Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
si tu saute, je saute pas vrai ?
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison sept -> Habitations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

Invité
Riley Ford


MessagePosté le: Ven 3 Aoû - 20:14 (2012)    Sujet du message: si tu saute, je saute pas vrai ? Répondre en citant





« M E I L L E U R U N J O U R ; M E I L L E U R T O U J O U R S » 


    J'étais levée de bonne heure et comme chaque matin, je prena mon petit déjeuner en terrasse réfléchissant à ce que j'allais pouvoir faire et aujourd'hui sa allait être visites à mon meilleure ami qui à mes yeux représentait énormément. Après m'avoir goinfrée de gaufres et de crèpes, je partis direction salle de bain afin d'enlever les odeur de nuit qui se faisait sentir alors après la douche, j'enfila un jean assez serrant suivi de ballerine jaunes et d'un maillot large de même couleur avant d'attacher mes cheveux et de me parfumer. Je sortis de chez moi et pris ma voiture jusqu'a l'appartement de Gabriel et une fois les quelque étages montés, j'atteris devant le tapis souhaitant la bienvenue a ceux qui était dessus et sonna, attendant une réponse positive de sa pars.


    Revenir en haut

    Publicité


    MessagePosté le: Ven 3 Aoû - 20:14 (2012)    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut

    You live your life.
    Inscrit le: 16 Juil 2012
    Adalynn Stevens

    Messages: 1 796
    » feat: AmandaAmazingSeyfried
    » age: 24 étoiles dans mon ciels
    » ville/ pays d'origine: Miami, Bitch
    » métier : Rédactrice dans un Magazine
    » situation amoureuse : Ce qui a de plus libre
    » son favori: Little Secrets by Passion Pit
    » dites cheeeeeease :

    MessagePosté le: Ven 3 Aoû - 21:07 (2012)    Sujet du message: si tu saute, je saute pas vrai ? Répondre en citant



    _________________
    Serena && Gabriel
    Meilleur un jour, Meilleur toujours

    _________________

    J'avais encore passé une longue soirée ... enfin je dirai même une longue nuit, la nuit dernière. Donc j'étais encore en train de dormir complètement affalé sur le ventre dans mon lit à ronfler enfin jusqu'à ce qu'on viennent frapper à la porte. J'ouvris lentement les yeux en lâchant un
    "Mhhh" très ronchon. Puis je regarda l'heure, il était 10h30, il était encore trop tôt pour ce lever donc je plaça mon oreiller sur ma tête en espérant qu'on me laisse tranquille mais ça ne fut pas le cas car ça insistait donc je me leva pour ouvrir la porte. C'est avec la tête dans le cul que je traversa mon couloir. Je passa ma mais dans mes cheveux pour essayé de me recoiffer mais bon ça arrangeait rien du tout. Une fois devant la porte, je me regarda et constata que j'étais en boxer mais j'avais la flemme de renfiler quelque chose. Donc j'ouvris la porte et découvrit qu'il s'agissait de ma meilleur ami alors je lui fit un grand sourire en lui disait d'une voix roque "Hey comment tu va ??" avant de la serrer dans mes bras et de la laisser entrer.
     
     

    _________________

    Adalynn Stevens


    Revenir en haut
    Visiter le site web du posteur

    Invité
    Riley Ford


    MessagePosté le: Sam 4 Aoû - 12:10 (2012)    Sujet du message: si tu saute, je saute pas vrai ? Répondre en citant

      J'attendais tel une clocharde qu'on viennent m'ouvrir et après quelque frappes de ma pars, il arriva enfin avec sa tête dans le cul, en boxer et décoiffés mais cela ne m'étonna pas plus que sa. Je le regarda de haut en bas et remarqua qu'il était fatigués et que sa chère meilleure amie l'avait réveillés. « Hey comment tu va ? ». Me demanda t'il d'une voix assez roque avant de me prendre dans ses bras, je le serra quelque instant contre moi avant de lui embrasser sa joue. « Mh .. Beaucoup mieux que toi apparement, je me trompe ? ». Répondis-je en lui souriant et de pénétrer à l'intérieur de son chez lui. « Ta fais la fête toute la nuit je suppose ? ». Demandais-je par curiosité en m'installant dans le canapé.


    Revenir en haut

    You live your life.
    Inscrit le: 16 Juil 2012
    Adalynn Stevens

    Messages: 1 796
    » feat: AmandaAmazingSeyfried
    » age: 24 étoiles dans mon ciels
    » ville/ pays d'origine: Miami, Bitch
    » métier : Rédactrice dans un Magazine
    » situation amoureuse : Ce qui a de plus libre
    » son favori: Little Secrets by Passion Pit
    » dites cheeeeeease :

    MessagePosté le: Sam 4 Aoû - 12:43 (2012)    Sujet du message: si tu saute, je saute pas vrai ? Répondre en citant

    Pendant que je la tenais dans mes bras, elle me laissa un baiser sur la joue en me disant qu'elle allait beaucoup mieux de moi avant d'entrer dans mon appartement. Je la regarda pas trop réveillé en marmonnant "Oh, ouais ça c'est sure." Je vis ma meilleure amie s'installer sur le canapé donc je décida de faire la même chose. "Mmhh tu suppose super bien !! Mais je crois que mon ami gueule de bois ne veut pas me lâcher" lui répondis-je simplement. Après un court silence durant lequel j'essayai de me réveillé, je voulut prendre un bon café pour me réveiller "Chouchou, tu veux un café ou un truc à boire" lui demandais-je en me levant pour aller en direction du bar de la cuisine. 

    _________________

    Adalynn Stevens


    Revenir en haut
    Visiter le site web du posteur

    Invité
    Riley Ford


    MessagePosté le: Sam 4 Aoû - 12:51 (2012)    Sujet du message: si tu saute, je saute pas vrai ? Répondre en citant

      Lui et les soirées s'en n'en finissaient pas mais au même temp je le comprenais, c'était tout à fait normal. Il avait une drôle de tête, en gros une tête de bourré et cela est bien fait pour lui x). « Oh ouais ça s'est sûre ». Sa réponse me fit sourire, j'avais raison de ce côté là. Je m'étais confortablement installée dans le canapé et il mit moins de trois seconde pour me rejoindre alors que j'allumais la télé. « Mhhh tu suppose super bien !! Mais je crois que mon ami gueule de bois ne veut pas me lâcher ». Je ne pus m’empêcher de lâcher un léger rire, c'était plus fort que moi. « Ta qu'a dire à ton ami gueule de bois qu'il existe des dolipranes et peux être qu'il te lâchera, qui ne tente rien, n'a rien de toute façon alors va prendre un doliprane ». Ajoutais-je en le regardant, plus je le regardais et plus je voyais qui commençait à devenir épave. « Chouchou, tu veux un café ou un truc à boire ? ». Me demanda t'il alors qu'il se levait pour se diriger dans la cuisine. « Un café loulou s'il te plaît ». Ajoutais-je alors qu'il commençait à prendre les tasses. « Sache une chose loulou, c'est que quand ta la gueule de bois, t'es pas très beau ». Je me mis à sourire légèrement en le regardant faire. « Veux tu de l'aide ? ». Demandais-je en le regardant.


    Revenir en haut

    You live your life.
    Inscrit le: 16 Juil 2012
    Adalynn Stevens

    Messages: 1 796
    » feat: AmandaAmazingSeyfried
    » age: 24 étoiles dans mon ciels
    » ville/ pays d'origine: Miami, Bitch
    » métier : Rédactrice dans un Magazine
    » situation amoureuse : Ce qui a de plus libre
    » son favori: Little Secrets by Passion Pit
    » dites cheeeeeease :

    MessagePosté le: Sam 4 Aoû - 13:47 (2012)    Sujet du message: si tu saute, je saute pas vrai ? Répondre en citant

    Je ria avec elle, il faut dire que c'était assez comique de parler de la gueule de bois comme une personne. Je la regarda très sérieux "Eh, je suis pas stupide, j'ai juste la gueule de bois. J'ai déjà penser à cet ami doliprane, le seule soucis c'est que j'en ai pu. Les trois dernière sont passer dans ma dernière cuite et franchement ça a pas suffit. J'étais dans un état lamentable ... enfin je pense que tu as l'habitude depuis le temps" dis je avec un petit sourire. Il faut dire que j'étais vraiment terrible en soirée et cette fameuse dernière fois je me suis retrouvé à dormir dans le caniveau mais le pire c'est que je croyais que c'était mon lit --'. Je mis donc 2 tasses à café sous la senséo en disant "Allez c'est parti deux café" avant d'appuyé sur le bouton start. Pendant que le café coulait ma meilleure amie prit soin d'ajouter que je n'étais pas très beau quand j'ai la gueule de bois donc je lui fit un regard noir avant de lui dire avec le sourire "Oui, mais une bonne douche et je serait tout beau, tout neuf. Là, je suis juste en mode usé". Le café avait fini de couler donc je m’apprêta à enlever les tasses pendant que Serena me proposais sont aider à laquelle je répondis "T'inquiète je gère" sauf que j'avais oublier un détail très important  que les tasse serait chaude donc à peine je les avait saisis qu'elle tomba au sol. Je regarda désespéré Serena qui riait "Enfaite si, j'avais besoin de toi" dis je en regardant les tasse explosé au sol. 

    _________________

    Adalynn Stevens


    Revenir en haut
    Visiter le site web du posteur

    Invité
    Riley Ford


    MessagePosté le: Sam 4 Aoû - 14:06 (2012)    Sujet du message: si tu saute, je saute pas vrai ? Répondre en citant

      Ce qui était bien avec Gabriel, c'est qu'entre nous il y avait pas de tabous, de chose qui nous bloquerais .. Non on parlait de tout même de rien et même si parfois on disais ce qu'on pensait, ce n'étais pas méchant juste réaliste. « Eh je suis pas stupide, j'ai juste la gueule de bois ; J'ai déja pensais à cet ami doliprane, le seul soucis c'est que j'en ai pu. Les trois dernières sont passer dans ma dernière cuite et franchement sa a pas suffit, j'étais dans un état lamentable .. Enfin je pense que tu as l'habitude depuis le temp ». Je le regarda en secouant ma tête en souriant ; Il représentait beaucoup pour moi, c'était un peu comme le frère que je n'avais jamais eu à vrai dire. « T'es pas doué non plus, ta qu'a arreter de faire la fête, je peux t'assurer que ton ami gueule de bois ne se manifestera plus, je peux t'en assurer. Bien sûr que j'ai l'habitude depuis le temp, et je t'en veut pas, je t'en voudrais jamais même si tu viendrais à être à l'agonie ». Malgré sa gueule de bois et son regard d'épave, il réussit à faire deux cafés ce qui était pour moi un exploit de sa pars, m'enfin c'est sa les garçons x). « Allez c'est parti, deux cafés ». Même pour dire deux café il devait parler alors que généralement les gens normaux le font sans dire ce qu'il font mais Gabriel était différent et c'était ce que j'aimais le plus chez lui. Après lui avoir fait cette fameuse réflexion de mocheté quand il avait la gueule de bois, il me lança un regard noir suivi d'un sourire. « Oui mais une bonne douche et je serais tout beau, tout neuf. La je suis en mode usé ». Je ria nerveusement, pour être usé il l'était et encore le mot était faible, trés faible pour le décrire. « Oui peux être, j'ai hate que tu te lave alors, je veux retrouver mon meilleur ami en mode beau gosse ». Ajoutais-je en le regardant suivi d'un sourire. Alors que je lui proposais mon aide, monsieur faisa son beau gosse. « T'inquiète je gère ». Je le regarda alors faire vu que monsieur avait l'air de gérer quand en sortant les tasse de la senseo, monsieur les lâcha vu qu'elle était chaudes .. Pas doué celui la. « Enfaite si j'avais besoin de toi ». Je me leva du canapé et le rejoignis dans la cuisine. « Je le savais que tu pouvais pas te passée de moi, laisse moi faire ». Je ramassa les tasses cassés évidemment et nettoya le café qui commencait à s'incruster dans le sol avant d'en reprendre deux autres et de les mettre sous la senseo en attendant que sa coule.


    Revenir en haut

    You live your life.
    Inscrit le: 16 Juil 2012
    Adalynn Stevens

    Messages: 1 796
    » feat: AmandaAmazingSeyfried
    » age: 24 étoiles dans mon ciels
    » ville/ pays d'origine: Miami, Bitch
    » métier : Rédactrice dans un Magazine
    » situation amoureuse : Ce qui a de plus libre
    » son favori: Little Secrets by Passion Pit
    » dites cheeeeeease :

    MessagePosté le: Sam 4 Aoû - 19:04 (2012)    Sujet du message: si tu saute, je saute pas vrai ? Répondre en citant

    Je leva les yeux au ciel en faisant un "non" de la tête lorsqu'elle me suggéra de mettre un stop à mes soirée. Ça c'est carrément impossible donc je ronchonna "Non, j'arrête pas !!!" puis je fit mine de bouder en croisant les bras comme un enfant "Mais ce que je l'aime bien moi mon pote la gueule de bois. Et puis c'est que me délire bien avant qu'il me rende visite." dis je avec une petite voix enfantine puis je décroisa mes bras en prenant la voix de la raison "Ouais c'est vrai que je devrai levé le pied parce que faire la fête tout le temps ça fatigue un peu comme même" dis je simplement. C'est vrai que je faisais peut-être un peu trop la fête mais bon au moins ça me passe le temps. Et il est vrai que je fini très très souvent mal mais bon faut profité tant qu'on est jeune. Et puis Serena est bien l'habitude car par un moment on y aller beaucoup ensemble et elle m'as dans des état complétement  fou comme moi d'ailleurs mais elle restera toujours ma meilleure amie. Je ria quand elle me disait qu'elle avait hate que j'aille me doucher puis je la regarda en ajouté très normalement "C'est sure car je sent le vomis et en plus je me suis pisser dessus. J'arrivais pas à trouvé les toilette dans mon propre appart. Je te jure donc hop je me suis fais dessus avant d'aller me recoucher" avant de me mettre accroupis pour ramasser les morceau de tasse aider par S. Puis je lui répondis "Non, je crois pas aujourd'hui ça va être dure" avant de la regarder faire le café à son tour. Je doit avouer que je suis maladroit mais là c'est pire.  

    _________________

    Adalynn Stevens


    Revenir en haut
    Visiter le site web du posteur

    Invité
    Riley Ford


    MessagePosté le: Dim 5 Aoû - 15:10 (2012)    Sujet du message: si tu saute, je saute pas vrai ? Répondre en citant

      Gabriel était têtu et assez fêtard mais il est jeune, quoi que moi aussi x) ! Sa réaction avec son " non " de la tête ne m'étonna pas. « Non j'arrete pas ». Me claqua t'il en faisant mine de bouder comme un enfant ce qui me fit légèrement rire. « Mais ce que je l'aime bien moi mon pote gueule de bois et puis c'est que mes délires bien avant qu'il me rende visite ». Rajouta t'il dans la foulés, je le regarda alors avec un sourire. « Alors plains toi pas si ta gueule de bois ne veut pas te lâcher hein ». Répondis-je pour rigoler bien sûr car même si il continuait ses soirées, je pouvais pas lui en vouloir. Puis il me regarda. « Ouei c'est vrais que je devrais lever le pied parce que faire la fête tout le temp sa fatigue un peu quand même ». Il avait réagi c'est déja sa puis sa ne pouvait pas lui faire de mal de stopper un petit peu mais que du bien au contraire. « Ta raison, écoute la voix de la sagesse et de la raison, qui est tout simplement ta meilleure amie puis si tu veux, on pourra se faire des soirée tout les deux, sa peut être marrant aussi ». Répondis-je en souriant, c'était mon meilleur ami et je serais prête à tout pour lui, c'était normal après tout. Alors que je lui faisais des réflexions de senteurs noséabondes, il admetta mes propos, puis sa sentait à des kilomètres. « C'est sûr car je sens le vomis et en plus je me suis pisser dessus. J'arrivais pas à trouver les toilettes dans mon propre appart je te jure donc hop je me suis fait dessus avant d'aller me recoucher ». J'étais dégoutée et je comprenais maintenant d'ou venait ces odeurs qui tournaient autour de lui, je le regarda choquée alors qu'il m'aida à ramasser les morceaux de tasses. « T'es vraiment dégueulasse je te jure ; Te pisser dessus, tu n'a plus 3 ans meilleur ; Tu me donne envie de vomir ». Dis-je en éclatant de rire, c'était plus fort que moi. « Mon meilleur ami est incontinent, il fait ses besoins dans son pantalon, beurk beurk ». Ajoutais-je pour le taquiner bien sûr. « Non je crois pas, aujourd'hui ça va être dur ». Il faisait référence à ma venue puis je resterais la jusqu'a tant qu'il deviennent un peu plus beau. « Après qu'on a tous fait, on promène, on va s'amuser à la fête forraine et ce soir je te paye le restau et un conseil, dis pas non sa marchera pas. Tu me laisse faire ». Je savais qu'il allait pas être motivé mais il viendrait quand même, je le sais.


    Revenir en haut

    You live your life.
    Inscrit le: 16 Juil 2012
    Adalynn Stevens

    Messages: 1 796
    » feat: AmandaAmazingSeyfried
    » age: 24 étoiles dans mon ciels
    » ville/ pays d'origine: Miami, Bitch
    » métier : Rédactrice dans un Magazine
    » situation amoureuse : Ce qui a de plus libre
    » son favori: Little Secrets by Passion Pit
    » dites cheeeeeease :

    MessagePosté le: Dim 5 Aoû - 15:38 (2012)    Sujet du message: si tu saute, je saute pas vrai ? Répondre en citant

    Je plissa les yeux pour faire mon faux énervé puis j’enchainai en lui répondant "Pff, je me plein si je veux d'abord" à la fin de ma phrase j’ajoutai un tirement de langue très enfantin. Je me mis vraiment à exploser de rire lorsqu'elle sous entendu qu'elle était la vois de la sagesse. Franchement elle voix de la sagesse j'aurai vraiment tout entendu "Non, S, s'il te plais. Tu es presque aussi folle que moi donc toi voix de la sagesse sa me fait trop rire. Mais je confirme que des soirée à tout les deux on risque de bien rire surtout si tu te met à boire comme un trou" dis je en repensant au exploit de ma meilleure amie. C'est vrai que lorsqu'on a bu on est vraiment inopposable et complètement déjanté mais elle veut jamais l'avouer qu'elle est folle. Je riais de bon cœur après lui avoir avouer que je m'étais fais dessus. Elle avait pris son air choqué qui me faisait vraiment rire. "Roh, il y a rien de dégoutant c'est juste mon urine. J'ai peut-être plus 3 ans mon l'alcool faire régresser" dis je avec un grand sourire avant de continuer "Mais je suis pas incontinent j'ai juste perdu mon sens de l'orientation et pas trouvé mes toilette c'est tout et puis c'était pas mon pantalon mais mon boxer". J'étais intéressé par le programme mais pas par le faite qu'elle paye le restau "Non, je laisserai jamais une fille me payer le restau question de principe. Donc je payerai le restau" dis je avec un sourire malicieux. 

    _________________

    Adalynn Stevens


    Revenir en haut
    Visiter le site web du posteur

    Invité
    Riley Ford


    MessagePosté le: Dim 5 Aoû - 18:14 (2012)    Sujet du message: si tu saute, je saute pas vrai ? Répondre en citant

      C'est fous comme il était comique lui mais je l'aimais comme il était et heureusement d'ailleurs. « Pff je me plains si je veux d'abord ». Qu'il était chiant parfois mais je pouvais pas lui en vouloir de toute façon. « Pff je m'en fous, c'est toi qui te plains, pas moi ». Répondis-je toute souriante, il est souvent là quand j'ai besoin de lui, il me réconforter d'une manière que seul lui pouvait connaître. C'est vrai que sans lui je serai complètement perdu. « Non S, s'il te plaît. Tu es presque aussi folle que moi donc toi voix de la sagesse sa me fait trop rire. Mais je confirme que des soirée tout les deux on risque de bien rire surtout si tu te met à boire comme un trou ». Je ne pus m’empêcher de rires au éclats à ce qu'il venait de me dire. « Désolé de te contredire mais quand je le veux je suis sage moi, pas comme certains puis c'est sur que des soirée à deux vont être kiffante si tu pisse encore dans ton pantalon devant moi, je risquerais d'immortaliser ce moment ». On avait une complicité énorme et c'était souvent comme sa. On adorait s'amuser surtout à deux car on se ressemblait un peu voir même beaucoup. « Rho il n'y a rien de dégoûtant, c'est juste mon urine ; J'ai peux être plus trois ans mon alcool fait régresser ». Me dit t'il alors que je faisais mine d'être choquée de tout ce qu'il me racontait; quoi que j'étais choquée quand même. « Tu pisse encore dans ton pantalon, assume bordel ». M'exclamais-je en riant, me moquant de lui mais gentiment bien sûr. « Mais je suis pas incontinent, j'ai juste perdu mon sens de l'orientation et pas trouvé les toilettes c'est tout et puis c'était pas mon pantalon mais mon boxer ». Il essayait de se défendre le pauvre vu qu'il se trouvait dans une situation délicate. « Arrête de parler et va retirer tes odeurs parce que sa commence à sentir dans ton appart et c'est désagréable ». Je lui souria, avec lui je pouvais être moi même et pas devenir celle que tout le monde voulait que je devienne. « Non je ne laisserais jamais une fille me payer le restau, question de principe donc je payerais le restau ».  Il est de plus en plus fou dans sa tête ce gosse, comme si il allait payer alors que c'est moi qui invite. « Si tu m'aime, tu me laisse payer le restau, question de chantage ». Finis-je par répondre fièrement tel une enfant voulant céder à ses fins.


    Revenir en haut

    You live your life.
    Inscrit le: 16 Juil 2012
    Adalynn Stevens

    Messages: 1 796
    » feat: AmandaAmazingSeyfried
    » age: 24 étoiles dans mon ciels
    » ville/ pays d'origine: Miami, Bitch
    » métier : Rédactrice dans un Magazine
    » situation amoureuse : Ce qui a de plus libre
    » son favori: Little Secrets by Passion Pit
    » dites cheeeeeease :

    MessagePosté le: Lun 6 Aoû - 12:25 (2012)    Sujet du message: si tu saute, je saute pas vrai ? Répondre en citant

    Dans sa voix je sentis un pointe d'énervement mais je savais que ce n'était pas méchant c'était en quelque sorte notre façon de ce dire "je t'aime". Donc je lui répondis sur le même ton "Eh bah oui c'est moi qui ce plain et j'en suis fière" je fini avec phrase avec un grand sourire un peu moqueur. J'explosai encire plus de rire lorsqu'elle me disait qu'elle savait être sage quand elle voulait. Alors je la regarda toujours aussi mort de rire en lui lâchant "Ouais souligne bien le quand je le veux, parce que c'est pas souvent que tu veux être sage. Oui mais moi c'est pas pareil je veux pas être sage j'aime mon coté déjanté" avec un voix assez drôle avant de continuer "Han, maintenant j'ai plus le choix, il faut que je trouve les toilette sinon avec toi sa va être la honte international." dis en faisant dans gros yeux. Elle est folle je veux pas finir la risé de tout le monde moi. Puis elle m'ordonna d'assumer ma connerie donc je la regarda une nouvelle fois avec des gros yeux "Non, mais qu'est ce que tu crois j'assume pleinement, la preuve je te l'ai dit". Bah ouais, c'est vrai j'assume toute mes connerie et même les pires. Très vite ma Chouchou m'ordonna d'aller prendre une douche mais une nouvelle fois je ne l'écouta pas et je l'a pris dans mes bras pour qu'elle sente plus mon odeur en lui lançant "Han S, avoue tu aime cette douce odeur de mâle" je fini ma phrase à moitié mort de rire. Mais S rattaqua en me soutenant qu'elle allait payer le restau mais j'étais pas prêt à me laisser faire. Je fis un non avec mon index en lui disant 'Tutute, le chantage sa ne marche pas avec moi et si tu t'en tête a vouloir payer le restau je sort comme ça. Odeur y comprise." sur ton malicieux et j'en étais capable de sorti avec juste un boxer et aller partout. Le ridicule ne tue pas. 

    _________________

    Adalynn Stevens


    Revenir en haut
    Visiter le site web du posteur

    Invité
    Riley Ford


    MessagePosté le: Lun 6 Aoû - 15:09 (2012)    Sujet du message: si tu saute, je saute pas vrai ? Répondre en citant

      On avait toujours cette façon de nous chamailler pour rien mais le plus drôle c'est qu'on était têtu l'un comme l'autre et pour se mettre sur un terrain d'entente c'était pas gagné. « Et bah oui c'est moi qui me plains et j'en suis fière ». Je secoua la tête en grimaçant et le regarda. « Ouei si tu veux ; Fais ton fière ». Je ria légèrement quand il se mit à éclater de rire, certainement pour la voix de la sagesse encore. « Ouei souligne bien le quand je le veux parce que c'est pas souvent que tu veux être sage. Oui mais moi c'est pas pareil je veux pas être sage, j'aime mon côté déjanté ». Je le regarda et faisa l'innocente, comme toujours. « Je t'interdis de dire que je suis pas sage, je suis beaucoup plus sage que toi et je sais m’arrêter quand il le faut donc si je suis sage et la voix de la sagesse c'est bel et bien moi alors pouet pouet ». Répondis-je en lui tirant la langue de façon enfantin, j'avais beau avoir dix neuf ans, dans ma tête j'en faisais cinq voir moins x). « Han maintenant j'ai plus le choix, il faut que je trouve les toilettes sinon avec toi sa va être la honte international ». C'est fous comme il était logique et intelligent quand il le voulait. « Ta tout à fait raison mais je t'aurais un jour où l'autre alors attend toi à avoir la honte ». Répondis-je fière de moi et de ce que je savais comme dossiers et si il n'allait pas dans mon sens, le dossier fera son entrée envers les gens et je peux dire que sa réputation risquerais de chuter xD. « Non mais quest-ce que tu crois, j'assume pleinement, la preuve je te l'es dit ». Heureusement qu'il assumait ses connerie mais Gabriel n'avais peur de rien ni de personne et savais se défendre dans n'importe quel situations. « J'ai pas dit le contraire, je dis juste que si sa viendrait à se savoir, tu devra te faire tout petit, enfin c'est mon avis ». Je ria déjà rien qu'en voyant la tête des autres si ils le savaient. Gabriel était ce qu'on peux appeler un fou mais quest-ce que je l'adorais ce fou puis avoir un meilleur ami comme lui, c'est assez la classe. « Han S, avoue que tu aimes cette odeur de mâle ». Il m'avait serrer dans ses bras m'obligeant à sentir son odeur qui était infecte, je le poussa un grand coup afin de le dégager de mes bras. « Me touche pas avec tes sales patte et ton odeur qui empeste l'appart ». Je frissonnais rien qu'en réalisant que son odeur avait attérit sur moi. Je pris mon parfum dans mon sac et m'aspergea un grand coup retirant les odeur laissés sur moi. « Tutute le chantage sa marche pas avec moi et si tu t'en tête à vouloir payer le restau, je sors comme sa et odeur comprises ». Je le regarda sans montrée le moindre traits sur mon visage. « Bha écoute, sors comme sa ; Iaura une raison de plus pour t'abaisser devant tes potes et entre nous c'est toi qui aura la honte vu comment les gens vont s'écarter lorsqu'il sentiront ton odeur qui infecte tout le monde ». Je rigola au éclats et j'allais payer le restau, même si il sortais comme sa. J'avais pas honte de lui et encore moins de son odeur.


    Revenir en haut

    You live your life.
    Inscrit le: 16 Juil 2012
    Adalynn Stevens

    Messages: 1 796
    » feat: AmandaAmazingSeyfried
    » age: 24 étoiles dans mon ciels
    » ville/ pays d'origine: Miami, Bitch
    » métier : Rédactrice dans un Magazine
    » situation amoureuse : Ce qui a de plus libre
    » son favori: Little Secrets by Passion Pit
    » dites cheeeeeease :

    MessagePosté le: Lun 6 Aoû - 17:33 (2012)    Sujet du message: si tu saute, je saute pas vrai ? Répondre en citant

    Je la vis grimacer et cela me fit vraiment rire. On aurai dit un petit chien franchement à mourir de rire. "Bah ouais je fais mon fière et j'aime" lui dis je sur un ton joyeux et moqueur à la fois. Je lui fit de gros yeux "Quoi Pouet-pouet mais va te faire mettre ma Chouchou qui est même pas sage d'abord. Et il y a un moment non, tu ne savais pas t'arrêter." dis je amuser et en me souvenant des gaffe qu'elle avait pu faire. Puis elle me tira la langue, l'affront suprême. Je lui attrapa ça langue en tirant dessus "Han je vais te la faire bouffé ou te la couper si tu me la retire !!!" dis je en jouant avec ma meilleure amie. Ensemble c'est fou combien on pouvais régresser. On était des fou mais on ce moquais l'avais que pouvais avoir sur nous. On est ce qu'on point bar. "Pff tu m'aura jamais ... Je sais me tenir et surtout me retenir ma chère !!" Bon, bah maintenant il va falloir que je fasse attention à moi oh mon dieu que ça va être dure. Je ria "Je vais pas me faire petit alors que je suis ENORME" dis je en remontant montant mes épaule et en bondant le torse. Alors que je la tenais dans mes bras elle sent dégagea de force et aspergent la pièce de son parfum "Mes sale patte !? Retire c'est que tu viens de dire là Ma Chouchou" dis je en commençant à la recoursé dans l'appartement. Merde ma délicieuse odeur ne la pas fais plier. Donc je la regarda "Tu as pas tors et sérieux c'est vrai que je fouette donc je vais prendre cette douche et mettre l'option beau gosse" dis je en baissant la tête en allant direction la douche en savant qu'elle avait gagner. 

    _________________

    Adalynn Stevens


    Revenir en haut
    Visiter le site web du posteur

    Invité
    Riley Ford


    MessagePosté le: Lun 6 Aoû - 18:01 (2012)    Sujet du message: si tu saute, je saute pas vrai ? Répondre en citant

      « Bha ouais je fais mon fière et j'aime ». Je souria légèrement, c'est fous comme il était chiant parfois. « Tant mieux pour toi ». Ma réponse était dit d'une façon " va y je m'en fous " mais en rigolant bien sûr. « Quoi pouet pouet mais va te faire mettre ma chouchou qui est même pas sage d'abord. Et il y a un moment non tu ne savais pas t'arrêter ». Je ne pus m’empêcher de rigoler à ce qu'il venait de me dire. « Ta bien entendu alors oui pouet pouet. Quest-ce que t'en sais que je suis pas sage d'abord ? Tu sais pas alors quand on sait pas on ferme sa gueule loulou. Ce moment était il y a très lontemp alors chut ». Répondis-je en rigolant. Mon meilleur ami était unique en son genre et adorable quand il voulait, c'était une personne de confiance et il connaissais ma vie dans les moindres détails. « Han je vais te la faire bouffé ou te la couper si tu me la retire ». Ce malade mental était en train de tiré sur ma langue, quand je vous dis qu'il est cinglé ce mec, je le regarda avant qu'il ne me la lâche. « T'es complètement malade espèce de pauvre type sans cervelle, tu ma fais mal a la langue espèce de chieur ambulant ». Dis-je en éclatant de rire en faisant aller ma langue qui elle souffrait le martyre. « Pff .. Tu m'auras jamais, je sais me tenir et retenir ma chère ». Je le regarda en deux fois en faisant semblant de tousser. « Te tenir peux être mais te retenir je pense pas, j'ai eu la preuve ». Dis-je en regardant son boxer en faisant référence à son incontinence. Le pauvre était dans une situation délicate et le seul moyen de s'en sortir était une bonne douche mais apparemment il était pas décidés. « Je vais pas me faire petit alors que je suis énorme ». Là aussi j'ai cru que j'allais m'étouffer mais bon, c'est beau d'esperer. « Oui bien sûr, elle est marrante ta blague loulou, toi énorme ? Laisse moi rire ». Dis-je en riant légèrement me moquant encore et encore de lui mais c'était une habitude de toute façon. « Mes sale pattes ? Retire ce que tu viens de dire ma chouchou ». Et alors qu'il ait finit sa phrase qu'il me courait après dans l'appartement qui était assez grand avant de se redresser. « Je retire pas ce que j'ai dis, on a qu'une parole chéri, sache le ». Annonçais-je fièrement en lui tirant la langue une seconde fois bien correctement cette fois. « Tu as pas tort et sérieux c'est vrai que je fouette donc je vais prendre cette douche et mettre l'option beau gosse ». Là je reconnaissais mon meilleur ami, le beau gosse que j'avais toujours connu. « C'est une bonne initiative et profite en pour laver tes dents par la même occasions ». Dis-je alors que je m'installa dans le canapé.


    Revenir en haut

    Contenu Sponsorisé


    MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:29 (2016)    Sujet du message: si tu saute, je saute pas vrai ?

    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
    LA BASE DU FORUM.
    -> les archives -> saison sept -> Habitations
    Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
    Aller à la page: 1, 2  >
    Page 1 sur 2

     
    Sauter vers:  

    Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
    Powered by phpBB
    Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
    Traduction par : phpBB-fr.com
    Designed & images by Kooky