Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
Une demande spéciale...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison six -> Les Habitations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

You're stronger.
Inscrit le: 21 Déc 2011
Harry Styles

Messages: 390
» age: 20y.o
» ville/ pays d'origine: londres
» métier : jeune espoir football
» niveau d'études : M2 de STAPS
» familles : JJ
» situation amoureuse : amoureux de la plus belle des brunes

MessagePosté le: Dim 1 Avr - 17:51 (2012)    Sujet du message: Une demande spéciale... Répondre en citant


 

Une demande spéciale ...
 
Annie & James

Nous venions avec Annie de franchir le seuil de son appartement. Je laissai mes valises dans l'entrée et partis me jeter dans le canapé. Mon vol L.A. - Cancun m'avait terriblement fatigué. Et le fait d'avoir été séparé d'Annie pendant deux semaines avait mis me nerfs en compote. D'ailleurs Annie vint me rejoindre sur le canapé. Je l'embrassai tendrement dans les cheveux. Je l'attirai contre moi. " Je suis le plus heureux. Enfin je te retrouve ", dis-je à Annie. Puis je scrutais le salon de l'appart de ma copine. Très bien aménagé. " Il est très joli ton apaprt' chérie. ", lui dis-je avant de l'embrasser dans le cou.
 
 

_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

Publicité


MessagePosté le: Dim 1 Avr - 17:51 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Invité
Ryan Delmar


MessagePosté le: Dim 1 Avr - 22:27 (2012)    Sujet du message: Une demande spéciale... Répondre en citant

Annie Wilson et James Franco,j'vous jurent toute une histoire ces deux-là. Partir de rien pour se retrouver comme eux c'était un peu ça finalement. Après tout,oui ils étaient amis et ne se voyaient que pour des parties de jambes en l'air par ci, par-là et maintenant Annie était la plus heureuse des femmes grâce à lui dans sa vie. Il était un peu son ange gardien venu du ciel,tombé rien que pour elle pour embellir sa vie et ses nuits. Annie l'aimait plus que tout,et elle ne voyait plus sa vie sans lui à ses côtés. Si bien que son absence avait été horrible. Annie s'était dit qu'elle devait tout préparer pour son amoureux. Il était 8 du matin quand elle se réveilla, well réveiller était un grand mots en tout les cas,elle se leva c'était la seule chose évidente. Sa fille Lexie savait que son "papa" revenait aujourd'hui et ce matin là elle était tout aussi exité que sa mère. Deux folles celles-là,vraiment ! 
Deux semaines quarante-six heures et trop de secondes qu'elle avait été séparé de l'homme de sa vie. Trop de temps sans lui, lui qui était son oxygène et son poison à la fois. Deux semaines pendant lesquelles Annie avait érrée telle une âme en peine. Elle s'était mis à peindre à danser et chanter souvent à passer beaucoup de temps avec Lexie et à aménager l'appartement pour que tout soit opérationel pour le retour de James. Puis soudain vint l'heure où elle le vit à l'aéroport,sortir tel un acteur de cinéma. Il était tellement beau ! Le coeur d'Annie battait tellement vite qu'elle se demandait si elle allait s'en remettre il fallait qu'elle respire. C'était pas seulement lui qui l'avait manqué mais son corps aussi. Ah bah oui hein, leurs amours était fusionel mais le côté physique aidait beaucoup également pour pimenter l'attraction. Les deux amoureux arrivèrent donc à l'appartement d'Annie. La jeune femme avait préparer son plat préféré et elle avait sortit le plus bon vins de la région un vin rouge sec et ni trop vieux ni trop jeune qui se mariait parfaitement avec le moment présent. Elle alluma quelques bougies,ainsi que de l'ensens. Oui tout était parfait. La jeune femme avait terminé de tout préparer quand elle vit son homme affalé comme un rat mort dans le canapé, le pauvre devait être exténué ! Elle était tellement heureuse. Elle avait laissé Lexie, qui avait d'ailleurs bronché pendant des heures, chez sa "Tatie Brooke", Miss Davis qui était surement l'une des seules à savoir combien le retour de James était si vital pour Annie qui en avait vraiment besoin,depuis son passage à l'hôpital. Enfin ça elle ne l'avait pas dit à James, pas encore elle ne voulait rien gâcher de ces moments parfaits; La jolie brune alla se changer, elle mit la plus jolie robe qu'elle avait,robe qui laisser parfaitement entrevoir ses formes généreuses, robe que on James lui avait offerte il y'a de cela déjà 4 ans, avant que sa fille vienne au monde. Elle boucla ses cheveux qu'elle détacha après avoir pris un bon bain chaud, oui elle voulait être merveilleuse et belle pour son chéri ce soir. Il méritait bien ça. Puis Annie alla rejoindre son homme dans le canapé, sa peau à elle était plus satiné que James car le soleil de Cancun avait eu raison d'elle, elle le regarda avec des yeux pleins de malices puis elle lui répondit 


- Enfin ON se retrouve,Franco ! Ca fait du bien ..C'était vide sans toi !Tu a beaucoup manqué à Lexie, encore ce matin et tout à l'heure tu l'aurait vue ! Elle criait "Papa James" ; "Papa James" dans toute la baraque ! J'ai cru devenir folle ! Elle va être folle de joie de te revoir !


Annie ne lui dit cependant pas son bonheur à elle après tout elle aimait le taquiner,ça n'allait pas s'arrêter ainsi ! Elle lui souria puis l'embrassa avec passion quand lui même l'embrassa dans le cou. Puis elle lui fit cette tête que James adorait tant.


- Oué..En parlant de ça tu est bien un homme,mon coeur ! Tu vient quand tout est déjà prêt ! Tu sait je t'en veux !


Annie regarda dans le vide puis ses yeux se reposèrent sur l'homme de sa vie


- Oui je ne veux pas faire ma chiante,mais honnêtement Franco, deux semaines c'est foutrement long ! J'ai cru devenir dingue sérieux ! Tu n'est qu'un pourri ! Et tu le sait très bien d'ailleurs.


Annie le regarda avec malice, encore puis elle passa ses mains sous son tee-shirt. Elle remonta doucement puis elle sortit ses mains pour se blottir contre lui. Puis elle finissa par


- Tu es nul, mais Dieu que je t'aime ..


Puis Annie reprit de plus belle en l'enlaçant tendrement,tout en faisant cet air sérieux sachant qu'elle savait qu'il n'allait pas prendre à la lettre ce qu'elle allait lui dire là. C'était juste que c'était Annie Wilson quoi et qu'elle adorait se moquer de lui le taquiner mais au fond, ils le savaient, l'un sans l'autre ça n'éxistait pas.
Annie le scrutta donc puis après l'avoir pincé,sans lui faire mal elle lui rajouta


- Si tu repart si longtemps encore une fois, je te promet que je te quittes et j'vais voir cet Alfredo du nouvel an tu sait celui que ..


Annie n'eut pas le temps de terminer sa phrase que James l'embrassa, elle savait bien que ce sujet, qui avait été mine de rien le commencement de leurs relation était un point qui rendait fou James, ainsi qu'Annie quand elle y repensait finalement. Car les deux êtres avaient failli se perdre pour de bon ..


Revenir en haut

You're stronger.
Inscrit le: 21 Déc 2011
Harry Styles

Messages: 390
» age: 20y.o
» ville/ pays d'origine: londres
» métier : jeune espoir football
» niveau d'études : M2 de STAPS
» familles : JJ
» situation amoureuse : amoureux de la plus belle des brunes

MessagePosté le: Mer 13 Juin - 18:56 (2012)    Sujet du message: Une demande spéciale... Répondre en citant

                        -Alors comme ça, je n'ai manqué qu'à la plus belle des filles Lexie ? Moi qui pensais que tu allais être cruellement en manque de mon corps !, répondit James pour embêter Annie.

La vérité s'était qu'Annie lui avait manqué plus que tout au monde. Mais il y avait toujours eu ce jeu entre le couple, le jeu de la fierté. Jamais un ne voulait se dévoiler avant l'autre. Ce qui les avait amenés et presque s'haîr alors qu'ils s'aimaient. Heureusement, James avait réussi à mettre sa fierté et à dévoiler ses sentiments, il y a déjà un long moment.  Annie embrassa James qui fut vraiment heureux de retrouver les lèvres de sa copine. Il en profita pour lui déposer quelques baisers dans le cou. James aurait pu l'embrasser partout sur le corps tant le contact avec Annie lui avait manqué. James se calma et lui fit un compliment sur son appart superbement aménagé. Il reconnaissait bien là les gouts de sa copine. Annie lui fit une petite tête. Celle qui aimait. Il ne pouvait l'expliquer mais cette expression qu'adoptait Annie le faisait craquer. Elle lui répondit en lui faisant des reproches. James, au lieu de s'énerver comme tout mec qui se respecte, sourit. Il aimait voir Annie faussement en colère, ça l'amusait.

                    -Quelle idée de partir sans moi Mademoiselle Wilson ! Mais bon, tu t'es très bien débrouillée sans moi ! Et puis maintenant je suis là, alors j'endosse mon costume de petit copain parfait et je ferais de mon possible pour te faire oublier ces deux semaines., dit il sur un ton moqueur. Deux semaines ? Je dirais deux ans ! Je crois que ça n'a jamais été aussi long !

Annie passa ses mains sous le tee-shirt de James qui frissonna au contact. La belle vint alors se coller à lui. James l'entoura de son bras gauche afin de la capture dans son étreinte. Il aimait l'avoir près d'elle, comme si il avait besoin de ça pour se prouver qu'il ne rêvait pas, qu'il était bien en compagnie de la femme de sa vie. Annie lui dit qu'elle l'aimait.

                       -Je suis nul ?! Moi James Franco, le plus beau, le plus intelligent, le plus parfait, je suis nul ?, taquina James. Alors je suis un gros looser qui t'aime.

Puis Annie continua dans les moqueries. James n'était pas dérangé. Au contraire, il savait que sa copine adorait l'embêter, presque autant qu'elle l'aimait. Et James savait toujours bien lui rendre la monnaie de sa pièce. Annie lui fit des menaces, lui rappelant des mauvais moments de leur histoire. Alors pour se prouver à lui-même et surtout de montrer que tout ça était fini, il ne répondit pas à Annie et se contenta de l'embrasser.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

Invité
Ryan Delmar


MessagePosté le: Mer 20 Juin - 17:05 (2012)    Sujet du message: Une demande spéciale... Répondre en citant

C’est vrai qu’entre James et Annie cela n’avait jamais été tout rose en fait pour ainsi dire ça ne l’était quasiment jamais. Ces deux-là se ressemblaient tellement et étaient tellement contraires à la fois qu’au final être ensembles était quelque chose de totalement étrange. Cependant il l’était et Annie était totalement, et éperdument amoureuse de James Franco. Quand elle était petite la jeune femme avait rêvé d’un mariage où elle serait avec une merveilleuse robe blanche et des rose bleus dans ses long cheveux bouclés, bleu ou rose enfin n’importe mais des roses c’était certains. Et puis de la bonne musique d’ambiance des gens heureux et ayant comme elle la joie de vivre d’être là à son mariage. Et comme mari elle l’avait imaginé tel que James. Brun, merveilleux et aussi doux et avec un salle caractère, à l’égale d’Annie. Oui parce que il fallait trouver son équivalent et dans la plupart des cas ce n’était vraiment pas simple et Annie avait trouvé en James, sa tendre moitié. Ce bout qui lui manquait, et qu’elle avait avec son jumeau, Will. Elle avait d’ailleurs peur que ces deux-là ne s’entendent pas car finalement elle connaissait James depuis bien plus longtemps que Will, qu’elle venait de retrouver récemment, alors forcément elle avait appréhender leurs rencontre qui s’était au final très bien déroulé. Comme quoi la peur était là mais les deux êtres qui compte le plus dans sa vie s’était bien entendu. Sans doute car Will souhaitait quelqu’un qui aime sa jumelle autant que Alexandra l’aime lui. Et c’était vrai que sa belle-sœur (car pour Annie s’était évident qu’ils allaient se marier un jour ou l’autre), Alexandra Becker était juste un amour ! Elle éprouvait beaucoup d’affections pour elle. Mais revenons à notre situation, donc. James était là devant elle après deux trop longues semaines d’absences. Sans pouvoir s’endormir avec lui, sans pouvoir le toucher, sans pouvoir l’embêter, ni pouvoir le regarder non ces semaines-là avaient été les plus atroces de toutes sa vie. Son petit ami qui était plus merveilleux que jamais répondit donc à sa rigolade, oui car Annie adorait le taquiner, cependant c’était un jeu qu’il lui rendait bien, par une air qui se voulait surement outré et qui affirmait donc que finalement il n’y avait donc uniquement que leurs fille Lexie qui l’avait manqué, et non Annie qui souhaitait plus que tout son corps là Annie partie sur un fous rire en le regardant sensuellement elle s’approcha de lui puis lui répondit simplement
« Tu veux quelque-chose à manger mon amour ? »
Annie ne détacha pas son regard de celui de son amant. Bien entendu qu’il l’avait cruellement manqué, et tout en lui. Son corps, son parfums, ses yeux, sa bouche, ses joues ses bras tout, car tout en lui était bonheur pour Annie qui se demandait chaque jours comment pouvait-on aimer quelqu’un aussi forts et faire que notre cœur veux s’envoler et s’en aller de notre poitrine tellement il tambourinait fort chez elle. James était l’homme de sa vie celui qu’elle avait toujours attendu, sans le savoir, celui qui avait toujours été là pour Lexie et Annie, quand celle-ci devait l’élever seule, James avait été le père, le frère, l’ami et aujourd’hui il était son essentiel. L’air de ses poumons. Alors ce qui était pourtant marrant c’était cette tendance à se taquiner mutuellement et savoir les failles de l’autre qui ne les quittaient pas car oui, Annie connaissait parfaitement James, et James connaissait parfaitement Annie. Ils étaient comme des pièces d’un grand puzzle se rejoignant toujours.
C’est alors que James prit le même ton qu’Annie et la complimenta sur l’aménagement de l’appartement ainsi que sur les détails qu’Annie avait fournis qui était apparemment, d’après James digne d’elle. Puis il insista sur le fait qu’il endosserait son rôle de parfait petit copain et qu’il lui ferait oublier ces deux semaines interminables. Annie n’en n’était que plus heureuse elle ne quitta pas ce regard sensuelle puis elle lui répondit avant de l’embrasser à perdre haleine.
« Hallelujah ! Car cela commençait à faire long sans l’Homme de la maison ! »
Puis Annie se détacha non sans peine de son amoureux pour aller faire chauffer ce qu’elle lui avait préparer un bon rôti avec des patates dorés au four et des légumes verts, car Annie faisait également attention à sa santé avec pour finir un excellent crumble aux pommes ainsi qu’au fruits rouges un innovation qu’elle espérait que James apprécierait. Mais après tout ça serait le cas surement.
Puis Annie revint vers lui comme ne pouvant plus être loin de lui-même la distance entre la cuisine et le salon étant pour elle trop étanches. Car rien ne saurait remplacer la chaleur de son adoré contre sa peau qui avait œuvré sans cesse pour ne pas être folle en étant si loin de lui. Oui deux ans ces deux semaines étaient comme si c’était deux ans. Beaucoup trop long d’ailleurs. Annie revint donc vers lui caressa ses cheveux puis lui répondit
« Oui, c’était comme si c’était deux ans comme tu dis…Et ne me refait plus jamais ça sinon je te quitte James Franco ! »
Bien entendu elle n’en pensait pas un mot, sans James c’est simple Annie ne respirait plus et ne souhaitait même plus faire partie de cette vie qui était là leurs. Même pour Lexie elle ne savait même pas si elle resterait sans James à ses côtés. Elle chassa donc ces mauvaises pensées qui leurs firent avoir les larmes aux yeux sans qu’elle s’en aperçoive puis elle secoua sa tête faisant agir ses boucles
Puis Annie se colla à lui et lui dit simplement qu’elle l’aimait et le traita de fous aussi de nu à vrai dire pour être exacte. Oui car la vie passe et que sans lui le temps avait été beaucoup trop longs. C’est alors que James lui répondit à ce qu’elle lui avait affirmé par le fait que comment lui le fameux James Franco, le plus beau le plus intelligent pouvait-il être nul. Ce à quoi Annie riait bien évidement elle lui répondit avec le même ton
« Ca va les chevilles, mon cœur ? »
Puis James continua comme pour mettre fin à cette discussion par quelque chose que tous les deux ressentaient et qu’ils pouvaient enfin s’avouer, qu’il l’aimait et qu’il était surement un looser mais qu’il l’aimait. Annie était folle de joie de l’avoir près de lui. Elle se mit sur lui un regard remplis de malice puis elle lui répondit à cela
« Ça tombe bien, car sans toi il me manquait une grosse partie de moi, ca fait du bien de la retrouver en te retrouvant mon ange »
Puis la jeune femme avec toujours autant de malice, se leva alla éteindre le four puis elle alla dans leurs chambre et revint habillée d’une tenue très sexy qui laissait dévoiler toutes ses formes. La tenue était en dentelle noire et rouge. Elle alla en direction de James puis elle se mit sur lui comme tout à l’heure puis elle commença à l’embrasser de partout. Sur le torse, le ventre, les joues, les lèvres même sur sa partie intime. Puis elle termina en se collant totalement à lui et en le regardant avec ce regard tellement tendre, que James affectionnait tant puis elle lui dit simplement.
« J’ai envie de toi, James Franco le plus beau, le plus intelligent, le plus parfait, mon homme parfait. Mon tendre amour. »
Sur ce Annie se laissa couler dans des émotions nouvelles entres eux, mais qui lui permettait de se sentir, elle dans les bras de l’homme de sa vie.


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:54 (2016)    Sujet du message: Une demande spéciale...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison six -> Les Habitations
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky