Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
i need you, whatever happens, you are only one.
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison six -> A l'université
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

Invité
Paul Wesley


MessagePosté le: Sam 5 Mai - 20:49 (2012)    Sujet du message: i need you, whatever happens, you are only one. Répondre en citant


i need you, whatever happens, you are only one.
      Cela faisait deux semaines que je n'avais pas revu Claire. Et plus d'une mois et demi que j'avais fait mon opération d'ailleurs je me sentais réellement mieux même si il m'arrivait d'être fatigué et d'avoir des coups de barre. Enfin, j'étais encore là et c'était le principal. La jeune femme m'avait suggéré de faire un break, j'avais très mal vécu sa décision pourtant je ne pouvais pas m'empêcher de penser à elle. Je ne la voyais pas avec quelqu'un d'autre, et je me devais vraiment d'aller la voir pour mettre les choses au clair. J'arrivai chez elle, après m'être renseigné au lycée sur son emploi du temps. Elle avait fini depuis une heure, maintenant il fallait savoir si elle était rentrée chez elle directement ou non. Mon jeans fétiche, et un tee shirt marron foncé, je sortis de ma voiture. L'allée jusqu'à sa villa me semblait désagréablement long, je n'avais rien préparé, pas de discours, pas de phrases bateaux, j'y allais vraiment au feeling. J'étais enfin à sa porte, quand je toquai trois fois, raclant ma gorge par reflex, car je savais que j'allais parler. Je me reculai de quelques pas, mettant un pied sur la marche et l'autre sur l'allée, je posai ma main sur ma jambe légèrement sur-élevée. Le temps passait horriblement lentement, mes yeux fixés sur la porte, j'imaginais tous les scénarios. Cela pouvait être Jordane, ou Hayden, même si je savais que ce dernier était absent en ce moment il me semble. Aussi bien elle verrait ma voiture à travers la fenêtre et jouerait les mortes pour ne pas m'ouvrir. Je pouvais sentir le sang coulait dans mes veines, les battements de mon coeur s'accélérait au moindre bruit, j'attendais.


Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Sam 5 Mai - 20:49 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Invité
Santana Lopez


MessagePosté le: Dim 6 Mai - 17:31 (2012)    Sujet du message: i need you, whatever happens, you are only one. Répondre en citant


i need you, whatever happens, you are only one.
    J'avais tout juste décidé il y a maintenant deux semaines de quitter Stefan, enfin plutôt de faire un break entre nous deux. J'avais sans doute besoin, de me retrouver seule. Suite à ce qui c'était passé avec Stefan, avec mon retour, avec les soucis dans ma famille. Dès lors que j'avais décidé de ce break, je savais que j'avais sans doute fait la pire erreur de ma vie. Je le regrettais alors, jour après jour. Mais je mettais ma fierté de côté pour ne pas lui dire ce que je ressentais, malgré tout nous étions rester ensemble durant un moment avant que je me fasse kidnappé. En cette soirée, je venais de rentrer de cours il y a un peu plus d'une heure. Lorsque j'étais dans la salle de bain en ayant fini de prendre ma douche, j'avais alors enfilé assez vite un short et un débardeur. Et attacher mes cheveux en une grand queue assez haute. J'entendis alors frapper trois fois à ma porte d'entrée, en étant seule je courrais un peu dans la maison pour allez vite à la porte d'entrée. Je regardais tout d'abord par la fenêtre pour voir qui était là, et je remarqua une voiture dans l'allée, voiture que je connaissais très bien en effet, c'était celle de .. Stefan. Que je reconnaissais avec la couleur de sa voiture. J'hésitai tout d'abord à ouvrir, ça fessait quand même deux semaines que je ne l'avais pas vu. Et que je n'avais pas eu de ces nouvelles. Au bout de quelques secondes, je décida de souffler un grand coup avant d'ouvrir la porte, je regardais tout d'abord le bas de son corps pour remonter mon visage vers le sien, pour le regarder dans les yeux. Je .. Salut, finis-je par répondre en posant ma main sur la poignée de porte légèrement hésitante. En fessant un peu la mou avec mon visage. Rentre, je t'en pris, dis-je une nouvelle fois. En le laissant entrer chez moi, puis refermai la porte derrière moi, en avançant quelque peu.


Revenir en haut

Invité
Paul Wesley


MessagePosté le: Dim 6 Mai - 21:24 (2012)    Sujet du message: i need you, whatever happens, you are only one. Répondre en citant


i need you, whatever happens, you are only one.
      J'avais pris la décision de rendre visite à Claire, logiquement ça aurait du être elle qui aurait pu prendre contact avec moi. Puisque c'est elle qui avait envie de ce break, mais je me devais d'aller la voir, je voulais savoir ce qu'elle pensait maintenant, si elle avait pu réfléchir. J'étais devant sa porte après avoir toqué trois fois. J'avais légèrement le stress,mon coeur battait fort et j'avais hâte de voir son visage qui me manquait tout de même. Je croisai enfin son regard, elle avait l'air surprise de me voir, mais voir son regard me faisait du bien. Après un moment d'hésitation elle m'invita à entrer. Ce que je fis d'ailleurs, passant devant elle, elle referma la porte, les mains dans les poches de ma veste, je me retournai vers elle. Tu me manques Claire, avouai-je alors la gorge serrée, le regard dans le vide, que je posai assez vite dans le sien en attendant sa réaction.


Revenir en haut

Invité
Santana Lopez


MessagePosté le: Dim 6 Mai - 22:39 (2012)    Sujet du message: i need you, whatever happens, you are only one. Répondre en citant


i need you, whatever happens, you are only one.
    J'appréhendais vraiment ce moment, le moment ou nous allions nous revoir. Depuis deux semaines je ne l'avais pas revu, même pas aperçu dans les couloirs de notre école. Ni en dehors de l'école d'ailleurs, j'avais juste besoin de réfléchir de mon côté. Remettre en cause ma relation avec Stefan tout d'abord, quelques jours après notre break j'avais juste regretter d'avoir fait ça. J'avais besoin de lui en fin de compte, j'avais .. besoin de lui à mes côtés. Alors que quelqu'un avait sonné, je me rendis alors compte que c'était Stefan. Sa voiture était même dehors juste devant notre villa, je l'avais alors reconnu. En ouvrant la porte, j'étais tout d'abord étonnée de le voir ici .. chez moi, après notre séparation. Juste avant d'ouvrir la porte, au fond de moi j'étais assez contente de le voir. Je crois même que ça se voyait dans mes yeux. En refermant la porte, j'avançais juste derrière lui jusqu'à ce qu'il s'arrêta, il cherche tout d'abord mon regard avant de dire que je lui manquais. J'avais alors le regard baiser, à ces paroles mon regard se releva d'un moment à l'autre. Je suis désolé, avouais-je tout naturellement. Je fessait évidemment référence à ce que j'avais fait deux semaines au paravent.


Revenir en haut

Invité
Paul Wesley


MessagePosté le: Lun 7 Mai - 19:54 (2012)    Sujet du message: i need you, whatever happens, you are only one. Répondre en citant


i need you, whatever happens, you are only one.
      Je ne savais pas trop si Claire était contente de me voir. Elle parut hésitante avant de me laisser entrer. Je passai devant elle, les mains dans les poches, assez anxieux. Je sentais mon coeur oppressé, je n'étais pas tout à fait serein. Je finis par lui avouer qu'elle me manquait. C'était vrai. La jeune femme me manquait, je pensais souvent à elle, et je me rendais compte que j'avais besoin d'elle, je le savais déjà avant mais Claire avait tenu à faire un break, ça m'avait fait mal, j'étais de nature rancunier mais je voulais vraiment aller la voir pour savoir qu'elle était sa décision finale. Elle attendit quelques secondes avant de me dire qu'elle était désolée, j'eus un léger rictus avant de m'approcher d'elle, à grands pas. Je posai mes deux mains sur ses joues, je la regardai un instant dans les yeux, avant de l'embrasser fougueusement. Maintenant, ça passe ou ça casse.


Revenir en haut

Invité
Santana Lopez


MessagePosté le: Lun 7 Mai - 20:33 (2012)    Sujet du message: i need you, whatever happens, you are only one. Répondre en citant


i need you, whatever happens, you are only one.
    La dernière chose que j'avais décidé, c'était de faire un break. C'était peut-être un coup de tête, c'était sûrement ça. Vu que je l'avais regretter deux ou trois journées après. Il était alors juste devant moi en ayant frappé quelques instants avant. Il m'avais alors dis que je lui manquais, d'entendre des choses comme ça, ça avait le don de me réchauffer le coeur si on peux dire. J'avais à ce moment précis l'impression d'être une personne importante pour Stefan. Avant ça il ne me l'avais jamais dis, et je n'avais jamais eu l'impression d'être aussi importante pour lui. Je décida par la même occasion de laisser apparaître un sourire sur mes lèvres. Il s'approcha d'un moment à l'autre en fessant un grand pas, déposa ses mains sur mes joues, juste avant de m'embrasser d'une seule traite. A l'aide de ma main droite je déposa cette dernière sur sa nuque et l'autre près de son bassin. Je ne pouvais alors pas m'empêcher de prolonger le baiser. Par la suite, je recula mon visage du sien pour pouvoir lui dire quelques mots. C'était la plus grosse erreur de toute ma vie, avouais-je à ce dernier, mon front coller au sien.


Revenir en haut

Invité
Paul Wesley


MessagePosté le: Lun 7 Mai - 21:11 (2012)    Sujet du message: i need you, whatever happens, you are only one. Répondre en citant


i need you, whatever happens, you are only one.
      J'avais pris la grande décision de venir chez Claire, j'en avais marre d'attendre, chaque jour un peu plus. J'appréhendais sa décision et je voulais faire peser sa décision du bon côté de la balance. Après lui avoir avoué qu'elle me manquait, je m'approchai d'elle pour l'embrasser fougueusement, mes mains sur ses joues, elle glissa une de ses mains dans ma nuque, je souris contre ses lèvres sentant qu'elle se laissait faire. Elle se recula légèrement afin de me dire que c'était la plus grosse erreur de sa vie, je l'embrassai du bout de ses lèvres, Chut, soufflai-je contre ses lèvres, en la poussant légèrement pour la plaquer contre le mur près de la porte d'entrée. Je l'embrassai à nouveau, je voulais sentir qu'elle était encore à moi...et je ne voulais pas repenser à ça.


Revenir en haut

Invité
Santana Lopez


MessagePosté le: Lun 7 Mai - 21:25 (2012)    Sujet du message: i need you, whatever happens, you are only one. Répondre en citant


i need you, whatever happens, you are only one.
    C'était sans doute lorsqu'on était loin des personnes qu'on aimait le plus qu'on se rendait compte combien on pouvais tenir à elles. Et c'était une chose vrai, j'en avais pu m'en rendre compte. Ayant passé presque les deux semaines qu'avec ma soeur, il manquais toujours une petite présence, c'était la sienne, celle de Stefan. Beaucoup trop de chose était arrivé dans ma vie, mais celle qui avait était l'une des meilleurs c'était ma rencontre avec lui, et sur un coup de tête j'avais décidé de tout arrêter. Je lui fis même remarquer que c'était la pire erreur que je n'avais jamais fait. En me décalant de son visage, il me demanda de me taire avec un petit 'chut', puis il m'embrassa une nouvelle fois du bout de mes lèvres. En me poussant légèrement contre le mur près de la porte d'entrée en m'embrassant une nouvelle fois, c'était .. comme un aimant, je ne pouvais pas m'empêcher de me laisser faire, et quoi qu'il arrive je serais sans doute toujours attiré par lui. En prolongeant ce baiser, à l'aide de mes mains je retira alors sa veste jusqu'à ce qu'elle tombe sur le sol. Puis plaça mes mains à nouveau sur ses joues.


Revenir en haut

Invité
Paul Wesley


MessagePosté le: Lun 7 Mai - 21:53 (2012)    Sujet du message: i need you, whatever happens, you are only one. Répondre en citant


i need you, whatever happens, you are only one.
      Son sourire m'avait tellement manqué, j'étais obligé de venir la voir, elle me manquait c'était vrai, c'était réel. On ne se rend compte de ce que l'on a que quand on le perd, c'est vrai. Je m'approchai d'elle pour l'embrasser, elle s'excusa à nouveau me confiant que c'était la pire erreur qu'elle avait faite de toute sa vie, je souris doucement lui disant de se taire. Je l'embrassai à nouveau avec un peu plus de douceur, elle retira doucement ma veste qui tomba par terre, si elle prenait les devants c'est qu'on risquait de ne pas être déranger. Je passai ma main dans ses cheveux même si ils étaient attachés, je commençai à avoir chaud, déjà. Ma main sur sa hanche je la plaquai contre moi à nouveau, je retirai son tee shirt, le glissant le long de son corps pour lui enlever. Je regardai alors sa poitrine, me mordant légèrement la lèvre inférieure.


Revenir en haut

Invité
Santana Lopez


MessagePosté le: Lun 7 Mai - 22:12 (2012)    Sujet du message: i need you, whatever happens, you are only one. Répondre en citant


i need you, whatever happens, you are only one.
    Le retrouvé c'était sans doute une nouvelle étape à passer, pour mieux se retrouver il fallait peut-être du recul, et nous avions eu un peu de recul entre nous. En étant tout les deux en face de l'autre, il s'empressa alors de m'embrasser fougueusement une première fois, juste avant que je puisse prendre la parole. Par la suite à l'aide de ces bras il me poussa contre le mur, près de la porte d'entrée en m'embrassant assez délicatement, d'un moment à l'autre je retira sa veste pour qu'elle se laisse tomber sur le sol du salon. A l'aide de sa main il pouvais me plaquer contre lui, en retirant mon tee-shirt en le glissant doucement juste avant de se mordre légèrement la lèvre en regardant ma poitrine. Entre nous deux, il y avait une chaleur corporelle vraiment .. haute en ce moment même. Je glissa en remontant son tee-shirt pour lui enlever, et plaça mes mains sur le haut de son torse alors que mon regard était concentré dans le sien, et mes lèvres contre les siennes.


Revenir en haut

Invité
Paul Wesley


MessagePosté le: Lun 7 Mai - 22:38 (2012)    Sujet du message: i need you, whatever happens, you are only one. Répondre en citant


i need you, whatever happens, you are only one.
      Peut être que ce break nous avait fait du bien, je ne savais pas trop ce qui était sûr c'est qu'elle m'avait manqué et je ne pouvais pas attendre encore. J'allais alors la voir, et je ne m'attendais pas à ce que se soit aussi rapide en fait. C'était sûr, nos corps s'attiraient l'un l'autre, c'était évident. Je lui retirai son tee shirt, admirant son corps qui m'avait manqué, que je n'avais pas vu depuis des mois, elle avait encore quelques bleus qui étaient sur le poids de disparaître. Elle enleva mon tee shirt, posant ses mains froides sur mon torse, je souris à son touché posant mes lèvres contre les siennes. Je glissai ma main sur le bouton de son short pour le laisser tomber le long de ses jambes, ça m'avait manqué tout ça. Je la regardai dans les yeux un instant, et je voulais qu'elle comprenne qu'elle m'avait réellement manqué.


Revenir en haut

Invité
Santana Lopez


MessagePosté le: Lun 7 Mai - 22:59 (2012)    Sujet du message: i need you, whatever happens, you are only one. Répondre en citant


i need you, whatever happens, you are only one.
    Nous nous retrouvions vraiment pour la première fois en tant que couple, depuis ma disparition et notre break nous n'avions pas eu de moment comme ça. C'est vrai que lui aussi avait eu quelques soucis, en étant entré à l'hôpital tout ça nous avait beaucoup troublé. Mais maintenant tout était bien fini, on se remettait petit à petit, jour après jour. On avait simplement dans la bonne direction mais pour le moment c'était chacun de notre côté jusqu'à ce jour. Jusqu'à cette soirée, qui était complètement entrain de changé. En retirant son tee-shirt que je jeta sur le sol un peu plus loin de là ou nous étions, je déposai mes mains assez froides sur son torse ce qui lui fis avoir quelques frissons. Chose qui m'avais alors fait sourire contre ces lèvres. Il glissa par la même occasion sa main le long de mon ventre pour pouvoir enlever le bouton de mon short, et le laissa glisser le long de mes jambes. Je souleva mes mains pour jeter mon short un peu plus loin. Avant qu'il me regarde un moment dans les yeux, dans son regard qui disait tant. Je déposai ma main sur sa joue en la lui caressant doucement, puis décida de l'embrasser une fois un peu plus amoureusement.


Revenir en haut

Invité
Paul Wesley


MessagePosté le: Lun 7 Mai - 23:11 (2012)    Sujet du message: i need you, whatever happens, you are only one. Répondre en citant


i need you, whatever happens, you are only one.
      Je n'étais pas démonstratif et je ne le serai sûrement jamais mais aujourd'hui je faisais un effort je ne voulais pas que notre histoire parte en fumée. J'étais chez elle, ma peau contre la sienne, mes lèvres contre les siennes, je déboutonnai son short qu'elle jeta d'un coup de pied, je souris alors légèrement avant qu'elle ne m'embrasse tendrement, mes mains le long de son corps, je les laissai retrouver leur endroit préféré.. Glissées le long de son ventre, pour venir suivre la lisière de son string, je frôlai doucement sa peau douce. Me mordant doucement la lèvre inférieure, regardant ma main jouée non loin de là. Je relevai mon regard vers le sien pour lui voler un baiser. La jeune femme paraissait beaucoup plus radieuse qu'auparavant, et elle avait l'air d'accord avec moi, on était bien là, on ne se posait pas de question, on profitait juste du moment. Carpe diem.


Revenir en haut

Invité
Santana Lopez


MessagePosté le: Mar 8 Mai - 10:53 (2012)    Sujet du message: i need you, whatever happens, you are only one. Répondre en citant


i need you, whatever happens, you are only one.
    J'avais vraiment besoin et surtout envie d'être avec lui, de sentir qu'il était là près de moi. Surtout qu'il se montrer plus démonstratif qu'il avait pus l'être au paravent. Il l'avait alors fait, en m'embrassant avec beaucoup d'amour. Je le sentais même que je lui manquais, lorsqu'il me regarda un moment dans les yeux il y avait un sorte de truc. C'était encore mieux qu'avant, je me sentais juste .. plus heureuse qu'avant. Mes mains placés sur son torse qui était chaud, et mes mains qui était froid je sentais encore les frissons qu'il y avait sur son corps. Il glisser ces mains un peu partout sur mon ventre et il les descendais très lentement. Je mordilla par la même occasion ma lèvre inférieur juste avant qu'il me vole un baiser. A l'aide de ma main que je descendais vers son pantalon, je déboutonna son bouton sans pour autant le quitter du regard, en rapprochant mes lèvres une nouvelles fois des siennes.


Revenir en haut

Invité
Paul Wesley


MessagePosté le: Mar 8 Mai - 11:06 (2012)    Sujet du message: i need you, whatever happens, you are only one. Répondre en citant


i need you, whatever happens, you are only one.
      Je me sentais bien à ce moment précis car je sentais qu'elle était à moi, et qu'elle ne m'échappait pas, c'était comme si nous retrouvions notre fusion d'il y a quelques mois. Je m'amusai à la caresser sur le ventre et puis le long de son string, un léger sourire aux lèvres. Elle déboutonna mon jeans tout en m'embrassant, je rompis ce baiser afin d'enlever mon jeans et le mettre avec les autres vêtements. Je passai mes mains dans son dos pour lui dégrafer son soutien gorge qui tomba directement au sol. Je plongeai mon visage dans sa poitrine pour la couvrir de baisers. D'un mouvement de mains, je la retournai pour plaquer mon torse contre son dos, mon bras sur son ventre, je lui embrassai le cou, et l'épaule. Je sentais l'envie en moi montée, je ne pouvais pas le nier, j'étais déjà très chaud.


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:05 (2016)    Sujet du message: i need you, whatever happens, you are only one.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison six -> A l'université
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky