Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
zmalik ๑ i wanna live forever, forever young.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison sept -> Présentations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

Invité
Zayn Malik


MessagePosté le: Mar 17 Juil - 01:34 (2012)    Sujet du message: zmalik ๑ i wanna live forever, forever young. Répondre en citant


zayn jawaad malik

« Ne me dis pas que tu m'aimes si tu ne le penses pas vraiment, car je risque de faire quelque chose de fou, comme te croire. »


Nom • malik.
Prénoms • zayn jawaad.
Age • dix-neuf ans.
Date de naissance • douze janvier quatre-vingt-treize.
Lieu de naissance • bradford, angleterre.
Origines • britannique et pakistanais.
Statut social • en couple avec cher lloyd.
Famille • mère veuve, père décédé. une petite soeur (adoptive), alayna.
Profession • étudiant en arts de la scène et tatoueur à high voltage.
Groupe • you're a rockstar.
souriant • rancunier • drôle • possessif • attentionné • impulsif • observateur • curieux • compréhensif • franc • rassurant • sensible • parfois réservé • réaliste • marmotte • grand mangeur • fidèle • sincère • amoureux de sa crête, héhé • taquin • joueur • facilement jaloux • bavard

Nous étions tous de retour à Los Angeles, nous reprenions peu à peu nos anciens repères, ceux que l’on avait avant de quitter la ville. Aujourd’hui, chacun de nous devait passer devant la fameuse ‘’capsule à remonter le temps ‘’. La fameuse vidéo où l’on devait simplement répondre à la question ‘et votre vie à vous ?’. Personne ne pouvait y échapper, et à ce moment précis, c’était mon tour.

« Alors moi, c’est Zayn Jawaad Malik. J’ai vu le jour à Bradford, une petite ville-cité faisant parti de l’Angleterre. J’y ai grandi avec ma mère et mon père. Mon enfance fut parfaite, j’avais tout ce que je voulais. Ou plutôt, je ne demandais rien à part l’amour de mes deux parents. J’avais beau être fils unique, je n’avais pas utilisé cette raison pour avoir le maximum de jouets, ou quoi que ce soit d’autre. Je me contentais de ce que j’avais et pour tout vous dire, ça me suffisait largement. Je me rendais souvent chez une amie de ma mère à Londres, qui me gardait souvent et où ma mère venait manger régulièrement. Ça avait beau être loin de la maison, j’adorais venir ici. Une fois, il y avait cette petite fille, blonde, petite et adorable de visage. Eh bien, ce n’était autre que Jamie. Oui, Jamie Stewart, mon actuelle meilleure amie. Comme quoi notre amitié a commencé depuis bien longtemps. Les jours qui avaient suivi cette rencontre, nous n’avions pas arrêté de passer le plus de temps ensemble. J’étais chanceux de pouvoir voyager. Mon père était un militaire dans son pays natal, le pakistan ; c’est pourquoi ma mère décidait souvent d’y aller, pour aller le voir, s’assurer que tout allait bien et qu’il réussissait ses missions à son plein grés. Mais parfois, il arrive que vous rentrez un soir de l’école, que vous croyez passer une fin de journée comme les autres.. Et pourtant, quelque chose fait que tout bascule et que tout semble s’effondrer sur vous comme un seau d’eau lâché de plein fouet. Pour ma part, ce fut ce coup de fil puis les paroles de ma mère. A ce moment-là, je me tenais à ses côtés, la regardant d’un air inquiet lorsqu’elle se mit soudainement à pleurer après avoir lâché le combiné. ‘’Ton papa ne reviendra pas Zayn, il est parti là-haut.’’ J’avais treize ans quand ça s’est passé. J’étais peut-être encore jeune, peut-être peu mature, mais je comprenais parfaitement tout ce que cela signifiait. : désormais, tout allait être plus dur pour ma mère et moi. Elle perdait l’homme de sa vie, et moi je perdais mon modèle. Par chance, on fut très bien épaulé par tout le monde.
La mort de mon père fut bien sur un épisode très dur ; j’avais fini par me renfermer légèrement sur moi-même, je devenais un peu plus ‘’bad boy’’. Vous savez, le type qui commence à entamer les conneries sur conneries, à faire ce que bon lui semble. Et même si j’étais ce genre de gamin, j’aimais ma mère et ne m’en cachais pas. Loin de là. Je continuais ma scolarité à Bradford, simplement le collège. Je me souviens parfaitement l’année où le prof nous avait donné des correspondants, un à chacun. Pour tout avouer, je n’étais pas vraiment enthousiaste à l’idée de devoir apprendre à connaître quelqu’un, d’autant plus que j’étais le seul garçon à avoir une fille en tant que correspondante. Ils étaient tous américains, et vivaient à Los Angeles. Pour ma part, la mienne s’appelait Cher Lloyd. Moi qui pensait m’ennuyer à envoyer des lettres, j’étais surpris. Agréablement surpris même. Cher n’était pas une fille cucul, vous savez celle qui pètent pas plus haut que leurs culs, qui se prennent pour ce qu’elles ne sont pas. Non loin de là. Elle était naturelle, me disait franchement les choses. En gros elle avait du caractère. Ce qui n’a pas réellement changé aujourd’hui ! J’étais impatient de la voir en vrai. D’ailleurs quelques mois après, ils nous rendaient visite. J’avais vaguement vu des photos de Cher, mais pour tout vous dire le résultat de la réalité donnait beaucoup mieux. En plus d’être gentille, elle avait tout pour elle, physiquement. Vous me direz, c‘est toujours le cas hein. Ce fut impossible pour nous deux d’oublier cette petite visite. Dans le sens on avait très vite sympathisé. Peut-être trop vite mais au moins, on profitait. Dans les derniers jours de son voyage, nous avions fini sous la même couette, la première fois pour nous deux. Autant dire que c’est inoubliable pour nous deux. C’était mon premier amour, comment voulez-vous que je tire un trait dessus même si j’étais conscient qu’elle allait devoir repartir, et que Los Angeles n’était pas la porte d’à côté ? C’était surement la première fois que je tombais amoureux d’une fille, à qui je m’attachais réellement. J’ai eu des relations après ça, mais jamais ça n’avait été pareil.

Très vite, ma mère avait fini par décider de m’envoyer en Amérique pour que je continue mes études d’arts de la scène. Elle voulait en rien me priver et donc selon elle, me mettre dans une école prestigieuse était important. Entre temps, j’avais passé mon été dans un camp de vacances. Là-bas bien sur. J’y avais fait la rencontre de mes deux meilleurs amis actuels, Luke et Lorenzo. J’avais déjà vu Luke quelque fois et le retrouver ici était un plaisir. Tous les trois, on avait fini par tisser des liens forts, des liens incassables même. Vous savez, j’ai toujours aimé avoir cette sensation là, d’être épaule par des personnes, des bons amis sur qui compter. Tous les trois rentrions à la rentrée dans le même établissement, à Los Angeles. Là-bas, je fus disons submergé de surprise : je retrouvais Cher, autant vous dire que ça n’avait pas été facile au début mais on a fini par tirer un trait sur le passé sans bien sur oublier notre aventure, je retrouvais aussi Jamie, puis pour finir Niall, Louis, Harry et Liam. Des amis d’enfances britanniques, et dont un qui est irlandais. Il serait capable de m’étrangler si j’oublie ce petit détail. Retrouver tout le monde était comme une renaissance ; vous croyez que vous quittez votre chez-vous pour vous retrouver seul à l’autre bout du monde mais finalement, vous retrouvez bien plus de monde que vous le croyez.
L’année dernière, j’ai aussi fait la connaissance de ma sœur adoptive. Alayna. Elle avait intégré la famille Malik très rapidement, après avoir eu l’avis de ma mère. Je m’étais réveillé un matin, avec un coup de fil de ma mère. Elle me donnait cette nouvelle-là. J’appréhendais bien sur, amis au final, je me rendais compte que j’avais beaucoup plus de points communs avec Alayna qu’avec d’autres. Ses parents étaient décédés, suite aux guerres pakistanaises. Oui, elle aussi avait des origines comme les miennes. Et donc connaissant sa famille, ma mère avait surement fait le plus beau choix de sa vie : lui offrir un nouveau foyer. Aujourd’hui, Alayna est en ville, on se voit souvent, on s’entend bien. Je la considère même comme ma propre petite sœur. Elle est vraiment une personne en or, la personne que vous considérez comme un rayon de soleil.
En parlant de soleil, on a tout juste quitté Cancun pour revenir ici, à LA. C’est vraiment étrange de partir si vite d’un endroit. Mais avec ce qu’il s’est passé, c’était préférable pour nous tous. Je fais donc une colocation avec Luke, Sarah, Jamie puis Cher. Autant vous dire que ce ne sera pas une maison des plus calmes ! Je suis heureux de rentrer un peu à Los Angeles, tout m’avait manqué ici même si c’est pour moi qu’un second foyer. »


Como esta Cancùn ?


✴ Comment as tu vécu la mort de X (Aaron Baker) ? Je ne le connaissais par personnellement, mais certains de mes amis s'avéraient être proches de lui et étant eux affectés, je l'étais donc forcément.
✴ Que retiendras tu de ton expérience de vie à Cancùn? Des choses positives, comme quoi les cultures peuvent être différentes mais pas pour autant moins biens, qu'il faut parfois aller plus loin pour se rendre compte de ce qu'on est vraiment capable puis d'autres choses plus négatives, comme le fait que même lorsqu'on se croit à l'abris de tout, on ne l'est pas forcément et qu'on est parfois même beaucoup plus exposé au danger qu'on le croit.
✴ Los Angeles te manquait-il ? Bien sur, énormément même. Certains ont eu la chance d'y retourner quelques temps mais pour ma part je n'y ai pas remis les pieds depuis la fois où on a tous pris nos valises, ensemble.
✴Comment te vois-tu dans une dizaine d'année ? Je ne suis pas le genre mec qui se projette dans son avenir, qui est certain de faire ça puis ça. Je suis plus celui qui vit au le jour au jour. Mais vu qu'il faut une réponse, j'espère pour tout vous dire être marié déjà, puis pourquoi pas en train de commencer une famille.
✴ LE CODE DE VALIDATION ? validé par lorenzo.



Dernière édition par Zayn Malik le Mar 17 Juil - 14:43 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Mar 17 Juil - 01:34 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Invité
Zayn Malik


MessagePosté le: Mar 17 Juil - 14:43 (2012)    Sujet du message: zmalik ๑ i wanna live forever, forever young. Répondre en citant

    teeeeeeerminé !


Revenir en haut

Inscrit le: 31 Jan 2011
Luka Grimm

Messages: 12 838

MessagePosté le: Mar 17 Juil - 19:20 (2012)    Sujet du message: zmalik ๑ i wanna live forever, forever young. Répondre en citant

    validé mon chou ! ♥. tu parles de moi .
    amuses toi bien ! (:.

_________________
      Tu étais formidable.

      J'étais fort minable.


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:30 (2016)    Sujet du message: zmalik ๑ i wanna live forever, forever young.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison sept -> Présentations
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky