Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
» a call can change everything.
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison six -> A Cancùn
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

Invité
Santana Lopez


MessagePosté le: Ven 16 Mar - 13:08 (2012)    Sujet du message: » a call can change everything. Répondre en citant


a call can change everything.jordane,stefan&claire.

    seize mars, quinze heures vingt neuf. Aujourd'hui ça fessais tout juste quatre mois que j'étais porter disparu. On m'avais transporté un peu partout, mais je ne savais pas vraiment où. Quatre mois que j'étais loin de ma famille, de mes amies, et de tout le monde. J'étais avec ces brutes qui me fessait du mal, j'avais quelques bleus aux bras, j'avais horriblement maigri durant ma capture, j'avais du sang aussi sur mes vêtements, j'étais simplement vêtis d'une sorte de robe blanche toute sale, mes cheveux avait poussé aussi, et j'étais devenu méconnaissable. Je n'avais pas dormis depuis tellement longtemps que j'étais horriblement faible, personne n'allais me reconnaître si un jour on allait me lâcher. Alors que j'étais dans un coin de la pièce recroqueviller sur moi même, alors que j'entendais des bruits dans l'autre pièce ou mes kidnappeur était. Des énormes bruits, coup de feu, et cri se fis ressentir. Lorsque la porte s'ouvra, c'était des .. policiers ? Es-ce que c'était possible, après quatre mois il me rechercher encore ? Je ne croyais vraiment pas à tout ça. J'avais l'impression que c'était un rêve, l'un des policiers me parla espagnol, je ne comprenais pas mais j'avais juste compris qu'il m'avais dis que je n'avais plus rien à craindre et qu'ils allaient m'amener à l'hôpital avant de prendre son sorte de téléphone pour appeler l'hôpital et pour dire qu'il me ramener, pour des examens. Je n'étais pas en forme et tout le monde l'aurais vu. Je rentra dans la voiture de police, tandis que j'étais à l'arrière me demandant si ce cauchemar était vraiment fini, un autre policier pris le téléphone en composant le numéro de ma soeur, en lui disant que j'étais enfin retrouvé, et que j'étais en vie, certes faible, mais vivante et c'était le principale. Une infirmière vint me chercher juste à l'entrée en me déposant dans l'un des box, pour des examens. J'étais alors allongé sur le côté en ayant remonté mes jambes à ma poitrine. La peur n'étais pas partis loin de là, même si ce cauchemar était fini, j'avais toujours des souvenirs qui ne voulais pas s'enlever, quatre mois de cauchemar et j'étais enfin sorti. Je crois que je ne remercierais jamais assez les policiers qui m'ont sauver.


Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Ven 16 Mar - 13:08 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Invité
Paul Wesley


MessagePosté le: Ven 16 Mar - 13:43 (2012)    Sujet du message: » a call can change everything. Répondre en citant

    J'étais chez moi, affalé dans mon canapé, les devoirs et tout ce qui va avec vraiment ce n'était pas d'actualités. Je parlais. Avec qui ? Avec Claire. Quand je dis, que je deviens fou ce n'est pas des sottises. Mon verre à la main, je rigolais, - Tu te fous de moi pas vrai ? , - Je t'assure que c'est vrai, me répondit-elle en s'approchant de moi. Elle passa les mains sur mon torse, je souris en la regardant dans les yeux, - J'te crois pas, dis-je dans un murmure en souriant, elle vint m'embrasser. Je sentais ses lèvres sur les miennes, ses mains sur mon torse comme je pouvais voir mon verre que je tenais à la main. Pourtant, mon conscient savait très bien que je créais cette image, mais je ne pouvais pas cesser tout ça, ou sinon je mourrais. Mon subconscient créait cette image pour que je survive, c'était comme mon parachute. Je sentais des vibrations, je mis quelques secondes avant de comprendre que c'était mon téléphone. C'était Jordane. Qu'est ce qu'elle voulait ? Je décrochai. - Stefan ? Dis-moi que t'es pas ivre, Claire est là, elle est vivante, viens à l'hôpital, me dit-elle dans un mélange de sourires et de larmes. Je me levai brusquement, je raccrochai, je regardai Claire, elle était là devant moi, pas à l'hôpital. Tout se mélanger, la réalité, l'hallucination, tout était confus, je pris ma veste, et partis en direction de l'hôpital. En fait, je pris un taxi, je ne me sentais pas vraiment d'y aller en voiture, j'arrivai là-bas, et je vis une tête blonde, en fait j'en vis plusieurs... Elle était allongée, elle devait attendre les secours. Claire me regarda, - Pourquoi tu ne vas pas la voir ? me demanda-t-elle en mettant son bras autour du mien. - Qui ? demandai-je confus. - Et bien.. moi ! soufflai-je, je la regardai et peu à peu l'image de Claire disparut. Je fourrai les mains dans les poches de ma veste. Je restai planter là à regarder ce visage apeuré devant moi, pourquoi Claire m'avait laissé alors que c'était le moment où j'avais le plus besoin d'elle. Je me sentais seul, je me sentais vide.


Revenir en haut

Invité
Vanessa Hudgens


MessagePosté le: Ven 16 Mar - 14:00 (2012)    Sujet du message: » a call can change everything. Répondre en citant



    a call can change everything.
    Si je comptais bien, -et évidemment, je comptais bien.- Cela faisait quatre mois jour pour jour que Claire avait été enlevé. Quatre mois que j'avais perdue ma moitié, ma jumelle, ma soeur. Quatre mois que je pleurais a chaque fois que j'entendais une chanson me la faisant rappeler, où je m'étais renfermé sur moi même, plonger dans diverses recherches pour la retrouver, mais en vains. Comment aurais-je pus la retrouver, alors que des policiers essayait depuis des mois ? Alors que plusieurs détectives étaient sur l'affaire. J'avais tout simplement besoin de m'occuper l'esprit, d'avoir l'impression de faire quelque chose pour elle, car depuis cette nuit là sur la plage .. Je m'étais sentis plus qu'inutile, et surtout coupable. J'aurais du être avec elle, et pourtant, je m'étais enfuis, je l'avais lâchement abandonner .. J'étais chez Zac, allonger sur son lit tendis que celui-ci venais de filer sous la douche. Silencieuse, je pensait simplement a tout mes moments passer avec ma soeur, quand mon téléphone portable retenti dans toute la pièce. J'y jetais un simple coup d'oeil, je n'avais pas l'intention de décrocher, jusqu'à ce que je lise le mot "policia" sur l'écran. Je lâchais mon blackberry qui tombait a son tour sur le lit. Je n'avais qu'une crainte, qu'on m'apprennent une mauvaise nouvelle au sujet de Claire .. Pourtant, je fini par prendre mon courage à deux mains et a répondre. Quand le policier a l'autre bout du fil m'annonçait avec son accent mexicain qu'ils avait trouver une jeune fille correspondant à la description de ma soeur, saine et sauve. Les larmes se mirent à couler automatiquement de mes yeux. A peine avait-il raccroché, que je me levais comme une furie, vêtue d'un simple short et d'un t-shirt, j'attrapais des chaussures, mais ne pris même pas le temps de les enfilés pour filer jusque ma voiture afin de me rendre à l'hôpital. Sur le chemin, je passait un coup de file à Stefan pour lui demander de me rejoindre là-bas. Je conduisait vite, et je savais pertinemment que je prenais beaucoup d'infractions au code de la route, mais pour dire vrai : c'étais le dernier de mes soucis. Je pensait d'ailleurs que je n'avais même pas prévenu Zac avant de partir .. Mais tout ce que j'avais dans la tête était de rejoindre ma soeur. Je fini par arriver et enfilais vite fait mes ugg's, puis courrait presque jusqu'aux portes de l'immeuble quand je passait devant une silhouette familière. Stefan ? Prononçais-je simplement en sa direction. Il semblait .. Ailleurs.


Dernière édition par Vanessa Hudgens le Ven 16 Mar - 14:11 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut

Invité
Paul Wesley


MessagePosté le: Ven 16 Mar - 14:11 (2012)    Sujet du message: » a call can change everything. Répondre en citant

    Depuis quatre mois, je mêlais mon subconscient avec la réalité, et à dire vrai je ne savais plus vraiment où j'étais, qui j'étais, ce que je faisais ou non.. Je ne savais plus qu'en est ce que je rêvais, où quand est ce que je faisais était réel. C'est plutôt dangereux comme situation, et même si de bons amis comme Noah, m'avait conseillé d'aller consulter, j'avais refusé. Car pour moi Claire était là depuis toujours, elle ne m'avait jamais lâché. Ce qui me perturba, c'est qu'une fois arrivé à l'hôpital, elle lâcha mon bras, et elle disparut au coin d'un couloir, je perdis mon regard là-bas, machoire serrée, je retenais mes larmes. Des larmes de quoi au juste ? C'est comme si mon conscient voulait me faire voir quelque chose que j'avais nié toutes ses semaines. Une voix me sortit de mes pensées, c'était Jordane. Je la regardai, - Jordane ? C'était quoi ce coup de fil ? demandai-je instinctivement. J'étais venu à l'hôpital oui, mais je ne savais même pas pourquoi, je n'avais pas compris. C'était comme si mes jambes avaient marché à ma place.


Revenir en haut

Invité
Vanessa Hudgens


MessagePosté le: Ven 16 Mar - 14:31 (2012)    Sujet du message: » a call can change everything. Répondre en citant


    a call can change everything.
    Les cheveux mal coiffé et lâcher, une tenue vestimentaire .. Minable, il y encore quatre mois, je n'aurais même pas osé sortir les poubelles dans cet accoutrement. Et aujourd'hui, je courait, me faufilais entre les gens pour gagner les portes d'entrées de cet hôpital. J'avais l'impression que même si je courait a toute vitesse, les quelques mètres qui me séparait de l'espoir de revoir Claire était immenses et interminables. Quand soudain, je me stoppais en croisant Stefan, il avais l'air totalement absorbé par ses pensé. Comme, déconnecté. Voilà pourquoi je prononçait son prénom. Suite à cela, il se retournais pour me faire face, et me demandais pourquoi je l'avait appeler. Pour .. Claire. Ils l'on retrouver .. Lui répondis-je après quelques secondes à le regarder fixement. Oui, je savais ce que la drogue pouvait donner comme effets, j'en avais fait l'expérience. Et cela ne m'étonnerais pas que Stefan soit sous ses effets en ce moment même .. Pourtant, je m'approchais de lui et dis doucement : Tu viens, on monte la voir ?


Revenir en haut

Invité
Santana Lopez


MessagePosté le: Ven 16 Mar - 19:01 (2012)    Sujet du message: » a call can change everything. Répondre en citant

    Quatre mois d'enfer, que je ne voudrais jamais revivre. Même en fessant un pas j'avais énormément mal. Aux cuisses, j'avais reçu tellement de coup que je ne pouvais presque plus marcher. J'avais peut-être quelque chose de cassé, je ne savais pas. Après tout je n'étais pas médecin. J'étais juste étudiante, alors que l'on venais de me déposer sur un lit d'hôpital, dans une box au premier étage. J'étais faible, horriblement faible. Je luttais vraiment pour garder mes yeux ouverts. J'étais aussi accrocher de partout, une sorte de poche était là pour en quelques sortes me nourrir. A mon bras gauche c'était pour le sang, même si quelques fois dans mon corps ça me fessait des sensations bizarre, je ne pouvais pas m'endormir, c'était plus fort que moi. J'avais toujours peur que c'était eux, mes kidnappeur qui revenais pour me chercher ou encore pire, pour me tuer. Une infirmière vint juste me voir, pour voir si tout allait bien. Si je ne voulais rien, j'avais juste répondu que j'avais froid. Elle m'avais alors déposer une nouvelle couverture sur mon corps, pour me réchauffer. J'étais congeler, on était pourtant pas dans un pays froid. Mais j'étais congeler, mais surtout j'avais encore énormément peur. J'avais déposer aussi mes mains sur mon oreiller, et sa tête au dessus sur le côté. Encore recroqueviller sur moi même, vers la droite, en ayant un regard sur la porte. Quelques secondes plus tard, j'entendis quelqu'un frapper à la porte, je n'attendais personne. J'étais légèrement entrain de paniquer, c'était peut-être eux qui revenais me chercher ? Je n'en avais aucune idée, j'avais juste un mot à la bouche, la peur. Je me contenta alors de fixer la porte. En ayant de plus en plus de gros yeux, beaucoup plus ouvert qu'au paravent.


Revenir en haut

Invité
Paul Wesley


MessagePosté le: Ven 16 Mar - 19:07 (2012)    Sujet du message: » a call can change everything. Répondre en citant

    Je ne savais pas vraiment ce que je faisais planter là dans le couloir d'un hôpital. J'avais souvent des amnésies, courtes ou longues, je ne me resouvenais jamais de rien... Jordane me répondit qu'on avait retrouvé Claire, je ne voyais pas de quoi elle parlait je fronçai les sourcils. On avait parlé ensemble dans un bar il y a plus de deux semaines maintenant, c'est ce soir-là qu'elle avait compris que j'avais des problèmes du à la disparition de Claire. Elle me demanda de venir pour aller la voir, - Mh, je te suis.. dis-je instinctivement, mais vraiment je ne savais pas ce que je fichais ici, je me retournai une dernière fois pour voir si Claire n'était pas là, elle m'avait laissé seul ici, j'étais perdu. Je la suivis alors en prenant l'ascenseur pour me retrouver à nouveau dans un couloir. Je me laissai guider par les pas de Jordane. On se retrouva devant une chambre après qu'elle ait demandé le numéro de la chambre à une infirmière. Elle toqua, je restai comme.. caché derrière elle, elle ouvrit enfin la porte.


Revenir en haut

Invité
Vanessa Hudgens


MessagePosté le: Ven 16 Mar - 20:51 (2012)    Sujet du message: » a call can change everything. Répondre en citant


    a call can change everything.
    Cela faisait un peu près deux semaines que j'étais consciente de l'état de Stefan. Il perdais de temps a autre le fil de ses pensées .. Voilà pourquoi je l'avais sortit de ses dernières afin qu'il monte avec moi voir Claire. Ou du moins, la fille que les policiers pensait être Claire. Nous prenions l'ascenseur jusque l'étage qu'on m'avais indiquer, puis je demandais la chambre à l'une des infirmières présente dans le couloir. Quelques minutes à peine plus tard, Stefan et moi nous retrouvions devant la porte d'une chambre. Dés que j'ouvrirais cette dernière, je serait fixé. Soit : Je pourrait de nouveau respiré normalement. Soit : je serait complètement anéantie. Je pris pourtant mon courage a deux mains, jetant un regard à Stefan avant de pousser doucement la porte de la pièce. Quand le visage de ma soeur apparut dans mon champ de vision, je portait instantanément mes mains à ma bouche, incapable de sortir un son. Les larmes coulèrent immédiatement, et je ne mis qu'une seconde à peine pour me précipité jusque son lit et la serré contre moi. J'avais l'impression de vivre de nouveau, elle était là. Je veut dire, elle était de nouveau là. J'avais perdue peu a peu l'espoir de la revoir un jour en vie, et je la tenais en ce moment dans mes bras. J'étais bouleversée, vraiment.


Revenir en haut

Invité
Paul Wesley


MessagePosté le: Ven 16 Mar - 21:46 (2012)    Sujet du message: » a call can change everything. Répondre en citant

    J'étais derrière une porte, Jordane avait l'air anxieuse, elle appréhendait sûrement ce qu'elle allait voir de l'autre côté. Mais pourquoi au juste ? J'avais du mal à cerner tout ce qui se passait à ce moment précis. Je m'étais retrouvé dans un hôpital sans savoir le pourquoi du comment. Elle ouvrit la porte, je laissai passer ma tête, alors que Jordane se précipita sur la jeune femme sur le lit. J'avançai dans la pièce, regardant ses deux êtres qui avaient l'air en parfaite osmose. Je ne comprenais rien, elle ressemblait à Claire, elle ressemblait beaucoup à Claire, mais ce n'était pas elle puisque.. Je me retournai pour regarder le couloir, je ne savais pas où elle était partie.. Elle allait revenir sûrement, je tins mes mains devant moi, en les regardant faire, un regard un peu ailleurs c'est vrai, mais c'était une belle scène.


Revenir en haut

Invité
Santana Lopez


MessagePosté le: Sam 17 Mar - 14:36 (2012)    Sujet du message: » a call can change everything. Répondre en citant

    J'étais vraiment faible, fatigué. J'avais envie d'une seule chose être avec Stefan, et Jordane. C'était les deux personnes les plus importantes pour moi. Et pendant ces quatre mois il m'avais vraiment manqué, énormément. Lorsque la porte se poussa, j'avais légèrement peur c'était peut-être mes agresseurs. Mais lorsque je vis le visage de Jordane, je me releva sur mon lit à l'aide de mes bras. Difficilement certes, mais je m'étais enfin relever. Elle s'approcha de moi, en courant vers moi. Elle avait elle aussi changer, c'était peut-être de ma faute, et à cause de mon enlèvement, j'en était même persuadé. Elle me pris alors dans les bras, en me serrant sur quelques bleus. Mais je m'en fichais si j'avais mal, j'étais tellement heureuse de la voir. Que je pleurer, oui c'est ça. Les larmes coulais tout seul. Je n'avais pas besoin de me forcer à pleurer. « Tu m'as tellement manqué. » lâchais-je, en pleurant par la même occasion, je fermer mes yeux durant un moment. Avant que j'ouvris légèrement mes yeux, et aperçu Stefan juste derrière, qui était là debout. Alors à l'aide de ma main qui n'avais pas de perfusions, je tendais ma main juste pour qui l'a prenne et pour que je sache qu'il était là, et que nous étions à présent ensemble, que les deux personnes les plus importantes était présente pour moi.


Revenir en haut

Invité
Vanessa Hudgens


MessagePosté le: Sam 17 Mar - 15:52 (2012)    Sujet du message: » a call can change everything. Répondre en citant


    a call can change everything.
    Combien de fois avais-je rêver de ce jour ses quatre derniers moi ? Chaque nuit, pour dire vrai. Ma soeur était une moitié de moi sans qui je ne pourrait jamais vivre. Nous partagions tout, et j'avais eu "besoin" de cet enlèvement pour me rendre compte à quelle point j'avais besoin d'être près d'elle. De la voir chaque jour, de lui raconté ma journée, de rire avec elle ou bien même de me chamailler pour la moindre paire de chaussure. Et elle était enfin de retour. Saine et sauve. Certes, elle avais beaucoup maigris, ses cheveux était un peu plus long qu'à son départ et son corps était couverts de quelques bleus, ceux-ci me firent d'ailleurs un pincement au coeur .. Toi aussi. Toi aussi tu m'as tellement manqué Claire. Dis-je finalement avec difficulté alors que les larmes coulaient. Au bout de quelques minutes, je fini par relâcher notre étreinte, et me reculait doucement d'un pas, posant ma main sur sa joue, la caressant doucement. J'avais l'impression de rêver une fois de plus, un léger sourire ce dessinais sur mes lèvres alors que je la contemplait, puis je fini par poser mon regard sur Stefan, qui était rester plus ou moins en retrait. J'imaginais que cela puisse être .. Confus, pour lui. Son subconscient lui avais jouer des tours, ses derniers temps, et la situation devait être des plus étranges.


Revenir en haut

Invité
Paul Wesley


MessagePosté le: Sam 17 Mar - 17:32 (2012)    Sujet du message: » a call can change everything. Répondre en citant

    Je n'avais pas cessé une seule seconde depuis la soirée à la plage, d'être confus avec moi-même. Je vivais seul, enfin je vivais avec Claire, j'étais.. heureux, enfin je croyais être heureux. Mais ces derniers jours, tout s'était activé, plusieurs de mes proches avaient essayé de me faire comprendre que je n'allais pas bien, il m'expliquait sans cesse que Claire n'était plus là. Jordane m'avait appelé il y a bientôt une heure pour me dire qu'ils avaient retrouvé Claire, ici à Cancun. Non, vraiment, je ne savais plus qui croire, que faire. J'étais perdu, étais-je vraiment fou ? Je me retrouvai en recul par rapport à cette scène fraternelle, Claire me regarda, je retournai ma tête une nouvelle fois, mais elle devait revenir... Ce n'était pas Claire sur le lit, affaiblie, et amaigrie. Je m'avançai pour poser ma main dans la sienne, c'était instinctivement que j'avais fait ça. Je ne savais pas si Jordane allait tout raconter à Claire, le Stefan conscient aurait voulu que Jordane rassure sa soeur, ce n'est pas moi, je ne suis pas moi, et je ne peux rien faire, je suis piégé dans une bulle impossible à éclater. Pourtant Claire avait besoin de moi, mais à ce moment précis, j'étais vraiment confus, perdu, je ne savais pas quoi faire car mon subconscient, me disait que Claire était rentrée à la maison, et mon conscient me faisait prendre la main de la fille sur le branquard, alors que faire quand on a deux vies, deux personnalités...


Revenir en haut

Invité
Santana Lopez


MessagePosté le: Dim 18 Mar - 15:57 (2012)    Sujet du message: » a call can change everything. Répondre en citant

    Quand elle m'avais aperçu, je l'avais vu c'était un sentiment de joie, mais aussi de peine suite à mes contusions et aux bleus que j'avais un peu partout sur mon corps, et aussi sur mon visage. C'était sans doute à cause de ces deux sentiments mélangés qu'elle avait pleurer pendant notre étreinte. Moi aussi, je ne pouvais pas m'empêcher de pleurer, elle m'avais manqué, tellement manqué. Nous nous étions quitté sur une dispute, et je me sentais coupable, même si je n'étais coupable de rien. Alors qu'elle me répondis que je lui avait tellement manqué, un sourire se dessina directement sur mes lèvres. Puis, elle se recula légèrement de moi pour me regarder et déposa la main sur ma joue, en passant je l'embrassa sur son front suivi d'un sourire. Je tendis la main pour prendre alors celle de Stefan, et l'entremêla simplement à la mienne, j'avais besoin de sentir son contact. « Je suis désolé. » dis-je, en regardant ma soeur et, Stefan. Tout en séchant les larmes qui coulèrent encore sur le long de ma joue. Quand je leur disait que j'étais désolé, c'était à cause de ce qui c'était passé. A cause de la fête d'il y a quatre mois. Et nos deux disputes, je m'adressa alors aux deux, qui était devant moi. En jetant un regard à Stefan, qui avait changé. Il n'étais plus comme avant, le fond de ces yeux était bizarre. Vraiment bizarre.


Revenir en haut

Invité
Paul Wesley


MessagePosté le: Dim 18 Mar - 16:08 (2012)    Sujet du message: » a call can change everything. Répondre en citant

      Jordane allait sûrement tout lui raconter, tout ce qu'elle se doutait du moins. J'étais fou, fallait me faire interner c'est pas possible. Je la voyais tout le temps, en permanence. Je posai ma main dans celle de Claire, je la regardai, et pourtant en temps normal elle aurait vu dans mon regard que j'étais heureux de la voir, elle aurait capter tout de suite ce que je ressentais. Mais là mon regard était vide, c'était comme si j'étais heureux de la retrouver mais que mon corps ne voulait pas le traduire. J'étais froid, et pourtant j'étais toujours amoureux d'elle. Peut être qu'elle allait se faire des films à propos de ça, mais je suis sûre que Jordane lui expliquerait tout, du moins ce qu'elle suppose être le cas. Elle s'excusa, je passai ma langue sur mes lèvres ravalant ma salive, - Ce n'est pas ta faute, dis-je simplement et sincèrement à la fois. Je savais de quoi elle parlait, elle ne devait pas s'excuser.


Revenir en haut

Invité
Santana Lopez


MessagePosté le: Lun 19 Mar - 01:30 (2012)    Sujet du message: » a call can change everything. Répondre en citant

    Depuis ma disparition, des choses avait changé. Je l'avais vu, lorsque Jordane m'avais prise dans ces bras, elle avais ces yeux d'une personne complètement perdu, c'était possible quelle se droguer par la même occasion. En fessant des études de médecine, je voyais ces choses là. Même si j'étais énormément faible, je n'avais pas oublié certaines choses. A la fin de l'étreinte, j'avais toujours ma main dans celle de Stefan, puis je le tira légèrement pour qu'il se rapproche. Avant de dire que j'étais désolé, pour tout ça. Enfin surtout pour les disputes avant ma disparition, j'avais l'impression que j'étais la fautive. Et la seule que je voulais c'était que tout redevienne comme avant. Même si ça n'allais pas être facile du premier coup. « Merci. » lâchais-je simplement, en le regardant, il avait lui aussi changer. Avant, dans ces yeux je pouvais lire un tas de choses, comment es-ce qu'il allait etc. Mais là, c'était vide, son regard était complètement vide, ça me fessait même mal de le voir comme ça.


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:52 (2016)    Sujet du message: » a call can change everything.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison six -> A Cancùn
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky