Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
ϟ we are gonna dance into the sea.
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison six -> Ailleurs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

Invité
Luke Samuel


MessagePosté le: Jeu 14 Juin - 16:53 (2012)    Sujet du message: ϟ we are gonna dance into the sea. Répondre en citant


ϟ we are gonna dance into the sea. ft. jamie stewart and luke samuel.

    Cela faisait à peine une semaine que Jamie et moi avions fêter nos un an de couple -avec un léger retard-. Et comme pour compléter cette "célébration", nous avions bien vite envisager la possibilité de faire un voyage en amoureux. D'une part, cela permettrait de nous retrouver tout les deux, en étant couper du monde. Et d'autre part, Sarah -ou quelqu'un d'autre- ne serait pas là pour interrompre tout nos moments de couple -intime ou non-. D'un commun accord, quelques jours avant, nous avions opter pour aller visiter la Grèce. Pour la suite, c'est à dire le choix de la ville, de l'hôtel et tout le reste, Jamie me laissait carte blanche. Il faut dire que je trouvais souvent de bon endroit. J'avais alors pris soin de faire quelques recherches sur le net, voulant nous trouver un endroit parfait pour notre future semaine de "vacance". Je choisissais bien vite d'aller sur une des îles ioniennes, plus précisément Corfou -ou Kérkira- qui était fort réputer pour ses variétés de plages, ses paysages et aussi pour sa gastronomie. De quoi passé une bonne semaine. Pour ce qui est de Sarah, je la laisser avec Zayn et Cher. Je savais qu'il ne lui arriverait rien avec eux deux, et puis, elle les adorait.
    Ayant réserver les billets d'avions la veille, le jour j, nous nous étions rendu à l'aéroport. Bien évidement, nous emportions le strict minimum. Au pire, si besoin est, nous achèterions les choses sur place. Le trajet -qui fut de nuit- en avion se passait tranquillement, bien qu'il fut un peu long. Environ 14h de vol, sans compter l'arrêt d'une heure sur Paris en France. Par la suite, le trajet d’Athènes à Corfou se fit bien vite, ce qui nous permettait à Jamie et à moi même d'arriver en milieu d'après midi devant l'hôtel. Après un bref passage à la réception, nous finissions par arriver dans notre chambre. Je déposais alors nos valises sur le sol, avant de contempler la chambre. « Mh, j'ai bien choisis l'hôtel à première vue. » Déclarais-je alors, un sourire sur les lèvres. En effet, la chambre était plus que magnifique. La décoration était tendance et le petit plus, le balcon donnait vue sur la mer. A savoir aussi, notre hôtel se trouvait juste devant une plage. Ce qui était une chose plus qu'agréable. D'ailleurs, je n'avais qu'une hâte ; aller me baigner dans l'eau étonnamment claire de la mer. Cependant, la fatigue du voyage était bel et bien présente. « Tu souhaiterais aller faire un petit tour afin de voir ce qui nous entoure ? Ou bien, on se repose pendant le reste de l'après-midi ? » Questionnais-je alors ma petite amie. Dans tout les cas, je la suivais. C'était bien pour cela que je voulais son avis.


Dernière édition par Luke Samuel le Ven 15 Juin - 00:49 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Jeu 14 Juin - 16:53 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Invité
Jamie Stewart


MessagePosté le: Jeu 14 Juin - 23:22 (2012)    Sujet du message: ϟ we are gonna dance into the sea. Répondre en citant

 
 
    i have been everywhere looking for you.
    Le week-end dernier, je me trouvais installée à une table dans un restaurant français de Cancun afin de fêter avec Luke notre premier anniversaire de relation. Même si techniquement, nous étions à présent plus proches des un an et demi, cela restait tout de même symbolique. Puis, aujourd'hui, j'étais confortablement assise dans mon siège d'avion, près du hublot, à mes côtés se trouvait mon petit ami endormi. Effectivement, les quatorze heures de vol que nous avions décidé d'endurer volontairement avaient pour but de nous emmener en destination de la Grèce, où nous avions choisi de nous isoler une semaine, toujours dans le but de fêter ce fameux premier anniversaire. Autant dire que j'étais comblée. J'avais toujours aimé voyager, découvrir le monde même si je n'avais que très peu eu l'occasion de le faire. C'est sûrement pour ça que je profitai comme pas deux de tous les moyens que j'avais d'élargir ma culture du monde. Cependant, ce voyage avait un goût tout particulier puisqu'il concernait absolument que Luke, moi et notre couple qui durait. Sourire aux lèvres en pensant que pendant toute une semaine, j'allais l'avoir rien qu'à moi, je posa ma tête sur son épaule, trouvant le sommeil à mon tour. 
    La sortie de l'avion après toutes ces heures de vol avaient été éprouvante. Pour cause, nous avions le plus grand mal à tenir sur nos jambes engourdies. Cependant, nous trouvions rapidement un taxi qui nous emmena jusqu'à la prochaine navette qui nous apporterait enfin à destination, à savoir une petite île du nom de Corfou, d'après ce que m'avait dit Luke. Je ne regretta pas d'avoir attendu autant de temps ou même, d'avoir éprouver un aussi long vol lorsqu'on atteignis afin notre lieu de séjour ; un hôtel paradisiaque, bordant la mer. Cerise sur le gâteau, la chambre était tout bonnement sublime, rien à revoir, tout semblait parfait. Oui, n'ayons pas peur des mots. Alors que Luke contemplait toujours la chambre, je me dirigea jusqu'à la salle de bain et eu la très bonne surprise de découvrir un bain à remous. Un bain à remous ! annonçais-je à une haute voix à l'attention de mon petit ami. Je retourna dans la chambre où il se trouvait toujours et répéta pour ensuite ajouter. Un bain à remous, je pourrais mourir dans cette merveille ! Autant dire que oui, j'étais heureuse. Il avait fait le choix parfait pour tout. Bébé, je t'aime plus que jamais à ce moment là. Souviens toi en. terminais-je, avec un sourire reflétant ma joie. Cela pouvait paraître excessif comme réaction mais n'oublions pas que je restai une femme et comme toute femme qui se respecte, j'adorai toutes ces choses. Ne perdant plus une occasion de tester le lit qui allait nous accueillir pendant ce séjour, je m'assis sur le bord et contasta un matelas que je ne saurais qualifier. Relevant le regard sur mon petit ami à l'écoute de sa question, une idée me vint à l'esprit. Je dois dire que l'idée de tester ce lit un peu plus longtemps ne me déplaît pas du tout. répondis-je, le regard malicieux plongé dans le sien, sourire aux lèvres. 


Revenir en haut

Invité
Luke Samuel


MessagePosté le: Ven 15 Juin - 00:47 (2012)    Sujet du message: ϟ we are gonna dance into the sea. Répondre en citant

    Avec Jamie, nous étions donc enfin arriver à l'hôtel où on allait séjourner pendant le reste de la semaine. Le trajet avait été plutôt long, mais je n'avais pas à me plaindre. J'avais dormis pendant quelques heures, et Jamie aussi par la même occasion. Et puis de toute façon, nous avions voulu aller en Grèce. On se devait de supporter ce long trajet sans broncher. Au final, le but de ce voyage était lui aussi pour fêter notre anniversaire de couple, de quoi nous rendre joyeux même après 14h de vol. Une fois arrivés devant notre hôtel, cette fameuse joie grandissait un peu plus. Et en pénétrant dans le lieu qui allait être notre futur chambre pendant toute une semaine, je ne regrettais pas du tout d'avoir fait le choix de cet hôtel. En effet, l'hôtel était déjà bien placé et splendide. Mais la chambre, elle l'était encore plus. Je parcourais alors la chambre du regard, avant de me déplacer dans celle ci, me rendant jusqu'à la baie vitrée qui donnait l'accès à un balcon. Je regardais la vue que nous avions depuis notre chambre, lorsque Jamie exprimait à voix haute la présente d'un bain à remous. Je tournais alors la tête vers elle dans le but de répondre quelque chose, mais je n'en eu pas le temps. En effet, ma petite amie me faisait part de sa joie, avant de me dire qu'elle m'aimait plus que jamais à ce moment là et qu'il fallait que je m'en souvienne. J'eus un léger rire. « Bah dis donc, si j'aurais su qu'avec un bain à remous tu m'aurais fait une telle déclaration d'amour, j'en aurais acheter un depuis bien longtemps. » Déclarais-je finalement, avec un air taquin. Car oui, je voulais la taquiner à ce moment précis. C'était un peu dans ma nature aussi. Par la suite, ma petite amie s'installait sur le lit. Sûrement pour le tester, j'imagine. Sans plus attendre, je la questionnais sur les choses qu'elle voulait faire maintenant. Sa réponse, ainsi que son sourire, me fit légèrement rire. « J'en déduis qu'il est plutôt confortable alors. » Disais-je dans un premier temps, en parlant du lit. Toujours près de la baie vitrée, je me déplaçais à présent vers le lit. Du moins, vers l'endroit où elle avait poser son joli fessier. Je me plaçais alors devant elle, me penchant afin de poser mes mains sur le lit et de poser délicatement mes lèvres sur les siennes. Je l'embrassais alors tendrement, avant de lâcher ses lèvres. « Je dois dire que l'idée est plutôt tentante. » Ajoutais-je, un sourire au coin, sans pour autant lâcher son regard du mien. Je reposais à nouveau mes lèvres sur les siennes, l'embrassant un peu plus langoureusement. Puis, contre tout attente, je me détachais à nouveau de ses lèvres. Me relevant, je me dirigeais vers la salle de bain sans prononcer le moindre mot, avant de me tourner à nouveau vers elle. « Mais, tester le bain à remous avant de tester le lit, me plaît encore plus. » Concluais-je, avec un air qui se voulait coquin. La connaissant, elle ne dirait sûrement pas non. Et dans le cas contraire, il lui en faudrait des arguments pour me faire refuser mon idée du bain à remous. Afin de la faire réagir un peu plus vite, je finissais d'ailleurs par retirer mon t.shirt, le balançant sur le lit.


Revenir en haut

Invité
Jamie Stewart


MessagePosté le: Ven 15 Juin - 13:21 (2012)    Sujet du message: ϟ we are gonna dance into the sea. Répondre en citant

    i have been everywhere looking for you. 
    Il n'y avait rien à redire ; la destination, l'hôtel et la chambre étaient parfaits. De plus, il faut croire que nous arrivions à la belle saison, le soleil régnait en maître et la chaleur était bel et bien là. J'étais à présent plus que convaincue qu'on allait passer un agréable séjour. N'ayant plus autant de temps qu'avant à consacrer à notre couple, ce petit voyage d'une semaine serait également un bon moyen de nous retrouver en tête à tête. En bref, tout semblait idyllique. Arrivés dans la chambre, nos regards s'étaient attardés sur les lieux avant de prendre des chemins différents ; Luke se dirigeait vers le balcon afin de, sans doute, observer la vue. Quant à moi, je préféra me rendre dans la salle de bain où mes yeux tombèrent directement vers un bain à remous. A vrai dire, je n'avais pas fait attention aux autres équipements de la pièce, retournant aux côtés de mon petit ami, lui exprimant ma joie. D'ailleurs, suite à ma remarque, il ria légèrement. J'avais peut être exagéré mais ce n'est pas grave, il avait compris le message comme ça. Il est toujours temps, tu sais. ne tardais-je pas à répondre. Il avait pensé me taquiner mais en général, je trouvais réponse à tout. Je lui lança un petit sourire victorieux, fière de ma répartie. Mon regard se posa alors sur le lit et je n'attendis pas une minute de plus avant de m'asseoir sur celui-ci afin de découvrir la qualité du matelas. Là encore et ça devenait habituel, il n'y avait rien à retoucher. Nous allions passer de bonnes nuits là-dessus. Luke finit par me demander ce que je souhaitais faire de ce premier après-midi à Corfou. Une idée me vint rapidement, je ne tarda pas à la partager avec lui. Très. confirmais-je à sa réponse. Il n'était pas bête, il avait parfaitement compris où je voulais en venir. Je lui vis d'ailleurs s'approcher de moi, je le regardai faire sans quitter mon regard du sien. Après s'être appuyé sur le matelas à l'aide de ses mains, il déposa ses lèvres pour m'embrasser tendrement. Sans me faire prier, je déposa une main sur sa nuque et l'autre dans le bas de son dos, répondant à son baiser. Cependant, Luke le stoppa, me faisant part de son impression sur mon idée. Mh. J'ai souvent des idées tentantes. annonçais-je, sans manquer de me lancer une petite fleur au passage. Il reprit possession de mes lèvres par la suite, m'embrassant cette fois-ci, plus langoureusement. J'intensifia l'action, passant ma main se trouvant dans son dos, sous son t-shirt mais fut rapidement interrompu par mon petit ami, qui se dégagea avant de s'éloigner vers la salle de bain. Je le regarda, arquant un sourcil d'incompréhension avant d'être éclairée par ce dernier qui me fit part de son envie de tester le bain à remous avant le lit. J'eu un léger sourire. L'idée ne me déplaisait pas non plus. Luke finit même par ôter son haut, l'envoyant sur le lit où je me trouvais. Je me mordis doucement la lèvre inférieur. Il voulait jouer, on allait jouer. J'enleva mes petites chaussures en toile, me remis sur mes pieds pour ôter mon short. En effet, j'avais opté pour une tenue décontracte pour le trajet en avion. Je le rejoignis donc dans la salle de bain, me calant dans le cadre de la porte en débardeur et boxer qui laissant donc voir mes longues et fines jambes. Alors, tu l'as fait couler cette eau ? Regard aguicheur, sourire sur les lèvres, je le regardai sans rien ajouter. 


Revenir en haut

Invité
Luke Samuel


MessagePosté le: Ven 15 Juin - 14:55 (2012)    Sujet du message: ϟ we are gonna dance into the sea. Répondre en citant

    En arrivant dans la chambre, je mis quelques longues secondes pour bien observer le contenu de la chambre. Du moins, ce qui était le plus visible. Je m'étais par la suite diriger vers la baie vitrée, afin d'observer la vue qui s'offrirait à nous, tandis que Jamie partait dans la salle de bain. Enfin, ça je ne l'avais compris que lorsqu'elle s'était mise à exclamer sa joie en ayant vu le bain à remous. Dans un premier temps, je dois dire que ça remarque m'avait vraiment fait rire. Je savais que comme toutes les femmes, elle aimait ce genre de chose mais à ce point, non. Je ne le savais pas. J'en profitais alors pour la taquiner, comme j'aimais le faire. Mais il faut dire aussi que ma petite amie a toujours de la répartie, elle sait toujours ce qu'il faut me répondre, ce qui me laissait parfois sur le cul. Elle venait d'ailleurs de me répondre quelque chose, ce qui me fit sourire. « J'y songerais. » Lâchais-je donc, tout simplement. Bien qu'au fond, je devais avouer que l'idée d'avoir un bain à remous me tentait pas mal. En voyant Jamie s'installait sur le lit, j'en profitais pour lui demander ce qu'elle voulait faire pendant le reste de l'après-midi. Sa réponse, bien qu'elle me fit dans un premier temps rire, ne me déplaisait pas le moins du monde. Quittant l'endroit où je m'étais placé depuis notre arrivés, je me rapprochais d'elle pour finalement me placer devant elle. Sans plus attendre, je me penchais sur elle, plaçant mes mains sur le matelas pour l'embrasser. Je sentais alors ses mains se placer sur moi, l'une dans mon dos et l'autre sur ma nuque. Par la suite, stoppant le baiser, je lui faisais part de mon avis à propos de son idée. Sa réponse me fit alors sourire. « Comme souvent, tu es .. réaliste. » Déclarais-je, un léger sourire au coin. Pour tout dire, le mot "vantarde" m'était venu à l'esprit mais nous connaissant, on allait sûrement débattre sur ça dans les minutes qui suivent. Et là, ce que nous voulions faire n'était pas un débat. A la fin de ma réponse, je l'embrassais de nouveau mais cette fois ci langoureusement. Jamie ne tardait d'ailleurs pas à répondre à mon baiser, faisant glisser sa main se situant dans mon dos sous mon t.shirt. Je ne pu qu'apprécier le contact de sa paume sur ma peau, mais je me séparais tout de même de ses lèvres. Face à l'incompréhension de ma petite amie, une fois devant la porte de la salle de bain, je finissais par lui exposer mon idée. Le sourire qu'elle m'offrait par la suite signifiait qu'elle n'était pas contre, je le savais. Mais, en plus des taquineries, ce qui qualifiait tout aussi bien notre relation était le côté joueur. Je retirais donc mon t.shirt, l'envoyant sur le lit afin de me retrouver en short. Sans trop tarder, Jamie me rejoignait, avant de me parler. « La demoiselle serait-elle pressé ? » La questionnais-je tout en actionnant l'eau, sans oublier de régler la température de l'eau. Puis en relevant mon regard vers elle, j'eus le fameux réflexe de me mordiller la lèvre inférieur. Mon regard se mit alors à balayer son corps de bas en haut. Il faut dire ce qu'il en est, Jamie me faisait toujours autant d'effet après plus d'un an de relation. Je finissais par poser mon regard dans le sien, un léger sourire sur les lèvres. Je me dirigeais alors vers elle, positionnant mes mains sur ses hanches. Glissant l'une d'entre elles sous son haut, je caressais le bas de son dos puis son ventre. Revenant sur ce dernier, je finissais par placer mes mains sur le bas de son haut, afin de le lui retirer.


Revenir en haut

Invité
Jamie Stewart


MessagePosté le: Ven 15 Juin - 21:08 (2012)    Sujet du message: ϟ we are gonna dance into the sea. Répondre en citant

    i have been everywhere looking for you.
    Après une légère inspection de la chambre, j'avais pris le chemin de la salle de bain et quelle fut ma surprise d'y découvrir un bain à remous. Je soutenais l'innovation, l'invention parce que ces petites génies anonymes ou non, me procuraient un bien fou avec leurs machines. L'hôtel ne devait pas être en déficit, bien au contraire. Pour investir dans un tel matériel, il devait être reconnu. Peut être était-il l'hôtel phare de l'île ? En tout cas, j'étais très contente qu'on soit descendus dans celui-là. Suite à mon exclamation dû à la présence de ce fameux bain à remous, Luke avait cru me taquiner, me clouer le bec avec sa remarque mais il faut croire que j'avais été plus maligne, trouvant la répartie idéale. Bonne idée. dis-je pour clore le sujet. Le fait qu'il y songe n'était pas mauvais du tout. Evidemment, à l'heure actuelle, il n'avait pas de tel moyen mais dans le futur, lorsque nous emménagerions ensemble sûrement après nos études, la question pourrait être de nouveau abordée, cette fois-ci plus sérieusement. Visiblement, mon petit ami avait envie de jouer.  L'idée de faire l'amour sur le lit de la chambre ne l'attirait pas autant que de le faire dans le bain à remous situé dans la salle de bain. Cependant, au début, il se garda bien de me l'avouer, préférant me chauffer un instant ce qui me fit croire que cela allait bel et bien se passer sur le matelas. En effet, il avait tout d'abord débuté un tendre baiser auquel j'avais répondu tout naturellement avant qu'il ne le stoppe afin que nous échangions deux ou trois mots au sujet de ma fameuse idée. Sa dernière remarque me fit d'ailleurs sourire. Il faut dire qu'à chaque fois que celui-ci me nommait de "vantarde", je ne manquais pas de le reprendre, disant que j'étais simplement réaliste. Il avait retenu la leçon et n'avait pas refait cette erreur à nouveau, ce qui m'amusait légèrement. Voilà, réaliste. confirmais-je par la suite avant que ce dernier vienne une nouvelle fois m'embrasser mais de façon plus entreprenante ce coup-ci. Ne me laissant pas intimider, je prolongeai encore une fois ce baiser, passant ma main positionnée dans son dos, sous son t-shirt, caressant ce dernier. Cependant, je fus pour la seconde fois arrêtée dans mes manoeuvres par mon petit ami qui m'annonçait finalement, son envie de plutôt tester le bain à remous dans un premier temps. Il soufflait le chaud et le froid et comme toujours, j'adorai ça. Alors qu'il allait donc rentrer dans la salle de bain, il s'arrêta une dernière fois afin de jeter son t-shirt qu'il venait tout juste d'ôter, sur le lit. J'avais suivi toute la trajectoire du vêtement qui avait atterrit à quelques centimètres de moi. Rentrant dans son jeu, j'enlevai à mon tour mes chaussures et mon short qui restèrent au pied du lit. Puis, j'entama à mon tour une marche en direction de la salle de bain, retrouvant mon petit ami. Je lui fis d'ailleurs comprendre d'allumer l'eau et alors qu'il me demandait si j'étais pressée, il le fit. Peut être bien. répondis-je simplement. C'était évidemment. J'étais pressée, c'était l'excitation mais comme souvent, nous allions faire durer le plaisir. Je remarquai bien son regard lorsqu'il le posa sur mon corps. J'étais consciente de l'effet que je lui faisais tout comme il était au courant de l'effet qu'il me faisait. Chose qui n'était plus un secret pour nous deux depuis bien longtemps. D'ailleurs, le fait qu'il se pince la lèvre comme il le faisait à présent était un indice révélateur. Je lui souris lorsque nos regards se croisèrent une nouvelle fois. Il n'attendit pas plus longtemps pour faire les quelques mètres qui nous séparaient, passant immédiatement ses mains sur mes hanches. Je sentais d'ailleurs une d'entre elles se balader de mon dos à mon ventre, me procurant quelques frissons. Quant à moi, je posa les miennes sur ses "tablettes de chocolat" bien formées, caressant l'intégralité de son torse avec toujours ce léger sourire aux lèvres. Puis, il chercha à m'ôter mon débardeur. J'enleva donc mes mains de son torse afin de lever les bras au ciel et de l'aider dans son action. Cependant, une fois que mon habit se retrouva au sol, je reposa mes mains à leur place initiale. Je passa l'une d'entre elles derrière sa nuque, le rapprochant de moi afin de m'emparer de ses lèvres avec fugue. Collée contre le cadre de la porte, le torse de Luke contre le haut de mon corps vêtu à présent que d'un simple soutien-gorge, je sentais déjà nos coeurs battre à une vitesse plus rapide. N'y faisant pas attention une seconde de plus, je passa ma seconde main dans son dos, lui adressant quelques caresses doucement dans le simple but de le faire frissonner. 


Revenir en haut

Invité
Luke Samuel


MessagePosté le: Ven 15 Juin - 23:43 (2012)    Sujet du message: ϟ we are gonna dance into the sea. Répondre en citant

    Un bain à remous. Voilà ce qui avait capturer l'attention de ma petite amie dans notre chambre d'hôtel. Cela me faisait d'ailleurs légèrement rire, enfin sa réaction me faisait rire. Naturellement, j'avais été tenté de la taquiner un peu sur le sujet. Mais comme de bien nombreuses fois, elle trouvait quelque chose à répliquer. Moi qui voulait la laisser sans voix, encore une fois, c'était loupé. Je ne m'en plaignais pas pour autant. Je lui disais même que j'y songerais, ce à quoi elle me disait que c'était une bonne idée. Je ne disais rien de plus, me contentant de lui sourire. A présent, je savais l'élément indispensable qui figurerait dans notre future maison. Du moins, ça ne serait pas pour maintenant, je ne roulais pas sur l'or non plus. Mais si je réussis brillamment dans mes études de droits et par la suite, à trouver un bon boulot, j'aurais assez de moyen pour. Bref. Ma petite amie répondait à une de mes questions, qui consistait à savoir ce qu'elle voulait faire maintenant. Elle me faisait bien vite part de son envie de tester le lit, autrement dit, elle voulait qu'on fasse l'amour à l'instant même sur ce nouveau matelas. L'idée m'enchantait particulièrement. Néanmoins, une autre idée me traversait l'esprit mais je ne disais rien sur celle ci, pour le moment. M'étant rapproché d'elle, je m'étais mis à l'embrasser au début tendrement. Pour faire prolonger un peu les préliminaires, je m'étais arrêté pour échanger quelques mots avec elle. Au final, je l'avais traité de personne réaliste, pour ne pas à avoir dire vantarde. Sa réponse me fit sourire, et je déposais de nouveau mes lèvres sur les siennes sans ajouter le moindre mot. Cette fois ci, le baiser fut un peu plus langoureux. Jamie s'activait en passant l'une de ses mains sous mon t.shirt mais je la coupais rapidement dans son élan. Je lui faisait par la suite part de mon idée de tester le bain à remous. On en avait un rien que pour nous, autant en profiter comme il se doit. Et puis, faire l'amour dans ce genre d'endroit était bien plus excitant et nouveau que sur un simple lit. Ça n'était pas une chose qu'on allait faire tout les jours en gros. Après lui avoir dit ça, j'avais retirer mon t.shirt pour le balancer sur le lit. Par la suite, j'entrais dans la salle de bain où ma petite amie me rejoignait après avoir retirer son short. Excusant sa demande, je lui demandais tout de même si elle était pressé. Sa réponse me fit sourire. « Je vois. » Disais-je le plus simplement possible. Oh que oui, j'avais compris qu'elle était pressé, tout comme moi, mais faire durer le plaisir et augmenter l'excitation étaient des choses qu'on aimait bien faire tout les deux. J'avais ensuite laisser mes yeux parcourir son corps, me mordillant légèrement la lèvre inférieur. Oui, Jamie me faisait de l'effet, beaucoup même et ça n'était pas une nouveauté. Même à Londres, ça avait été le cas. Ça ne changerait pas, c'était sur. Et puis, je lui faisais autant d'effet moi même, je le savais plus que bien. Plongeant mon regard dans le sien, je m'étais approché d'elle pour placer mes mains sur ses hanches. Bien vite, je passais l'une de mes mains sous son haut, caressant le bas de son dos puis son ventre, avant de placer mes mains sur le bas de son haut. Ma petite amie, qui en avait profiter pour caresser mon torse, relevait ses bras vers le ciel afin de me permettre de lui retirait son haut. Une fois chose faîte, elle reposait ses mains à leur place d'avant, avant de glisser l'une de ses mains sur ma nuque pour m'embrasser avec fougue. Je répondais au baiser avec le plus grand des plaisirs, tout en laissant mes mains glissaient sur elle. Je repositionnais l'une d'elle sur sa hanche, caressant cette partie de son corps avec mon pouce. Quand à l'autre, elle s'aventurait un peu plus bas, pour finalement se stopper sur ses fesses. Je la faisais d'ailleurs glisser sous son boxer, pour y prodiguer quelques caresses. Après quelques secondes, je remontais cette main dans le bas de son dos, afin de la coller un peu plus contre moi. Je lâchais alors ses lèvres, pour glisser les miennes au creux de son cou, tout en frissonnant sous les caresses de Jamie dans mon dos. Tout comme elle, j'avais mes points sensibles et ce genre de caresse dans mon dos en faisait bel et bien partit.


Revenir en haut

Invité
Jamie Stewart


MessagePosté le: Sam 16 Juin - 13:56 (2012)    Sujet du message: ϟ we are gonna dance into the sea. Répondre en citant

    i have been everywhere looking for you.
    Un bain à remous était typiquement le genre de choses que je rêvais d’avoir chez moi mais bien évidemment, mes finances ne me le permettaient pas. Je n’étais qu’une simple étudiante en seconde année et mon job à mi-temps suffisait tout juste pour payer les charges et la nourriture. Cependant, je n’étais souvent dit que plus tard si l’argent n’est pas un problème, je m’offrirai ce plaisir. En attendant, à chaque fois que j’avais l’occasion de profiter d’un tel engin, je ne me faisais pas prier. Luke dû le comprendre suite à mon exclamation une fois le bain à remous découvert. C’est sans doute pour ça qu’il avait eu l’excellente idée de faire quelques ébats dedans plutôt que sur le lit. Du moins, le fait que j’aime autant ce petit plaisir l’avait sûrement aidé dans la découverte de cette idée. Puis, autant dire que cette proposition était particulière alléchante. Comme beaucoup de jeunes de notre âge, nous aimions passer à l’acte dans tous genre d’endroits tout aussi originaux et inappropriés les uns que les autres. Maintenant que j’avais regardé le t-shirt de mon petit ami pendant tout son vol jusqu’au lit, je remarquai que Luke n’avait pas perdu une seconde de plus avant de pénétrer dans la pièce adjacente à la chambre. En effet, une fois mon regard reposait sur la porte, je ne le voyais plus. Facile de comprendre qu’il se trouvait déjà à l’intérieur de la salle de bain. J’y alla donc à mon tour une fois dévêtue de mes chaussures et de mon short et demandait rapidement à Luke d’allumer l’eau ce qui poussa ce dernier à me demander si j’étais pressée. Il connaissait déjà la réponse alors j’y répondis assez simplement par un « peut être bien » révélateur. Je n’ajouta rien à sa courte réponse, préférant arrêter tout dialogue verbal pour laisser place aux gestes qui en disaient déjà long. A présent collée contre le cadre de la porte, je profitai des caresses de Luke sur mon dos et mon ventre tandis que je lui en donnais sur le torse. Il était admirablement bien foutu comme mec, ça se voyait même lorsqu’il était vêtu alors la vision s’éclairait à mon plus grand bonheur lorsqu’il ôtait le haut. Voyant qu’il cherchait à m’enlever le mien, de haut, je l’aida en levant les bras afin qu’il effectue l’action en deux secondes à peine. D’ailleurs, il ne m’en fallut pas autant pour que mes mains reprennent leur position d’avant. J’en laissa une s’aventurer sur sa nuque afin de le rapprocher de moi et de débuter un baiser fougueux auquel il répondit. Durant ce baiser, je sentis une des mains de Luke se reposer sur l’une de mes hanches alors que l’autre descendait un peu plus bas, glissant sous mon sous-vêtement. L’effet fut quasiment immédiatement, quelques frissons parcoururent mon corps suivit une bouffée de chaleur. Il savait y faire. Seulement, sa main remonta par la suite pour se poser dans le bas de mon dos dans le but de me coller davantage à lui. Je me laissa faire, sans broncher. Le baiser arrivé à sa fin, Luke plongea sa tête au creux de mon cou pour le parsemer de baisers pendant que j‘en profitai pour reprendre ma respiration. Ce truc-là était bien mon point le plus sensible. A chaque fois, cela avait le don de m’arracher un nombre incalculable de frissons et ce coup-ci n’échappait pas à la règle. D’ailleurs, le Samuel en avait conscience, c’était sans doute pour ça que j’y avais toujours le droit mais pour être tout à fait honnête, j’adorai ça. Profitant de ses baisers, je ne resta pas pour autant inactive, baissant ma main se situant dans son dos jusqu’à son caleçon. J’y plongea ma main pour le titiller un peu. Cette fois-ci comme bien des fois, nous n’allions pas passer à côté des préliminaires.


Revenir en haut

Invité
Luke Samuel


MessagePosté le: Sam 16 Juin - 16:10 (2012)    Sujet du message: ϟ we are gonna dance into the sea. Répondre en citant

    Après avoir découvert la présence d'un bain à remous dans notre chambre, une idée plutôt coquine m'était rapidement venue en tête. Le fait qu'en plus Jamie apprécie ce genre de technologie ne faisait qu'augmenter cette envie subvenu après l'idée qui me passait par la tête. J'avais mis un peu de temps avant de lui faire part de mon envie, qui était plutôt excellente sans me vanter. Mais une fois chose faîtes, je n'avais pas pris de temps pour le lui montrer. En effet, après avoir enlevé mon t.shirt et l'avoir balancé à côté d'elle, j'étais entré dans la salle de bain sans attendre une seconde de plus. Assez vite, donc, ma petite amie me rejoignait, s'appuyant contre la paroi de la porte. Dévêtu à présent de son short, mon envie ne faisait que s'accentuait en la voyant. Après avoir ouvert l'eau, je la rejoignais près de la porte pour dans un premier temps la caresser. Elle en faisant de même, passant ses doigts sur mon torse plutôt bien foutu. Il fallait l'avouer, le fait de passer pas mal de temps dans la salle de musculation m'était grandement bénéfique. Voulant accéder plus facilement à sa peau, j'avais placer mes mains sur le bas de son haut. Jamie comprenait bien vite mon intention et levait les mains vers le ciel pour que je puisse lui retirer son haut. Une fois cela de fait, je m'étais remis à la caresser, tout en prolongeant son baiser avec tout autant de fougue qu'elle en mettait. Profitant pleinement de l'avoir ainsi dévêtu contre moi, je glissais l'une de mes mains sous son boxer, la plaçant ainsi sur ses fesses. Je caressais cette partie de son corps avec plaisir, avant de déplacer ma main vers le bas de son dos dans le but de la coller encore plus à moi. Par la suite, je lâchais ses lèvres pour m'aventurer au creux de son cou. Je lui déposais alors de doux baiser, la faisant frissonner. Il faut dire qu'à force, je connaissais plus que personne ses petits points faibles et j'en profitais vraiment. Tandis que je parsemais son cou de baiser, je sentais l'une de ses mains s'aventurait de plus en plus bas, pour finir par se placer dans mon caleçon. Un léger sourire prit place sur mes lèvres. Je déposais alors un dernier baiser dans son cou, avant de poser à nouveau mes lèvres sur les siennes pour un baiser langoureux. Ma main -qui se trouvait auparavant sur sa hanche- glissait sur sa cuisse, que je fis remonter contre ma taille. Je caressais alors sa cuisse de mon pouce, tandis que ma main qui se trouvait dans son dos remonter vers l'attache de son soutient gorge. Une attache que je décrochais bien vite et sans trop de mal. Je me détachais par la suite légèrement d'elle, afin de la laisser retirer totalement son soutien gorge. Tandis que moi, je retournais prêt de la baignoire, pour mettre en marche les jets d'eau. A vitesse la plus faible. Après tout, nous voulions profiter de ce bain tout en faisant l'amour. Et la vitesse la plus faible semblait la plus adapter pour pouvoir profiter des deux choses à la fois. Après avoir mis en marche les jets d'eau, je me retournais vers ma petite amie, lui faisant signe de me rejoindre. Naturellement, elle le faisait et une fois prêt de moi, je l'attirer tout contre moi collant mon torse à sa poitrine à présent dénudé. A cet instant, la chaleur ne faisait qu'augmenter dans la pièce et pas seulement à cause de l'eau chaude dans le bain à remous. Les battements de nos coeurs ne faisait qu'accéléraient un peu plus, chose normale vu la situation.


Revenir en haut

Invité
Jamie Stewart


MessagePosté le: Dim 17 Juin - 11:53 (2012)    Sujet du message: ϟ we are gonna dance into the sea. Répondre en citant

    i have been everywhere looking for you.
    Après m’avoir chauffée dans la chambre, Luke avait prit la direction de la salle de bain bien décidé à faire l’amour dans un endroit plus original que le lit ; le bain à remous. Naturellement, je ne m’étais pas faite prier pour le rejoindre, trouvant l’idée très tentante. Nous nous trouvions donc au niveau du cadre de la porte, à mi chemin entre la chambre et la salle de bain. Caresses, frissons et baisers étaient au rendez-vous comme à chaque fois. Contrairement à beaucoup de couples qui s’étalaient sur la durée, mon petit ami et moi-même n’avions jamais cessé de nous faire de l’effet. Pour tout dire, il m’en faisait autant qu’à Londres, voir plus. Effectivement, nous étions que de simples adolescents à cette époque. Aujourd’hui, à l’âge adulte, le corps de Luke était bien mieux formé que quelques années auparavant ce qui avait le don de ne pas me laisser indifférente. Je profitai d’ailleurs qu’il soit torse nu pour déposer mes mains sur ce dernier, caressant la totalité de sa peau qui se trouvait à ma disposition. Quant à lui, il préféra s’attarder sur mes hanches, mon dos et mon ventre avant de finir par vouloir m’enlever mon haut à mon tour. Je l’aida donc et me retrouvais en sous-vêtements devant mon petit ami toujours vêtu de son short. Tandis que je débutai un baiser avec fugue, les mains de Luke se baladait sur le haut de mon corps, l’une finissant pas s’aventurer sur mes fesses qu’il caressa. Un long baiser comme celui que nous venions de partagé nécessité bien une fin afin qu’on ne manque pas de souffle. Alors, une fois cette fin rencontrée, je repris ma respiration tandis que mon petit ami aventura ses lèvres au creux de mon cou. J’étais très chatouilleuse comme fille et avait quelques points sensibles. Le cou était bien le plus sensible, Luke après autant de temps de relation le savait et en usait mais finalement, c’était pour mon plus grand plaisir. Alors qu’il s’affairait donc à me provoquer une multitudes de frissons, je glissa une de mes mains dans son short puis son boxer, lui infligeant quelques caresses dans le but de l’exciter. Les préliminaires faisaient beaucoup et pour moi, il n’était pas question de les sauter. Nous avions tout notre temps, aucun besoin de se précipiter alors autant faire ça correctement. A peine avais-je commencé mes caresses, Luke reporta ses lèvres sur les miennes pour un baiser passionné auquel je répondis bien volontiers. Pendant celui-ci, ses mains bougèrent sur mon corps, l’une sur ma cuisse qu’il souleva avant de caresser avec son pouce et l’autre qu’il monta jusqu’à l’agrafe de mon soutien-gorge qu’il ne prit pas longtemps à décrocher. Une fois le baiser fini, il s’écarta de quelques centimètres et j’en profita pour ôter totalement mon sous-vêtement qui finit sa course sur mon débardeur. Une fois mon regard de nouveau posé sur Luke, je le vis près du bain, faisant démarrer les jets faiblement. Une fois chose faite, il se retourna vers moi et me fit signe de le rejoindre. Je souris donc et fit les quelques pas qui me séparaient de lui. Luke, réduit la distance finale en me collant à lui, ma poitrine dénudée finit alors sa course contre ses pectoraux. J’avais chaud. Une nouvelle fois, je pouvais sentir la vitesse anormale à laquelle battaient nos cœurs. Résultat ? Il était tout aussi excité que moi. J’alla poser mes lèvre sur les siennes à plusieurs reprises, lui adressant de courts baisers que je descendis jusqu’à son cou, son épaule, son torse et une fois arrivée à la ceinture, j’abaissa son short qu’il finirait lui-même d’ôter à l’aide de ses pieds. Puis, je remonta, arrivant à sa hauteur. Là, je lui souris avec malice, prit l‘une de ses mains dans la mienne et l’entraînant avec moi dans le bain. Bien que nous portions encore nos sous-vêtements, je voulais quand même rentrer dans l’engin. Nous restions debout pour le moment. D’ailleurs, je sentais la douce pression des jets sous mes pieds ce qui eut le don de m’arracher un sourire. Oui, j’étais bien chatouilleuse. De nos mains liées, je rapprocha Luke de moi, passant ensuite mes bras autour de son cou, allant poser mes lèvres sur les siennes une nouvelle fois. 


Revenir en haut

Invité
Luke Samuel


MessagePosté le: Dim 17 Juin - 20:20 (2012)    Sujet du message: ϟ we are gonna dance into the sea. Répondre en citant

    A présent, nous étions dans la salle de bain. Au départ, Jamie avait pris appuie contre la paroi de la porte et je la rejoignais sans plus attendre. Nous échangions alors une multitude de baisers et de caresses, sans oublier les frissons qui émanaient de nous à chaque baiser ou caresse. Il faut dire qu'à force, nous savions mutuellement les points sensibles de l'autre. On en profitait grandement, du moins, c'était mon cas. En effet, alors que nous échangions un baiser des plus fougueux, je m'étais détaché de ses lèvres pour les glisser au creux de son cou. Et puis aussi pour qu'on puisse reprendre notre respiration, afin de ne pas s’asphyxier. Mes mains, quand à elles, parcouraient les moindres parcelles de son corps. C'était un réel plaisir de redécouvrir son corps à chacun de nos moments intimes, bien que je le connaissais déjà par coeur. On ne vas pas se mentir, Jamie a des formes plus que généreuse et comme tout hommes qui se respectent, j'apprécie ces choses là chez une femme. Alors, à chaque fois qu'elle se retrouvait ainsi dévêtu devant moi, je ne pouvais qu'appréciait le contact de mes paumes sur elle. Lui procurant caresse sur caresse, ma petite amie ne tardait pas à faire de même, plongeant par la même occasion l'une de ses mains dans mon short et ainsi, dans mon boxer. Il n'y avait pas de doute, Jamie savait s'y prendre avec moi. L'excitation montant un peu plus, je finissais par remonter mes lèvres sur les siennes pour entamer un baiser langoureux. Caressant sa cuisse -que j'avais auparavant remonter contre ma taille- d'une main, de l'autre je dégrafais son soutient gorge. Par la suite, je me détachais d'elle dans le but d'aller mettre en marche les jets d'eau, et aussi, de régler la puissance de ces derniers. Aussi, je laissais Jamie retirait son soutient gorge. Tournant ma tête vers elle, je lui faisais signe de venir près de moi, ce qu'elle faisait donc. Je la reprenais alors contre moi, passant mes bras autour de sa taille, pour me retrouver totalement coller contre elle. Le contact de sa poitrine a présent dénudée contre mon torse faisait grimper un peu plus la chaleur. Ma petite amie posait ses lèvres sur les miennes, y déposant une multitude de baisers plutôt court, avant de descendre sur les parties de mon corps ; le cou, l'épaule, le torse pour finalement pouvoir me retirer mon short. Appréciant ses baisers, je la laissais faire et une fois qu'elle eut baisser mon short, je bougeais mes pieds pour l'enlever totalement. Enlevant par la même occasion mes chaussures, qui étaient restées à mes pieds depuis notre arrivés. Remontant à hauteur de mon regard, je la vis sourire assez malicieusement. Prenant ma main, elle finissait par m'entraîner dans le bain avec elle. Un sourire s'affichait au coin de mes lèvres. Un sourire qui s’agrandissait légèrement au contact des jets d'eau sous mes pieds. Je n'étais pas particulièrement chatouilleux, surtout au niveau des pieds, mais ce genre de contact faisait toujours un petit effet. J'avais d'ailleurs baisser le regard vers nos pieds, afin de déterminer d'où venait ses jets. Je ne relevais la tête que lorsque Jamie me rapprochait d'elle à l'aide de nos mains. Je plongeais à nouveau mon regard dans le sien. Cette dernière passait ses bras autour de mon cou, posant une nouvelle fois ses lèvres sur les miennes. J'entourais sa taille de mes bras, plaçant mes mains dans son dos, avec pour intention de prolonger la baiser. Contrairement aux autres baisers que nous avions échanger quelques minutes avant, je rendais celui ci plus doux, tendre. Je remontais ensuite une de mes mains dans son dos, pour finalement laisser glisser le bout de mes doigts sur ce dernier. Redescendu au niveau de ses fesses, je glissais une nouvelle fois l'une de mes mains dans son boxer. Mais cette fois ci, tout en la caressant, je le faisais glisser pour le lui retirer. Une fois cela de fait, je laissais ma main s'attarder encore sur ses fesses à présent totalement dénudés.


Revenir en haut

Invité
Jamie Stewart


MessagePosté le: Lun 25 Juin - 23:46 (2012)    Sujet du message: ϟ we are gonna dance into the sea. Répondre en citant

    i have been everywhere looking for you.
    Je venais de nous entraîner à l’intérieur du bain à remous, ne trouvant plus d’intérêt dans le fait d’attendre une minute de plus. Bien que j’aurais dû mis attendre, lorsque mes pieds rentrèrent en contact avec la faible pression des jets, un sourire de gêne me vint aux lèvres. Le cou était bien un de mes endroits les plus sensibles mais autant dire que les pieds se logeaient au même stade. Une fois la surprise du premier contact effacée, je me fis à cette pression, me concentrant plus sur Luke que sur autre chose. D’ailleurs, je le fis s’avancer vers moi m’aidant de nos mains toujours liées afin de pouvoir placer mes bras autour de son cou et d’ainsi, débuter un nouveau baiser. Lorsque nous n‘étions pas seuls, je n’étais pas être très expressive avec mon petit ami, je ne m‘affichais pas tellement. Les déclarations d’affection en public, je n’avais jamais aimé ça. Cependant, une fois en tête à tête, j’étais une toute autre personne, bien plus câline. Je sentis les bras de Luke entourer ma taille, ses mains d’ailleurs se posèrent dans mon dos alors qu’il prolongeait le baiser de façon beaucoup plus tendre que les précédents ce que j’appréciais tout autant. Aventurant une de mes mains dans ses cheveux châtains, je pus constater qu’une des mains de mon petit ami bougeait dans mon dos, montant jusqu’au sommet de celui-ci avant de finalement, redescendre. Durant cette descente, Luke avait d’ailleurs seulement touché ma peau du bout des doigts ce qui ne manqua pas de m’arracher une fois encore, un torrent de frissons. J’étais très sensible à ce genre de caresses, douces et longues. La main baladeuse de mon petit ami finit sa route dans mon boxer mais cette fois-ci, il ne se contenta pas de me donner quelques caresses puisqu’il finit descendre mon sous-vêtements le long de mes jambes. Je finis de l’enlever moi-même, l’envoyant hors du bain à coup de pieds. Je me trouvais donc totalement nue devant mon petit ami qui ne tarda pas à stopper sa main sur mes fesses qui n’étaient par conséquent, plus couvertes. Voulant me retrouver sur un point d’égalité totale, je fis descendre mes mains le long de son torse pour arriver sur le haut de son caleçon que je lui ôta à son tour. Nous voilà donc d’égal à égale. Je reposa mes mains sur ses joues, l’une s’aventura dans son cou puis sur un de ses pectoraux afin que je puisse sans aucune gêne aller parsemer son cou d’un bon nombre de baisers tout aussi doux les uns que les autres. Il est vrai que j’étais particulièrement sensible à ce genre de baisers mais je savais aussi que Luke n’était pas en reste sur ce point là. C’était à mon tour de jouer sur ses points faibles.


Revenir en haut

Invité
Luke Samuel


MessagePosté le: Mar 26 Juin - 20:57 (2012)    Sujet du message: ϟ we are gonna dance into the sea. Répondre en citant

    Nous étions entrés dans la bain à remous, ou du moins, Jamie m'y avait attiré. Dans un premier temps, en entrant dans le bain, je n'avais pu qu'esquisser un sourire à cause des jets qui étaient en marche sous nos pieds. Et puis ensuite, je fus ramener à la situation actuelle par ma petite amie, qui me rapprochait d'elle à l'aide de nos mains jointes. Passant ses bras autour de mon cou, elle ne tardait pas à déposer une fois de plus ses lèvres sur les miennes. Je répondais au baiser avec beaucoup plus de tendresse que les autres, tout en enroulant mes bras autour de sa taille. Je ne pouvais le nier, j'appréciais énormément ce genre de moment avec elle. Pas seulement à cause du sexe, mais aussi à cause de ses moments câlins. Jamie n'était pas une fille très portée sur les gestes d'affection en public, j'étais habitué depuis pas mal d'années maintenant. Alors je profiter pleinement de ces moments intimes avec elle. Nous nous embrassions donc et pendant le baiser, je faisais glisser mes doigts le long de son dos, lui procurant une multitude de frissons. Je glissais par la suite ma main dans son boxer, lui prodiguant de nouvelles caresses, avant de lui retirer le sous-vêtement qui lui rester. Je stoppais alors ma main sur ses fesses à présents nues, tout en continuant de l'embrasser. Je sentais les mains de ma petite amie glissaient sur mon torse, dans le but de me retirer mon caleçon. Je la laissais faire, avant d'envoyer mon caleçon hors du bain, tout comme elle l'avait fait auparavant. Se recollant à nouveau contre moi, Jamie glisser à nouveau une main sur mon torse, tout en descendant ses lèvres dans mon cou. Elle y déposait pas mal de baiser, très doux aussi, chose qui me faisait frissonner. Sensible aux baisers dans le cou ? Pas totalement. Mais sensible aux baisers de Jamie, là oui. Elle savait y faire, c'était indéniable. Je penchais donc légèrement la tête, afin de lui faciliter l'accès, tout en glissant mes mains sur ses formes pour la caresser. Après quelques minutes, je passais une main sous le menton de Jamie afin de ramener ses lèvres aux miennes. Puis, une fois un nouveau baiser échanger, je me baissais dans le but de m'installer dans le bain à remous ; mi-allongé, mi-assis. J'attrapais alors Jamie par la taille pour qu'elle vienne se mettre à califourchon sur moi.


Revenir en haut

Invité
Jamie Stewart


MessagePosté le: Lun 9 Juil - 15:34 (2012)    Sujet du message: ϟ we are gonna dance into the sea. Répondre en citant

    i have been everywhere looking for you.  
    Je prenais un plaisir non dissimulé à redécouvrir le corps de Luke, pour la énième fois, à coup de caresses et de baisers. Cependant, malgré nos incalculables rapports sexuels précédents, cela me plaisait toujours autant. Je ne vais pas mentir, j’adorais le sexe avec lui. Je ne m’en lassais pas, c’était toujours aussi bon qu’au début, même meilleur puisqu’avec les années, on acquit une certaine expérience. Je plaignais réellement les jeunes qui ne s’épanouissaient pas sur ce plan là de la relation. Entre baisers et caresses, nous finissions par nous ôter nos derniers vêtements, à savoir mon boxer puis son caleçon. A présent donc totalement dénudés, l'heure de l'acte n'était plus très loin, je le savais. Continuant à faire durer le plaisir, j'étais venue loger ma tête au creux de son cou dans le simple but d'y déposer une multitude de baisers. Je savais m'y prendre, je savais qu'il aimerait ça. D'ailleurs, les frissons dont il fut victime quelques secondes après confirmaient bien la chose. Il finit par me stopper dans mon action, en ramenant ma bouche au niveau de la sienne à l'aide d'une main qui venait de relever mon menton. Là, il me donna un nouveau baiser auquel je souris doucement. Puis, je le vis s'installer dans le bain à remous, se positionnant de façon à ce que je vienne me mettre à califourchon sur lui ce que d'ailleurs, je ne tarda pas à faire aidée par Luke, lui-même qui m'avait attiré par la taille. Une fois bien installée, je laissa une main glisser le long de son torse une nouvelle fois, c'était plus fort que moi, j'adorais ses muscles tandis que l'autre allait se poser sur l'une de ses joues. Là, je captura ses lèvres avec passion, mêlant rapidement la langue à ce baiser ce qui d'ailleurs venait de placer le désir un cran au dessus. Oui, il faisait bien chaud.  


Revenir en haut

Invité
Luke Samuel


MessagePosté le: Lun 9 Juil - 20:57 (2012)    Sujet du message: ϟ we are gonna dance into the sea. Répondre en citant

    Debout dans le bain à remous, Jamie et moi, nous avions continuer dans un premier temps ce que nous nous faisions l'un et l'autre hors du bain. C'est à dire, les caresses, les baisers et surtout, les frissons qu'on procurait l'un à l'autre. Parce que oui, je lui donner pas mal de frissons hors du bain et à présent, elle m'en donner à son tour. Et ça n'était pas pour me déplaire. Bien au contraire, j'adorais cette sensation. Au bout d'un moment, je la faisais cesser ces baisers dans mon cou en passant une main sous son menton, afin de pouvoir poser une fois de plus mes lèvres sur les siennes. Puis, je me séparais l'espace de quelques secondes d'elle, dans le but de m'installer comme il faut dans le bain. Le but était d'avoir du plaisir, et non pas d'avoir mal après tout. Une fois cela de fait, je posais mes mains sur la taille de Jamie pour l'attirer vers moi. Elle s'installait donc automatiquement à califourchon sur moi, ce qui fit apparaître un léger sourire sur mes lèvres. Jamie laissait une de ses mains glisser sur mon torse, comme elle adorait le faire. Je baissais donc le regard, regardant sa main, lorsqu'elle posait son autre main sur l'une de mes joues. Relevant le regard, je la voyais s'approcher pour finalement prendre possession de mes lèvres. Je n'opposais aucune résistance, c'était évident. Et tout comme elle, je mêlais ma langue à notre baiser, jouant ainsi avec la sienne. Plaçant mes mains sur ses hanches, je bougeais légèrement pour finalement la pénétrer en douceur. J'entamais alors de léger vas et vient, tout en continuant de l'embrasser.


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:47 (2016)    Sujet du message: ϟ we are gonna dance into the sea.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison six -> Ailleurs
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky