Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
you and i we have something.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison sept -> L.A
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

Invité
Paul Wesley


MessagePosté le: Mer 25 Juil - 23:18 (2012)    Sujet du message: you and i we have something. Répondre en citant



    you and i we have something.
    elena gilbert & paul wesley.

      C'était la première soirée que je passais hors du loft. Depuis mon arrivée ici, je m'étais installé confortablement dans mon loft, j'avais retrouvé tous mes repères, et j'étais seulement sorti l'après midi pour les papiers de l'université, le footing, et voir quelques amis, ah et aussi les courses de dernière minute. J'avais décidé plutôt dans la matinée d'inviter Elena au restaurant afin de passer une petite soirée tranquille, notre première soirée en tant que colocataire, et on devait fêter cela. On s'était mis d'accord sur une certaine heure, j'avais réservé au restaurant sur le Newport Beach, c'était assez loin de là où on habitait, mais je voulais avoir une belle vue sur la plage, un bel endroit pour fêter cela. Ce qui était cool, c'était qu'on était tous les deux au même endroit, et on saurait donc quand l'un était prêt et l'autre aussi.

          FLASH BACK.

      Je me dirigeai vers la chambre de ma colocataire, j'étais prêt depuis une bonne heure et j'avais laissé ma place à Elena afin qu'elle prenne aussi son temps pour se préparer. Je m'approchai de la chambre, la porte était ouverte, la jeune fille était dos à moi sur son lit en train sûrement de choisir entre deux gilets.
      P a u l - Il est l'heure Cendrillon.
      E l e n a - Tu m'as fait peur. Oui, j'arrive, je suis prête.
      P a u l - Comme tu peux le voir, je ne suis pas en retard, pile à l'heure.
      Elena laissa apparaître un sourire sur son visage, à cette remarque. Je souris à mon tour, et décidai de la laisser finir en paix ce qu'elle avait à faire. J'étais donc sur le palier du loft et j'attendais qu'elle me rejoigne pour s'en aller.

          FIN FLASH BACK.


      On était arrivés, et installés à une table. Nous étions dans une paillote, sur le sable, une légère brise sur la peau, les vagues se faisaient entendre. Le restaurant avait l'air cool, et Elena était en beauté. Tu es splendide, lui fis-je remarquer avec un petit sourire timide. Je regardai mon amie, et je réalisais que j'avais de la chance de la compter dans mes amies, et aussi en tant que colocataire. Même si nous nous connaissions depuis peu de temps, il était clair qu'on s'entendait à merveille, et j'étais heureux que cela se passe ainsi.



Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Mer 25 Juil - 23:18 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Invité
Elena Gilbert


MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 01:02 (2012)    Sujet du message: you and i we have something. Répondre en citant


« You and i we have something. »
featuring Paul Wesley and Elena Gilbert.


    Cela faisait maintenant quelques semaines que j'étais de retour à Los Angeles et aujourd'hui avait eu lieu mon emménagement chez Paul. Désormais, ce charmant garçon devenait mon nouveau colocataire et même si je ne le connaissais pas tant que ça, il m'inspirait confiance, il se montrait vraiment très gentil et respectueux envers moi et je dois reconnaitre que je n'étais pas insensible à toutes ces petites choses. De plus, le courant passait vraiment bien entre nous et j'étais certaine que nous arrivions à tenir une année sans problème, du moins je l'espérais. En début d'après midi, Paul m'avait proposé de fêter notre colocation, au restaurant, et j'étais tout à fait d'accord avec son idée, ce genre de chose sont censé se fêter et puis je n'étais vraiment pas contre passer un petit moment en compagnie de Paul. Il avait entre guillemet insisté sur le fait qu'il m'invitait à diné car il était tellement gentil avec moi que je voulais l'être un peu à mon tour, je n'étais pas du tout le genre de fille à profité de la gentillesse des gens mais comme je n'avais pas le choix, je le laissais alors m'inviter et puis c'est vrai que dans le fond, un peu de galanterie ne fait pas de mal (a). L'heure que l'ont c'était fixer afin d'aller diné était 21 heures, j'avais beaucoup de temps devant moi donc je n'avais pas à me presser et puis il nous était techniquement impossible d'arriver en retard parce que sa chambre était à proximité de la mienne. Un peu plus tard dans l'après midi, Paul était sortit ce qui signifiait que j'étais toute seule au loft. Comme une petite curieuse, j'en profitais pour visité le loft, je pensais vraiment que j'allais me plaire ici, je me sentais vraiment bien, puis, par la suite, j'étais retourné à mes occupations, c'est à dire ranger mes affaires dans mon armoire, au passage j'en profitais pour visualisé les vêtements que j'avais afin de me trouvé une tenue pour ce soir. Arrivé aux alentours de 19heures, la salle de bain était libre donc j'en profitais pour aller prendre une douche et me préparé par la suite.

    - FLASHBACK -

    Lorsque j'étais sortis de ma douche, j'avais enfilé un pyjama, le temps de me choisir une tenue à porter pour ce soir, car avec moi ça pouvait être long et en effet, j'avais mis plus de 30 minutes à me décider sur ce que j'allais porter mais j'hésitais encore sur la veste que j'allais porté, je regardais deux vestes différentes et je visualisais laquelle irait le mieux avec ma tenue et c'est alors que Paul me sortit de mes pensées, ce qui me fit sursauter dans un premier temps puis je me retournais alors afin de le regarder puisqu'il se trouvait sur le pas de la porte de ma chambre et il était venu pour m'annoncer qu'il était l'heure, c'est fou comme je n'avais pas vu le temps passer et il ajoutait que comme je pouvais le voir, il était pile à l'heure, sa remarque me fit sourire avant de lâcher un léger rire.. - Plus que dix petites minutes et j'arrive ! Finis-je par lui dire avec un sourire avant que ce dernier ne descende au salon. En ce qui concerne ma tenue, j'avais opté pour une petite robe rouge accompagné d'une veste en cuir. Je me préparais rapidement, ce qui incluait lissage de cheveux, petite touche de maquillage ect..et comme promis, je me trouvais dix minutes plus tard, dans le salon, prête à partir.

    - FIN DU FLASHBACK -

    21 heures pile, nous étions arrivés au restaurant et installé à une table avec une magnifique vue sur la plage, c'était tout simplement paradisiaque et j'étais surpris qu'il ait réservé dans un restaurant aussi classe que celui ci mais je trouvais ça vraiment mignon. Alors que j'étais installé face à lui et que je le regardais, il me lançait alors que j'étais splendide, ce qui me fit sans doute rougir mais je ne pouvais pas le savoir car je ne me voyais pas, je lui souris alors timidement mais ça me faisait plaisir d'entendre des choses comme ça, ce n'est pas un petit compliment qui va me faire du mal, bien au contraire (a). - Merci c'est gentil..Répondis-je doucement en ayant toujours ce petit sourire gênée. - Mais si j'avais su qu'on serait venue dans un restaurant aussi chic que celui ci, j'aurais fais un petit effort sur ma tenue ! Ajoutais-je avec un léger rire, histoire de détendre un petit peu l'atmosphère. - Toi aussi tu es très beau..Finis-je par lui dire avec un sourire.


Revenir en haut

Invité
Paul Wesley


MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 01:18 (2012)    Sujet du message: you and i we have something. Répondre en citant



    you and i we have something.
    elena gilbert & paul wesley.

      En réalité, je n'avais pas réfléchi en proposant à Elena de venir habiter avec moi, ce jour-là dans la cafétéria de l'université de Cancun. J'ai juste croisé son regard, et dans cette inconnue j'ai vu en elle, une confiance aveugle. C'est ce qu'elle représentait, en effet, et qui pouvait dire le contraire ? Je l'avais invitée, et comme si nous étions en parfaite osmose elle avait accepté de partager mon loft, d'être colocataire. Finalement, cela ne s'était pas fait à Cancun, mais bien à Los Angeles, encore mieux dans mon loft, cadeau de mes parents. J'étais ravi que cela se fasse, et la journée d'aménagement s'était bien passé, elle devait avoir encore quelques affaires à ramener, mais en tout cas ce qui était sûr c'était que ce soir serait sa première nuit en tant que colocataire de Paul Wesley. Je l'avais invitée à se joindre à moi pour un repas de célébration, ce n'était pas tous les jours qu'on avait un colocataire. Surtout que pour ma part, c'était la première fois. J'avais réservé dans un restaurant sur le Newport Beach, bien à 30 minutes du loft, mais ça en valait le coup. Elena était splendide dans sa petite robe rouge, et cette veste en cuir qui faisait un contraste entre la femme forte qu'elle représentait, et la jeune fille un peu fleur bleu qu'elle dégageait aussi... Je la complimentai avec un peu de timidité dans mon regard, la jeune fille me remercia - à nouveau - et précisa qu'elle aurait fait un effort vestimentaire si elle avait su qu'on dinait ici, Non, tu es parfaite, la contredis-je simplement avec un sourire, elle rajouta que j'étais beau aussi, C'est gentil, finis-je par lui dire, toujours un sourire aux lèvres. Très vite, nous passions commande, et nous étions alors l'un en face de l'autre, ne sachant trop quoi dire. J'espère que tu ne crois pas que je suis un vieux pervers qui invite la première venue à s'installer avec moi.. dis-je alors pour prendre la parole, et essayer de soutirer des informations sur ce qu'elle pensait de moi.



Revenir en haut

Invité
Elena Gilbert


MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 01:46 (2012)    Sujet du message: you and i we have something. Répondre en citant

« You and i we have something. »
featuring Paul Wesley and Elena Gilbert.


    Aujourd'hui avait eu lieu le début d'une collocation entre Paul et moi, car en effet je m'étais installé chez lui plus tôt dans la journée et bien évidemment j'avais pris soin de ramener avec moi mes affaires. J'étais vraiment ravie à l'idée d'habiter avec Paul car j'avais énormément envie de le connaitre davantage et vivre avec une personne, c'est vraiment l'idéale pour connaitre tout d'une personne. Le courant passait vraiment bien entre nous et je me sentais bien lorsque je me trouvais en sa compagnie et pour le moment, c'est tout ce qui m'importait. Paul avait eu la bonne idée qu'on aille fêter le début de notre collocation au restaurant et bien évidemment, j'avais accepté sa proposition, ça me permettrait de passer un moment en compagnie de mon nouveau colocataire. Paul avait réservé une table pour deux dans un restaurant vraiment très classe, d'ailleurs j'avais été agréablement surprise, ce jeune homme me surprenait de plus en plus, pour mon plus grand plaisir dois-je avouée. Je me trouvais installé face à lui et il me complimentait alors sur ma tenue, je lui souris en le remerciant, ce genre de petite parole faisait plaisir à entendre surtout sortant de sa bouche, et, pour plaisanter un petit peu, je lui avais dis que si j'aurais su que nous irions diné dans un restaurant comme celui ci, j'aurais fais un petit plus d'effort en ce qui concerne ma tenue et il me contredit alors, me disant que j'étais parfaite, je lui souris une nouvelle fois, touchée par ses gentils mots qu'il venait de prononcé. - Je ne vais pas te remercier encore une fois, comme je sais que t'es allergique aux compliments ! Lâchais-je avec une pointe d'humour et un léger rire avant de le complimenter à mon tour car c'est vrai qu'il était très classe ce soir et ça lui allait parfaitement bien. Par la suite, il lançait un sujet de conversation en me disant qu'il espérait que je ne le prenne pas pour un pervers qui invite la première venue chez lui, je déposais alors mon regard sur lui.. - Non pas du tout ! Lui dis-je sincèrement, pour le rassurer dans un premier temps, je n'avais pas du tout cette image de lui, bien au contraire. - J'espère que toi aussi tu ne me prend pas pour une fille bizarre qui va s'installer chez le premier venu..Lui dis-je alors à mon tour, en le regardant. - Mais même si on ne se connait pas tant que ça, je sais pas, tu m'inspires confiance..Lui confiais-je alors car j'avais envie qu'il le sache et au moins il avait la preuve que je ne le prenais pas pour un vieux pervers ou quelque chose de ce genre. - J'espère ne pas me tromper..Finis-je par dire doucement, d'un côté j'espérais qu'il me rassure à ce sujet mais il n'avait pas l'air d'être quelqu'un de mauvais, au contraire, du peu que j'avais pu voir, c'était un garçon très gentil et serviable et j'étais sûre qu'il cachait encore pleins d'autres qualités.


Revenir en haut

Invité
Paul Wesley


MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 23:04 (2012)    Sujet du message: you and i we have something. Répondre en citant



    you and i we have something.
    elena gilbert & paul wesley.

      Nous étions au restaurant depuis une bonne dizaine de minutes. J'avais été un peu bousculé dans mes habitudes par l'installation d'Elena chez moi, mais cela ne me dérangeait pas car j'étais un avide de nouvelles expériences. Je tenais à fêter ça au restaurant, et voilà donc pourquoi nous étions ensemble à un beau restaurant du Newport Beach. Elle sourit, oui elle laissa apparaître un timide sourire afin de me remercier de lui dire qu'elle était parfaite, mais elle rajouta qu'elle n'allait pas me remercier verbalement car j'étais allergique aux compliments. Un merci n'est pas un compliment, corrigeai-je afin de la taquiner. Mais je ne veux pas que tu me remercies sans cesse Elena, continuai-je un peu plus sérieux juste pour lui préciser mes pensées. J'avais du mal à croire que deux inconnus puissent cohabiter ensemble aussi vite, mais aussi fou que ça puisse paraître Elena n'était pas une inconnue pour moi, et je voulais mettre au clair certaines de mes idées, je voulais être sûr qu'elle ne me prenne pas pour un fou, et c'est pourquoi je le lui demandais directement. Elle m'assura que non, et me demanda à mon tour si je ne la prenais pas pour une fille bizarre qui habitait chez le premier venu, je souris, et la laissa terminer, en me précisant que je lui inspirais confiance. Je feins un petit sourire sur mon visage, en baissant ma tête. C'est réciproque, rétorquai-je simplement en relevant mon regard vers la jeune fille. Et elle réenchérit en me disant qu'elle espérait ne pas se tromper, je restai quelques secondes sans rien dire, Je suis quelqu'un de droit et respectueux, tu verras avec le temps... lui dis-je doucement. Tu n'as pas à t'inquiéter, tu peux compter sur moi, finis-je par lui assurer en posant ma main sur la sienne. C'est bizarre la connexion que nous pouvions à voir une fois que nos regards se croisaient, ou que nos mains se touchaient. En si peu de temps, la lycéenne avait bouleversé ma vie.



Revenir en haut

Invité
Elena Gilbert


MessagePosté le: Sam 28 Juil - 15:37 (2012)    Sujet du message: you and i we have something. Répondre en citant

« You and i we have something. »
featuring Paul Wesley and Elena Gilbert.


    Ce matin marquait le début d'une nouvelle colocation, celle de Paul et moi, car, en effet, j'avais apporté toutes mes affaires à son loft, et, ce soir serait la première nuit que je passerais chez lui. Paul avait eu la bonne idée que l'ont fête ça au restaurant et j'avais bien évidemment accepté, de toute façon, comment pourrais-je refuser ? Nous étions donc au restaurant depuis une dizaine de minutes et pendant ce temps, Paul m'avait complimenté sur mon apparence mais j'en avais profité pour lui faire savoir que j'aurais fais un effort sur ma tenue si j'avais su que nous irions dans un restaurant classe comme celui ci et il finit alors par me dire que j'étais parfaite, ses paroles me touchèrent puis je lui souris, mais j'évitais de le remercier une nouvelle fois car j'avais pu remarqué que Paul n'aimait pas trop les remerciements répétitifs, d'ailleurs j'en profitais pour lui faire une petite remarque amusante sur le sujet et il me répondit alors qu'un merci n'était pas un compliment, je lui souris alors car techniquement il n'avait pas vraiment tord puis il ajoutait qu'il ne voulait pas que je le remercie sans cesse.. - Mais tu le mérites pourtant ! Lui confiais-je sérieusement en le regardant un instant dans les yeux. Par la suite, il essayait de savoir ce que je pensais de lui, c'est pourquoi il m'avait demandé qu'il espérait que je ne le prenne pas pour un pervers qui invite la première venue à venir s'installer chez lui, et je le rassurais alors sur ce sujet car je ne pensais pas du tout ça de lui, bien au contraire et puis si c'était le cas, je ne serais probablement jamais venue vivre chez lui. A mon tour, je lui dis que j'espérais qu'il ne me prenne pas pour une fille bizarre tout en ajoutant que j'avais l'impression de pouvoir lui faire confiance malgré que je ne le connaisse pas plus que ça. Un petit sourire se dessinait alors sur son visage avant qu'il ne pose son regard sur moi, en me répondant que cela était réciproque, je lui adressais alors à mon tour, un léger sourire. Comme je ne le connaissais pas vraiment, j'espérais ne pas me tromper à son sujet, d'ailleurs je ne lui cachais pas ma légère " crainte " et il restait alors quelques secondes silencieux avant de prendre la parole afin de me dire qu'il était quelqu'un de droit et respectueux et que j'aurais l'occasion de voir ça avec le temps..J'hochais légèrement la tête en guise de réponse, je croyais ce qu'il me disait car rien qu'en peu de temps, j'avais pu voir qu'il était une personne respectueuse et droite et j'avais hâte d'en voir d'avantage. Il ajoutait que je n'avais pas à m'inquiéter et que je pouvais compter sur lui avant de déposer sa main sur la mienne..Je plongeais alors mon regard dans le sien avant de lui adresser un sourire, c'était un sourire qui en disait long, je n'étais pas du tout inquiète en ce qui le concerne et bizarrement, j'étais sûre qu'avec le temps, je pourrais lui faire entièrement confiance.


Revenir en haut

Invité
Paul Wesley


MessagePosté le: Sam 28 Juil - 20:57 (2012)    Sujet du message: you and i we have something. Répondre en citant



    you and i we have something.
    elena gilbert & paul wesley.

      Je n'aurais jamais parié que je me serais installé avec une fille aussi vite. Bien sûr ce n'était que de la colocation, mais même ça je n'aurais jamais osé parier que j'allais le faire, car ça ne m'avait jamais intéressé, mais j'étais prêt à vivre cette expérience et puis Elena avait l'air d'être une fille facile à vivre, et je m'entendais bien avec elle, il fallait l'avouer. Aujourd'hui c'était le jour de son aménagement chez moi, je n'étais pas stressé, ni anxieux, j'étais même plutôt excité à l'idée, mais je restais maître de moi-même. Ce qui m'agaçait c'est qu'Elena avait du mal à croire qu'elle était chez elle pourtant c'était le cas, et je faisais tout pour lui prouver, j'avais d'ailleurs commencé en lui disant d'arrêter de me remercier. Et même si nous étions au restaurant, nous parlions encore de ça, et elle me disait que je méritais ses mercis, bien sûr ça me touchait, mais ça me m'était mal à l'aise, je n'aimais pas trop être au centre de l'attention. Peut être, dis-je simplement entre mes dents, je voulais sauter ce passage, cette conversation. J'étais quelqu'un de très modeste et j'étais aussi très doué pour passer entre les mailles du filet et faire comme si ne rien était.
      J'étais face à elle, et tandis que je voyais le serveur arrivait vers nous avec nos assiettes, je venais de poser ma main sur la sienne pour lui assurer que j'étais quelqu'un de confiance et qu'elle pourrait le vérifier assez vite. Elle me sourit simplement, son regard plongé dans le mien. Je la regardai un instant, mais je devais arrêter ce moment, Attention, avertis-je simplement en retirant ma main pour laisser le serveur faire son boulot. Il posa nos assiettes à leur place, Bon appétit, continuai-je à dire, puis je m'attaquai à mon assiette. Le temps passait assez vite avec elle, c'était impressionnant. Très vite, nous finissions nos assiettes. Le serveur reprit nos assiettes, pour prendre notre commande de dessert, il repartit, je regardai Elena à nouveau, Je sens que ça va être cool, dis-je en faisant allusion au futur de notre colocation, mon regard sur mes mains..



Revenir en haut

Invité
Elena Gilbert


MessagePosté le: Dim 29 Juil - 19:51 (2012)    Sujet du message: you and i we have something. Répondre en citant

« You and i we have something. »
featuring Paul Wesley and Elena Gilbert.


    Lorsque nous étions à Cancun, ma meilleure amie Beverly, qui me servait également de colocataire avait du s'en aller pour des raisons personnelles et quant à moi, j'étais à la recherche d'un nouveau colocataire. Paul, que je venais tout juste de retrouvé m'avait proposé de venir m'installer chez lui, et sa proposition tenait toujours maintenant que nous étions à Los-Angeles. J'avais pris l'habitude de vivre avec quelqu'un, d'avoir mon indépendance, je n'avais surtout pas envie de vivre au crochet de ma tante, j'avais donc accepté la proposition de Paul. Mais, ce n'était pas les seules raisons qui m'avaient poussées à accepter, Paul avait l'air d'être une personne très facile à vivre et puis j'avais envie d'apprendre à le connaitre davantage car il avait l'air d'être quelqu'un de bien, il m'intriguait. Son côté mystérieux me donnait encore plus envie de le connaitre et puis bizarrement, malgré que je ne le connaisse pas tant que ça, j'avais l'impression que je pouvais lui faire confiance. Nous avions décidés de fêter le début de notre colocation au restaurant, enfin c'est Paul qui en avait eu l'idée et j'avais de suite accepté, avec un grand plaisir. Une fois arrivé, il m'avait complimenter sur mon apparence et comme à ma grande habitude, je l'avais remercié mais Paul n'était pas une personne qui aimait beaucoup les remerciements, même si il les méritait, et je voyais bien que ça le mettait mal à l'aise, pourtant ce n'était pas mon but et puis je n'avais pas du tout envie qu'il soit gêné.. - J'arrête, je ne te remercierais plus jamais ! Lâchais-je avec une pointe d'humour et un léger rire, histoire de détendre un peu l'atmosphère afin qu'il se mette à l'aise. Par la suite, il avait déposé sa main sur la mienne afin de me rassurer à son sujet car il m'avait dit qu'il était quelqu'un de droit et respectueux, d'ailleurs j'avais eu l'occasion de le remarquer à plusieurs reprises alors que je ne le connaissais pas beaucoup. Je me contentais de le regarder, avec un sourire, il y avait une drôle de connexion entre nous à chaque fois que nos regards se croisaient, du moins c'est ce que je ressentais..Le serveur finit par arrivé avec nos assiettes donc Paul retirait sa main qui se trouvait sur la mienne afin que le serveur puisse déposé nos plats sur la table.. - Bon appétit ! Lui dis-je également avec un sourire avant d'attaquer mon assiette..Nous finissions très rapidement nos plats donc le serveur vint nous retirer nos assiettes afin de laisser de la place sur la table pour le dessert que nous venions de commander. Paul finit par me dire qu'il sentait que ça allait être cool, je déposai alors mon regard sur lui.. - Quoi donc ? Le dessert ? Lançais-je alors pour le taquiné, avec un léger rire car j'avais bien compris qu'il parlait de notre colocation mais j'avais eu envie de l'embêter un peu (a).


Revenir en haut

Invité
Paul Wesley


MessagePosté le: Lun 30 Juil - 21:30 (2012)    Sujet du message: you and i we have something. Répondre en citant



    you and i we have something.
    elena gilbert & paul wesley.

      C'est un paradoxe, moi qui ne vais jamais très vite en relation que ce soit amicale ou amoureuse, je me retrouvais déjà en colocation avec une fille que je connaissais à peine. Certes, nous avions vécu déjà.. de certaines choses ensemble, mais la réalité était là on se connaissait peu. Pourtant, ce n'était pas ce que je ressentais, j'avais l'impression de déjà la connaître très bien, et c'était plutôt agréable d'avoir une aussi belle connexion avec une fille. J'étais d'ailleurs au restaurant avec elle, ce que j'aimais dans notre "nouvelle relation", c'était qu'on apprenait vraiment à se connaître. Je savais déjà qu'elle était très reconnaissance, et je lui priais d'arrêter de me remercier à bout de champ, d'ailleurs elle venait de me dire qu'elle arrêterait, qu'elle ne me dirait plus jamais merci. De toute manière, avec tous les remerciements que tu m'as fait en une journée, je suis servis pour un siècle ! rétorquai-je amusé par ma réponse, je lâchai un petit rire qui se mêla au sien. Je retirai ma main de la sienne, et nos regards changèrent de discussion, comme si on revenait à la réalité, le serveur vint prendre la commande des desserts et débarrasser la table, après avoir bien mangé nos plats respectifs. Je venais de lui dire que je sentais que notre colocation allait être cool, et elle me demanda si je parlais du dessert, je feins alors un sourire sur mon visage, en baissant ma tête. Puis, je relevai ma tête, pour croiser son regard, et le capter. Bien que j'adore la tarte aux citrons meringuée, je parle bien de notre colocation, tu es une fille cool, lui dis-je alors, ma phrase avait commencé sur un ton plutôt blagueur, mais je venais de finir avec un peu plus de sérieux, je pensais vraiment ce que je disais. Je voulais tout savoir sur cette fille, ces goûts, ses rêves, et j'étais maintenant sûr qu'on allait avoir du temps pour cela.



Revenir en haut

Invité
Elena Gilbert


MessagePosté le: Mar 31 Juil - 01:14 (2012)    Sujet du message: you and i we have something. Répondre en citant

« You and i we have something. »
featuring Paul Wesley and Elena Gilbert.


    Cela ne faisait même pas encore 24heures que Paul et moi étions colocataire puisque j'avais emménager dans son loft dans la matinée et il avait eu l'excellente idée que l'on aille fêter ça comme il se doit, au restaurant. Bien évidemment, je ne pouvais qu'accepter cette gentille proposition, ça me permettrait de sortir et de me changer les idées après toutes les histoires qu'il y avaient eu à Cancun dernièrement et puis ça me donnait également l'occasion de passer un petit moment en compagnie de mon nouveau coloc, d'apprendre à le connaitre d'avantage et plus je passais du temps avec lui, plus je pouvais découvrir qu'il était doter d'énorme qualité. J'avais pu remarqué qu'il était une personne gentille, droite et respectueuse. De plus, il était également galant et généreux car c'est lui qui m'avait invité à diné ce soir, il enchainait les gentils gestes à mon égard et je dois avouée que je n'étais pas insensible à tout ça. Cela faisait maintenant un petit moment que nous étions au restaurant, nous avions eu le temps de discuté de tout et de rien, nous étions également retombé sur le sujet des remerciements car ce dernierr en avait marre que je le remercie sans cesse donc j'avais finis par lui dire que j'allais arrêter de le remercier et il lâchait alors une petite blague sur ce sujet, disant qu'il était servis pour un siècle avec tout les remerciements que je lui avais fait, je lâchais alors un léger rire avant que le serveur ne vienne débarrasser nos assiettes afin de pouvoir nous apporté notre désert. Alors que le serveur venait tout juste de s'en aller, Paul me dit alors qu'il sentait que ça allait être cool donc pour le taquiné, je lui demandais si il parlait du dessert alors que je savais pertinemment qu'il faisait allusion à notre future colocation. Il me répondit alors, avec une pointe d'humour, qu'il adorait la tarte au citron meringuées puis il ajoutait avec un ton plus sérieux, qu'il parlait de notre colocation et que j'étais une fille cool..Je relevai alors la tête afin de le regarder puis, une fois que son regard avait croisé le mien, je lui souris avant de prendre la parole quelques secondes plus tard.. - C'est gentil, merc..Je déposais alors ma main sur ma bouche pour éviter de finir ma phrase car j'avais dis que j'arrêtais de le remercier alors que c'était ce que j'allais faire.. - Plus de remerciement on a dis..Lâchais-je amusée après avoir retirée ma main qui se trouvait devant ma bouche. - Toi aussi Paul, t'es quelqu'un de génial ! Lui confiais-je plus sérieusement avec un léger sourire, je ne le connaissais pas tant que ça mais du peu que je pouvais le connaitre, il était vraiment quelqu'un de très gentil et ça me donnait vraiment envie d'en savoir plus sur lui.


Revenir en haut

Invité
Paul Wesley


MessagePosté le: Mar 31 Juil - 02:08 (2012)    Sujet du message: you and i we have something. Répondre en citant



    you and i we have something.
    elena gilbert & paul wesley.

      Je venais de passer une très bonne soirée avec Elena, et j'étais heureux de savoir qu'elle aussi. On était bien au restaurant pour fêter notre colocation, on apprenait à se connaître et c'était plutôt sympa d'y aller dans ce chemin. On venait de commander le dessert, et en guise de geste affectueux, je lui avouais avoir un bon sentiment pour l'avenir de notre colocation. Elle me taquina, mais je la contrai bien sagement, en faisant allusion à mon dessert préféré. Elle rit avec moi, et alors qu'on entamait notre dessert respectif, je lui confiai qu'elle était une fille géniale, elle allait me remercier, mais elle se retint à temps en rigolant, je souris alors en relevant mon visage vers le sien, pour croiser son regard. C'est vrai on l'a dit, dis-je en souriant, puis je pris mon verre pour boire un petit peu. Elle me retourna le compliment, je lui fis un signe de tête, pour la remercier, et je me mis à rire avec elle. Je payai assez vite l'addition, et on s'en alla vers la maison. On rigola tout au long de la route, c'est une fille géniale, et j'étais sûr qu'on allait passer de bons moments ensemble...



scène close



Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:02 (2016)    Sujet du message: you and i we have something.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison sept -> L.A
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky