Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
i got a pocket, got a pocketful of sunshine.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison six -> Les Habitations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

Invité
Vanessa Hudgens


MessagePosté le: Jeu 5 Avr - 16:45 (2012)    Sujet du message: i got a pocket, got a pocketful of sunshine. Répondre en citant




    i got a pocket, got a pocketful of sunshine.
    Ma semaine à Bora Bora c'était écouler bien trop vite à mon goût. Zac et moi étions de retour sur le sol Mexicain avec certes, un bronzage parfait, mais aussi les merveilleux souvenir de notre voyage en amoureux. Celui-ci nous avais fait le plus grand bien. Nous étions de retour motivée et de bonne humeur, du moins pour ma part. Et même si cette petite île paradisiaque et son ambiance allait terriblement me manquer, j'étais heureuse de retrouver ma soeur, Claire. D'ailleurs, le taxi que Zac et moi avions pris pour quitter l'aéroport venait tout juste de me déposer devant la villa que j'habitait avec elle et Hayden. Après avoir embrasser mon petit-ami, j'avais traversé l'aller, tirant ma valise derrière moi afin de regagner la villa. Arriver devant la porte, je voulue ouvrir celle-ci avec mes clefs mais me rendis rapidement compte dû au bruit de musique que quelqu'un y était déjà. Un large sourire ce dessinait alors sur mes lèvres et j'abandonnait mes valises sur le perron pour entrée. C'est moi ! Je suis de retour avec un bronzage d'enfer qui va te faire pâlir de jalousie blondasse ! M'exclamais-je assez fortement pour que, où qu'elle soit, Claire m'entendent.


Dernière édition par Vanessa Hudgens le Jeu 5 Avr - 19:10 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Jeu 5 Avr - 16:45 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Invité
Santana Lopez


MessagePosté le: Jeu 5 Avr - 18:43 (2012)    Sujet du message: i got a pocket, got a pocketful of sunshine. Répondre en citant


    i got a pocket, got a pocketful of sunshine.
    Ce matin depuis fort longtemps j'avais la maison pour moi toute seule, évidemment je savais que Jordane revenais aujourd'hui, mais ça allait surement être dans l'après-midi. Hayden était parti avec des amies depuis hier soir et je n'avais pas eu de ces nouvelles, mais c'était un garçon sérieux -enfin je pense- et il était assez grand pour se débrouiller. Quand à moi ce matin j'avais décider de mettre la musique à fond, de faire un peu de ménage et de cuisine par la suite. En me levant j'avais sauter sous la douche et sur la radio il y avait une chanson superbe, que j'avais entendu dans le film hier soir, Easy A. Et ce film et surtout cette chanson m'avais carrément donné la pêche et me fessait oublié les soucis, je ne voyais pas non plus mon petit-ami aujourd'hui. C'était une journée rien que pour moi. J'étais à présent dans la cuisine en train de faire des crêpes parce que je m'ennuyer, mon téléphone sur la table du salon. La porte de la terrasse grande ouverte, la musique se fessait alors retentir même en dehors de la maison. Alors que j'étais entrain de me préparer un moment vers la gauche, ou était disposé la porte d'entrée je l'entendis claquer, c'était peut être Hayden ? Aucune idée. Alors que quelques secondes plus tard j'entendis une voix vraiment familière, c'était ma soeur qui était enfin revenu du soleil de Bora Bora. Avec ma poêle je fessais vite, en mettant bien la crêpe avant de me retourner vers elle avec un énorme sourire aux lèvres, puis lui sauta littéralement dans les bras. « Biatch ! T'es déjà bronzé naturellement n'oublie pas ! » lâchais-je avec un fin rire, avant de lui faire un énorme bisou sur la joue. « Je te préviens le prochain voyage c'est toi et moi ! Tu m'as énormément manqué, sale folle ! » finis-je par lui avouais, et me retira d'elle pour ne pas l'étouffer c'était la moindre des choses (a).


Revenir en haut

Invité
Vanessa Hudgens


MessagePosté le: Jeu 5 Avr - 19:20 (2012)    Sujet du message: i got a pocket, got a pocketful of sunshine. Répondre en citant


    i got a pocket, got a pocketful of sunshine.
    J'avais soignée mon entrée en m'écriant bien fortement que j'étais de retour. La personne qui était dans la villa, que ce soit Claire ou Hayden n'avais pus que m'entendre, même avec Natasha Bedingfield à fond. Je me dirigeais ensuite jusqu'une bonne odeur me conduit : La cuisine. Là, je découvrais une silhouette blonde que je ne connaissait que trop bien. Mon sourire ne pus s'en faire que plus grand à la vue de ma soeur. Etant aussi fusionnelle que nous l'étions, une semaine seulement était un vrai calvaire pour chacune d'entre nous. Les gens en générale et surtout notre famille aimait d'ailleurs nous charriais à ce sujet. Celle-ci me sautais dans les bras en me rappelant mon teint naturellement halé ce qui me fit d'ailleurs lâcher un léger rire tandis que je glissait mes bras autour d'elle pour la serrer contre moi. Ouais, mais là encore plus ! M'exclamais-je avant de dé-faire notre étreinte, elle me prévenais donc que le prochain voyage que nous ferions sera toute les deux, ce qui ne pouvais que m'enchanté. Et ce sera avec grand plaisir ! Souriais-je largement avant de me diriger vers le plan de travail derrière elle où se trouvais une pilée de crêpes. J'en piquais d'ailleurs une qui me brûla légèrement les doigts, je m'empressait d'attraper un essuie-tout pour la poser dedans et m'installait ensuite sur le meuble de cuisine, arrachant quelques bouts que j'avalais par la suite. Bora bora c'est m.a.g.n.i.f.i.q.u.e ! Lâchais-je entre deux bouchées. Et tu m'as terriblement manquer sweetheart ! Dis-je en faisant légèrement la moue, avant de rire doucement. Et toi alors, t'as foutue quoi pendant une semaine ? A en juger de ce que tu écoute t'as fait un remake de "easy a" dans la casa', nop' ? Me moquais-je doucement, avec un léger sourire.


Revenir en haut

Invité
Santana Lopez


MessagePosté le: Lun 9 Avr - 11:17 (2012)    Sujet du message: i got a pocket, got a pocketful of sunshine. Répondre en citant

    C'était dingue comment j'adorais me retrouver toute seule dans cette grande villa, avec la musique à fond. D'ailleurs il fessait très chaud, je m'étais juste mise en short avec un simple débardeur suivi de mes tongs. J'étais effectivement sorti de la douche, mes cheveux était tout mouillés, je les bougea simplement de gauche à droite, en fessant une petite chorégraphie dans la cuisine de la villa. Un moment à l'autre, je pris la petite bouteille d'eau qui était sur la table pour chanter, tel Emma Stone dans le film Easy A. Je fessait un petit remake du film à ma façon. J'avais d'ailleurs entendu quelqu'un crier dans l'entrée, il s'agissait de ma soeur qui était revenu de ces vacances avec son petit ami à Bora-Bora. Elle avait d'ailleurs repris quelques couleurs, même si à ce niveau elle avait était gâté de la nature niveau bronzage, quand à moi j'étais juste blanche n'aillant pas encore repris des couleurs sur ma peau. Je lui avais d'ailleurs fis remarquer qu'elle était bronzé naturellement en sautant dans ces bras, je la relâcha un moment donné pour qu'elle puisse respirer quand même (a). « T'as toujours pas perdu ton appétit en tout cas, ça fait plaisir à voir. » lançais-je à cette dernière avec un léger sourire par la suite. Elle c'était alors dépêcher d'aller dans la cuisine en sentant l'odeur des crêpes qui se fessait ressentir dans toute la maison. Entre deux ou trois bouchées, elle me raconta que Bora-Bora était vraiment magnifique. « Tu m'étonnes, je veux tout savoir, raconte moi c'était comment, t'as fait quoi ? » finis-je par demander, j'étais tout à fait curieuse et je lui avais fait remarqué, elle le savais, elle était pareil que moi dans ce cas là. Avant de rajouter que je lui avait beaucoup manqué, je répondis d'un large sourire sur mes lèvres, avant de me demander ce que j'avais fait pendant cette semaine ou nous étions séparé. « J'ai essayé de profiter du soleil de Cancùn, fait du shopping, et ces trucs dans le genre tu vois. Et c'est pas de ma faute, cette chanson me fou de bonne humeur alors j'en fait partager tout le monde, je m'en lasse pas ! » lançais-je, en lui foutant un coup d'épaule, parce qu'elle se moquais de moi cette garce (a).


Revenir en haut

Invité
Vanessa Hudgens


MessagePosté le: Mer 11 Avr - 08:17 (2012)    Sujet du message: i got a pocket, got a pocketful of sunshine. Répondre en citant


    i got a pocket, got a pocketful of sunshine.
    Le vol depuis Bora-Bora n'avais pas été si épuisant vu que j'avais passer la majeur partie de celui-ci à dormir paisiblement sur l'épaule de Zac, mais tout ce trajet m'avais donner faim. Voilà pourquoi je m'empressait de piquer une des crêpes de Claire quand je les remarqua sur le plan de travail de la cuisine. sa réflexion me fit d'ailleurs lâcher un léger rire : Ca fait une semaine que je n'ai pas manger tes crêpes, je me rattrape. Me défendis-je alors avec le sourire. Je lui expliquais ensuite depuis mon emplacement à qu'elle point Bora-Bora était magnifique. Cette île était fabuleuse, tout y était merveilleux. Evidemment et comme je m'y attendais, Claire me questionnais au sujet de mes vacances là-bas ce qui me fit automatiquement sourire, tant pour sa curiosité qu'à l'idée de parler de cette semaine. C'étais le paradis sur terre. Cette île est magnifique, tu devrais vraiment y aller ! C'étais exactement comme je l'imaginais. Souriais-je de plus belles. Quant à nos activités, l'île est cool pour le surf, y a des vagues énormes ! Même si j'ai dû tenir sur une planche un peu près vingt secondes top chrono, j'fait fait des progrès ! Riais-je ensuite tandis que je me levais pour attraper un verre dans l'un des placards puis me diriger jusqu'au frigo. On as également passer beaucoup de temps dans notre chambre, si tu vois ce que je veut dire. Plaisantais-je avec un éternel sourire amusé sur le visage. J'attrapais une brique de jus d'orange et m'en servais un verre tandis que ma soeur m'expliquais ce qu'elle avais fait durant mon absence et ce justifiais sur le choix de la musique qu'elle écoutait. Shopping ? Tu as fait du shopping sans moi ? Espèce de garce ! M'exclamais-je à son intention. Je ris ensuite doucement puis après avoir bue quelques gorgée de mon verre j'écarquilla les yeux, signe que j'avais oublier quelque chose. Mh ! Attend, je reviens tout de suite ! M'exclamais-je de nouveau avant de filer jusqu'au porche où j'avais laisser mes valises. En fouillant à l'intérieur de mon sac à main, j'attrapais un petit écrin et revint jusque Claire, un large sourire sur le visage. Il contenait un petit souvenir de Bora-Bora. J'ai totalement craquer dessus, j'espère qu'il te plaira ou je te le fait bouffer. La taquinais-je tout en lui tendant la petite boite où était disposer un bracelet typiquement hawaïen de couleur bleu turquoise, un peu comme ses yeux d'ailleurs. A l'intérieur de celui-ci était inscrite notre phrase : " like the stars and the moon. " Je l'avais fait inscrire exprès. Je ne pouvais pas laisser ma soeur une semaine sans lui ramener un présent tout de même.


Revenir en haut

Invité
Santana Lopez


MessagePosté le: Lun 16 Avr - 08:42 (2012)    Sujet du message: i got a pocket, got a pocketful of sunshine. Répondre en citant

    Depuis une semaine je n'avais pas revu ma soeur, jumelle par la même occasion. Et pour nous deux c'était beaucoup trop long, nous avions évidemment vécu depuis notre toute tendre enfance toute les deux. Nous avions fait nos premiers pas ensemble, notre première journée de garderie à deux, nos petits pots on les mangeais à deux (a). Et en grandissant on était toujours autant fusionnelle l'une que l'autre, et je pense que ça n'allait pas s'arrêter là. Enfin du moins j'espérais. Et tu mangeais quoi dans ton île paradisiaque ? Des crevettes tout les jours ? lui dis-je, tout en lui posant la question sur le ton de la plaisanterie. Je l'avais évidemment lâcher pour ne pas l'étouffer sur le divan du salon. Tout en souriant et en me dirigeant vers la cuisine, je lui posa la question comment es-ce que ces vacances était. Je me doute que c'était magnifique, déjà quand tu vois les photos, t'as le souffle coupé ! Rassure moi tu as pris des photos ? lâchais-je doucement, avant qu'elle me parle des activités qu'elle avait fait, en me parlant du surf tout d'abord puis du temps qu'il passait dans leur chambre. Tu changeras jamais ma paroles, enlève moi ces images de la tête, tout de suite, Eurk, me contentais-je de lui répondre avant de faire une tête de dégouté (a). Evidemment je savais que ma soeur avait une vie .. intime on va dire, comme toute fille de notre âge qui ont un petit-ami. Je lui expliqua par la suite qu j'avais dû faire du shopping parce que je n'avais plus eu rien à mettre dans mes armoires. Il fallait bien, je n'allais pas rester toute nue dans les rues de Cancun ! dis-je simplement, avant qu'elle boive son verre, elle le posa par la suite sur le bar de notre cuisine. Puis d'un moment à l'autre elle écarquilla les yeux comme si une chose grave venait de se passer, en effet elle était parti dans son sac pour chercher quelque chose. Puis elle me tendis une petite boîte, ça devait être un sorte de cadeau, lorsqu'un de nous deux partais loin et quand nous étions séparer. Obligatoirement, on ramener un petit cadeau à l'autre. Je pris alors la boîte en fessant un petit sourire, je commença alors à l'ouvrir et je découvris un bracelet couleur bleu turquoise, on aurais pas pu en trouver au Mexique des bracelets comme ça. Je le pris alors dans les mains et là je découvris qu'elle avait graver dessus notre phrase 'like the stars and the moon'. Si tu savais comme ça me fait plaisir, c'est magnifique, je te remercie, lâchais-je en m'approchant d'elle pour la prendre dans mes bras. C'était sans doute le premier bracelet qui me toucha autant, c'est vrai que c'était notre phrase juste à nous deux. Ce qui était bien c'est que personne ne savais ce que cela signifier pour nous deux, c'était comme nos tatouages.


Revenir en haut

Invité
Vanessa Hudgens


MessagePosté le: Mar 17 Avr - 10:04 (2012)    Sujet du message: i got a pocket, got a pocketful of sunshine. Répondre en citant


    i got a pocket, got a pocketful of sunshine.
    Je lâchais un léger éclat de rire à la question de ma soeur. Qu'est-ce qu'elle pouvais être blonde quand elle s'y mettais n'empêche .. (a) Evidemment, je me doutais qu'elle plaisantait, mais je lui répondis tout de même : Des plats un peu plus recherché majoritairement. Un léger sourire vint ensuite ce poser sur mes lèvres, bien sûr que j'avais pris des photos ! Ce voyage avait été magique et je voulais pouvoir m'en souvenir toute ma vie. J'hochais alors positivement la tête tout en terminant ma crêpe puis étouffai un rire de plus. Ca va Claire, t'es au courant que j'ai une vie sexuelle, t'es la première à qui j'ai parler de ma première fois ! M'exclamais-je tandis que je me servais un verre de jus d'orange. Afin de continuer sur le jeu de la plaisanterie, je jetait un coup d'oeil en sa direction et demandais : En parlant de ça, il s'appelais comment déjà ? Je bue ensuite quelques gorgées de mon verre avant de déposer en vitesse ce dernier sur le plan de travail. J'avais oublier quelques chose et il venais de me revenir en esprit : le cadeau. A chaque fois que je partait en voyage sans elle, ou le contraire, nous ramenions un petit quelque chose à l'autre. Et lors d'une promenade sur l'un des marchés de bora-bora, j'avais totalement craquer sur un bracelet de couleur turquoise qui irais magnifiquement avec la couleur de ses yeux. J'y avais fait graver notre phrase, celle qui nous avais été attribuer dans notre famille depuis le jour de notre naissance. Le bracelet était typique de l'île donc unique, ce qui le rendais d'autant plus joli. Claire me confirmait l'aimer, ce qui me fit largement sourire, je la serrait dans mes bras une nouvelle fois. Le lien qui nous unissait était si fort que personne n'aurais pus le briser. Elle était la moitié de moi sans qui je ne pouvais vivre. J'avais déjà risquer de la perdre une fois à cause de ce fichue enlèvement, alors désormais je profitais de chaque minute en sa présence. Tendis que nous étions toujours dans les bras l'une de l'autre, on sonna à la porte. Dé-serrant mon étreinte avec ma soeur, je fronçais les sourcils en me demandant qui cela devait être. Laisse, j'y vais. Avais-je dis à Claire avant que celle-ci ne retourne à ses fourneaux. Je me rendais jusque l'entrée et ouvris la porte pour me retrouver nez-à-nez avec un homme en uniforme. Je peut vous aider ? Lui avais-je simplement demander. Il s'avérait être un coursier. Il me remis un paquet, puis une fois que j'eu signer le bon, il repartis aussi tôt. Refermant la porte avec mon pied, je gardais les yeux rivé sur l'adresse de l'expéditeur. 90210, Beverly Hills, Ca. Cela ne pouvais venir que d'une seule personne : Notre mère. Je rejoignais Claire dans la cuisine et prononçait simplement : On as un paquet de .. Maman.


Revenir en haut

Invité
Santana Lopez


MessagePosté le: Mar 24 Avr - 11:58 (2012)    Sujet du message: i got a pocket, got a pocketful of sunshine. Répondre en citant

    En tout cas la chose que je ne pouvais pas savoir c’est qu’elle n’avait pas mangé mes délicieuses crêpes dans cette magnifique île ou es-ce qu’elle avait passé des vacances. Pendant que j’étais restais à Cancun, bien que j’avais commençais à prendre quelque couleurs avec ce soleil c’était presque obligatoire. C’est ce que je me disais aussi, mais je demande quand même ! lui fis-je remarquer à propos des plats de là-bas, elle ne mangeais pas que des crevettes c’était sûr, elle me l’avais même fait remarquer. Elle continua par la suite de me parler de sa vie sexuelle avec Zac, je n’aimais pas vraiment imaginer ma sœur couchait avec d’autre garçon. Même si je savais qu’elle avait une vie sexuelle plutôt active (a). Je sais bien, mais t’imaginer entrain de .. Beuurk ! finis-je par lui dire avec une tête de dégout. Même si je sais que c’était la vie, je ne pouvais simplement pas l’imaginer pour être franche. Comment s’appeler qui ? demandais-je par la suite. Elle m’apporta alors un bracelet vraiment magnifique, qui suivait même avec la couleur de mes yeux. Bleu comme l’océan, j’avais même était très chanceuse d’être blondes aux yeux bleus, comme ma mère. Son portrait craché. Tandis que ma sœur avait plutôt hérité de notre père, sa couleur de peau, ses yeux et ses cheveux très noirs. Je l’avais tout de suite remerciais pour ce magnifique bracelet en lui fessant un petit câlin comme à mes habitudes. Sans pour autant l’étouffer, puis elle m’avait alors aidais à mettre ce fameux bracelet qui était encore dans la boîte. Après l’avoir accroché à mon poignet droit, juste en dessous de ma montre blanche je le contemplais. Je suis fan, je ne vais pas m’en séparer je crois, dis-je toute excité de ce beau bracelet. Je m’attendais qu’elle me ramène une petite bricole mais pas une chose aussi jolie, j’étais complètement fan. C’était vraiment le cas de le dire. Alors que j’étais entrain de contemplais mon bracelet que ma sœur venait de m’offrir quelqu’un sonner à ma porte, et c’était en quelque sorte un coursier et nous avions alors un paquet de notre mère qui venait de Beverly Hills. Maman ? Elle donne enfin signe de vie, finis-je par lui dire. Je n’avais pas trop envie de la revoir. Parce que oui, depuis que j’avais était libérer je n’avais pas eu un message, ni un appel et même pas une visite. Alors pour le moment je compter plus trop sur elle. Et je la tenais un peu coupable de la mort de notre père, elle l’avait en quelque sorte détruit. Mais ça c’était juste ce que je pensais. Je m’approchai alors de ma sœur, pour savoir ce qu’était le paquet. C’est quoi à ton avis ? demandais-je par curiosité.


Revenir en haut

Invité
Vanessa Hudgens


MessagePosté le: Ven 27 Avr - 13:21 (2012)    Sujet du message: i got a pocket, got a pocketful of sunshine. Répondre en citant


    i got a pocket, got a pocketful of sunshine.
    Je ne pouvais tout simplement pas me retenir de rire et de taquiner Claire sur le sujet "sexualité" car je savais que celui-ci l'avais toujours perturbé venant de moi. Ca me faisait plutôt rire. Tout simplement parce que j'étais plutôt du genre sans tabous, je parlais naturellement des choses de la vie, et depuis toujours, Claire me faisait rire à éprouvé un tel dégoût à m'imaginer avec un garçon. Moh, mais fait pas ta petite coincé. Lui lançais-je avec une légère grimace avant de secouer négativement la tête, un sourire au coin des lèvres. Oublie. Dis-je simplement quand elle me posait sa question qui n'étais pas très importante de toute manières. Je lui avais ensuite offert un magnifique bracelet Hawaïn que j'avais tout simplement trouver parfait pour elle, et après quelques embrassade et remerciements, nous furent couper dans notre élan par la sonnette de l'entrée. Je me dévouais pour aller ouvrir et tomba nez-à-nez avec un coursier qui me livrais une enveloppe provenant de Los Angeles. Ou plutôt des beaux quartiers de Los Angeles. Je n'eu même pas à lire l'adresse exacte de l'expéditeur, je savais déjà de qui cela provenais. D'ailleurs, aillant rejoint ma soeur au salon, je lui annonçait que notre mère donnait enfin signe de vie depuis des semaines. J'avais donc positivement hocher la tête à la réflexion de Claire sans pour autant détacher mon regard de l'enveloppe que je tenais toujours entre les mains. J'en est aucunes idées. Finis-je par lui répondre à sa question suivante. Elle serait encore capable de nous avoir toute les deux déshérité. Lâchais-je sans vraiment plaisanter. Notre mère était capable de tout désormais. Elle avais toujours été la plus stricte de nos deux parents, et elle étais désormais la seule encore en vie. Sans réfléchir plus longtemps, je déchirait un côté de l'enveloppe afin de regarder ce qu'elle contenais. Que des documents. Visiblement sérieux et administratifs. La théorie comme quoi elle nous avais déshérité devenais un peu plus crédible. Mais ce ne fut pas vraiment tout ses papiers judiciaires qui attirèrent mon attention mais plutôt une écriture. Celle de notre père. Une feuille sur le haut de la pile était pliée, avec simplement les mots "à mes enfants." Je lançait un regard à ma soeur, sans savoir si nous étions censé l'ouvrir, vue que notre père était décédé depuis désormais quelques mois .. Pourquoi recevions nous cette lettre seulement maintenant ? M'approchant du bar de la cuisine, j'y déposait tout les autres documents et ne gardais que la lettre avant de la tendre à Claire. Je peut pas faire ça. Je peut pas la lire, fait le toi. Lui dis-je. C'étais tout simplement au dessus de mes forces. Surtout que je n'avais aucunes idées de ce que cet écrit contenais.


Revenir en haut

Invité
Vanessa Hudgens


MessagePosté le: Mer 23 Mai - 08:09 (2012)    Sujet du message: i got a pocket, got a pocketful of sunshine. Répondre en citant

    scène close.


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:47 (2016)    Sujet du message: i got a pocket, got a pocketful of sunshine.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison six -> Les Habitations
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky