Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
I am sorry to don't tell you about the baby.. I was scared..

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison six -> A Cancùn
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

Invité
Rebecca Martin


MessagePosté le: Mar 1 Mai - 16:40 (2012)    Sujet du message: I am sorry to don't tell you about the baby.. I was scared.. Répondre en citant

 
 
 
 
How is the baby ? I need to know.....I still love you. 
 

 
 
Je dois dire que je commençais a reprendre conscience de moi même.  Je sentais une douleur horrible dans mon ventre. Mais ce n'était pas comme plus tôt.  Je me demandais ou je me trouvais. C'était finit.. Etais-je au paradis ? J'essaya d'ouvrir les yeux. Mais il m'en était encore très difficile. J’essayais une nouvelle fois et cette fois ci j'y arriva. Je ne connaissais absolument pas le lieu dans lequel je me trouvais. Une salle blanche plutot triste. L'hopital ? Comment avais put arriver là ?  Je tourna légèrement la tete et découvrit Will la tete posé sur le lit dormant et me tenant la main. J'étais perdu. Je ne comprenais pas ce qu'il se passé. Tout était tellement flou dans ma tete. Je ne m:e souvenait que brique de souvenir. C'est alors que la douleur dans mon ventre me fit penser au bébé.. à notre bébé. Allait-il bien ? Je ne savais rien de tout ça. Je me souvenais d'avoir avaler bon nombre de cachets à cause de la  tristesse. Je dois dire que j'avais toujours eut des bas et des hauts et pour la seconde fois de ma vie j'avais cédé à la tentation de partir loin de ce monde de fou. Je n'étais pas parfaite, je le savais mais c'était stupide d'agir ainsi. Mais pourquoi Will se trouvait là ? Comment avait il fait pour rentrer chez moi ? Je me posais tellement de question. J'avais du mal à respirer. Je serra la main plus fortement de Will. C'est alors qu'il fit une sorte de bond et il ouvrit les yeux. Je le regarda quelques secondes sans rien dire. J'avais mal à la gorge et lorsque je parlema voix fut cassée. 
 

 
 
Heyy.. 
 

 
 
Je ne pensais qu'a lui et à notre bébé à ce moment là. Je voulais savoir que notre bébé allait bien. 
 


Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Mar 1 Mai - 16:40 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Invité
Will Hawthorne


MessagePosté le: Mar 1 Mai - 17:28 (2012)    Sujet du message: I am sorry to don't tell you about the baby.. I was scared.. Répondre en citant

 
ALEXANDRA BECKER & WILL HAWTHORNE 
J'étais dans la chambre d'hopital d'Alex, j'avais voulu rester éveiller pour attendre qu'elle ne se réveille mais la fatigue m'avais gagné, cette journée avait été tellement éprouvante que je m'étais endormi, ma tête sur son lit tout en lui tenant la main. Quand je repenssais a cette journée je crois que c'était la plus horrible de toute, même le jour où Alex m'avait quitté n'était pas si horrible que cela comparé a aujourd'hui. J'avais cru le pire aujourd'hui, j'avais cru la perdre et pourtant heureusement elle était toujours parmi nous. Je dormais quand je sentis une sorte de pression sur ma main, je me leva d'un bond et ouvris les yeux pour voir la plus magnifique des femmes devant moi. Elle était réveillée et me regardait l'air de dire où est ce que je suis et surtout pourquoi je suis ici. Je la regarda en souriant. _Hey !! Comment est ce que tu te sens ?? Je la regarda j'aurais voulu la prendre dans mes bras, l'appeler par tout ces petits noms par lesquels j'aimais l'appeler mais je m'étais retenu, je ne savais pas si j'en avais encore le droit. Elle avait l'air tellement effrayé et surtout elle devait se demander ce qu'il s'était passé, car je n'étais pas sur qu'elle s'en souvienne.


Revenir en haut

Invité
Rebecca Martin


MessagePosté le: Mar 1 Mai - 17:48 (2012)    Sujet du message: I am sorry to don't tell you about the baby.. I was scared.. Répondre en citant

 

 
How is the baby ? I need to know.....I still love you.   

 
Will semblait heureux de me voir. Je dois dire que si il m'avait trouvé il avait dut probablement avoir peur. Je veux dire si j'ai fait ça, ce n'était certainement pas pour le punir ou autre. J'avais juste penser sur le coup que c'était une manière de me retrouver plus libre. Mais visiblement je l'avais fait souffrir sans 'en rendre compte. Choque que e n'avais jamais voulut. Comment j'allais? Je dois dire que je ne savais pas vraiment quoi lui repondre à cette question. J'étais encore fatiguée. Je sentais mes yeux luttés pour rester ouvert. Je ne voulais surtout pas me rendormir. Je voulais qu'on 'explique tout ce qu'il c'était passé. Je voulais savoir comment et pourquoi je me retrouvais dans un hopital. Je ne voulais pas être ici. J'avais toujours détesté les hopitaux. Ils n'avait pas sut auver mes parents après la fusillades, il m'avait sauvé une fois et je ne le desirais pas non. La situation recommencé encore et encore et je ne voulais qu'une chose qu'on laisse tranquille moi et mon petit bébé. Je le regarda au bout de quelques secondes toujours aussi perdu. 

 
J'ai mal.. mal partout. Comment.. Comment va le bébé ..? 

 
Je vis son regard se baissait pendant quelques secondes. Il semblait silencieux d'un seul coup. Que se passait-il ? Pourquoi ne me repondait-il pas ? 

 
Will repond moi .. 


Revenir en haut

Invité
Will Hawthorne


MessagePosté le: Mar 1 Mai - 18:45 (2012)    Sujet du message: I am sorry to don't tell you about the baby.. I was scared.. Répondre en citant

Alex était maintenant dans son lit d'hopital, elle avait encore l'air fatigué mais elle était aussi très perdue. En même temps je ne pouvais que l'a comprendre, vous vous réveillez dans un lit d'hopital avec surement très peu de souvenirs c'est complètement normal. Moi en revanche je ne savais pas trop comment réagir face à elle, c'est vrai cela faisait plusieurs semaines que nous ne nous étions pas vu et me retrouver dans cette situation avec elle était loin des retrouvailles que j'avais t'en espéré. Mais maintenant j'étais heureux d'être là avec elle, j'aurais préféré être dans un autre endroit qu'un hopital mais être ici voulait surtout dire que Alex était sauvée. Malheureusement dans cette histoire nous n'avions pas pu sauver tout le monde. Je n'avais absolument aucune idée de comment j'allais lui dire pour le bébé, ce n'était pas une chose très facile à dire. J'avais espéré repousser au plus loin cette conversation mais Alex en avait décidé autrement. Elle me demanda comment aller le bébé, comment on peut dire à la femme que l'on aime que son, enfin plutot notre bébé était mort ?? Pourquoi il n'y avait pas de mode d'emploi pour cela ?? Je ne trouvais pas les mots pour le lui dire, c'était trop dur pour moi mais il fallait que je sois fort pour elle. Je baissa la tête pour cacher la larme qui coulait le long de ma joue puis alors qu'elle insista pour que je lui réponde je releva la tête vers elle. _Alex... Mon coeur... Qu'est ce que ça pouvait être dur, je me leva et m'assis sur le rebord du lit, je pris ses mains dans les miennes et encra mes yeux dans les siens. _Alex, ce que je vais te dire ne va pas être facile a entendre et crois moi j'ai autant mal que toi !! Mon coeur, le bébé ne va pas bien du tout !! Je... Lorsque t'as pris tout ces médicaments sa a fait du mal au bébé et il n'a pas supporté ça !! Je souffla un bon coup pour lui dire les mots les plus déchirants de toute ma vie. _Alex, le bébé est mort !! Il n'a pas survécu !! Je serra fortement ses mains alors qu'elle commençait a pleurer toutes les larmes de son corps, je lacha ses mains et m'approcha d'elle pour la prendre dans mes bras comme-ci notre vie en dépendait.

Revenir en haut

Invité
Rebecca Martin


MessagePosté le: Mer 2 Mai - 19:08 (2012)    Sujet du message: I am sorry to don't tell you about the baby.. I was scared.. Répondre en citant

 

 
Will semblait hésitant. Je le voyais de loin il avait ce regard inquiet et triste. Le fait qu'il mette un moment avait de répondre confirmer mes doutes. Que pouvait-il bien se passer? Je mis ma main sur mon ventre pendant quelques chose. Je ne sentais plus rien. C'était étrange. Il tenait mes mains et je sentais un léger trenblement. J'avais envie qu'il parle qu'il m'explique. Je ne voulais absolument pas qu'il me cache la vérité. Je dois dire que j'avais peur de ce qu'il allait dire. J'avais peur qu'il me dise quelques chose que je ne veuille pas entendre. Mais ce fut lorsqu'il reprit  la parole que je n'eut m'empecher de me hair pour la secondes fois en quelques temps. La vie n'était pas juste. Pourquoi avais-je survécus.. Will semblait lui aussi desemparé par la situation. Je dois dire que la nouvelle qu'il venait de m'annoncer me brisé le coeur. Le tout était de ma faute. Je m'en voulait terriblement. Pourquoi moi ? Nous ? Notre bébé ? La vie était terriblement injuste. Les larmes coulaient abondamment sur mes joues sens que je m'en rende compte. Will finit par venir dans lit et me prit dans ses bras. Je ne comprenais pas pourquoi tout ça arrivait. Je m'en voulait terriblement. Tout était encore une fois de ma faute. Je m'accrocha à la chemise de Will pendant quelques secondes et reprit la parole: 

 
Je suis désolé.. Désolé. Je voulais te le dire...Pourquoi ça m'arrive.. ça nous arrive...Je suis désolé vraiment. Je voulais que ça soit un petit garçon qui te ressemble. 

 
J'avais du mal à parler. Les larmes coulaient fortement. 


Revenir en haut

Invité
Will Hawthorne


MessagePosté le: Jeu 3 Mai - 07:08 (2012)    Sujet du message: I am sorry to don't tell you about the baby.. I was scared.. Répondre en citant

J'étais hésitant, triste et surtout je n'avais pas la moindre idée de comment je pouvais lui dire que son bébé, notre bébé n'était plus parmis nous. Je m'étais assis sur son lit et lui avais pris ses mains dans les miennes, je tremblais quelques peu car cette histoire m'affectais moi aussi, je n'avais su que trop tard pour le bébé mais ça restait tout de même notre bébé, une partie de nous. Elle m'avait posé cette fameuse question de comment aller le bébé, j'avais mis un certain temps avant de répondre ne sachant pas trop comment lui annoncer la nouvelle, car je savais qu'elle serait encore plus anéanti que là maintenant. J'avais alors essayé de trouver les mots les plus simples pour le lui dire et dès que j'eu fini je pus lire dans ses yeux a quel point elle se détestait en ce moment même. J'avais alors compris qu'il fallait que je sois là pour elle et que je la rassure, alors dès que je vis les première larmes couler sur ses joues puis les suivantes qui se préparaient je la pris directement dans mes bras tout en la berçant un petit peu, puis c'est là qu'elle s'était accrochée à ma chemise, signe qui me montrait bien qu'elle avait totalement besoin de moi. _Alex, chérie arrete de t'en vouloir ce n'est en aucun cas de ta faute tu m'entends ?? Si cela t'es arrivée, nous est arrivés c'est que ce n'était pas pour maintenant, nous ne devions peut être pas avoir de bébé maintenant d'accord ?? Alors rien de tout ce qu'il s'est passé n'est de ta faute !! Je soupira et la regarda les yeux inondés de larmes. _Je te promet que tu l'auras ton petit garçon qui me ressemblera !! Je te le promet !! J'eu un rire nerveux. _Et moi je voulais une petite fille qui te ressemble !! Je l'a repris dans mes bras mais cette fois c'était plus moi qui en avait besoin. J'avais ma bouche au niveau de son oreille et je lui chuchota... _Je suis désolé pour tout ce que je t'ai fais vivre ces dernières semaines, tout est de ma faute !!

Revenir en haut

Invité
Rebecca Martin


MessagePosté le: Sam 12 Mai - 14:08 (2012)    Sujet du message: I am sorry to don't tell you about the baby.. I was scared.. Répondre en citant

 
 

 
 
Il ne pouvait pas comprendre comment je me sentais en ce moment même. Personne ne pouvait. Il pouvait certes renssentir la même douleur que moi mais en aucun cas il ne pouvait comprendre ce que je ressentais. C'était moi. Moi qui avait merdé.. Pas lui. Il pouvait dire tout ce qu'il voulait rien ne changerais ça.  J'étais là moi en vie alors que finalement en cet instant j'aurais préféré être resté dans ce bain insconsciente. Pourquoi ? Pourquoi le sort s'acharnait-il contre moi ? Avais-je était si ignoble durant ma vie ? Est-ce que c'était de ma faute si tout les gens qui j'aimais me faisait du mal ou me quittait ? Je ne savais que penser. Mais je venais de perdre ma chair, mon sang. Et ça c'était tout simplement inacceptable et je ne pouvais m'en prendre qu'a moi-même. Je voyais très bien dans quel etat se trouvait Will par ma faute. Je dois dire que je m'en voulais.. terriblement. Mais qu'est-ce que je pouvais bien faire.  Will essayait tant bien que mal de sembler fort. Mais il se trouvait mal comme moi. Nous avions tout les deux des pensées vers ce possible enfants. J'étais attaché à lui. Je ne voulais plus qu'il parte. Je n'avais plus que lui finalement. Alors fallait-il que je lui pardonne. Je ne savais pas. Tout ça me faisait peur et souffrir. Je ne l'avait jamais vu dans cet état. Il pleurait. Je passa légèrement ma main sur ses larmes les essuyant légèrement. Je ne voulais pas le voir dans cet état. Je lacha malgré tout. 
 

 
 
C'est de ma faute alors ne dis pas le contraire s'il te plait. Je sais parfaitement ce que j'ai fait... 
 

 
 
Des reves venaient de partir en fumée. Il finit par me chuchoter quelques chose à l'oreille. Il s'excusait. Je leva légèrement ma tete vers lui et lui déposa un léger baiser. Je lui en voulait toujours autant mais.. mais je l'aime. Je finis par dire : 
 

 
 
Je te pardonne..Mais je pourrais jamais oublier ce que tu as fait. 
 


Revenir en haut

Invité
Will Hawthorne


MessagePosté le: Mer 23 Mai - 20:42 (2012)    Sujet du message: I am sorry to don't tell you about the baby.. I was scared.. Répondre en citant

Je me trouvais là, dans cet hopital, assis sur ce lit, sur son lit. J’avais eu tellement peur pour elle lorsque je l’avais découverte dans cette baignoire inconsciente. Maintenant elle était là sur ce lit a essayer de se remettre de la perte qu’elle venait de vivre. Mais peut-on vraiment se remettre d’une telle perte ?? Moi-même, en ce moment précis j’avais du mal et pourtant j’avais appris la nouvelle il y a seulement quelques heures. Alors comment, Alex qui le savait depuis plusieurs semaines pourrait s’en remettre aussi facilement ?? Je voulais être présent pour elle maintenant, cette perte nous affectait tous les deux, mais pourrait-elle me pardonner le fait de lui avoir menti pour ma sœur ?? J’étais assis sur son lit entrain de pleurer, je pleurais oui, car j’avais failli perdre la seule femme au monde que j’aimais plus que tout et que j’avais perdu une partie de ma chaire et de mon sang. Je ne voulais pas craquer devant elle mais c’était plus fort que moi, je ne pouvais m’en empecher. Elle essuya légèrement mes larmes du bout de ses doigts pour me dire que c’était de sa faute si tout cela était arrivé. Je renifla et pris ses mains qui étaient toujours sur mon visage, dans les miennes et déposa un baiser sur l’une d’elles. _Babe, tu l’as peut être fait et peut être que oui c’est de ta faute mais si nous ne nous étions pas disputés à cause de moi et je dis bien à cause de moi parce que c’est vrai, nous ne serions pas là !! Alors ne te blame pas s’il te plait !! Certes, tu… enfin nous avons perdu un bébé, notre bébé, une partie de toi et moi et c’est la plus horrible des choses qui puisse arriver mais tu n’es en aucun cas la seule responsable !! C’était vrai elle se blamait alors qu’elle en était arrivée là par ma faute, c’est plutôt à moi qu’elle devrait en vouloir le plus plutôt qu’a elle. Je lui avais présenté mes excuses pour tout le mal que je lui avais fait et elle m’avait déposé un baiser sur mes lèvres, ce contact m’avait tellement manqué. Je voyais dans ses yeux qu’elle m’en voulait toujours mais qu’elle voulait me pardonner, me donner une autre chance. Elle prononça alors les trois mots que j’attendais le plus en ce moment « je te pardonne ». J’étais tellement heureux qu’elle me le dise, je souris lorsqu’elle les prononça mais je baissa bien vite la tête lorsqu’elle finit sa phrase. Je devais lui expliquer ce malentendu car c’était inssuportable pour moi de savoir qu’elle pensait que j’avais pu la tromper avec une autre. _Merci de me pardonner ma chérie, parce que sans toi je n’arrive plus à vivre, je ne veux plus jamais être loin de toi !! Je serra ses mains un peu plus fort tout en fermant les yeux. _Ecoute mon cœur, je ne sais pas si c’est vraiment le bon moment et le bon endroit mais je veux tout t’expliquer, absolument tout, je ne veux plus rien te cacher !! Je la regarda. _Est-ce que tu veux que je le fasse maintenant ou plutôt attendre que tu sois sorti de cet endroit ??

Revenir en haut

Invité
Rebecca Martin


MessagePosté le: Mer 30 Mai - 20:18 (2012)    Sujet du message: I am sorry to don't tell you about the baby.. I was scared.. Répondre en citant

 

 
Will... Je le regardait et c'est comme si je le voyais pour la première fois. On était tout les deux detruit par ce qu'il venait de se passer. La vie devait s'acharner sur quelqu'un et elle avait malheureusement mal choisit sa victime. Il ne semblait même pas m'en vouloir. Je voulais qu'il s'énerve contre moi, qu'il me deteste ou quelques chose comme ça. J'avais tué notre bébé. Il fallait qu'il me crie dessus qu'il fasse quelques chose et non pas qu'il soit si gentil. Il avait ses mains posés sur mon visage et j'adorais tout simplement le contact avec sa peau. Je pouvais malgré tout voir sa détresse dans ses yeux. Il me disait des choses gentilles mais j'avais l'impression que ça passait par une oreille et que ça sortait de l'autre. Je n'étais pas d'accord avec lui. Il fallait me blamer. Tout était de ma faute. de MA faute. Si je n'avais pas été aussi egoiste rien ne serait comme ça aujourd'hui. J'avais honte.. honte de moi et de ce que je pouvais faire vivre aux autres. J'aurais dut reflechir avant d'agir. Je laissais mon regard vagabonder dans les yeux de mon..petit ami ? Je ne savais même plus comment on se considéré l'un comme l'autre. C'était devenue trop compliqué et trop flou. Et j'étais bien trop fatiguée pour y reflechir maintenant. Je finis par reprendre la parole au bout de quelques secondes. 

 
Ce n'est pas de ta faute... C'est de la mien et tu devrais me blamer crois moi. Toute ma vie ce genre de choses n'a fait que venir empitier et crois moi yavait toujours une raison et je sais très bien qu'aujourd'hui c'est moi qui mérite de vivre le pire. 

 
Le pardon.C'était quelques chose de difficile a donner mais parfois il le fallait pour être avec les gens qu'on aime. Ce baiser m'avait fait du bien. J'étais heureuse d'enfin pouvoir retoucher ces lèvres mais j'avais toujours cette douleur dans mon coeur. Je posa alors ma tete sur son torse. Je sentais toujours difficilement mes membres. On resta silencieux quelques secondes jusqu'a ce qu'il se mette à parler. Je l'écoute sans rien ajouter. Je finis par simplement reprendre d'une voix quelques peu fatiguée et douce. 

 
Dis moi...Je t'écoute. 


Revenir en haut

Invité
Will Hawthorne


MessagePosté le: Lun 4 Juin - 20:58 (2012)    Sujet du message: I am sorry to don't tell you about the baby.. I was scared.. Répondre en citant

On dit souvent que cela n’arrive qu’aux autres et que jamais cela va nous arriver mais en fait non, ça n’arrive pas qu’aux autres. La preuve je suis en ce moment même dans une chambre d’hôpital avec ma petite amie que j’ai bien cru avoir perdu il y a quelques heures maintenant. Heureusement pour moi ça n’a pas été le cas mais elle ne s’en est pas sorti indemne de cette situation. Elle aura beau me dire que c’est de sa faute et que je peux lui en vouloir toute ma vie mais non, ce n’est pas entièrement sa faute et j’ai ma part de responsabilité moi aussi quoi qu’elle en dise. Nous sommes tous les deux coupables et moi plus qu’elle pour certaines raisons. Je lui avais menti sur toute la ligne, jamais je ne lui avais parlé de ma sœur jumelle que j’avais retrouvé et pourtant avant d’être la femme de ma vie elle avait été ma meilleure amie, celle à qui je disais tout et absolument tout. J’aurais du le lui dire et maintenant je m’en mords les doigts à chaque secondes. Je me demande encore parfois pourquoi je ne lui ai rien dit, pourquoi j’ai gardé tout cela secret ?? Je n’ai même pas de réponses a mes propres questions. Après avoir échangé notre premier baiser depuis que nous nous sommes retrouvés, elle avait posé sa tête sur mon torse, c’était un contact que j’adorais et qui m’avait profondément manqué. Je connaissais très bien Alex pour savoir que rien ne lui ferais changer d’avis, elle se blâmerait aussi longtemps qu’il le faudrait. _Écoute moi Alex, je connais une bonne partie de ta vie pour savoir qu’effectivement la vie s’est pas mal acharnée sur toi, mais ceci n’est pas la même chose, tu as agis en acte de désespoir à cause de moi, je me trompe ?? Je la regarda, je ne savais pas pourquoi je lui posais cette question alors que je connaissais déjà surement la réponse au fond de moi mais il fallait que je l’entende de sa voix, il fallait qu’elle me dise que si elle avait agis comme cela c’était à cause de moi. A l’heure actuelle bien que je l’appelais encore comme quand nous étions ensemble, je ne savais plus trop où nous en étions tous les deux, étions-nous encore un couple, m’aimait-elle encore ?? En tout cas je l’espérais car je ne pouvais être loin d’elle. Bien que nous étions à l’hôpital et qu’elle soit médicalement parlant pas au top de sa forme, j’avais eu le besoin de lui parler au sujet de toute cette histoire qui nous avait mené jusqu’ici. Ce n’était certes pas le bon moment mais elle voulait savoir et moi je voulais absolument qu’elle sache tout. J’encra mes yeux dans les siens et je pris une grande inspiration. _Je ne sais pas trop par où commencer !! Tu te souviens que je n’ai pas eu une enfance facile et que j’ai été dans pas mal de familles d’accueil ?? Et bien lorsque j’étais petit j’ai toujours eu une impression d’avoir un manque, de ne pas être totalement entier !! Pour te dire j’avais même un ami imaginaire et les autres enfants me prenaient pour un fou et en y repensant maintenant il y avait de quoi !! J’eu un rire nerveux. _Par la suite j’ai laissé le temps passer et il n’y a pas très longtemps ma famille d’accueil chez qui je suis resté le plus longtemps m’a appris que si j’avais agis comme cela étant enfant, il y avait une raison !! Et cette raison c’est que j’avais une sœur jumelle, Annie, c’est son prénom !! On s’est seulement rencontrés il y a quelques mois et nous sommes tout de suite devenus proches, surement pour rattraper tout ce temps perdu !! Je soupira. _Le message que j’ai reçu le jour de notre dispute venait d’elle… de ma sœur !! Je la regarda. _Je sais que la façon dont elle m’a appelé dans le message pouvait porter à confusion mais je t’assure que c’était juste ma sœur !! Je ne t’ai jamais trompé et je ne le ferais jamais !! Je la serra un peu plus dans mes bras. _J’aurais du t’en parler dès le début mais je ne sais pas pourquoi j’ai pas réussi !! Je crois que d’une certaine façon je voulais garder ça rien que pour moi !! Je sentis mes yeux se brouiller par mes larmes et sans que je ne le veuille elles se mirent a couler toutes seules. _Je suis vraiment désolé, tout ceci ne serait pas arrivé si je t’en avais parlé !!

Revenir en haut

Invité
Rebecca Martin


MessagePosté le: Jeu 7 Juin - 20:31 (2012)    Sujet du message: I am sorry to don't tell you about the baby.. I was scared.. Répondre en citant





Il croyait que j'avais fait ça a cause de lui. Il est vrai qu'il avait été une des causes mais j'étais mal dans ma peau et ça depuis un long moment. Il était clair que j'avais merdé sur de nombreux points. Et je crois que la seule chose que j'avais fait de bien avait été de rencontré Will. Je m'étais liée si facilement avec lui que parfois ça m’effraye. J'aurais put donner ma vie pour lui. On c'était lié d'amitié et je n'avais jamais était aussi sincère avec quelqu'un depuis Alex. Je veux dire je lui avait tout confié ou presque au sujet de ma vie et je n'avais fait ça qu'avec très peu de personnes. J'avais confiance en lui. J'avais ce pressentiment qu'il était l'homme de ma vie et que je venais de perdre ce qui aurait fait de nous une famille. Je dois dire que le concept de famille m'avait été enleve tellement tot que j'avais toujours revait d'en avoir une. Mais voilà, quand un reve est si près il faut toujours que je gâche tout. Je dois avoir un don pour ça. Il fallait que j'avance que j'arrête de penser au passé et qu'enfin j'arrive à avoir une vie digne de ce nom parce que c'est pas possible de continuer comme ça .J'ai le droit d'être heureuse moi aussi même si parfois j'en doute beaucoup. Je veux dire mes parents me manquent et par moment je me dis que j'ai été trop dur avec Alex et surtout j'en est assez que Will et moi on se dispute. Je l'aime c'est ce qui devrait compter non ?  Je finis par reprendre la parole au bout de quelques secondes.

 

Peut-être je sais pas pourquoi j'ai fait ça.. J'en avais juste assez.

Il commença alors à rentrer dans les explications. Je dois dire que je n'étais sur de vouloir entendre ce qu'il avait à me dire mais autant le dire parce que un jour ou l'autre on devra en parler. Je l'écouta attentivement. Une soeur ? Il m'avait caché qu'il avait une soeur. Je pouvais comprendre maintenant. Il avait pas eut une vie facile et il avait voulut protéger leur relation ce qui était comprehensible mais.. On avait perdu tellement à cause de ce mal entendu.Je le voyais mal a cause de ça. Je m'en voulais d'un seul coup d'avoir aussi mal réagit. Je ne voulais en aucun cas le blesser. Vous savez je m'étais dit que plus rien de grave n'allais m'arriver et bien aujourd'hui ça allait être ce jour. Je ne perdrais plus jamais quelqu'un que j'aime et qui compte à mes yeux. Je tourna sa tete vers moi et finit par le regarder pendant quelques secondes. Je me trouvais si bien dans ses bras. Je ne me voyais pas ailleurs sur cette planète. On souffrait ensemble et on allait guerir ensemble.

C'est à moi de m'excuser j'aurais dut attendre que tu m'expliques. Je veux heureuse que tu es trouvé un membre de ta famille tu le mérites. Et je suis désolé aussi. Remettons les compteurs à zeros et tachons de vivre ensemble a nouveau heureux et amoureux. Je te promet pas que je m'en remettrais facilement mais je ferais des efforts.. parce que..parce que je t'aime.
 


Revenir en haut

Invité
Will Hawthorne


MessagePosté le: Dim 10 Juin - 20:09 (2012)    Sujet du message: I am sorry to don't tell you about the baby.. I was scared.. Répondre en citant

Perdre un petit être est toujours une épreuve mais a deux on est plus fort pour la surmonter. Je voyais bien qu’Alex s’en voulait réellement de ce qu’elle avait fait mais je savais aussi que ce n’était pas intentionnel du tout. Elle ne savait plus où elle en était, tout lui lâchait dans la vie et je crois qu’elle voulait juste être heureuse tout simplement. Moi de mon côté, je ne pouvais lui en vouloir, elle n’avait pas besoin qu’on la sermonne, elle avait juste besoin de soutient et d’amour dans cette épreuve et moi j’étais là pour cela. En revanche, je m’en voulais d’avoir crée cette dispute, d’avoir gardé pour moi le fait que j’ai une sœur. Tout ceci ne serait pas arrivé si je lui avais tout dis. Alex était une personne formidable qui ne méritait pas de souffrir. J’avais maintenant qu’une envie de la garder dans mes bras pour le reste de ma vie. Je ne voulais plus jamais la quitter, j’avais compris avec cette histoire qu’elle comptait beaucoup plus à mes yeux que je ne le croyais et que je pourrais donner ma vie pour elle. _Mon cœur, je ne sais pas non plus pourquoi tu as fais cela, mais comme tu l’as dis c’est que tu en avais besoin et je ne peux t’en vouloir pour cela !! Parfois dans la vie on fait des choses insensées mais on les fait par besoin !! Je la regarda. _Je te connais assez bien aussi pour savoir que la vie n’a pas toujours était tendre avec toi et tu as agis comme cela car c’est toujours comme cela que tu réagis dans des situations où tu ne contrôle plus rien mais c’est normal !! Je la serra un peu plus fort dans mes bras avant de lui relever le menton et de déposer mes lèvres sur les siennes. Lorsqu’elle me regarda après que je lui ai révélé l’existence de ma sœur, elle avait cet air de fierté mais aussi de tristesse de surement ce dire que si elle m’avait écouté tout cela ne serait jamais arrivé. Je ne voulais pas qu’elle se mette cela dans la tête, elle se blâmait déjà bien assez comme cela. _Mon amour, ne soit pas désolée, tu n’y es pour rien !! Tu étais en colère à ce moment là et tu ne m’aurais peut être pas cru non plus, alors ne t’en veux pas de ne pas avoir voulu m’écouter, tu ne pouvais pas savoir que j’allais te dire que j’avais une sœur !! Alors veux-tu bien me faire plaisir et ne pas t’en vouloir autant ?? J’esquissa un sourire. _Je suis content de l’avoir trouvé, c’est vrai, je suis enfin entier dans mon esprit grâce à elle !! J’aimerais bien te la présenter un jour si tu veux bien ?? Je posa mon front sur le sien. _Je veux aussi tout recommencer à zéro et être à nouveau heureux et amoureux de toi comme jamais !! Je veux être avec toi aussi longtemps que tu me supporteras !! Je rigola. _Je sais que cela va être dur et je ne te demande pas de faire comme-ci tout allait bien du jour au lendemain, prends tout le temps qu’il te faudra et je serais là pour t’aider à surmonter cela, je t’aiderais a aller mieux mon amour et tu iras mieux je te le promet !! Je passa ma main dans ses cheveux et je soupira de bien être, pouvoir sentir son odeur et l’avoir dans mes bras me faisait un bien fou.

Revenir en haut

Invité
Rebecca Martin


MessagePosté le: Dim 24 Juin - 16:26 (2012)    Sujet du message: I am sorry to don't tell you about the baby.. I was scared.. Répondre en citant



Je ne m'étais jamais réellement confié au jeune homme. Je dois dire qu'il ne connaissait finalement pas toute ma vie. Je lui avait seulement dit que je n'avais pas été gaté. Je ne voulais pas l'effrayé avec le fait que mes parents soient morts devant mes yeux ou encore que mon ex petit ami avait pas été un véritable ange avec moi. Tout ses vieux démons j'avais préféré ne pas lui confier. Pourquoi ? Pour le protéger. Je savais parfaitement que sa vision de moi aller changer à la seconde ou je lui dirait la vérité. Et je ne voulais pas ça. Je ne savais pas vraiment ou j'en était. On venait de perdre la plus belle chose qui existe dans la vie. Un enfant. Un être qui unie deux personnes a jamais dans la vie. J'aurais dut lui dire et je m'en voudrais jusqu'à la fin de ma vie. Si je ne m'étais pas enfuit comme une voleuse notre bébé serait toujours là. Mais il faut qu'on avance l'un comme l'autre.. Ensemble. Il me releva légèrement la tete deposant ses lèvre sur les miennes. J'aimais le contact avec sa peau. Il m'avait manqué. J'avais besoin de lui dans ma vie. Je ne pouvais vivre loin de lui. Je m'étais rendut compte que je m'étais attaché plus que je ne le pensait à lui. Il m'était indispensable. Je n'avais finalement par repondut à sa phrase. Nous n'avions pas besoin de mot pour se repondre. Ils nous suffissaient d'un regard. Il souhaitait me présenter sa soeur. Je dois dire que j'étais légèrement surprise. Je n'avais jamais rencontré quelqu'un de sa famille. Je veux dire on en avait jamais eut besoin l'un comme l'autre. Il me rassurait. Il était le seul a pouvoir faire ça. Je ne pouvais me passer de lui. Je savais à partir de maintenant qu'on allait l'un comme l'autre s'en sortir. Je finis par prendre la parole et par lui confier :

Je serais ravie de la rencontrer mon amour. Je sais. On va y arriver ensemble. Merci d'être là. Je t'aime et je suis désolé.

Je déposa mes lèvres sur les siennes.

SCENE CLOSE
 


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:32 (2016)    Sujet du message: I am sorry to don't tell you about the baby.. I was scared..

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison six -> A Cancùn
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky