Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
lorenzo hellwood - the story.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison huit -> Présentation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

Inscrit le: 31 Jan 2011
Luka Grimm

Messages: 12 838

MessagePosté le: Dim 30 Sep - 21:22 (2012)    Sujet du message: lorenzo hellwood - the story. Répondre en citant


LORENZO ANDREASHELLWOOD



NomHellwood. Prénoms(s)Lorenzo Andreas. Date de naissance13 juillet 1991. Âge21 ans. Etudesétudes de mannequinat. Métierécrire ici, si adulte StatutEn couple avec Brianna. Orientation SexuelleHétérosexuel. Groupe ☮ skull and bones Star sur l'avatarUn dieu, Marlon.
Prénom ou PseudoMarine Age20 ans. Pays ou villequelque part. Ou as tu trouvé le forum ?je ne me souviens plus. Ton avis sur le forumj'aime. Tu penses être làquand je peux. Rêve d'avenirécrire ici
Yourperfectstory

CHAPTER ONE - BIRTH : les contractions commencèrent. elle se tordait de douleur, mains plaquées sur le ventre, elle n'en pouvait plus, elle perdait les eaux. les petits avaient enfin décidé de pointer le bout de leur nez, pas trop tôt. à croire qu'ils n'avaient pas envie de quitter l'endroit dans lequel il résidait depuis maintenant neuf mois, et quelque jours. allongée sur la table d'accouchement, elle hurlait, et poussait en même temps, elle n'en pouvait plus, elle était fatiguée, mais la dernière poussée fut celle qui vint la soulagée. Les premiers cris de du petit garçon résonnaient dans la salle. L'une sage femme s'approchait de l'obstétricien, lui présentant petit plateau métallique, sur lequel on y trouvait une pince spéciale. Celle qui lui permettrait de couper le cordon entre le bébé et la mère. Le médecin se saisit de cette dernière pour couper le cordon qui reliait l'enfant à la mère. La seconde sage femme récupérait l'enfant afin d'aller s'occuper de lui dans une petite pièce, à côté de la salle d'accouchement. La jeune maman hurlait de nouveau de douleur. « Allez-y, poussez, poussez ! » s'exclamait l'obstétricien. Elle inspirait, expirait et prit son courage à deux mains, et poussait de toutes ses forces. Des pleures retentirent. « Un dernier petit effort, allez » Epuisée, elle soufflait un instant, et se mit à hurler, tout en poussant une dernière fois. La jeune femme venait de mettre au monde son second enfant. De nouveau, le médecin coupait le cordon ombilical. L'une des sages femmes revint avec le petit garçon,elle venait de lui faire prendre un petit bain pour le nettoyer, et l'avait vêtu d'une petite grenouillère bleue. Elle lui avait également mit un petit bracelet autour de son petit poignet avec écrit dessus son nom, son prénom, ainsi que sa date de naissance. Une fois qu'elle eut remit le petit à sa mère, elle prenait la petite afin de lui faire subir le même sort, de façon à leur remettre une jolie petite fille, vêtue à son tour d'une petite grenouillère rose, à chacun sa couleur, et muni également d'un petit bracelet.
CHAPTER TWO - ADOPTION : L'adoption n'est pas une chose facile. Surtout pas pour une jeune maman qui vient de mettre au monde deux petits anges. Elle n'a pas les moyens. Elle est seule. Le père est parti quelques mois avant l'accouchement. Il s'est tiré comme ça, n'assumant plus le rôle qu'il devait endosser. C'est souvent ce qui arrive. Les garçons mettent en cloque les filles, par de belles paroles, elles sont charmées, puis au final, désillusion totale. Ils se tirent, réalisant qu'ils n'auront plus les mêmes droits qu'avant, qu'ils auront des engagements, qu'ils devront travailler, que c'est pour la vie. Au final, la mère se retrouve seule, et parfois, comme cette jeune femme, elle ne peut pas assumer et assurer seule ses enfants, elle se voit alors contraintes de les faire adopter, contre son gré. C'est triste. Elle a pleuré, tout ce qu'elle pouvait, elle a eu du mal à les laisser partir, mais elle n'avait pas le choix, elle souhaitait le meilleur pour ces petits bouts, et la meilleure solution était de les faire adopter. Ce qu'elle était loin de s'imaginer, c'est que ses petits jumeaux seraient placées dans deux familles différentes.
CHAPTER THREE - A NEW MEMBER IN THE FAMILY : La première a avoir été placée dans une famille était Brooke, les jeunes parents ne voulaient qu'un seul enfant. Et parmi tous les jeunes enfants qui résidaient dans le foyer, Brooke fut celle que ces dernières choisirent, laissant derrière eux Lorenzo, le frère de Brooke. Il était à présent seul, orphelin, de ses parents biologiques, mais aussi de sa soeur jumelle. Bien sûr, à trois/quatre mois, il ne réalisait pas ce qu'il se passait, il devait sans doute ignorer qu'il avait une soeur jumelle, mais quoi qu'il en soit, s'était injuste de les avoir séparé. Les mois défilèrent, et un jour, un jeune couple firent une demande d'adoption, on leur attribuait alors le petit Lorenzo, ce dernier n'avait pas encore de famille, s'était l'occasion parfaite de lui en trouver une. Placé dans cette dernière, tout semblait se passer à merveilles. Il avait fait de ses parents adoptifs les parents les plus heureux de cette terre. Avant d'avoir le petit bout de chou, ils avaient prit soin de lui faire sa propre chambre, dans les tons bleutés, une véritable chambre de petit mec. Un petit lit l'attendait pour s'y reposer et y faire ses nuits. Un petit parc avec un petit tapis de jeu, des peluches, le paradis sur terre pour un enfant.
CHAPTER FOUR - LIFE'S A BITCH : Tout se passait si bien, enfin c'est ce que l'on pouvait croire lorsqu'on les voyait. Ils avaient l'air d'être une famille épanouie, soudée, heureuse. Mais ce que personne ne savait c'est que son père adoptif était un homme alcoolique et violent, et un jour, dans un excès d'alcool et de colère, ce dernier se jeta violemment sur la mère du petit, couteau en main. Ce qu'il n'avait pas prévu, c'est que Lorenzo se mettrait entre eux. Ce ne fut donc pas la mère qui se prit un coup de couteau, mais Lorenzo. Le petit poussa un cri de douleur et s'effondra sur le sol, tombant ainsi dans le coma. Les pompiers arrivaient vite et l'emmener aux urgences. Le jeune garçon restait dans le coma pendant quelques jours, on y croyait plus. On ne pensait que jamais ce dernier se réveillerait, et pourtant, par je ne sais quel miracle, il ouvrit les yeux, doucement. A ses côtés, sa mère adoptive. Mme Hellwood. Ses yeux s'humidifièrent. Son fils était vivant. La prunelle de ses yeux venait de se réveiller. Heureusement, il avait tenu bon, par contre, son père adoptif lui, n'avait pas réchappé à la prison ferme, pour violence. La jeune maman ayant peur un jour de lui faire de nouveau face, décidait de quitter l'Australie, pour son fils et pour elle-même. Direction l'Amérique du Nord, Montréal précisément.
CHAPTER FIVE - NEW COUNTRY, NEW CITY : Nouveau pays, nouvelle ville, nouvelle vie. C'est à Montréal que le jeune homme grandit. A premier vu, tout allait bien pour eux. Sa mère trouvait un emploi stable, afin d'assurer leur besoin. A l'école, il faisait parti des meilleurs. Peu à peu, ils construisaient leur petit nid. Seulement, sa mère était loin de s'imaginer que le jeune homme aurait de mauvaises fréquentations. Pourtant, ils vivaient dans une petite bourgade de Montréal, loin de toute la racaille. Mais à croire qu'il y en avait partout. De fil en aiguille, le jeune homme se mit à fumer, des cigarettes... mais pas que. Ses potes le firent fumer autre chose que des clopes. Il en devint accroc. Tellement dépendant que tout son argent de poche y passait. En cachette de sa mère, il travaillait dans un bar, la semaine il était barman, et le week-end strip-teaser. Il savait que c'était le week-end où il rempocherait le plus d'argent. Il pouvait ainsi se payer sa came. Seulement, lorsque l'on rentre dans le monde de la drogue, il faut savoir être prudent, sauf que Lorenzo, étant novice dans le domaine ne savait pas ce qui l'attendait. Il avait les bons, et les mauvais. Au début, il était du bon côté, puis peu à peu, il se faisait entraîner du côté obscur de la force. Un groupe de dealer lui proposaient d'avoir de la came gratuite, à condition que ce dernier vende la drogue pour eux. Naïf, ce dernier acceptait, sans l'ombre d'un doute. Il passait toute sa paye dans cette merde, alors, avoir de la came gratuite l'intéressait. Néanmoins, ce petit jeu ne dura que quelque temps, un soir, alors qu'il était accompagné de deux amis, un garçon vint chercher son sachet, seulement, il refusait de payer. Lorenzo ne voulait alors pas lui donner le sachet. Pas d'argent, pas de sachet. Malheureusement, le mec en question attrapait son amie, et lui plaçait un couteau sous la gorge. Immédiatement, il revoyait la scène qu'il avait vécu lorsqu'il était plus jeune. Du moins, à quelque chose prêt. Un homme, un couteau, une femme. De rage. il se ruait sur l'homme en question, un mauvais coup parti, et il tuait ce dernier, involontairement. Prit de panique, les trois amis prirent la fuite. Le lendemain matin, Lorenzo quittait Montréal, laissant une lettre à sa mère.
CHAPTER SIX - TO START ALL OVER AGAIN : Los Angeles, ville dans laquelle ce dernier se réfugiait. Il décidait d'arrêter toutes ses conneries. La drogue surtout. Il voulait tout recommencer à zéro. Redevenir la personne qu'il était avant de faire toutes ces conneries. Il s'inscrivit à l'Université. Il y suivit des cours de psychologie. Il construit de nouveau son petit nid. Il y fit des rencontres inoubliables. A présent. Il suit des études de mannequinat. Il vient tout juste d'emménager avec sa petite amie, sa meilleure amie, l'un de ses meilleurs amis, et la copine de ce dernier. A croire que depuis son arrivée à Los Angeles, tout lui réussi. Avec de la bonne volonté, il a réussi à changer, la drogue, à présent il n'y touche plus. Avant c'était un coureur de jupon, maintenant c'est un jeune homme en couple, fidèle et aimant. Ses cours de mannequinat, il les suit à la lettre. Comme on dit, les erreurs nous permettent d'avancer, et il semblerait que ce soit vrai. Sa jeunesse n'a pas été des meilleures, mais son arrivée à Los Angeles l'a changé et en bien. Il s'est rendu compte qu'il fallait être prudent, et que comme on dit "cela n'arrive pas qu'aux autres". De plus, étant guitariste et compositeur, il aimerait monter un petit groupe, et persister dans le monde de la musique. Enfin, vous l'aurez compris, le monde de l'art est fait pour lui.


You'relikethat

ઈ Possèdes tu un lourd secret..? - oui.
ઈ As tu déjà consommer des substances illicite? - oui.
ઈ Quelles sont les choses dont tu as peur ? - perdre un être cher à mes yeux.
ઈ Quelle est la plus belle chose qu'on pourrait faire pour toi ? - là maintenant, je ne vois pas.
ઈ Aimerais tu te marier & avoir des enfants plus tard ? - oui, bien sûr.
ઈ Comment te vois tu dans dix ans ? - mondialement connu, tant dans le monde du mannequinat que dans le monde de la musique, nan je rigole ! -ou pas (a)-. plus sérieusement, je ne sais pas, je vis au jour le jour. mais si je dois vraiment répondre, je dirais que j'aimerais avoir crée mon groupe, et ainsi persisté dans le monde de la musique, ainsi que dans le monde du mannequinat. je me vois entouré de mes amis, et toujours avec ma petite amie. je ne demande pas plus, réussir sur le plan professionnel, et être entouré de ce que j'aime, pour moi, c'est ça l'essentiel.
ઈ Comme t'imagines-tu à la fin de tes études ?
- diplômé.
ઈ As tu des choses a nous confier ? - [i]rien qui ne puisse vous être utile.




_________________
      Tu étais formidable.

      J'étais fort minable.


Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Dim 30 Sep - 21:22 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Inscrit le: 31 Jan 2011
Luka Grimm

Messages: 12 838

MessagePosté le: Mar 2 Oct - 21:32 (2012)    Sujet du message: lorenzo hellwood - the story. Répondre en citant

    Terminée .

_________________
      Tu étais formidable.

      J'étais fort minable.


Revenir en haut

You handle all.
Inscrit le: 13 Mar 2010
Casey Richardson

Messages: 22 320
» feat: b.s.
» age: vingt quatre ans.
» ville/ pays d'origine: italie.
» métier : chef de chirgurgie.
» niveau d'études : bac +cinq.
» meilleur(e)s ami(e)s: aphrodite + chris.
» situation amoureuse : célibataire.
» son favori: 23.

MessagePosté le: Mar 2 Oct - 21:41 (2012)    Sujet du message: lorenzo hellwood - the story. Répondre en citant

    Wooow présentation mega interessante !
    HISTOIRE DE OUF MAIS JE KEAF *-*
    Tu es a présent validé, Frangin ! Very Happy
    Biiisoux. (:


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:38 (2016)    Sujet du message: lorenzo hellwood - the story.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison huit -> Présentation
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky