Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
What doesn't kill you makes you stronger
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison six -> A Cancùn
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

Invité
Rachel Gattina


MessagePosté le: Ven 16 Mar - 17:50 (2012)    Sujet du message: What doesn't kill you makes you stronger Répondre en citant

     
    Claire & Rachel ~ What doesn't kill you makes you stronger 

     
    Depuis l'agression de Claire, elle avait décidé de se mettre à la boxe pour pouvoir evacuer tout cela, c'est vrai que je pouvais le comprendre, quelques jours après son agression mon père était décédé dans un accident de voiture, même si j'avais rien montré cela me touchait vraiment surtout que je n'avais pas eu l'occasion de parler avec avant qu'il meurt. Après son décès j'étais directement partis avec Haylie pour des vacances en Europe, entre Londres, Paris et Madrid afin de me changer les idées, d'ailleurs cela avait bien marché même si c'était toujours frais même après quatre moi de vacances. Cette année c'était quand même un grand changement Cancun pour cet échange scolaire, c'était plutôt pas mal quand même au soleil que demander de mieux, j'avais eu la chance de pouvoir partager une villa avec ma fille, Brooke et Sarah. Ce matin là je m'étais levée tôt et j'avais décidé d'aller faire un peu de sport notamment à la salle de boxe, Claire devait m'y rejoindre, nous avions prévu cela la veille mais nous n'aviosn pas dit d'heure vu que c'était la matinée. A peine avais je enfilé un short de sport avec un débardeur, je pris mon sac avec des changes pour après la séance de sport. Je partis en courant de chez moi en direction de la salle de boxe qui se trouvait simplement à quelques minutes heureusement pour moi d'ailleurs (a) une fois là bas je posa mon sac dans les vestiaires et partis chercher des gants pour commencer mon échauffement tout en attendant Claire. C'est vrai que ce sport était vraiment un vrai défouloir de ce qu'on pouvait ressentir même si quelques personnes n'auraient jamais cru me voir dans ce sport c'était vraiment un super moyen d'oublier ses soucis et tout ce qui ne tourne pas rond. 


Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Ven 16 Mar - 17:50 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Invité
Santana Lopez


MessagePosté le: Sam 17 Mar - 16:11 (2012)    Sujet du message: What doesn't kill you makes you stronger Répondre en citant


what doesn't kill you makes you stronger.rachel,claire.
    Depuis ma sorti de l'hôpital, c'était il y a quelques jours. Quatre jours, je m'étais remise mais le docteur m'avais dis 'ne faite pas trop d'effort mademoiselle, Holt' c'était ces derniers mots. Moi ne pas faire d'efforts, et rester enfermer toute la journée ? Ce n'étais pas mon genre, même si je ne connaissais pas la ville de Cancun. Depuis que j'étais sortis de l'hôpital j'allais de mieux en mieux, je marcher, et en quatre jours j'avais même repris la course, et la danse. J'essayais sans en faire de trop. Quelques fois j'avais certes encore mal, mais c'était une douleur qui passais. Je voulais faire quelques choses suite à ça, alors avec une amie, Rachel. Je lui avais proposé de prendre des cours de self défense féminine, c'est à dire un peu de boxe. Et chose qu'on saurais faire si jamais on se fessait agresser, comme quand j'avais était enlever. J'avais besoin de ces cours, de pouvoir me défendre, à cette instant je ne me sentais pas moi même. La chose est sûr, l'ancienne Claire avait disparu. La Claire garce, méchante à l'université, n'étais plus la même. J'étais simplement méfiante maintenant, je ne prenais plus les gens de haut comme au paravent. Et me méfier de tout le monde, des gens que je croisais dans la rue.. C'était ma quatrième nuit dans notre villa, avec ma soeur et mon frère. Quatrième nuit ou je n'arriver pas à dormir, et quatrième nuit où à chaque fois je me retrouvais dans le lit de ma soeur, c'était plus fort que moi. Je me sentais trop seule. Evidemment je commençais à reprendre du poil de la bête mais doucement. C'est pour ça qu'aujourd'hui nous avions un cours de boxe, et un entraînement. J'avais enfiler un haut rose, ainsi qu'un short bleu et des baskets. En allant dans la salle qui était en ville, grâce au taxi je ne m'étais pas perdu. Il fallait bien évidemment que je fasse mes preuves, et mes pas moi même. Je ne connaissais pas cette ville, c'était vraiment bizarre. Nouvelle ville, nouvelle vie comme on dis.. J'y avais par la même occasion déposer mes affaires dans les vestiaires des filles, en prenant mes gants et une sorte de corde à sauter pour commençais à s'entraîner. Rachel était déjà présente, entrain de s'entraîner elle aussi. « tu es en avance à ce que je vois. » lâchais-je dans sa direction, avec un fin sourire sur les lèvres.


Revenir en haut

Invité
Rachel Gattina


MessagePosté le: Sam 17 Mar - 18:41 (2012)    Sujet du message: What doesn't kill you makes you stronger Répondre en citant

    Après m'être levée tôt je m'étais rendu à la salle de boxe, j'avais décidé de commencer ce sport avec Claire, c'est vrai qu'elle me l'avait proposé, depuis son enlèvement elle voulait sans doute être capable de se défendre mais aussi de se défouler. J'avais posé mon sac avec des affaires de rechange dans le vestiaires puis j'étais directement partis prendre des gants afin de m'échauffer en attendant que Claire arrive, il était encore assez tôt elle n'allait sans doute pas tarder a arriver. Au bout d'une vingtaine de minutes je la vis arriver en tenue prête pour s'entraîner, j'étais toujours à fond devant mon putching ball mais bien sur je m'arrêta pour la saluer. "Et bien Holt t'es pas pressé ce matin" lui dis je avec un grand sourire, sans lui faire la bise parce qu'avec la sueur c'est vraiment pas terrible (a). "Tu me connais j'ai vite pris gout à la boxe moi et puis ça m'fait vraiment du bien de me défouler comme ça" me contentais je d'ajouter en la regardant. "Allez enfiles tes gants et entraînes toi donc" lui lançais je avant de me mettre à frapper. C'est vrai que j'étais pas la meilleure des boxeuse mais je me défendais plutôt pas mal et puis avec de l'entraînement ça s'améliorerait s'en doute enfin du moins je l'espérais vraiment.
 


Revenir en haut

Invité
Santana Lopez


MessagePosté le: Lun 19 Mar - 15:31 (2012)    Sujet du message: What doesn't kill you makes you stronger Répondre en citant

    Même en aillant perdu énormément de poids, j'avais encore des vêtements lorsque j'étais plus mince, des shorts de sports et des débardeurs. Qui était dans des gros sacs dans le grenier, on avait bien fait de le garder, j'avais donc était voir et là j'avais trouvé un short bleu et un débardeur rose pour faire de la boxe. Tout ça allait être parfait, à l'aide du taxi je m'étais retrouvé devant la salle de boxe, où Rachel devait déjà être là, à s'entraîner. Si elle n'aurais pas était d'accord pour en faire avec moi, je crois pas que j'aurais sauter le pas comme on dis, je n'en aurais pas fait. Déjà que le sport et moi n'étions pas copine ça amplifié la chose. En arrivant je déposa mes affaires dans le vestiaire, avant d'aller dans la salle commune ou plusieurs personnes s'y trouver. Je connaissais personne, personnes sauf Rachel qui était là entrain de taper dans le sac de sable. « Je connais pas la ville, mais c'est vrai j'ai pris mon temps, je l'avoue. Je plaide coupable. » répondis-je doucement, quand elle tourna son visage au mien je ne pus m'empêcher de lâchais un rire en la voyant comme ça (a), on aurait dis en phoque qui sortais de l'eau, sauf que elle c'était de la sueur qui avait sur elle (a). « Je te connais oui. Tu m'étonnes, j'en ai besoin aussi de me défouler, et puis c'est le début en tout cas j'espère que l'entraîneur est canon ! » lâchais-je, en riant simplement puis elle rajouta que je devait enfiler mes gants pour commençais à m'entraîner. « J'arrive, j'arrive, laisse moi le temps, rho ! » râlais-je, en le fessant exprès. Puis j'enfila les gants noir que j'avais eu. Je savais pas comment m'y prendre, mais d'une seconde à l'autre j'avais des flashbacks qui revenais, et je me mis à taper comme ci mes agresseurs était devant moi, c'était assez .. bizarre.


Revenir en haut

Invité
Rachel Gattina


MessagePosté le: Lun 19 Mar - 16:50 (2012)    Sujet du message: What doesn't kill you makes you stronger Répondre en citant

    Lorsque je vis Claire arriver je lui fis un grand sourire, c'est vrai que passer du temps avec elle c'était toujours agréable et on était sur de pas s'ennuyer, elle avait changer depuis son enlèvement ce qui était normal mais il lui fallait sans doute un peu de temps pour se retrouver. Claire m'avoua qu'elle avait pris son temps et qu'elle plaidait coupable ce qui me fis doucement sourire, "Alors dans ce cas c'est parfait si tu plaides coupable mais tu es toute pardonné cela m'a fait pareil l'autre fois, je prenais tellement mon temps pour me balader que je n'ais pas fais attention à l'heure, enfin bon c'est bien ça permet de découvrir la ville" me contentais je de lui répondre avec un grand sourire. C'est vrai qu'une nouvelle vie dans un endroit qu'on connaissait pas c'était quelque chose d'étrange, se refaire ses marques, s’habituer aux lieux, aux personnes et aux coutumes...Claire se mit à rire mais je ne compris pas pourquoi (a) Claire me répondit qu'elle me connaissait et qu'elle aussi avait besoin de se défouler et bien sur qu'elle espérait que l'entraineur serait canon."Mon dieu alors j'ai vu un gros moche tout à l'heure, enfin j'espère pas qu'on aurait lui... Enfin moi du moment qu'il est sympa moi ça me va en tout cas! Tu sais j'adore ce sport et je suis vraiment contente d'en faire avec toi" lui répondis je avec un léger sourire. Par la suite elle enfila les gants enfin commencer son entraînement, elle était enfin prête et commença a taper sans doute cela devait lui faire du bien.
 


Revenir en haut

Invité
Santana Lopez


MessagePosté le: Mar 20 Mar - 01:38 (2012)    Sujet du message: What doesn't kill you makes you stronger Répondre en citant

    J'étais vraiment dingue je crois, de faire du sport aussi intensif alors que je sortais de l'hôpital il y a une semaine à tout casser. Complètement folle, mais si les douleurs revenais, j'allais me stopper, c'était sans doute l'un des sports qui aller me faire le plus de bien, pouvoir me défouler en tapant dessus comme ça, je ne pouvais pas rêver de mieux. J'allais penser que c'était leur tête des personnes qui m'avais fait du mal durant quatre mois. « C'est vrai, y fait tellement beau et c'est magnifiques les paysages qu'il y as. T'as pas du tout envie de te presser quand tu vois le temps qu'il fait. Et je l'avoue, je me suis peut-être un peu perdu dans les rues, c'est immense et toute les rues se ressemble ! Mais je commence à m'y habituer, il le faut. » répondis-je simplement, en enfilant mes gants par la même occasion, lorsqu'elle me regarda quand j'étais arrivé en fessant cette remarque, je ne pouvais pas m'empêcher de rire. Suite à sa tête et puis elle transpirer déjà, heureusement qu'elle ne m'a pas fait la bise d'ailleurs (a). « Cherche pas, on est maudite ! Mais en entrant j'en ai vu un dans les vestiaires, blonds, yeux verts, peau mâte, et musclés comme un fou ! Je veux lui en entraîneur. » murmurais-je pour qu'on ne nous entendent pas de trop (a), bah oui c'était une conversation totalement privé après tout. « Je suis contente que t'es accepté d'en faire avec moi, parce que tout seule je n'en aurais jamais fait je crois. Et ça me fait le plus grand bien, j'ai besoin de me défoulé, même si j'ai un peu de mal, ça fait plaisir de taper sur quelque chose. » repris-je, en souriant doucement. Je commença alors à taper pas trop vite, ni trop fort. Vu que je revenais d'une semaine à l'hôpital ou il m'avais fait tout ces examens, j'en avais vraiment marre. D'être trop enfermé, et je voulais juste passé à autre chose, même si ça n'allais pas se faire du jour au lendemain, ça allait être très dur même.


Revenir en haut

Invité
Rachel Gattina


MessagePosté le: Mar 20 Mar - 13:34 (2012)    Sujet du message: What doesn't kill you makes you stronger Répondre en citant

    Claire confirma quand je parla du fait qu'il faisait beau et que cette ville était vraiment belle, d'ailleurs elle ajouta qu'on avait pas envie de se présser quand on était dans la ville d'ailleurs elle m'avoua qu'elle c'était un peu perdu ce qui me fis rire. En même temps c'est vrai qu'il fallait du temps pour se faire à une nouvelle ville, "Tu as raison d'ailleurs l'autre fois je me baladais sauf que je me suis perdue en faisant du shopping, j'ai galéré a retrouver mon chemin." lui dis je avant de me mettre a dire c'est vrai que sur ce coup je n'avais pas été douée. "Moi aussi je commence à m'y habituer, enfin j'adore le soleil, la chaleur de cette ville et puis franchement c'est un bel endroit, on a beaucoup de chance de faire notre année ici" me contentais je d'ajouter en adressant un grand sourire. On parla par la suite de l'entraîneur, Claire répondit qu'on était maudite d'avoir un pas vraiment à son avantage d'ailleurs elle me parla d'un entraîneur plutôt pas mal qu'elle avait vu dans les vestiaires, "Et bien tu perds pas de temps mais.. si je me souviens bien avant que je quitte la ville tu avais quelqu'un dans ton coeur pas vrai..? Stefan non, vous êtes toujours ensemble?" demandais je assez curieusement je l'avoue, c'est vrai que je n'avais pas eu l'occasion de voir Stefan depuis un bon moment et d'ailleurs il ne m'avait pas non plus donné de nouvelles. Par la suite Claire m'avoua qu'elle était contente que j'ai accepté de faire de la boxe avec elle ce qui me fis sourire, "T'en fais pas , moi je suis contente de m'être enfin remise au sport et puis je dois t'avouer que ça me fais du bien à moi aussi. Je trouve que je me défoule énormément en faisant ça et puis maintenant je sais me défendre toute seule" lui dis je tout simplement en continuant de taper.
 


Revenir en haut

Invité
Santana Lopez


MessagePosté le: Mer 21 Mar - 02:20 (2012)    Sujet du message: What doesn't kill you makes you stronger Répondre en citant

    C’était assez agréable de parler avec Rachel, c’était d’autant plus une super amie. On pouvait très bien déconner tout les deux ensembles, mais on pouvait aussi parler de sujet sérieux, et c’était ça qui était superbe avec elle. « Bienvenue au club ! Je me suis perdu tu sais, dans l’immense rue avec énormément de boutiques. C’est une histoire à s’arracher les cheveux, c’est le bonheur des femmes carrément ! » lâchais-je doucement, avant de lâcher un petit rire. Elle rajouta par la suite, en parlant du soleil et beau temps que nous avions. Et pour être franche, nous avions vraiment de la chance avec tout ça. « On est de gros chanceux, mais je préfère le passer ici plutôt qu’à Los Angeles. Là-bas c’est trop de mauvais souvenirs, et je ne suis pas prête à repartir là-bas, même si c’est pour voir ma famille, je suis pas du tout prête. » me contentais-je de répondre à nouveau, j’enfilai alors mes gants par la suite pour pouvoir commençais à m’entraîner. J’étais entrain de blaguer comme quoi il y avait un beau gosse dans les vestiaires tout à l’heure et que j’aurais adorais que ça soit notre entraîneur. « Je rigole voyons !, je suis encore avec lui, je l’es d’ailleurs revu et ça ne c’est vraiment pas bien passé. » répondis-je dans un premier temps, avant d’arrêter de taper et de regarder Rachel. « En gros il n’est pas bien, il boit, il se drogue. Il ne veut pas que je l’aide. Mais ce n’est pas tout, il a fait un coma éthylique alors imagine toi comment je me sens coupable de tout ça.. » rajoutais-je, puis me tourna d’un coup et de taper de toute mes forces, sans doute pour faire face à tout ça, à tout ce qu’il se passait en plus du kidnapping et de ce que je pouvais faire. Comment j’allais faire pour tout gérer ? Je n’en avais aucune idée, qui vivra verra comme on dit après tout. « Quand tu sais te défendre tu dois te sentir mieux dans ta peau, et j’adore la boxe alors moi aussi je veux réussir à me défendre, j’en ai marre. Je veux plus être faible, si jamais il est relâcher je veux savoir lui foutre une bonne raclé, même si il est immense et tellement musclé. » dis-je simplement en commençant à taper d’autant plus fort. Je me demandais des choses, et c’était la première fois que je parlais de ça avec Rachel, c’était la seconde fois que l’on se voyait et je n’avais jamais parlé de tout ça, de mon enlèvement, de ce qui c’était passé. Et elle n’avait pas posé de questions, j’aimais énormément ce qu’elle fessait, elle essayé de m’aider comme elle pouvait, comme faire de la boxe avec moi. C’était peut-être rien pour elle, mais pour moi ça signifier beaucoup.


Revenir en haut

Invité
Rachel Gattina


MessagePosté le: Mer 21 Mar - 11:31 (2012)    Sujet du message: What doesn't kill you makes you stronger Répondre en citant

    Lorsque Claire m'avoua qu'elle s'était perdue elle aussi dans une des rues de Cancun ceci me fis rire cela ne m'étonnait même pas un seul instant, d'ailleurs moi aussi je m'étais perdu dans les petites ruelles de la ville, il faut dire qu'il y en avait tellement que je ne savais même plus ou donner de la tête. Puis elle parla de la fameuse rue avec toute les boutiques qui selon elle était le bonheur des femmes ce qui me fis rire, "Alors ça je te l'accorde, j'ai passé trois heures à faire du shopping là bas, tu me connais à force je suis une folle de shopping enfin pas que pour moi mais tu verrais les trucs pour les enfants j'ai encore gâtée Haylie" lui avouais je avec un grand sourire bien sur très fière de moi & de mes trouvailles. Par la suite je lui avoua qu'on était chanceux de faire notre année scolaire ici vu le temps qu'il faisait et surtout le lieu qui était paradisiaque. Elle confirma toutes suite mes propos en ajoutant qu'elle préférait passer son temps ici que plutôt de retourner à Los Angeles car cela lui rappelait des mauvais souvenirs ce que je pouvais parfaitement comprendre. "Je vois, je comprends tu sais je suis passé à Los Angeles avant de venir ici et ça a pas été si simple, ça m'a juste rappelé mon père même si on était en conflit c'était plutôt compliquée pour moi d'y retourner" me contentais je de lui dire avant de taper pour me défouler. "tu sais Claire si tu as besoin de parler de tout ça je suis là" ajoutais je en la regardant, par la suite elle me parla de Stefan qui avait sombré dans la drogue, l'alcool et compagnie, "A vrai dire je ne l'ai pas vu, je viens de revenir, mais si tu veux j'irais lui parler.. Je pense que je pourrais peut être l'aider enfin il doit avoir besoin d'amis et tu n'y ais pour rien c'est pas ta faute arrêtes de dire cela!" lui répondis je en la regardant, c'est vrai que tout cela c'était simplement le choix de Stefan et que Claire n'y était pour rien dans ses choix. Claire mit enfin les gants et commença à s'entrainer, elle m'avoua qu'elle ne voulait plus être faible et que surtout elle voulait foutre une bonne raclée à son agresseur lorsque ce dernier sortirait de prison. "Claire.. tu peux pas faire ça, enfin imagines s'il s'en prend encore à toi..? Tu vas rien faire tu vas faire attention à toi promet le moi!" lui répondis je en la regardant dans les yeux, c'est vrai que je ne voulais pas qu'il s'en prenne à nouveau à elle. Et puis cet homme ne sortirait pas de sitôt après tout il avait quand même agressé et enlevé des gens ce n'était pas rien. 
 


Revenir en haut

Invité
Santana Lopez


MessagePosté le: Jeu 22 Mar - 00:20 (2012)    Sujet du message: What doesn't kill you makes you stronger Répondre en citant

    La ville de Cancun était vraiment immense, surtout les rues avec des magasins à perte de vue. C'était le plaisir de toute fille qui voulais se rhabiller, une virée shopping avec des vendeurs, plutôt canon (a'). Rachel rajouta qu'elle avait fait des folies pour elle, mais aussi pour sa fille dans ces fameuses rues. « Et je suis absolument certaines que tu as du dépenser beaucoup d'argent pour toi et pour ta petite puce ! Je me trompes ? Et puis après tout, il y a beaucoup de magasins pour enfants, c'est génial ça. » m'exclamais-je simplement, c'est vrai que je devais l'avouer c'était une ville magnifique, même si je n'avais pas encore tout visiter, parce qu'il y avait des îles tout autour, et pour faire son année d'université c'était juste magique. Nous étions sans doute des filles très chanceuse de pouvoir faire ça, en tout cas à moi ça me fessait énormément plaisir d'être là, surtout loin de Los Angeles. « Je n'y suis pas repassé, et je compte pas y repassé moi. Comment ça, ça ta rappel ton père ? Enfin, tu .. il est .. ? » demandais-je doucement pour ne pas trop la blesser. J'étais revenu depuis quelques jours, et je n'étais pas au courant de tout ça, à en croire sa voix, elle avait du perdre son papa, et ça fessait mal au coeur d'entendre ça. Mais je la comprenais, même si je venais d'apprendre que mon père était décédé, je ne devais pas en parler, les circonstances de sa mort était la honte de la famille pour un médecin très réputé, il fallait l'avouer, même si ça me fessait mal au coeur de dire ça, j'étais complètement déboussolé, mais tout ça je ne devais pas le montrer et être forte, à nouveau .. « Tu crois que ça changera quelque chose ? Mais j'ai l'impression que c'est de ma faute, il est malade Rachel.. Mais il veux pas se soigner, il me dis qu'il va bien. Mais je peux te le dire qu'il ne va pas bien, on c'est disputé la dernière fois, il m'a même fait mal. Enfin pas mal avec des mots, mais il m'a carrément jeter contre le mur, il avait bu et il était énervé. Mais je sais très bien qu'il n'est pas méchant, c'est juste pas la bonne période pour lui.. » confiais-je doucement, presque les larmes aux yeux. Lorsque je sentis les larmes aux yeux monter, je me retourner pour taper à nouveau dans le sac de sable devant moi. Je confia une nouvelle fois à Rachel que je voulais lui foutre une bonne raclé si jamais il venais à sortir de prison. « Oui je sais.. C'est pas prudent ce que je dis, mais franchement si il est libérer de prison je sais pas ce que je ferrais, je partirais de Cancun je crois. Je sais pas où j'irais mais je partirais loin, très loin pour qu'il ne me retrouve jamais.. » répondis-je pour finir, ce n'étais pas prudent tout ce que je disais. J'en avais même peur de ce mec, mais il fallait affronter ces peurs, je ne savais peut être pas comment faire, mais qui vivra verra comme on dis.


Revenir en haut

Invité
Rachel Gattina


MessagePosté le: Jeu 22 Mar - 20:08 (2012)    Sujet du message: What doesn't kill you makes you stronger Répondre en citant

    Avec Claire on parla de la ville qui était vraiment immense et des lieux de shopping qui étaient vraiment le paradis pour les filles ce que je confirma à Claire en lui avouant que j'avais fais des folies pour moi et Haylie dans ces boutiques. Elle me répondit qu'elle était certaine que j'avais dépensé beaucoup d'argent ce qui me fis doucement rire, elle me connaissait quand même énormément on va dire et puis qui ne craque pas devant des vêtements d'enfants. « Tu ne te trompes pas et je l'assume parfaitement d'ailleurs, tu verrais les petites robes que j'ai trouvé pour ma fille. Elle va être sublime comme toujours, et moi j'ai trouvé deux trois maillots de bain » lui répondis je en affichant un grand sourire pour lui montrer à quel point j'étais fière de mes trouvailles. Claire m'avoua qu'elle n'était pas repassé à Los Angeles et qu'elle ne comptait pas le faire ce que je comprenais plutôt bien, elle me demanda pourquoi Los Angeles me rappelait mon père, je ne lui avais pas parlé de ça, enfin je n'en avais pas eu l'occasion. « Hum... mon père est décédé dans un accident de voiture avant les vacances scolaire.. et j'ai quitté la ville le jour où je l'ai su. » lui répondis je en la regardant légèrement gênée de ne pas lui avoir dis avant. Claire me demanda si je pensais que cela changerait quelque chose, elle m'avoua d'ailleurs qu'elle avait l'impression que c'était sa faute pour Stefan, d'ailleurs elle me parla de lui ce qui m’inquiéta légèrement quand même. « Ce n'est pas ta faute, tu n'y es pour rien, tu sais Stefan a fait ses propres choix mais je suis sur que ça va s'arranger, il t'aime alors il se soignera peut être pour toi. En tout cas tu devrais peut être faire attention en ce moment même si tu l'aimes fais attention.. Tu sais très bien que ça va s'arranger laisses lui un peu de temps, il a traversé pas mal de choses ses derniers temps » lui répondis je en la regardant, c'est vrai qu'elle me faisait de la peine, surtout la voir les larmes aux yeux, elle n'avait pas besoin de ça en ce moment surtout. Par la suite elle m'avoua qu'elle aimerait fouttre une bonne raclé au mec qui lui avait fais cela, je lui répondis que cela ne changerait rien du tout. Claire se contenta de répondre qu'elle le savait mais que s'il sortait de prison elle partirait de la ville pour pas qu'il ne la retrouve. « Je comprends que tu ais peur, mais ça sert à rien d'accord.. ? Nous on est là d'accord.. ? On va te protéger, on sera la pour toi toujours n'en doute jamais et puis tu vas voir s'il sort je serais ton garde du corps à tout jamais » dis je en riant légèrement afin de détendre l'atmosphère, je me mis par la suite à taper de nouveau dans le sac pour me défouler.
 


Revenir en haut

Invité
Santana Lopez


MessagePosté le: Sam 24 Mar - 09:15 (2012)    Sujet du message: What doesn't kill you makes you stronger Répondre en citant

    Faut dire que sur la ville il y avait beaucoup à dire, et pour deux filles qui étaient des acheteuses compulsive on pouvait dire énormément de chose (a). D’ailleurs elle était pareil que moi, c’était une immense ville, et surtout il y avait une immense rue avec plein de magasin. C’était carrément le paradis des femmes. « C’est ta fille elle ne peut être que magnifique ! » lançais-je à cette dernière avec un léger sourire, comme on dit tel mère, tel fille et Rachel était vraiment une belle femme et puis elle ne s’en cacher pas comme toutes les filles. Elle rajouta avoir trouvais deux ou trois maillots de bains ce qui me fis d’autant plus sourire. Tout en papotant nous étions entrain de parler de notre retour et pour ma part ce n’était pas facile, je lui posai alors une question peut être c’était une question déplacé mais elle me confia que son père était décédé juste après que je sois disparu, chose que je ne savais vraiment pas. Il était décédé dans un accident de voiture juste avant les vacances scolaires, je m’attendais vraiment pas à ça, et je n’étais pas au courant, je ne voyais d’ailleurs pas comment je l’aurai pu l’être. « Oh je suis désolé je ne savais pas. Et toi ça va, tu tiens le choc ? » me contentais-je de demander, c’est vrai que ce n’étais jamais facile. Moi je venais juste d’apprendre la mort de notre père. Alors je savais en quelque sorte ce qu’elle pouvait ressentir. Perdre un parent même si on ne s’entend pas parfaitement avec c’était complètement désarmant et même plus que ça. « Oui je sais bien que je n’y suis pour rien, mais de voir la personne que t’aime dans un sale état je peux te dire que ça fait pire que mal. Il a vraiment changé, mais de toute façon je lui ai promis d’être présente pour lui. Et puis faut que je sois là pour lui, sinon je ne pense pas qu’il va s’en sortir tout seul. Et moi ce n’est pas grave, tant qu’il va bien c’est le principal après tout.. » lâchais-je avec un fin sourire sur mes lèvres. C’était sans doute la première fois que je me livrer avec Rachel, on n’était pas trop le genre de ‘confidente’ mais plutôt de ‘conneries’ toute les deux. Mais on pouvait très bien faire les deux, c’est ça que j’appréciais vraiment avec cette dernière. « Comment j’ai de la chance de vous avoir sinon je sais pas comment je ferrais. Merci encore, mais rien qu’à penser qu’il y en a encore deux dehors je ne peux pas m’empêcher d’avoir peur, on dirait une petite fille dans sa chambre qui a peur du noir. » répondis-je en ayant un léger sourire sur le coin des lèvres. Lorsqu’elle m’avoua qu’elle pourra être mon garde du corps pour toujours cette petite remarque me fis d’autant plus rire. C’était vraiment une comique quand elle s’y mettait. Mais au moins ça prouvais que j’avais des amies sur qui comptais, vraiment.


Revenir en haut

Invité
Rachel Gattina


MessagePosté le: Dim 25 Mar - 10:15 (2012)    Sujet du message: What doesn't kill you makes you stronger Répondre en citant

    Quand je parla à Claire du fait que j'avais trouvé des petits trésors pour Haylie et qu'elle serait magnifique dans les petites robes que j'avais trouvé, elle me répondit que ma fille ne pouvait être que magnifique ce qui me fis plutôt sourire. C'est vrai qu'Haylie était une vraie petite princesse vraiment parfaite et puis les petites tenues d'enfants c'était toujours sublime, « Alors la je suis complètement d'accord, avec elle d'ailleurs pour la taquiner je lui dis toujours que c'est la plus belle des Gattina » me contentais-je de lui dire avant de me mettre à rire. Par la suite on parla de nos retour à Los Angeles, enfin Claire m'avoua qu'elle n'y était pas retourné ce qui ne m'étonna pas du tout avec ce qu'elle avait pu traversé, je lui confia le décès de mon père qui avait provoqué mon départ en vacances en Europe, c'est vrai que j'avais tout fais pour quitter la ville. Elle me répondit qu'elle était désolée car elle ne savait pas et me demanda si je tenais le choc, « T'en fais pas pour moi, t'as eu ton lot de soucis toi alors t'en fais pas je vais bien enfin du moins mieux en tout cas, mes vacances m'ont fait du bien. Mais enfin tu sais j'étais en conflit avec mon père alors.. je m'en veux un peu on va dire » rétorquais je avant de me mettre à taper une nouvelle fois pourévaquer la colère que j'avais contre moi. On parla de Stefan son petit ami qui avait peu a peu sombré dans l'alcool et compagnie, Claire se sentait coupable de tout ça surtout elle n'aimait pas le voir comme ça ce qui était normal et ce que je pouvais parfaitement comprendre. « Tu sais la seule façon de l'aider c'est de le faire décrocher de tout ça, crois moi je sais de quoi je parle » lui répondis je en le regardant c'est vrai que ce sujet je pouvais en parler, même si personne ne savait rien, comme on dit tout le monde a ses petits secrets. « Vous pouvez vous aider tout les deux peut être, je suis sur qu'il veillera sur toi, et toi sur lui c'est le principal quand on est en couple » lui dis je tout simplement en la regardant, j'essayais de la réconforter du mieux que je pouvais mais je comprenais vraiment son mal être. Lorsqu'elle parla de se venger de son agresseur, je lui répondis qu'elle ne devrait pas et que nous on était là pour la protéger, que de toute façon ce dernier ne sortirait pas si vite, elle me remercia en disant qu'elle avait de la chance de nous avoir. « Oh ça ouii tu as de la chance faut dire » me contentais je de dire en riant afin de la faire rire aussi pour la détendre un peu, « Mais .. tu sais on est tes amis tu sais et c'est normal que tu ais peur, tout le monde aurait peur à ta place et moi la première, tu sais la violence j'ai connus ça et crois moi y'a rien de pire ! » lui avouais je en la regardant avant de me mettre à taper de plus en plus c'est vrai que ce sport était vraiment un échappatoire pour tout les problèmes que les gens pouvaient avoir.
 


Revenir en haut

Invité
Santana Lopez


MessagePosté le: Lun 26 Mar - 00:44 (2012)    Sujet du message: What doesn't kill you makes you stronger Répondre en citant

    La ville était carrément belle, et grande c’était un peu le Los Angeles mais au Mexique. Les gens étaient différents, les maisons étaient différentes, les rues étaient différentes. Rien n’était vraiment pareil, je voulais juste changer d’air et Cancun était la véritable ville ou tout allait recommencer pour moi, nouvelle ville, nouvelle vie comme on peut dire. « T’as raison de lui dire ça, puisque c’est la pure vérité. Après tout elle tient de sa maman, faut se dire ça. » dis-je avec malice, elle se mit alors par rire, je devais l’avouer Rachel était vraiment une comique et elle disait tout le temps des bêtises, c’était notre point commun le pire c’est que c’était la vérité et ça à chaque fois :p. Je n’étais pas vraiment au courant de ce qui c’était passé à Los Angeles, durant la dernière semaine j’étais disparu, et je venais juste d’apprendre qu’elle avait perdu son papa, c’était une chose pas facile. Je venais juste d’apprendre le décès du mien, qui m’avais carrément choqué, et déboussolé, j’étais vraiment proche de lui, mais vraiment. « Faut pas que tu t’en veuilles Rachel, ce n’es pas de ta faute. Ce n’est pas toi qui a eu un accident de voiture, et qui as tué ton papa. Après tout, c’est normal si tu es triste, c’était quand même ton père faut pas l’oublier. » finis-je par dire simplement, la conversation dévia sur Stefan maintenant, je lui expliquai comment es-ce qu’il était avec moi, et comment es-ce qu’il réagissait aux choses que je lui disais, il n’était vraiment pas bien et j’étais inquiète pour sa santé à présent. « Je sais bien tout ça, j’essaye de faire de mon mieux, je dois me gérer et l’aider en plus des cours je peux te dire que ce n’es pas facile. » dis-je doucement, avant de reprendre. « On peux le faire, j’en suis sûr. Tu sais, je suis complètement folle de lui. Et je lui ai dis les petits mots magique, enfin tu vois. Et ça m’a fait un bien fou de lui dire, j’avais juste besoin de lui dire, il est spécial pour moi, ça fessait longtemps que je n’avais pas ressenti une chose comme ça, je peux te le jurer. » rajoutais-je simplement, en le disant avec beaucoup de simplicité, c’était simplement la vérité. Et vu comment je parlais de lui, elle avait du le remarqué, on m’avait toujours dis que lorsque je parlais de lui, j’avais des petites étoiles dans les yeux, c’était justement l’amour qui me rendais comme ça. « Tu vas être mon garde du corps personnel, j’ai trop de chance ! » finis-je par lui avouais, avec un léger rire. « Je pense que tout le monde à peur lorsqu’il s’agit de violence surtout pour les filles. On n’est pas comme les garçons et prêt à se battre à tout les coins de rues, c’est vraiment horrible faut l’avouer. Je pourrais jamais comprendre ce que toi t’as vécu, mais on c’est en quelque sorte fait maltraitée dans le passé. » confiais-je en la regardant, et puis tapa une nouvelle fois dans le sac de sable. Ça fessait vraiment un bien fou, et puis je n’étais pas le genre de fille qui frappais tout le monde sans aucune raison, j’aimais juste me défouler comme je fessais à l’instant.


Revenir en haut

Invité
Rachel Gattina


MessagePosté le: Mar 27 Mar - 18:49 (2012)    Sujet du message: What doesn't kill you makes you stronger Répondre en citant

    Claire me répondit que j'avais raison de dire cela à Haylie et qu'elle tenait de sa maman ce qui me fit d'autant plus sourie, « Merci c'est gentil de dire ça en tout cas » lui répondis je avec un grand sourire, c'est vrai qu'Haylie me ressemblait beaucoup, déjà nous avions quelques goûts communs dans les vêtements, la nourriture et cela me faisait rire parfois quand je voyais à quel point elle avait les même manies que moi étant enfant. Par la suite je lui appris le décès de mon papa, c'était arrivée avant que je parte en vacances et après la fameuse soirée sur la plage, c'est vrai que Claire ne savait pas ma raison de mon départ et à vrai dire elle avait assez de soucis comme ça. Elle me répondit qu'il ne fallait pas que je m'en veuille car ce n'était pas moi qui l'avait tué, c'est vrai que sur ce point elle avait raison, mais toutes ces histoires de famille, ma dispute avec mon père, et les années où j'avais arrêté de lui parlé c'était surtout de cela que je m'en voulais. « Je sais c'est pas ma faute.. c'est juste que j'ai pas été cool avec lui, je ne lui avais pas parlé depuis des mois et des mois donc il aura un mauvais souvenir de moi .. » me contentais je de de lui dire assez gênée de me confier sur ce sujet. C'est vrai que même si Claire et moi étions plutôt des rigolotes qui passaient du temps à s'amuser toutes les deux on pouvait toujours se confier mutuellement et c'est ce qui était vraiment bien dans notre amitié. Elle me confia par la suite que Stefan avait complètement déraillé depuis la soirée de la plage et dans le fond ça se voyait qu'elle s'en voulait mais après tout ce n'était pas sa faute, ce que j'essaya de lui expliquer mais ce n'était pas si facile de la convaincre. D'ailleurs elle me confia que ce n'était pas facile car elle essayait de se gérer, puis de l'aider et avec les cours en plus c'était assez difficile, « Je comprends ça, tu sais j'ai une fille donc je sais que prendre soin de moi, d'elle et en plus des cours c'est la galère mais je suis sur que tu t'en sors à merveille d'ailleurs » me contentais je de lui répondre avec un léger sourire afin de la rassurer. Elle reprit en me disant qu'elle était folle de lui et que cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas ressenti cela ce que je pouvais comprendre, « Je vois, alors dans ce cas je suis sur que tout va s'arranger et que tout va redevenir comme avant, il va se bouger pour toi et je suis sur qu'il t'aime autant que tu l'aimes. En tout cas ça se voit que tu l'aimes toi » lui rétorquais je avec un grand sourire, c'est vrai que quand Claire parlait de Stefan son visage s'illuminait et ses yeux pétillaient, en faite on voyait très bien qu'elle en était amoureuse. Quand Claire me demanda d'être son garde du corps ceci me fis rire, parce que faut dire que j'étais pas très costaud mais c'est vrai qu'il fallait pas me chercher sinon on finissait par me trouver surtout avec mon caractère. « Alors la avec plaisir, en plus un garde du corps comme moi j'te dis que j'vais les faire fuir » lui répondis je en riant légèrement c'était vraiment n'importe quoi moi en garde du corps quand même car il fallait quelqu'un de costaud (a) Par la suite elle ajouta qu'elle avait peur quand il s’agissait de violence comme toutes les filles en générale d'ailleurs, et qu'elle ne pourrait jamais comprendre la violence d'ailleurs elle fit référence à notre passé. « Je n'ai plus peur moi.. C'est fini, tu veux que je te dise, je pense qu'une fille doit être capable de se défendre, plus jamais je m'abaisserais à me faire maltraiter et encore moins par un mec » lui dis je assez durement c'est vrai qu'en repensant à mon passé je m'étais toujours promis que tout cela ne se reproduirait pas.
 


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:01 (2016)    Sujet du message: What doesn't kill you makes you stronger

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison six -> A Cancùn
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky