HAYDEN &' HANNA
    Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre.

    FLASHBACK

    En plein samedi après-midi j'avais décidé de me rendre chez le coiffeurs afin de vous l'aurez deviné, afin de me coupez les cheveux. Je descendais les marches quand j'entendis du bruit en bas de l'immeuble. Intrigué je passa ma tête à travers les escaliers et vu un jeune garçon entrain de décharger des cartons. Un nouveau voisin ? Peut être bien que oui. M’arrêtant devant lui je lui souris légèrement avant de lui dire. « Un coup de main peut être ? » Je souris à nouveau simplement. Il était grand, brun, des yeux à tombé par terre et surtout un charme à coupez le souffle. Je souriais bêtement avant de reprendre mes esprits. Il accepta avec plaisirs mon aide et je l'aida donc à porter quelques carton. Tout en montant les escaliers ce dernier me dit qu'il chercher une certaine Hanna Marin. Je m'arrêta donc sur le palier et lui répondit. « Et bien c'est moi même, un coup de chance on va dire ! » Je souris simplement. C'était bien donc mon nouveau voisin. Après avoir monté tout ses cartons ce dernier me dit que si j'avais besoin de quoi que ce soit il serai là. Faut dire ce qui est sa me faisait super plaisir et ça me toucha qu'un simple inconnu sois là pour moi.

    AUJOURD'HUI

    Dimanche soir vers minuit. Je me trouvais sur mon canapé devant un bon film en compagnie d'un pot de glace quand le vent commença à souffler. Je crois bien qu'à la météo il avait prévu une tempête pendant 2 jours et habitant seule je n'était pas du tout rassurer. Mon film finis je décida donc de me coucher puis vers 3 heure du matin un violent orage grondais. Je me réveilla en sursaut et paniqua légèrement. Pas de réseau, rien. Puis je me souvenue ce que mon voisin m'avais dit. Je passa donc un short et un débardeur et sonna chez lui. Déranger à cette heure là je suis inconsciente mais je n'avais pas trop le choix. Je vis la lumière s'allumais et la porte s'ouvris apparemment je venait de le réveiller. Je le regarda gêner par la situation gênante et lui dit. « Excuse moi de te dérange à cette heure ci mais je suis pas rassuré avec la tempête, ça te dérangerai si j'attende chez toi que ce soit finis ? » Il doit ce dire elle est sérieuse elle mais bon.


Dernière édition par Hanna Marin le Dim 4 Mar - 14:00 (2012); édité 2 fois
Revenir en haut

Invité
Hayden Christensen


MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 23:29 (2012)    Sujet du message: Si t'as besoin de quelque chose, tu sais où me trouver. Répondre en citant

On dit souvent que les filles ont peur des orages et Hanna ma voisine en était clairement la preuve. Je lui avais gentiment ouvert la porte et celle-ci s'était exprimée d'un ton gêné si elle pouvait attendre chez moi le temps que tout se calme. Il était tout de même 3h du matin mais repensant à ce que je lui avais dit en la quittant, je jugeais cela tout à fait compréhensible de sa part puis c'était au passage, une façon de la remercier pour son aide. Évidemment, entre, ça n'me dérange en aucun cas avais-je dis d'un air décontracté. La laissant passer, je refermais la porte. Dos à moi, mon regard se posa discrètement sur ses jolies jambes. Plutôt sexy la voisine, pensais-je intérieurement. Comme tu vois, ya pas grand chose. L'appartement est encore vide. Tu veux peut-être quelque chose à boire ? Je posais mon regard sur elle et remarquai de la glace au coin de ses lèvres. T'as un peu de glace là, indiquais-je sur mon visage à l'aide de mon doigt. Je m'approchais d'elle par la suite, et d'un mouvement de pouce, enleva la glace. Proche d'elle, je restais un instant sans rien dire. Tu t'es coupé les cheveux ? Ca te va à ravir. Je tournai les talons, marchant jusqu'à la cuisine suivi d'Hanna, j'ouvris le frigo. Qu'est-ce que je te sers... Hanna ? J'avais en effet retenu son nom. Après tout, comment ne pas le retenir ? Attendant sa réponse, je déduisais qu'elle n'avait pas quelqu'un dans sa vie, ce qui me fit sourire malgré moi.


Revenir en haut

Invité
Hanna Marin


MessagePosté le: Ven 24 Fév - 00:19 (2012)    Sujet du message: Si t'as besoin de quelque chose, tu sais où me trouver. Répondre en citant

    Le réveiller à cette heure, faut dire ce qui est je crois que je suis tombé sur la tête. Mais bon d'après ce qu'il ma dit je ne voyais pas d'inconvénient à venir toquer chez lui en pleine nuit. Il me regarda et m'invita en entrée ce que je fit aussitôt. Il ferma la porte derrière moi en me disant que ça ne le déranger pas que j'étais venu chez lui comme ça à l'improviste. Je souris légèrement, j'était tout de même assez gêner. Je me retourna face à lui quand il me dit que l'appartement était encore bien vide et si je prendrai quelques chose à boire. Je le regarda en souriant et lui répondit. « Les meubles viendrons avec le temps, de mon coté mon appartement et toujours pas finis depuis que j'ai emménager ici. » Je ris légèrement. J'allais lui répondre quand il me regarda fixement en me disant que j'avais encore un peu de glace sur le bord des lèvres. Ce dernier s'approcha de moi et d'un mouvement de pouce il enleva la glace. Je fut un peu surprise de son geste mais souris timidement. « Merci. » Il me demanda ensuite si j'avais coupé mes cheveux et que cette coupe m'allais à ravir. Je ris légèrement et lui dit. « Et bien je te remercie, je me suis coupé les cheveux juste après t'avoir donnez un coup de main. » On marcha jusqu'à la cuisine, puis Hayden me demanda ce que je voulais boire. Il se souvenait bien de mon prénom dit donc, je le regarda et lui dit. « Je vois que tu n'a pas oublié mon prénom, je te félicite. » dit je en riant légèrement. « Ce que tu as je ne suis pas difficile. » Je m'assis sur un tabouret qui ce trouvais là dans la cuisine.


Revenir en haut

Invité
Hayden Christensen


MessagePosté le: Ven 24 Fév - 00:56 (2012)    Sujet du message: Si t'as besoin de quelque chose, tu sais où me trouver. Répondre en citant

Lui faisant remarquer que mon appartement était encore vide, j'appris de sorte qu'elle venait aussi d'emménager il n'y a pas longtemps. Certes, lors de notre rencontre elle m'avait confié qu'elle venait de New York mais ne m'avait pas précisé depuis quand elle était ici. Je pourrais t'aider à monter deux trois bricoles si tu veux, je suis plutôt bon dans ce domaine, confiais-je. Alors qu'elle avait de la glace au coin de ses jolies lèvres affreusement bien dessiné, j'avais au tac-au-tac essuyé la glace d'un mouvement de pouce. Cette attitude direct avait eu l'air de légèrement l'intimidé mais j'en tirais qu'elle ne m'avait pas repoussé et donc, que quelque chose était sans doute possible. Partie de jambes en l'air ? Non, il était encore trop tôt. Étant un coureur de jupons, je savais qu'il fallait être rusé et agir avec intelligence et Hanna était une fille avec qui je savais qu'il faudrait prendre son temps pour ne pas rater le coup. Enchaînant avec un compliment franc sur ses cheveux, elle me remercia avant de me suivre jusqu’à la cuisine. Elle profita du moment pour me féliciter d'avoir retenu son prénom. Je la regardais un air rempli de malice. Je retiens facilement le prénom de jolies filles. Pour ce qui du choix de sa boisson, Je ne suis pas difficile avait-elle prétendu, tout ses mots et ses gestes étaient notés un par un. En effet, j'étais quelqu'un de très calculateur mais ça, elle ne pouvait pas encore le savoir. Sortant une bouteille de coca, je m’emparai deux verres. Pendant ce temps, elle s'était installé sur un des tabourets. L'orage grondait toujours et je pouvais même l'apercevoir sursauter à quelques moments. Verres en main, je lui en tendis un. N'aies pas peur, je suis là, disais-je en faisant référence à l'orage.


Revenir en haut

Invité
Hanna Marin


MessagePosté le: Ven 24 Fév - 01:18 (2012)    Sujet du message: Si t'as besoin de quelque chose, tu sais où me trouver. Répondre en citant

    Après lui avoir dit que mon appartement n'était pas non plus totalement finis ce dernier me proposa de l'aide, enfin qu'il pouvait monter deux ou trois petit truc si je voulais. C'est assez gentil de sa part, je souris et lui répondit. « Avec plaisir, faut dire que moi et les meubles ça fait deux ! » dit je en riant légèrement. Lorsque j'étais assise sur le tabouret ça me fit rappeler son geste face à la glace qui ce trouvais sur le bord de mes lèvres. Toute ses filles faisant des allez-retour chez lui, je ne suis pas dupe. Si son but est de me mettre dans son lit, il ce trompe sur toute la ligne. Je ne suis pas une petite blonde qui comprend pas son jeux, j'ai plus d'un tour dans mon sac. Mais après tout Hayden et là, il est tellement galant, gentil et serviable. Grand dragueur aussi faut ce l'avouer. Lorsque je lui dit qu'il avais retenu mon prénom ce dernier me regarda en me disant qu'il retenait facilement le prénom de jolie fille. Je ris avant de lui dire. « T'es un Don Juan toi n'est ce pas ? Mais c'est gentil je te remercie du compliment que je te retourne ! » Je lui fit un clin d'oeil puis sursauta de temps en temps face à tonnerre. Il me tendis un verre de coca en me disant de ne pas avoir peur que j'étais la. « Justement je te remercie, c'est vraiment gentil de m'avoir ouvert la porte. En plus j'avais plus de batterie ! Je crois que je suis trop paranoïaque ! » dit je en riant légèrement, puis regarda autour de moi. « Je suppose que tu dormais ? désoler de t'avoir réveillé en plein milieu de t'es rêves. » dit je en buvant une gorgée.


Revenir en haut

Invité
Hayden Christensen


MessagePosté le: Ven 24 Fév - 14:32 (2012)    Sujet du message: Si t'as besoin de quelque chose, tu sais où me trouver. Répondre en citant

Maligne et bonne observatrice. La ptite Hanna n'allait pas me faciliter la tâche. Parmi toutes les conquêtes qui d'ailleurs ne se comptait plus sur mes dix doigts, je trouvais que Hanna ne se laissait pas facilement faire. J'adorais le challenge, les défis. Si c'était ce qu'elle voulait, j'étais prêt à jouer au chat et à la souris (aa) Même si elle avait des a priori sur moi, cela ne l'avait pas empêcher de rester avec moi puis on allait pas se mentir hein, elle aimait passer du temps avec moi, c'était certain sinon, elle aurait déjà pris ses cliques et claques et serait aller toquer à la porte d'un autre voisin. Peut-être était-ce sa façon de me faire du charme ? Venir chez moi à 3h du mat' c’était comme se jeter à la gueule du loup. En plus d'être habillé de façon à ne pas me laisser de marbre, j'avoue que l'envie de me jeter sur elle me tapait dans le système depuis son arrivée mais il fallait faire preuve de self contrôle. Plutôt bon dragueur je dirais, rebondissais-je sur ces mots. Elle évoqua par la suite une supposition comme quoi je dormais avant qu'elle ne débarque. Elle s'excusa avant de boire une gorgée de son verre de coca. Effectivement jdormais, jvais pas tarder à y retourner. L'orage va continuer toute la nuit, affirmais-je avant de boire mon verre en entier. Comme jte l'ai dis, mon appart' est pas tout à fait aménagé, seulement des cartons et... des cartons. Donc, si t'as sommeil ou trop peur de l'orage, mon lit est assez grand, ajoutais-je avec un sourire. Je déposais mon verre dans le lave vaisselle et fila dans ma chambre. Je me glissa sous la couette, sourire en coin. J'espérais qu'elle ait sommeil, car dommage pour elle, les canapés que j'avais commandé ne m'avait pas encore étaient livrés...


Revenir en haut

Invité
Hanna Marin


MessagePosté le: Ven 24 Fév - 17:57 (2012)    Sujet du message: Si t'as besoin de quelque chose, tu sais où me trouver. Répondre en citant

    Je crois bien qu'il avait remarqué que je lui portait beaucoup d’intérêt mais que j'aimais également jouer avec ce genre de caractère qu'il possédé. Je le regarda toujours en souriant légèrement. Il était la entrain de me regardé de la tête au pied. Je passa légèrement un coup d'oeil sur mes pied on ne sais jamais j'avais peut être un trou dans mes chaussettes ? A priori non. Je voyais bien dans son regard son petit jeu et coup de chance pour lui il est tombé sur une superbe bonne joueuse. Hayden me regarda en me disant qu'en effet il dormais et qu'il comptait bien y retourner. Il ajouta également que comme je le voyais son appartement n'était pas tout à fait meubler donc si je voulais son lit m'était ouvert pour passez cette nuit sous l'orage. Je le regarda d'un sourire et lui répondit. « Pas de soucis, je te rejoins dans un instant. » Passez la nuit dans un lit avec un mec ne veut pas dire qu'il ce passera quelque chose. Après avoir posé mon verre de coca sur la table qui ce trouvais dans la cuisine j'entra dans sa chambre. Bien-sûr il faisait noir, mais avec la lumière des éclair je voyais à peu prêt ou ce trouvais le lit. Enfin.. « Aie ! » Je trébucha sur le lit après m'avoir pris le pied. Je pouvais entendre Hayden rire, ce qui me fit rire également, je lui donna une petite tape à travers la couette. « Te moque pas toi ! (a') » J'enleva mes chaussette et me glissa à mon tours sous la couette, la tête face au plafond.


Revenir en haut

Invité
Hayden Christensen


MessagePosté le: Ven 24 Fév - 19:03 (2012)    Sujet du message: Si t'as besoin de quelque chose, tu sais où me trouver. Répondre en citant

J'étais persuadé qu'en lui proposant de venir dormir dans mon lit, elle se la jouerait timide et refuserait catégoriquement de me rejoindre mais contre toute attente, elle accepta. Je l'avais beaucoup trop sous estimé. Hanna me surprenait. Et moi qui croyait qu'elle restera là, seule dans la cuisine à rester éveillée toute la nuit comme le parfait stéréotype de la fille coincée, je m'étais bien trompé sur son compte. C'était évident, j'avais affaire à une excellente joueuse. Déjà sous la couette, je l'attendais patiemment. Peut-être qu'elle s'était dégonflée ? Perdu. Elle poussa la porte de ma chambre. Plongé dans le noir, elle s'était prit maladroitement le pied du lit en venant me rejoindre et avait lâcher un léger gémissement de douleur. Je n'avais bien entendu pas pus m'empêcher de rire et Hanna non plus. Elle finit à son tour par se faufiler sous la couette. C'est quand même drôle, t'es la première fille à être dans mon lit depuis que jsuis ici. Mais c'était surtout la première à partager mon lit sans que rien ne se passe, du moins pour le moment. D'habitude, lorsqu'une jolie fille venait dans mon lit ce n'était pas pour causer toute la nuit mais plutôt pour faire quelques galipettes. Apparemment, Hanna en était une exception.


Revenir en haut

Invité
Hanna Marin


MessagePosté le: Ven 24 Fév - 19:51 (2012)    Sujet du message: Si t'as besoin de quelque chose, tu sais où me trouver. Répondre en citant

    Après m'avoir pris le pied de son lit, Hayden ris légèrement. Je fis de même par la même occasion, c'est vrai c'était marrant après tout ! Les trucs comme c'était toujours pour moi. Les malheurs de Hanna c'est bien moi ! Je me glissa donc sous la couette au cotés de Hayden en regardant le plafond quand Hayden me fit la remarque que j'étais la première fille que je partager son lit. Je ris légèrement et souris malicieusement mais ça il ne pouvais pas le voir. « C'est bizarre je vois beaucoup de jeune fille sortir de chez toi à n'importe qu'elle heure. Pas que je suis entrain de d'espionner pas du tout loin de là (a') Mais on va dire qu'elle fond beaucoup de bruit. » A vrai dire je l'espionnais, après tout mon voisin et plutôt pas mal j'ai le droit de me rincer l'oeil de temps en temps. Je ris légèrement et ajouta. « C'est drôle tu sais, c'est la première fois que je partage également un lit avec un mec depuis que j'habite ici. » dit je simplement. Je n'était pas du genre à être d'un coup d'un soir. Le bon je le trouverai un jours même si pour sa je doit jouer au chat et à la souris. « Je t'ai jamais demandé mais tu viens d'où ? C'est vrai ça je dort dans le même lit avec un inconnu, qui me dit que tu ne veut pas me tuer hein ? » dit je en lui donnant un leger coup de coude.


Revenir en haut

Invité
Hayden Christensen


MessagePosté le: Ven 24 Fév - 22:21 (2012)    Sujet du message: Si t'as besoin de quelque chose, tu sais où me trouver. Répondre en citant

Cela ne faisait même pas un mois que je m'étais installé ici et plus rapide qu'on ne le croit, Hanna était déjà dans mon lit pas dans le sens où nous allions conclure, dans le sens où il n'y avait pas d'autres choix que de venir dormir à mes côtés. A présent allongés côte à côté, on entama une petite discussion dans le but de mieux se connaitre. J'ouvrais la conversation avec une petite remarque. Pour Hanna, il était difficile de me croire. Observatrice, elle avait remarqué que beaucoup de filles venaient à tour de rôle chez moi et avait même confirmer que les demoiselles n'étaient pas des plus calmes, ce qui sortant de la bouche de ma voisine, me fit éclater de rire. Cependant, j'avais été honnête sur ce point. Elle était bien la première à être dans mon lit depuis mon arrivée à Los Angeles. On joue aux cartes, plaisantais-je. La vérité était que ces filles étaient la plupart du temps saoules étant donné que je les rencontrais dans des endroits où l'alcool coulait à flot. Elles criaient, sautaient sur mon lit (ce qui pouvait expliquer des bruits suspects), chantaient. En résumé, tout ce qu'il y avait de plus horrible à entendre. D'ailleurs, je ne finissais jamais la nuit avec elles chez moi de peur qu'elles retournent mon appartement. La dernière elle, m'avait cassé une lampe et avait même coupé le courant chez moi, tout ça pour dire que j'étais tombé sur une tarée. J'optais toujours pour l’hôtel pour éviter tout risque. Je plaignais même les femmes de ménages qui devaient se charger de nettoyer nos chambres, un vrai foutoir jvous dis pas. Hanna me sortit de mes pensées. Pour elle aussi c'était une première. J'étais également la première personne avec qui elle partageait le même lit. Cela était plutôt bon à savoir, peut-être que par la suite j'allais être son premier coup d'un soir who knows (a) New York comme toi, lui lançais-je. Lors de notre rencontre, elle m'avait précisé qu'elle venait de New York et s'avérant être un point commun, j'avais facilement retenu. Enchainant avec une ptite plaisanterie, je tournai ma tête vers elle. Jtaime bien Hanna. Bien sur, je n'avais pas du tout l'intention de la tuer (a), j'attendais autre chose de sa part... Relevant la partie supérieur de mon corps, j'otai mon t-shirt et finissais par me rallonger. J'ai un peu chaud pas toi ?


Revenir en haut

Invité
Hanna Marin


MessagePosté le: Dim 26 Fév - 19:10 (2012)    Sujet du message: Si t'as besoin de quelque chose, tu sais où me trouver. Répondre en citant

    C'est vrai ça me trouvais dans un lit avec un mec que je connais à peine n'était pas du tout dans mes habitudes. A New-York je sortais beaucoup et il m'était arrivé une fois de me réveiller le lendemain dans le lit d'un parfait inconnue mais je me suis jurer que ça ne se reproduirai plus jamais. L'amour n'a pas que le sexe même si cela y contribue beaucoup, Le plus bel amour est celui qui éveil l’âme, et surtout celui qui nous fait nous surpasser. Celui qui enflamme notre cœur et apaise nos esprit. Tell est ma devise depuis quelques temps. Je me trouvais donc là dans le lit de Hayden, le tonnerre frappé dehors tandis que je regardais le plafond en me contentant d’apercevoir la lumière des éclairs. Lorsque je fit la remarque que beaucoup de jeune fille sortais de chez celui ci, Hayden éclata de rire, je le regarda en riant avec lui quand il me dit qu'il jouait aux cartes avec ses filles. Mais bien-sûr ! Je le regarda en souriant malicieusement et lui dit. « Tu devrais changé de jeux, les cartes ça réveille les pauvres petite voisine comme moi (a'). » Je ris légèrement quand on commença à discuter de tout et de rien.. dans un lit oui ! Comme quoi que n'importe où on peut faire connaissance. New-York c'est vrai il venait de là lui aussi, je le regarda. « New-York me manque de temps en temps. Je ne suis pas ici depuis longtemps donc on va dire que je n'ai pas beaucoup fait de rencontre ou même beaucoup d'amis. Toi en revanche j'ai l'impression que tu t'es très vite adapter à la situation. » Lui dit je en lui faisant un clin d'oeil. Hayden ce retourna vers moi, je le regarda quand il me dit qu'il m'aimais bien. Je le regarda en souriant. « C'est donc sa ! tu essaye de me faire craquer pour mieux me tuer n'est ce pas ? » Lance je en souriant, puis ajouta. « Non je t'apprécie beaucoup aussi Hayden, et même si je ne te connais pas plus que ça je sais qu'au fond tu es quelqu'un de bien. » lance je en le regardant. Il me regarda, je souris simplement puis il enleva son tee-shirt. Je le regarda quand il me demanda si je n'avais pas chaud. « Et bien non ça va, enfin si, tu as laisser le chauffage allumait ? A moins que c'est toi qui me donne chaud, serai tu un chauffage ambulant ? (a') » dit je en riant.


Revenir en haut

Invité
Hayden Christensen


MessagePosté le: Dim 26 Fév - 21:09 (2012)    Sujet du message: Si t'as besoin de quelque chose, tu sais où me trouver. Répondre en citant

En ouvrant une petite discussion avec ma voisine qui était malgré elle se retrouvait dans mon lit, j'avais pu entendre sa petite plainte à propos du bruit chez moi le soir. D'après elle, les différentes filles qui venaient à tour de rôle semblaient faire beaucoup de bruit et cela avait l'air de la déranger. Trouvant ça drôle sortant de sa bouche, j'avais évidemment lâcher un rire. J'avais continué pour plaisanter qu'elles et moi, jouons simplement aux cartes ce qui, alors fit rire Hanna à son tour. Elle m'avait ensuite suggérer pour continuer dans la lancée des fous rires, de changer de jeu car le jeu des cartes semblait réveillé les pauvres petites voisines comme elle, avait-elle dit mots pour mots (a). Après cet instant de plaisanterie, nous en étions venus à parler de New York, la ville d'où l'on venait tous les deux. Elle avait affirmé que la grande pomme lui manquait de temps temps tel était le cas pour moi. L'intégration, les amis, tout ça n'était pas si simple. Tu sais, c'est pas toujours facile au départ mais une fois lancé, ça va tout seul, lui dis-je pour la rassurée. Elle avait au passage ajouter que pour moi par contre, cela ne semblait pas être si compliqué. Disons que je m’intègre très vite (faisant référence aux filles) et que le monde est plus petit que je ne l'imaginais. C'est vrai, ici à Los Angeles, je retrouvais des visages familiers et j'avais quelques connaissances qui me permettait de faire davantage plus de rencontres. De plus, être un fêtard m'aider également. Faut que tu sortes plus souvent, disais-je simplement. Je t’emmènerais avec moi un de ces quatre. On sortira et tu verras, tu ne seras pas déçue, finis-je avec une pointe de malice. Ayant dans un bref soupir dis que je l'appréciais, celle-ci semblait également éprouver la même chose malgré qu'on ne se connaissait pas vraiment mais j'étais certain qu'elle et moi, aurions d'autres occasions d'amplifier cette compassion. Ayant retiré mon t-shirt à cause de la chaleur, j'avais demandé à Hanna si elle aussi n'avait pas chaud. Non semblait-il du moins ça allait. C'est certainement moi, plaisantais-je. Si t'as trop chaud, tu peux retirer ton short ainsi que ton haut, on est dans le noir, je ne verrais rien de toute façon, dis-je doucement. 


Dernière édition par Hayden Christensen le Mar 28 Fév - 00:06 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut

Invité
Hanna Marin


MessagePosté le: Dim 26 Fév - 23:43 (2012)    Sujet du message: Si t'as besoin de quelque chose, tu sais où me trouver. Répondre en citant

    New-York, ville de peine, de joie et de coeur. C'est d'où je viens et même si aujourd'hui je suis venue à Los Angeles, la grosse pomme me manque. Lorsque j'avais fait part à Hayden qu'il c'était très bien habitué ici dans le sens qu'il avait la tchatche peut être. Il m'avoua que ce n'est pas facile mais dès qu'on est lancé et bien ça va tout seul. Il n'avais pas tord pour ce qui est des connaissances. « Je ne suis pas du genre à rester dans l'ombre tu as totalement raison le monde et très petit ! J'ai retrouvé quelques connaissance et puis j'ai ma cousine qui vie ici. » dit je en souriant légèrement. Puis ce dernier me regarda en me disant que je devrais sortir plus souvent avec lui et que je ne serai pas déçu, je souris malicieusement avant de lui répondre. « Je suis une grande fêtarde ! Mais ça ne pas toujours apporté de bonne chose. Mais si m'invite et bien j'accepte avec plaisir tu ne sera pas déçu de mon coté également, à vrai dire c'est rare que je déçois les gens.» dit je en souriant de nouveau malicieusement. Après avoir dit que je l'apprécier beaucoup il n'ajouta rien de plus. Puis quand je lui demanda si il n'était pas un chauffage ambulant, Hayden me fit la remarque que ça devait être lui et que si j'avais trop chaud je pouvais retirer mon short ainsi que le haut, enfin mes vêtement quoi. J'éclata de rire et lui dit. « T'es sérieux là ? » dit je en riant. J'enleva la couette qui ce trouvais sur moi et lui dit en le regardant. « J'ai déjà moins chaud, je voudrai pas que tu me saute dessus en pleine nuit. » dit je en souriant malicieusement de nouveau.


Revenir en haut

Invité
Hayden Christensen


MessagePosté le: Mar 28 Fév - 00:18 (2012)    Sujet du message: Si t'as besoin de quelque chose, tu sais où me trouver. Répondre en citant

Évoquant New York dans notre conversation, Hanna et moi nous étions retrouver à parler d'intégration. Elle semblait mal le vivre du moins, la grande pomme semblait lui manquer malgré qu'elle ait une cousine ici à Los Angeles. J'avais, pour l'aider, suggérer de sortir un peu plus et proposer une sorte de rencart de façon indirecte. Grande fêtard comme elle disait, elle avait accepté volontiers et m'avait de même garantie que je ne serais pas déçu. Hâte de voir ça alors... Au fait, tu parlais de ta cousine, c'est quoi son petit nom ? demandais-je enthousiaste. Alors que je venais de lui dire que si elle avait trop chaud, elle pouvait ôter son short ainsi que son haut, celle ci éclata de rire avant de me demander si j'étais sérieux. Bien sur que je l'étais (a). Retirant la couette d'elle, elle me regardait et me disait que de cette manière, elle avait déjà un peu moins chaud. Me renversant sur le côté, je la regardais à mon tour et lui chuchotais à l'oreille. Tu veux peut-être que je t'aide à retirer... tes vêtements ? demandais-je posant mes mains sur ses jambes nues. Je les remontais jusqu'à hauteur de son short. Bien évidemment, je n'avais en aucun cas l'intention de la déshabiller moi-même, j'attendais simplement de voir sa réaction qui sans doute allait me faire bien rire.


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:52 (2016)    Sujet du message: Si t'as besoin de quelque chose, tu sais où me trouver.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison cinq -> LES HABITATIONS
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky