Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
» I'm not a burglar

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison six -> Les Habitations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

Invité
Beverly Forester


MessagePosté le: Mar 20 Mar - 23:03 (2012)    Sujet du message: » I'm not a burglar Répondre en citant


    I'M NOT A BURGLAR.

    Ce soir, j'avais fais la fête jusqu'à 4 heures du matin avec mes copines, nous étions partis en boite mais je ne me sentais plus en forme et j'avais juste choisis de rentrer dormir, toute seule. Vêtue d'une simple robe noir, assez courte et moulante qui m'était mes formes en valeur et des talons, j'étais entrée dans ma voiture avant de conduire en direction du lieux où je logeais. Mais en cour de route, ma voiture se mise à brouter puis s’arrêta. J'étais étonnée car je l'avais acheter neuve mais peut être que je m'étais faite arnaquée. J'avais décidée de voir ce qu'elle avait en ouvrant le capot mais je ne m'y connaissais pas en mécanique donc il était difficile pour moi de réparer quoi que ce soit. Il ne me restait plus qu'à marcher vers mon logement, heureusement, je n'étais pas loin donc j'avais pris mon sac à main avant de fermer ma voiture et de marcher. Ensuite, au bout de quelques minute, une voiture roula au pas à coté de moi puis je reconnu le garçon que j'avais recalé en boite. Inquiète, je m'étais mise à avancer un peu plus vite mais c'était difficile avec des talons. J'avais du coup regardé où était la voiture avant de retirer mes talons puis une à deux minutes après, les garçons qui était dans la voiture dont celui que j'avais recalée, s'étaient mis à marché derrière moi, laissant la voiture sur le coté de la route. » Oulah. Pensais-je en avançant, plus j’accélérai la cadence, plus ils avançaient vite. J'avais donc changé de trottoir pour voir si j'étais parano mais il s’avérait que je ne l'étais pas car ils avaient aussi changés de trottoir. Sur un coup de tête, je m'étais mise à courir pour les semer mais en tournant la tête pendant que je courrai, j'avais remarqués qu'il courraient aussi et qu'il n'allait pas mettre longtemps pour me rattraper. J'étais effrayer par ce qui pouvait me vouloir, je n'avais jamais vécu ce genre de situation et quand je vis les lumières extérieur d'une résidence, j'avais vu une occasion de demander de l'aide. Donc j'étais entrée à l’intérieur de la résidence en criant de toute mes forces : » A l'aide, à l'aide. Mais aucune personne ne se montra et je ne pouvais pas attendre de voir si quelqu'un m'avait entendu donc j'étais monté sur les escaliers que j'avais vu avant de les entendre dire : " elle est là ". Mon coeur battait de plus en plus vite et je ne savais pas quoi faire quand soudain, j'avais constaté qu'une fenêtre était grande ouverte surement à cause de la chaleur qu'il y avait ce soir. Sans même réfléchir, j'avais couru vers la fenêtre avant d'entrer dedans et de la fermer derrière moi, ignorant que je me trouvais dans la chambre des résidents de ce loft car sur le coup, je n'avais pas penser à ça et je n'avais pas réaliser que ceci ressemblait à une entrée par effraction. Mais en me retournant pour me cacher, j'avais trébuchée avant de tomber par terre et de renverser un objet en verre.


Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Mar 20 Mar - 23:03 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Invité
Nathan Scott


MessagePosté le: Mer 21 Mar - 14:26 (2012)    Sujet du message: » I'm not a burglar Répondre en citant


» I'M NOT A BURGLAR.

    J’avais toujours eu l’habitude de sortir faire la fête avec des amis en boites de nuit chaque week-end. C’était une sorte de tradition et en même temps j’étais célibataire donc j’avais bien le droit de m’amuser avec mes amis toutes les nuits sans aucune conséquence. Ce soir-là, contrairement à d’habitude, même si nous étions le week-end, je n’étais pas sortie de mon loft. Ma petite sœur, Hope, avait été invitée pour dormir chez une amie et j’étais très content qu’elle se fasse de nouveaux amis. Seulement vu que c’était la première fois qu’elle dormait chez quelqu’un et vu qu’elle n’était pas à la maison, Lucas et moi avions décidé qu’un de nous deux devrait rester à la maison juste au cas où il y aurait un souci et que quelqu’un téléphonerait au loft pour venir la récupérer. Bien sûr, aucun de nous n’avait envie de rester à ne rien faire et gâcher sa soirée donc il avait fallu jouer ça à pile ou face. Malheureusement, comme à chaque fois que l’on faisait un jeu, j’avais une nouvelle fois perdu et c’était donc à moi de rester au lieu d’aller en boîte. Je pris la décision d’appeler quelques amis pour passer chez moi et faire une soirée poker pour ne pas passer la soirée tout seul. Ils avaient accepté et débarqué dans l’heure avec quelques bouteilles. Même si ce n’était pas la soirée du siècle, je devais avouer que je mettais quand même bien amusé et que j’avais passé un excellent moment en leur compagnie. Ils décidèrent de rentrer chez eux dans les alentours de 4h du matin lorsque nous étions tous exténués. Je rangea alors le loft pour effacer toutes les traces de la soirée dont les bouteilles d’alcool vides, les boites de pizza ou encore les paquets de chips. J’ouvris la fenêtre pour aérer la pièce du salon qui devenait étouffante puis je m’attaqua à la vaisselle lorsque j’entendis un drôle de bruit qui me semblait venir de chez moi. Je coupa l’eau et m’arrêta de bouger quelques secondes pour voir si tout cela était réel ou si ça venait de mon imagination. C’est alors que j’entendis un bruit de verre tomber et il ne me fallut pas plus de cinq secondes pour attraper une batte de baseball qui se trouvait derrière la porte et de me rendre dans le salon. Qui est là ? Criais-je en regardant dans tous les sens. La première chose que j’avais remarqué c’était la fenêtre qui était refermée puis au bout de deux ou trois secondes, une jeune fille par terre. Qui êtes-vous ? Demandais-je d’une voix légèrement agacée avant de baiser la batte de baseball quand je remarqua qu’il ne s’agissait que d’une fille et qu’elle avait l’air d’être seule. Mon regard se porta ensuite sur le vase en verre cassé en plusieurs morceaux par terre avant de revenir une nouvelle fois sur cette fille en attendant impatiemment des réponses.



Revenir en haut

Invité
Beverly Forester


MessagePosté le: Mer 21 Mar - 15:45 (2012)    Sujet du message: » I'm not a burglar Répondre en citant

    I'M NOT A BURGLAR.
    Pour échapper aux personnes qui me poursuivaient, j'avais couru en espérant les semer mais ils me rattrapaient de plus en plus. Je ne sachant plus quoi faire, j'étais entrée dans une résidence quand je vis les lumières extérieur allumés. J'étais aussitôt montée par les escaliers car il n'y avait pas d'autre sortie possible et quand j'entendis ces personnes dire "elle est là", j'avais foncée vers la fenêtre que je venais voir ouverte. Je ne réalisais pas les conséquences que pouvaient avoir mon actes car je ne pensais qu'à une seule chose, leur échapper. J'avais ensuite fermée la fenêtre pour ne pas qu'il entre, mon coeur battait à cent à l'heure et même si j'étais un peu plus rassurer maintenant que je me trouvais dans un loft, j'avais toujours peur. En me retournant, j'avais renversé un vase en verre en trébuchant malgré moi. Je ne savais pas que j'avais atterrit dans une chambre à cause du noir qui recouvrait la pièce mais là n'était pas l'importance, ce qui était important c'est que j'avais réussi à leur échapper ou les retarder. Mais il ne fallut pas plus de cinq seconde pour qu'une voix d'homme se fasse entendre demandant qui était là. Je me sentais un peu gêné car entrer et tomber dans le domicile d'un inconnu, ce n'était pas gratifiant. Puis juste après avoir demandé qui était là, il me regarda et me demanda qui j'étais. » Je m'appelle Beverly et je peux tout vous expliquer. Lui répondis-je doucement en me relevant avant de voir qu'il s'agissait de Nathan devant moi. » Nathan ? Lui demandais-je en souriant, j'étais contente de le voir car je savais qui il était donc je savais que je n'étais plus seule façon à tout ce qui s'était passé. Nathan est le frère de Lucas, la seule fois où je l'avais vu était le jour du mariage de Lucas lors de la cérémonie qui a finis par tombée à l'eau et pendant la soirée qui précédait le mariage quand j'avais rejoins leur table en boite de nuit. Ce soir là, Lucas était démoralisé et Nathan essayait de lui changer les idées tant bien que mal. Depuis ce soir, Lucas et moi sortions régulièrement le soir pour faire la fête, c'était mon copain de soirée d'une certaine manière. » Je ne sais pas si tu te souviens de moi mais nous nous sommes vu le jour de la cérémonie du mariage de Brooke et Lucas. Lui dis-je avant de souffler doucement et de voir qu'il avait posé une batte de Baseball à coté de lui. » Je suis contente de te voir. Lui dis-je avec un fin sourire avant d'aller l'embrasser sur la joue. Ma présence pouvait lui paraître bizarre, il méritait des explications. » Des mecs étaient après moi et je me suis réfugier chez toi en passant par la fenêtre. Je ne savais pas qu'il s'agissait de ton loft mais maintenant que je le sais, je suis contente d'être bien tombée. Lui avouais-je doucement avant de m'asseoir sur son lit.


Revenir en haut

Invité
Nathan Scott


MessagePosté le: Dim 13 Mai - 22:43 (2012)    Sujet du message: » I'm not a burglar Répondre en citant

    Condamné à passer la soirée dans mon loft, je n’avais pas bougé même si j’avais invité plusieurs amis à passer la soirée chez moi et s’amuser un peu. Il était très tard, voir tôt finalement vu qu’il était environ 4h du matin lorsque je décida de ranger tout l’appartement après le départ de tous mes potes. Mais alors que j’avais commencé à m’attaquer à la vaisselle, j’entendis quelques bruits. Je coupa l’eau et entendis du verre se casser. Il n’y avait plus aucun doute à ce moment-là que ça venait de mon appartement et comme j’avais laissé la fenêtre ouverte tout ça ne me rassurais pas vraiment. J’avais l’habitude d’avoir des affaires un peu partout dans le loft, car on ne pouvait pas dire que Lucas, Hope et moi étions très ordonnés. Le fait qu’une batte de baseball se retrouve derrière la porte de la cuisine était un hasard mais, aussi une chance. Je me rendis rapidement jusqu’au salon en tenant bien haut ma batte dans le but de faire peur et de repousser un pseudo cambrioleur. Je traversa le salon, fit quelques pièces avant d’atterrir dans ma chambre. Je commença à crier qui était là dans toute la pièce et vit une fille par terre. Je baissa légèrement ma garde dans un premier temps lorsque je compris qu’elle n’allait pas me faire grand-chose puis me déplaça lentement jusqu’au téléphone dans le but de prévenir la police tout en attendant qu’elle me donne une explication sur la raison de sa présence. C’est à ce moment là, qu’elle prononça mon prénom juste après s’être présenté. Je fronça les sourcils en la regardant réellement droit dans les yeux pour la première fois depuis le début de la soirée. Son visage ne m’était pas du tout inconnu mais j’avais vraiment du mal à savoir qui elle était à quel endroit je l’avais déjà croisé. Elle ajouta alors qu’ont s’étaient rencontrés à la cérémonie de mariage de Brooke et Lucas. Je soupira de soulagement en lâchant ma batte par terre avant de sourire légèrement. Je suis content de te revoir aussi même si la prochaine fois tu pourras utiliser la porte d’entrée, dis-je en rigolant légèrement. Je la vis s’approcher de moi et sens ses lèvres se poser sur ma joue. Même si je n’allais pas l’avouer, il faut dire qu’elle m’avait fichu une sacrée trouille en débarquant comme ça. Je n’eu même pas eu le besoin de lui demander au moins quelques explications qu’elle s’exécuta directement. Je fronça les sourcils lorsque j’avais appris que plusieurs mecs l’avaient poursuivit jusqu’ici. Il y avait toujours des mecs lourds ou partout dangereux et c’est vrai qu’ils s’attaquaient beaucoup plus aux filles seules qu’à un garçon. Je souris légèrement à la fin de son explication tandis qu’elle pris place sur mon lit. C’est vrai que tu aurais pu tomber sur bien pire que moi et te retrouver au commissariat pour violation de propriété privé, dis-je pour plaisanter mais, il faut dire que je n’avais pas totalement tord. Je t'ai en quelque sorte sauvé la vie en laissant la fenêtre ouverte, dis-je assez fier de moi.


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:51 (2016)    Sujet du message: » I'm not a burglar

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison six -> Les Habitations
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky