Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
hayden ☺ si la vie est un jeu alors que la partie continu
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison sept -> L.A
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

Invité
Joyce Duhamel


MessagePosté le: Lun 13 Aoû - 17:21 (2012)    Sujet du message: hayden ☺ si la vie est un jeu alors que la partie continu Répondre en citant

Hayden et Joyce ; si la vie est un jeu alors que la partie continu


    Depuis le début d'après midi j'avais été obligé d'assiser à un enterrement de vie de jeune fille, atrocement ennuyeux, j'en avais marre. Normalement on devait faire faire des connerie à la futur marié, boire, s'éclater et voilà que là c'était regarder des comédies romantiques, boire de la bierre et c'est tout. Mes yeux se tournèrent vers la pendule et je vis une heure du matin, je regardais les filles en souriant. Les filles, je pense que y a un moment ou faut savoir dire stop et ce moment c'est maintenant ! Moi je vais en boite ! Mon idée fut finalement suivie par toute les filles qui décidèrent de faire vraiment la fête. Nous allions donc au Roxy et j'avais hâte de m'amuser. Je rentrais dans la boîte et mon regard fit le tour de la salle en s'arrêtant sur un visage. Hayden, finalement ma soirée pouvait très vite devenir assez sympa surtou quand je le vis accampagné d'une fille. J'allais commander des bouteilles et me mis à côtés de Hayden. Bonsoir Mademoiselle, vous devez être Jessica, ravie de vous rencontré ! Heureuse de voire enfin la fuur femme de Hayden ! J'envoyais un clin d'oeil à Hayden et partait rejoindre les filles en observan la scène à suivre.


Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Lun 13 Aoû - 17:21 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Invité
Hayden Christensen


MessagePosté le: Lun 13 Aoû - 18:14 (2012)    Sujet du message: hayden ☺ si la vie est un jeu alors que la partie continu Répondre en citant

Joyce Gomez et Hayden Christensen


 
  

♦ . Si la vie est un jeu alors que la partie continu.   


 
Nous étions Samedi, et mettant ennuyer toute la journée, j'avais décidé, de sortir se soir. Il était précisément 22h23. J'avais donc filer sous la douche, pour ensuite me préparer. J'avais hoter, pour un jean, accompagné d'une simple chemise. Je mettais coiffé vite fait, avant de laisser mon parfum éffleurer délicatement ma peau. J'étais donc sortit par la suite de ma maison, en tachant de la fermé  à clé. J'avais pris ma voiture, sachant que je n'allais pas vraiment boire, je pourrais la reprendre en repartant, tout à l'heure. J'étais donc rentrer dans ma voiture, pour prendre la route vers " The Roxy " ; un club célèbre de Los Angeles. Je m'y rendait assez souvent, car j'adorais boire un verre au bar, accompagné d'une jolie demoiselle, se que je faisais quasiment tous les week-end. Une fois arrivé sur le parking, je pris directement la première place libre. Descendant de ma voiture et en fermant cette dernière, je m'approchais de la boîte de nuit. Le videur, me laissais bien évidemment rentrer, après tout, j'étais en quelque sorte un habituer. Une fois entrer dans celle-ci, je regardais discrètement au tour de moi, avant de me diriger vers le bar. Je pris place, avant de découvrir qu'une jolie blonde, était à mes coté. J'avais donc commander  deux verres de vodka. Pour ensuite commencer à sympathiser avec elle. Je trouvais cela plutôt facile, surtout se soir, la jeune femme qui se tenait devant moi, n'avait pas l'air bien difficile, et je savais que j'aurais sans doute pas de mal à mettre cette dernière dans mon lit. Je n'aurais sans doute pas parler trop vite, si j'aurais su qu'une jeune femme, aller venir gacher mes plans. Joyce, Joyce Gomez, une fille avec qui je profiter quand bon me semble. C'était comme un sorte de jeu, elle me draguer, je la draguer, elle me faisait une vacherie, je faisais de même. Je n'avais évidemment pas rêver, elle était à mes côté à parler au barman, pour prendre sa commande, puis elle avait détourné sont regard vers le mien, pour voir que j'étais accompagné. A ma plus grande surprise, je croyais que cette dernière aller s'adresser à moi, mais je me suis tromper, elle s'adressais à la charmante jeune femme assis à mes côté. Elle lui dit bonsoir, en pronnonçant un prénom au hasard sans doute, avant de lui dire qu'elle était ravie de faire sa rencontre, et qu'elle était heureuse de voir la future femme, ma future femme. Elle m'adressait un léger clin d'oeil en repartant rejoindre ses amis. Elle avait donc inventé une histoire, pour bien entendu mettre la bagaille avec mon plan de se soir. La jeune femme situé face à moi, me fit une scène pas possible, elle m'envoyait aussi quelques pics dans la tête, comme quoi j'étais un " salaud " ou autre. Je l'avais donc laisser parler, et je ne l'avais pas retenue, lorsqu'elle s'apprétait à partir. J'avais était un peu déçu, mais si elle voulait jouer à ceci, elle me trouverais.  


Revenir en haut

Invité
Joyce Duhamel


MessagePosté le: Lun 13 Aoû - 18:37 (2012)    Sujet du message: hayden ☺ si la vie est un jeu alors que la partie continu Répondre en citant

    Honnêtement je voulais croire que les journées pouvaient s'amélioré si on y mettais du sien, il faut dire que depuis ce metin il s'était passé totalement l'inverse. Je les accumulait et cet enterrement de vie de jeune fille était la goutte d'eau pour moi. Assez de suivre e de m'ennuyer c'était pas du tout mon genre, je soufflais et j'avais décidé d'aller au Roxy bien surprise que toute les filles me suivent comme ci elles avaien attendus que quelqu'un se décide à faire quelques choses. Je ne pensais pas du tout que ma soirée serait embelli par le fait d'en gâcher une autre. Hayden était un garçon vraiment charmant il me ressemblait sur beaucoup de point, son côté joueur, possessif et sa jalousie aussi les éléments qui me permettait de le rendre dingue bien sur j'avais aussi c'est défaukt et donc très vite nous en avions fait un jeu, je le voulais, il me voulait et à la minute d'après l'un comme l'autre nous esseyions de nous rendre dingue. Je savais que ce soir il serait ma cible mais aussi mon jouet, et oui je venais à l'instant même de gâcher sa partie de jambes en l'air et comme je le connaissais il n'allait pas laissé ça comme ça. Bien sur tout les deux nous adorions être ensemble on passait toujours de super moment malheuresement les gens autours de nous devenait des pions, notre partie. Je riais au éclats en regardant la scène de ménage devant mes yeux, lui bien sur allait me rendre l'appareil mais j'avais envie de jouer, avec Hayden le jeu en vallait toujours la chadelle et puis il adorait que je vienne jouer les jalouses car j'avais horreur de le voir faire ça sous mes yeux e la réciproque était vraie Je buvais mon verre tout en lâchant Hayden du regard pour pouvoir me concentré sur mon amie qui me parlait.


Revenir en haut

Invité
Hayden Christensen


MessagePosté le: Lun 13 Aoû - 19:26 (2012)    Sujet du message: hayden ☺ si la vie est un jeu alors que la partie continu Répondre en citant

Alors que mon but de la soirée, était d'obtenir une jolie fille, et lui faire découvrir mon lit, cela ne fut pas le cas. Après l'arrivée, de Joyce, une jeune femme qui me ressemblait très bien, oui, nous avions beaucoup de points commun, et je sentais qu'elle allait me faire une vacherie, en me voyant accompagné d'une jeune fille. Cela n'a pas loupé, la jeune femme venait justement de gâcher mon plan de se soir. J'avais détourné mon regard vers cette dernière, en la regardant rire,  elle était fière de ce qu'elle venait de faire. Elle savait très bien, que j'allais en quelque sorte me venger. Je mettais donc levé, du haut tabouré ou j'étais installé, avant de me diriger vers cette dernière. Je connaissais un peu l'une de ses amies, y compris celle avec qui elle parler à ce moment même. Je me posais sans gène à leur côté en leurs coupant la parole - Salut dis-je en m'adressant à son amie d'un léger sourire. Je fis la bise à celle-ci, avant de regarder discrètement Joyce. Elle avait envie de jouer, tout comme j'en avais envie aussi. J'avais par la suite proposer à son amie, de m'accompagner sur la piste de danse, elle avait évidemment accepter. Mon but, était de commencer par la rendre jalouse, un de nos points commun , d'ailleurs. J'avais donc entraîner sa copine, au milieu de la foule, en dansent à ses côté, et en lui murmurant des jolis mots à l'oreille. Normalement nous prenions jamais les amies des autres, mais c'était le seul moyen que j'avais trouver, et c'était comme un sorte de joker.  


Revenir en haut

Invité
Joyce Duhamel


MessagePosté le: Lun 13 Aoû - 19:42 (2012)    Sujet du message: hayden ☺ si la vie est un jeu alors que la partie continu Répondre en citant

    Après avoir réalisé un de mes meilleurs coup ce soir, j'avais enfin pris concentration sur mon amie qui était entrain de mr parler, nous étions entrain de boire notre verreet soudain alors que je m'y attendais pas je vis Hayden s'installé à côté de mon amie comme si c'était totalemen normal, je gardais mon calme alors que celui ci l'emmenait sur la piste du coins de l'oeil entrain de faire un sourire forcé face à ce que je pouvais voir, de colère je voyais un homme dragué une des filles et je l'attrappais par la main. Toi tu viens avec moi ! Je vennais me mettre en face de Hayden et mon amie et je lui lançais un regard alors qu'il se trouvait face à moi. Il voulait me rendre jalouse et bien je pouvais en faire tout autant, je venais chuchoté quelques mots au jeune homme qui posa ses mains sur mes hanches, je lançais de nouveau un regard à Hayden, nous avions les mêmes faiblesses et donc je pouvais distingué la manière de le rendre fou a son tour. Vous savez quand vous avez un jouet qu'il est a vous et que ce jour là et bien y a quelqu'un qui vous la pris et bien sa peut mettre dans des états je vous jure.


Revenir en haut

Invité
Hayden Christensen


MessagePosté le: Lun 13 Aoû - 20:09 (2012)    Sujet du message: hayden ☺ si la vie est un jeu alors que la partie continu Répondre en citant

Joyce , était assez surprise, lorsque je mettais approché de son amie. Elle avait sans doute remarqué, que mon sourire,avait était légèrement forcé, mais bon, quand on veut obtenir quelque chose, on peut, la preuve, son amie, ne tardais pas à résister à mon sourire, et à m'accompagné sur la piste de danse. Je jetais un regard discret, vers celui de Joyce, afin d'y voir que cela la rendait folle. Oui, elle était totalement jalouse, et cela me faisait sourire. Je regardais fixement, la jeune femme qui était devant moi, après tout je n'allais quand même pas l'oublier, elle me parlait, mais ces sujets de conversations, n'était pas vraiment top. Nous n'avions déjà pas le même goût des musiques, et de fur et à mesure, cette dernière m'énervait un peu. Je n'étais pas contre elle, mais sont rire assez aigu, me brisait les oreilles. J'avais remarqué que la jeune femme qui attirait mon attention, depuis maintenant quelques minutes, avait fait exactement fait pareil que moi, elle avait prit un quelconque inconnu et l'avait entraîner avec elle sur la piste. Ils étaient à nos côtés. Et la voir danser avec lui, me fis légèrement sourire, bien que je détournais vite mon regard vers Lindsay, sa copine. Voir le mec avec qui elle dansait, poser ses mains sur ses hanches, m'énervait assez, mais le jeu venait à peine de commencer, alors je n'allais pas gâcher ceci, maintenant. Je fis de même et posa délicatement mes mains sur les hanches de la jeune fille face à moi. Je lui adressais un simple sourire, pour lui faire croire, que je passais un très bon moment avec elle. Cette dernière face à moi, ne se doutait pas de se qu'il se passait, elle croyait que tout était banal, et que je danserais tout le temps avec elle, mais elle ne se douterais jamais, qu'elle servait comme de joker, pour rendre jalouse celle-ci avec qui je jouais. Joyce et moi, entretenions, comme une sorte de relation à la fois ambigue, et à la fois étrange, nous pouvions changer comme cela, et nous retrouvais dans un endroit au beau milieu de quelques part, à s'amuser ensemble. Nous adorions jouer ensemble, mais je ne savais pas si cette dernière était parfois sérieuse, ou si c'était seulement de l'amusement. 


Revenir en haut

Invité
Joyce Duhamel


MessagePosté le: Lun 13 Aoû - 20:31 (2012)    Sujet du message: hayden ☺ si la vie est un jeu alors que la partie continu Répondre en citant

    J'était une personne qui ne lâchais jamais l'affaire et même si j'avais perdu l'avantage au moment ou il avait choisi une maie à moi pour me rendre jalouse j'essayais tant bien que mal de garder mon sang froid. J'avais du mal à savoir si il prenait vraiment du plaisir avec elle ou si il l'utilisait pour m'atteindre moi. Avec Hayden il y avait cette bearrière qui faisait que parfois je me demandais si nous jouions vraiment ou si parfois on prenait vraiment les choses à coeur comme si le jeu servait de bouclier face à se qui pourrait vraiment y avoir. Sachant que Hayden e moi nous étions vraiment similaire la dessus il était dure pour nous de savoir réellement ce qui se passait enfin a ce moment précis je sentais le type posé ses mains sur mes fesses sans que je n'es rien dit je faisais les gros yeux mais pensait à Hayden qui nous abservait alors je ne disais rien et le laissais faire bienje sentais que le gas était vraiment bisard. Je lançais des regard à nos voisins de danse et regardais chaque acte de Hayden j'en oubliais presque que moi aussi je devais le rendre jaloux. Sans doute parce que choisir une amie me touchais plus que ce que je ne croyais. Je vis le garçon essayer de m'embrasser et je le gifflais en essayant de m'en aller, je regardais Hayden et filais dans la foule, ma première idée fut d'aller boire. Je commandais un wisky et le but cul sec j'avais eu peur sur le coup mais j'essayais de garder mon sang froid et puis je me sentais mal d'assiter a cette scène qui d'habitude me touchais pas autant.


Revenir en haut

Invité
Hayden Christensen


MessagePosté le: Lun 13 Aoû - 20:49 (2012)    Sujet du message: hayden ☺ si la vie est un jeu alors que la partie continu Répondre en citant

Je continuais à danser, tout en fixant du regard, Joyce, j'avais remarqué, que le gar, avec qui elle dansait, était plutôt bizarre. Ce qui me parût étrange, c'est que cette dernière se laissais toucher les fesses, je n'avais guère envie de faire de même surtout sur son amie, je savais que mon but, était de la rendre jalouse, mais au point de toucher sa copine, je pense pas que j'aurais pu, et sans m'y attendre, je remarquais le mec voulant l'embrasser, je ne savais pas vraiment comment réagir ou quoi faire, mais m'approcher de lui, et l'empêcher aurait était une très bonne idée, mais Joyce l'avait fait avant moi, elle l'avait giflé, avant de partir, et de disparaître dans la foule. Son amie, avait voulue la rejoindre, mais je lui retiens soudainement sont bras, en lui demandant si elle pouvais me laisser y'aller, elle haussa les épaules, avant de disparaître elle aussi, et de rejoindre ses amies. Je savais ou trouver la jeune femme, la ou elle pouvait se détendre, était bien le seul endroit, le bar. Je la regardais avec léger sourire, surtout quand je la vis boire sont verre d'une vitesse. Je vint m'installer à ses côté en la regardant - C'est un jeu stupide lâchais-je simplement. Je ne savais pas vraiment par ou commencer, par lui dire, que cela m'avait énervé lorsqu'elle avait prit cet inconnu, ou autre. De toute façon, nous étions un peu près au même point. Nous étions jaloux tous les deux, et nous étions en quelque sorte exéco. Je ne dis rien, laissant un léger silence s'installait, avant de reprendre légèrement - Désolé, si j'ai fait croire de faux espoirs à ton amie dis-je alors avec un léger rire. Je n'étais pas vraiment le genre de gars, à prendre les amies des autres, mais pourtant se soir, cela était arrivé, mais je ne pense pas que Joyce, m'en voudrait pour ceci. - Et d'ailleurs, sacrée gifle dis-je en la regardant. Je cherchais à détendre l'atmosphère, et c'était l'une des premières fois, que je voyais la jeune femme réagir, comme ceci face à un mec. Je lui adressais un léger sourire au coin, histoire de dire que j'étais la pour elle, et que ce jeu avait sans doute partis sur des mauvaises bases. 


Revenir en haut

Invité
Joyce Duhamel


MessagePosté le: Lun 13 Aoû - 21:06 (2012)    Sujet du message: hayden ☺ si la vie est un jeu alors que la partie continu Répondre en citant

    Je n'avais pas trop compris comment j'en était arrivé à gifflé ce garçon mon but premier était d'avoir Hayden, moi et seulement moi, pas Lyndsay ou cette fille au bar. Je buvais mon verre cul sec et en commandais un autre, je pensais à hayden et Lyndsay sur la piste mais je vis Hayden s'installé à mes côtés, je tournais mes yeux vers lui encore sous le choc. Je regardis le barman par la suite et laissais un petit silence après avoir entendu que c'était un jeu stupide. Je suis d'accord, j'ai été stupide de laissé ce mec me toucher sa m'apprendra à être jalouse ! Nous étions dans le même états d'esprit, nous avions été jaloux mais ce soir dans mon cas j'avais ressentie plus que ça et je ne savais pas trop qyoi en penser sa me perturbais ey je savais pas comment le dire à Hayden car peut être que lui s'amusait bien après tout. Je souriais en l'écoutan et répondais en le regardant dans les yeux. Tant pis pour elle si elle à pas compris qu'elle faisait pas l'affaire face à moi ! Je riais doucement et commandais deux verres en regardant le barman servir Hayden, il me féclicita pour la giffle et je sourie. Je suis désolé de mettre enporter avec "Jessica" j'aurais du te laisser tranquille, j'ai eu du mal a assister a ça!


Revenir en haut

Invité
Hayden Christensen


MessagePosté le: Lun 13 Aoû - 21:24 (2012)    Sujet du message: hayden ☺ si la vie est un jeu alors que la partie continu Répondre en citant

Je n'allais pas la laisser seul, surtout après le petit évènement qui venait de se produire, j'avais alors laisser l'amie de Joyce, retourner ou elle était auparavant, et je mettais diriger vers le bar, car je savais que la jeune femme se trouverais ici. Je mettais installer à ses côté, et je lui avait dit que c'était un jeu stupide, elle était du même avis que moi,et elle avouait qu'elle avait était stupide de savoir laisser toucher par se mec, et que cela lui apprendra d'être jalouse. - Ne dit pas ça, ce n'est pas de ta faute lui dis-je avec un sourire au coin. Ce n'était pas vraiment de sa faute, c'était aussi de la mienne, car après tout, c'est moi qui avait pris ma revanche en prenant son amie, et c'est un peu de ma faute, puisqu'elle a suivit se que je faisais.J'avais reprit la parole suite à cela, en lui disant que j'étais navré, d'avoir fait croire de faux espoirs, à son amie, cette dernière sans fichais un peu, comme je pouvais le voir dans se qu'elle disait. Elle ajoutait aussi, qu'elle ne faisait pas l'affaire face à moi. - Mhh, j'avoue, que tu te débrouilles mieux qu'elle lui dis-je alors en lui souriant de nouveau. Je devais l'admettre aussi, que Joyce, était simplement l'une des filles avec qui j'adorais profiter, et que je connaissais par coeur, et puis je devais aussi avouer que son amie, ne lui arriver pas à la cheville, Joyce, avait de meilleures sujets de conversations et était nettement plus jolie. Elle détourna son regard vers le barman, en commandant deux verres. Le barman, me servit un verre, avant de la faire gentillement glisser sur la bar, pour que je l'attrape afin de l'avoir dans ma main. A nouveau silence c'était installé, alors pour détendre l'atmosphère, je l'avais félicité pour la gifle, et ne m'y attendant pas, elle s'excusait de s'être emporter avec " Jessica ", du moins le prénom légèrement inventé, et qu'elle aurait du me laisser tranquil, elle finit par avouer, qu'elle avait eu du mal a assister à ça. Je bu une gorgée de mon verre, en regardant celle-ci. Je plongea mon regard dans le sien, comme si cela parlaient à nos place. J'avais laisser un sourire se dessinais sur mes lèvres - Sérieusement, je pense que tu as bien fait de t'être emporter, car je pense qu'elle faisait un peu trop prout-prout, à mon goût dis-je en lâchant un léger rire. Lorsque je regardais Joyce, j'avais comme la sensation, de me sentir bien, nous étions quasiment pareil, c'était comme une sorte de double, sauf que cette dernière était une fille. 


Revenir en haut

Invité
Joyce Duhamel


MessagePosté le: Lun 13 Aoû - 22:00 (2012)    Sujet du message: hayden ☺ si la vie est un jeu alors que la partie continu Répondre en citant

    J'avais vu Hayden s'installé à mes côtés et je me rendaiscompte que sa me faisait plaisir qu'il est laissé mon amie pour me rejoindre moi, bien que je lui avais expliqué que je n'aurais jamais du accepté de laisser le type me toucher pour le rendre jaloux je trouvais que c'était ma faute mais il me dit que sa ne l'étais pas. On avait ce soir tout les deux été au délà de nos limites on le savait d'ou le fait que le jeu devanit dangereux. Je tournais mes yeux vers lui et sourie. Sa n'est pas la tienne non plus, je crois la barrière à été franchie de mon côtés parce que... ! Je lâchais son regard pour boire mon verre et essayer de ne pas trop exposer ce qui était arriver ce soir et le fait que j'avais eu un réelle pincement au coeur en les voyant tout les deux Je devais avouer que Hayden avait tout pour me plaire un sourire à tomber, il était exactement comme moi mais au masculin donc il me comprennait, je le regardais du coin de l'oeil et souriais. Ah c'est très gentil ça ! Je ne savais pas trop comment en venir à des sujets plus sérieux parce que nous étions toujours derrière l'humour ou le jeu donc je ne savais pas vraiment ce qu'il pensais bien que me retrouver à plonger mon regard dans le siens me donnais tout autre envie à ce moment là. Je le regardais et j'avais plus envie de bouger je voulais juste rester comme ça. Il procurait des sensation bisard chez moi.


Revenir en haut

Invité
Hayden Christensen


MessagePosté le: Lun 13 Aoû - 22:45 (2012)    Sujet du message: hayden ☺ si la vie est un jeu alors que la partie continu Répondre en citant

Se soir, avait eu lieu un léger dérapage, lors du jeu qui avait commencer entre nous deux. Au final, nous nous sommes rendu compte tous les deux, que nous étions jaloux. Je me suis aussi rendu compte, que je comptais peut être un peu aux yeux de Joyce, puisque je ne l'avais jamais vu aussi jalouse, comme elle l'était se soir. Lorsqu'elle disait que cela était de sa faute, je lui dis que ce n'était pas entièrement de sa faute à elle, pour admettre, c'était tout autant de la mienne, ou même de ce jeu stupide. Je ne savais pas vraiment se que penser la jeune femme à ce moment précis, mais elle était totalement dans ses pensées, je l'adorais et à la fois je l'admirais. Elle était comme mon model, mais un model très différement, non parce que c'est une fille, mais parce que aussi, elle a eu ce courage de se défendre, et elle à eu tout autant le courage d'avouer sa jalousie. Joyce était une fille rare, une fille pleine de vie, et pleine de joie, avec qui j'adorais passé du temps. J'avais repris la parole, car je trouvais qu'un long silence c'était installer entre nous deux, je lui avait en quelque sorte remercier, de m'avoir détruit mon coup d'un soir, car la jeune fille, était un peu trop prout-prout à mon goût. Elle me disait que c'était gentil ca. Je lui adressais alors un simple sourire, avant de finir mon verre à cul sec , en repensent qu'elle n'était pas venue seul se soir, et qu'elle était venu entouré de ses amis, je remarquais d'ailleurs ces derniers assis sur une banquette, en train de rire, comme des enfants, j'avais alors détournais mon regard de nouveau vers celui de Joyce - Tu sais, je te comprendrais, si tu voudrais aller retourner avec t'es amies lui dis-je en la regardant, avec un petit sourire au coin. Je ne voulais guère lui gâcher sa soirée, même si celle-ci avait un peu légèrement dérapée. Je l'avais regardé un long moment, comme si nous étions plus que nous deux, et que la musique c'était éteinte, et qu'ils n'y avaient plus personnes, et puis soudain, j'entendis un verre tombait brutalement au sol, cela me fit mi-sursauter, mais je m'aperçu que ce n'était pas mon verre que j'avais entre les mains, car sa aurait été idiot, c'était simplement le barman, qui avait fait une fausse manie. 


Revenir en haut

Invité
Joyce Duhamel


MessagePosté le: Lun 13 Aoû - 23:14 (2012)    Sujet du message: hayden ☺ si la vie est un jeu alors que la partie continu Répondre en citant

    Je dois admetre que si la soirée avait un peu d&rapper le moment que nous passions en ce moment même était plutôt très agréable. Je saais que ce soir j'avais laissé entre voir quelques uns de mes sentiments en réagissant de la sorte mais après tout je n'avais pas fais exprêt je n'avais moi même pas voulut ça. Il faut dire que de mon côté j'en avais oublier l'enterrement de vie de jeune fille j'étais totalement ailleurs pour le coup. Je regardais le jeune tout en terminant mon verre et lorsqu'il me parla de mes amies, je tournais le regard vers elle, je les voyais entain de rire, de s'amuser comme des folles, sa e fis sourire car c'était grâce à moi qu'elles étaient venue ce soir. Je crois qu'elles s'amusent beaucoup mieux sans moi finalement ! Je le regardais et un long silence s'était installé entre nous, le silence ou tu vois deux personnes entrain de se regarder dans les yeux à s'observer et qui prenne conscience qu'il va se passer quelques chose e là j'entendis le verre tomber et je tournais brusquement la tête vers le barman, je tentais de reprendre le contrôle de mon esprit tout en essayant de ne plus pensé à l'idée qui avait fait sa place dans mes pensés. Je tournais de nouveau mon visage ainsi que mon regard vers Hayden et lui dit. Tu n'es pas obligé de resté si t(as autre chose à faire. Je souriais en le regardant puis pris le verre que me tendais le barman c'était un de ses nouveaux cocktail et h'adorais les gouttés il y donna un à Hayden et s'excusa de nous avoir intonrompu j'eus un rire gêné et baissais les yeux.


Revenir en haut

Invité
Hayden Christensen


MessagePosté le: Lun 13 Aoû - 23:33 (2012)    Sujet du message: hayden ☺ si la vie est un jeu alors que la partie continu Répondre en citant

Etre à ses côté, n'était pas désagréable, bien au contraire, cela me plaisais. Je n'aurais jamais crue la rencontrer se soir, et pourtant, la soirée avait peut être mal commencer, mais je pense qu'elle finirait bien, grâce à la jeune femme. J'avais alors totalement oublier, qu'elle était venue, en compagnie de ses copines, je lui fis d'ailleurs la remarque, mais elle me dit qu'elle croyait qu'elle s'amusaient beaucoup mieux sans elle. Je ne dis rien suite à cela. Je n'avais sans doute pas mon mot à mettre dans cet histoire, après tout c'était ses amies, non les miens. Un long silence s'installait entre nous, et je ne savais pas vraiment se qui se passais à ce moment précis, mais nous prolongions un grand regard, comme ci on s'échangeaient des mots à travers ceci. Quelque fois, je ne comprenais pas vraiment Joyce, pour admettre nous avions jamais vraiment eu de discussions sérieuse, nous plaisantions toujours, ou bien nous faisions des petits jeux, certes d'habitude ils sont meilleures que se soir. Nos regards, ne durèrent plus une minute de plus, lorsque j'entendis quelque chose tombait à terre. Cela était un verre que le barman avait sans faire exprès tombé. Sortant de mes pensées, et en lui adressant un léger sourire, celle-ci me fit la remarque que je n'étais pas obligé de resté si j'avais autre chose à faire. Elle m'adressait un sourire, en me regardant. Le barman, nous tendait deux verre d'un de ses nouveaux cocktail, tout en s'excusant de nous avoir interrompu. Elle rit légèrement, comme si la jeune fille qui était devant moi, devenait timide. Je remercia le barman, pour se verre, malgré que je n'y goutterais pas se soir, je mettais limiter à deux verres et cela était assez, je n'habitais peut être pas loin, mais je préfèré faire attention, surtout au volant.  Joyce devait sans doute me comprendre, mais je ne m'empécha pas de la regarder, avec un léger sourire, qui se dessinais de nouveau sur mes lèvres. - Ta raison, j'ai autre chose à faire, j'ai ma télé, et ma bière, mais vu que tu es minimum plus importante, je préfère rester ici avec toi lui dis-je alors, en souriant de nouveau. Je ne cherchais pas à la décevoir loin de la, je ne sais pas si elle s'attendait à se que je dise cela, puisque d'habitude, je partais la laissant profiter de sa soirée, avec un autre, mais se soir, j'avais envie de rester avec elle, même si il n'y avait plus de jeux ou autre, je remarquais que ce n'étais pas si désagréable, ce moment avec elle. 


Revenir en haut

Invité
Joyce Duhamel


MessagePosté le: Lun 13 Aoû - 23:55 (2012)    Sujet du message: hayden ☺ si la vie est un jeu alors que la partie continu Répondre en citant

    Qui aurais cru que je finirais par passé une bonne soirée bien sur j'étais entrain de me dire que j'aurais du mal à rentré si je continuais à boire comme ça mais entre la journée stressante, ja soirée qui part en cacahouette et maintenant le fais que peut être je ne suis pas totalement indifférente à Hayden dans le sens ou pour une fois j'ai été réellement touché en pleins coeur de le voir avec Lyndsay. Hayden avait été vraiment adorable, il m'avait rejoint et avait tenté au mieux de me faire en oubliant tout ce qui était arrivé, par moment je plongeais mes yeux dans siens et un mo:ent donné nous ne nous détachions plus l'un de l'autre. Dans ses regards ce trouvait apparemment des réponses que lui comme moi ne nous étions jamais donné et je prenais sur moi pour ne pas suivre les idées qui passaient dans ma tête. Je ne sais pas combien de temps nous aurions pu resté comme ça puisque le barman fit tomber un verre. Pour la première fois j'étais comme mal à l'aise, comme si je faisait attention a ce que je disais ou autre, je souriais et regardais Hayden qui ne pris pas le verre, alors que ej lui disait qu'il pouvait s'en aller qu'il n'était pas obliger de rester et sa réponse me fi sourire de plus belle, sans savoir pourquoi mon réflexe fus de poser ma main sur la sienne, je le regardais un moment puis me décidais à arrêté ce silence. Je crois que grâce à ce soir, j'ai compris certaine chose..Et je m'exuse vraiment pour ce qui va arriver ! Je le regardais et en prenant mon courage à deux mains je posais mes lèvres sur les siennes, je fermais les yeux une fracion de seconde puis me détachais de lui en un sourire gêné, il fallait que je le face que ej comprenne pourquoi sa m'obscédais autant, et j'étais agréablement surprise que sa me procure autant de bien.


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:30 (2016)    Sujet du message: hayden ☺ si la vie est un jeu alors que la partie continu

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison sept -> L.A
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky