Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
ໃ someone could be falling in love with your smile.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison sept -> Habitations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

Invité
Lydia Martin


MessagePosté le: Jeu 19 Juil - 14:42 (2012)    Sujet du message: ໃ someone could be falling in love with your smile. Répondre en citant


    Δ don't frown, someone could be falling in love with your smile.
    Quand un couple se sépare en général, les deux personnes partent de leur côté ou alors se mènent une petite gue-guerre d'exs jaloux et possessifs. La relation que Colton et moi avions eu c'était certes terminée .. Violemment. Je l'avais tromper, il avais rompu, tout ce qu'il y a de plus banal. Seulement nous nous étions rapidement rendu compte que nous ne pouvions pas vraiment rester radicalement séparés l'un de l'autre très longtemps. Pour ma part, je ressentais encore a certains moments l'envie de me retrouver dans ses bras, d'être en sa compagnie mais pas que. Nous avions essayer d'être amis, mais là aussi quelque chose coinçait. Nous n'étions pas vraiment fait pour être "amis." Du moins pas pour n'être que amis. Quelques semaines seulement après notre rupture officielle, nous nous étions croisés à une soirée, l'alcool et une chose en entraînant une autre, nous avions finit de nouveau dans le même lit. Pour faire dans le compliqué, nous avions décider d'entamer une relation de "sexfriends." En gros, nous nous engagions à profiter au maximum l'un de l'autre, sans pour autant être officiellement être en couple et en s'étant promis de ne plus éprouvés le moindre sentiment l'un pour l'autre. Evidemment ce "contrat" nous permettais de rester officiellement célibataire et nous n'avions pas vraiment de close d'exclusivité. Pourtant je devais avouée malgré moi avoir horreur de voir une autre fille lui tourner autour. Nous étions lundi au allant tours de 23h30. J'avais vu Colton quelques jours au paravent durant le week-end mais allongée sur mon lit, je décida d'aller lui rendre une petite visite surprise. J'enfilait rapidement mes talons et n'étant pas encore en pyjama j'attrapais mon sac à main et filait à la villa qu'il partageais avec sa soeur, Kaitlin. C'est d'ailleurs à ma surprise elle qui m'ouvris. Visiblement, elle devais sortir. Elle me dis donc simplement que Colton se trouvais dans sa chambre puis quitta la villa. Un sourire au coin des lèvres, je pris le chemin de sa chambre et frappais une fois devant celle-ci. N'aillant aucunes réponses, je poussait cette dernière, de toutes manières, je ne pourrait rien voir de surprenant ou que je n'ai déjà vue .. Raté. Ce que je découvris à l'intérieur me surprise, mais pas dans le bon sens du terme. J'avais immédiatement perdue mon grand sourire quand je vis une fille brune littéralement allongée sur lui entrain de l'embrasser, je sentie un sentiment de jalousie monter, mais tenter au mieux de le cacher en affichant un léger sourire gêner. Ow, désolée. M'empressais-je de dire avant de refermer la porte rapidement.


Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Jeu 19 Juil - 14:42 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Invité
Colton Haynes


MessagePosté le: Mar 31 Juil - 17:20 (2012)    Sujet du message: ໃ someone could be falling in love with your smile. Répondre en citant



LYDIA MARTIN & COLTON HAYNES 
 
Depuis quelques temps, je n'étais plus réellement le même. Ma fierté en avait pris un coup, lorsque Lydia, ma petite amie, dont j'étais visiblement éperdument amoureux, avait pris la décision d'allez voir ailleurs, après quelques mois de relation parsemé de haut et de bas. J'avais alors mis un terme à notre histoire, bien décidé à ne plus la revoir. Elle avait été la première fille.. femme, à produire un tel effet sur moi. Je ne m'étais auparavant jamais investi dans une relation comme je l'avais fais avec elle. Et je me sentais tout simplement trahi. J'avais biensûr tenter par n'importe quel moyen de passer à autre chose. Voir d'autres filles me semblait d'ailleurs être la solution la plus plausible, et la plus efficace. Mais peu importe, tout me ramenait à Lydia. Loin d'être parvenu à me débarrasser de l'emprise qu'elle avait sur moi, nous avions tant bien que mal essayer de devenir amis. Mais là encore ce fut un echec. L'attraction entre elle et moi était telle, qu'un soir, les choses en entrainant une autre, nous avions à nouveau finis dans le même lit. Mais la peine que Lydia m'avait causé, étant toujours bien présente, je ne voulais plus m'engager avec elle. Aucun sentiments, aucune attache, c'est à ce moment là qu'elle et moi avions décidé d'entamer une relation uniquement basé sur le sexe et le plaisir. Mais comme tout le monde le sait, ce genre de chose ne marche jamais vraiment, mes sentiments pour elle étaient toujours présent, mais je refusais de me laisser allez à nouveau avec elle. Lydia avait perdu ma confiance, et même si je jouais les durs que rien ne peut atteindre, tout était complètement faux. Elle était bien la seule personne qui avait réussi à m'atteindre. Bref, ce jour là j'étais étendu sur mon lit, une jolie brune à califourchon sur moi, déposait quelques baisers sur mon torse. Mon t-shirt traînant sur le sol depuis cinq minutes, je prenais tout simplement un peu de bon temps avec cette fille que j'avais rencontré hier soir en boite de nuit. Je ne connaissais même pas son nom, elle avait visiblement mon âge, et je savais d'hors et déjà que le comportement que j'adoptais n'était pas le meilleur au monde, cependant ma vie partait un peu en live ces temps-ci et je crois que j'avais besoin de me prouver certaines choses, de trouver mes limites. Ma soeur n'était pas au mieux de sa forme, j''entretenais une relation basé sur le sexe avec une fille que j'aimais encore, bref j'avais juste besoin d'oublier tout ça l'espace d'un court instant. Mes lèvres approchèrent doucement celles de la demoiselle, qui se trouvait face à moi quand soudain, la porte de ma chambre s'ouvrit. Pensant d'abord à Kaitlin, me redressant légèrement embarrassé, je le fus d'autant plus lorsque je découvrit Lydia sur le pas de ma porte. Son regard, à ce moment là, passa par plusieurs expressions, que je n'aurais sû décrire, elle referma alors la porte après s'être excusé, affichant un léger sourire que je connaissais bien. Je laissa ma tête retomber sur le lit, lâchant un piètre soupire, Je te téléphone.. Lançais-je nonchalamment à l'inconnu qui se trouvait là. Tu n'as même pas mon numéro, avait-elle répondu précipitamment, Oui et bien si le destin désire te placer à nouveau sur ma route, je te reverrai, répondis-je avec un sourire faussement exagéré. Crétin, ajouta-elle quittant la position qu'elle avait actuellement.Visiblement vexé, elle ne mit pas longtemps à quitter les lieux. Quand à moi, je ramassa mon t-shirt posé au sol, avant d’emboîter le pas de la demoiselle, espérant encore trouver Lydia derrière ma porte. Et heureusement pour moi, elle était toujours là adosser au mur du couloir, son regard se plantant alors dans le mien. J'étais très mitigé, j'hésitais entre le désir de savoir si elle souffrait autant qu'elle avait pu me faire souffrir, et en même temps, je m'en voulais de lui avoir infligé ça. Tu aurais dû me téléphoner. Lui dis-je me frottant l'arrière du crâne comme je le faisais en cas de situation embarrassante. Ne détachant pourtant pas mes yeux d'elle, j'étais comme à chaque fois, emporté par la beauté de Lydia. Elle était sublime comme toujours, une bouche finement dessiné, ses cheveux retombant parfaitement sur ses épaules, un regard à en troubler plus d'un, la prendre dans mes bras comme je le faisais avant me manquait, son parfum également. mais ce temps là était bien révolu. Désolé que tu ais vu ça. Finis-je par lui dire doucement, alors qu'il y a deux minutes j'étais presque certain d'être satisfait de cette situation. Mais c'était plus fort que moi, je ne voulais pas lui faire de mal. 
  


Revenir en haut

Invité
Lydia Martin


MessagePosté le: Ven 3 Aoû - 13:51 (2012)    Sujet du message: ໃ someone could be falling in love with your smile. Répondre en citant


    Δ don't frown, someone could be falling in love with your smile.
    Même si j'étais la cause de notre rupture, car il avais décider de rompre après avoir découvert ma .. tromperie, j'avais toujours autant horreur de voir Colton entouré d'autres filles. Alors imaginez la vision d'horreur, la claque que je venais tout juste de me prendre en le surprenant torse nue avec une fille à califourchon sur lui. J'avais été plus que perturbée, fallait l'avouer. Dans le couloir, j'avais eu besoin de quelques minutes pour me remettre les idées en place. Malgré ce que j'avais fait, malgré notre rupture, je n'avais jamais véritablement réussie à l'oublier. En même temps, comment oublier un garçon qui avais compter autant ? Et surtout, comment l'oublier alors que nous entretenions une relation de "sex friends" ? Toujours à s'embrasser, à traîner ensemble, mais se résigner à ne pas faire part de ses sentiments à l'autre. C'était assez frustrant, surtout après des moments comme celui-ci. Je devais faire comme ci cela ne me touchais pas, alors que ça me touchais clairement. Mais après tout, nous n'avions jamais parler d'exclusivité, je n'étais pas sa petite amie, je n'avais pas à être jalouse. du moins c'est ce que je tentais de m'entrée dans la tête. Je n'eu pas vraiment le temps de rester un peu plus longtemps dans mes pensées car la porte de la chambre s'ouvris de nouveau. La fille en question sorti de mauvais poil, si on puis dire en me lançant un regard qui aurais pu me tuer sur place. Mon regard se posa ensuite sur Colton quand il me fis remarquer que j'aurais dû l'appeler avant de passer. Au départ, ma seule envie était de lui mettre une bonne baffe. C'est tout ce qu'il trouvais à dire ? "t'aurais du dû téléphoner" ? sérieusement ? Puis, comme toujours, je contenu cette envie. Désolée encore d'avoir interrompu tes activités. Kaitlin a omis de me dire que tu était accompagné. Rétorquais-je simplement. Malgré ma légère colère, son "désolé" me touchais. Je pris alors une inspiration, détachant mon regard du sien. T'as pas à l'être. Je passait nerveusement l'une de mes mains dans mes cheveux puis affichais un léger sourire forcé. J'penserais à téléphoner la prochaine fois. Dis-je doucement.


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:11 (2016)    Sujet du message: ໃ someone could be falling in love with your smile.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison sept -> Habitations
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky