Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
▷ ALL THE RIGH MOVES.
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison huit -> L.A
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

Invité
Leelou Parker


MessagePosté le: Mer 3 Oct - 22:52 (2012)    Sujet du message: ▷ ALL THE RIGH MOVES. Répondre en citant


    ▷ YOU'RE A DICK. AND IF YOU THINK I'M GONNA FORGIVE THEN YOU'RE STUPID TOO.
    "hey, i just meet you, and this is crazy but here's my number, so call me maybe" Carly Rae Jepsen à fond dans les oreilles je terminais mon jogging sur les collines du parc national de la ville de Los Angeles. Mon survett' rose devait certainement commencer à s' humidifier et mon souffle se faisait court. En arrivant ici je savait que ma vie serait vachement différente, mais jamais je n'aurair penser me sentir si raoidement bien ici. Bien sur, c'est très diffèrent du Kansas, à tout point de vu mais savoir qu'ici je peux recommencer une nouvelle vie, repartir de zéro et ne plus avoir à faire semblant d'être heureuse me plaisait l' idée même d'être loin de Wichita, loin de Jonah me mettait du baume au coeur.

    Perdue dans mes pensées, je pris un mauvais tournant et ma cheville se coinça entre deux rochers. J' arrêtait rapidement mon ipod et retirait mes ecouteurs.Seule, je n' arrivais tout simplement pas à soulever l'une des pierres pour sortir mon pied de là, je commençait légèrement à paniquer quand j'entendit des bruits de pas. Merci seigneur. Lâchais-je alors instinctivement. Excusez moi, vous pourriez m'aider s'il vous plait? Demandais-je gentiment, tentant de rester polie malgré la douleur. Rapidement une silhouette se dessinais puis un gars s' accroupi finalement à ma hauteur. C'est gentil de .. À ce moment, je posait mon regard sur son visage qui se vigea instantanément. Ne me touche pas ! M' étais-je alors exclamer avant même qu' il n'essaie de m'aider.


Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Mer 3 Oct - 22:52 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Invité
Logan Hopkins


MessagePosté le: Jeu 4 Oct - 16:29 (2012)    Sujet du message: ▷ ALL THE RIGH MOVES. Répondre en citant


    all the right moves. sophia greenberg & logan hopkins.
    Nous étions vendredi, qui dit vendredi, dit début de week end, je n'avais eu cours que le matin, enfin, que deux heures ce matin, j'aimais bien le vendredi car mon emploi du temps n'était vraiment pas chargé, donc, j'avais décidé d'aller faire un tour sur les hautes collines, au park de Los Angeles. C'était on va dire mon repère, lorsque je m'ennuyais ou que quelque chose me tracassais, c'était ici que j'allais souvent. C'était calme, il n'y avait presque que des joggeurs, et des personnes qui se promenaient, donc autant dire que c'était le lieu parfait pour se changer les idées. En rentrant ce matin, à 10 heures chez moi, j'avais envoyé un sms à mon meilleur ami, histoire de savoir à quelle heure il finissait sa journée, mais malheureusement, il finissait trop tard pour que je l'attende afin de sortir. Donc, je décidais d'aller là bas, seul. En y allant, j'avais vu une fille trébucher, ne pouvant plus bouger, je décidais d'aller l'aider. J'étais aussi gentil quand je le voulais, surtout qu'elle n'avait pas l'air d'être vilaine. Généralement, les blondes étaient belles, m'enfin, ça dépendait. :p bref, en m'y rendant, elle me demandait de l'aider, ce que j'allais faire, sauf qu'elle me disait de ne pas la toucher, d'une façon très sauvage, même effrayant. Si elle recevait les gens comme cela .. Pauvre d'eux. Je la regardais mieux, et compris pourquoi elle m'avait dit cela. C'était mon amour de vacances, sauf que j'avais désiré plus que tout de la re-contacter, car elle m'avait vraiment marqué cette fille, c'était la seule d'ailleurs. Mais son père avait été franc avec moi, en me menaçant, si je l'approchais, il m'avait même dit de supprimer son numéro, de ne plus jamais la contacter, parce qu'il savait comment j'étais, un coureur de jupon, mais avec elle, c'était différent. Je n'avais jamais eu l'occasion de la faire souffrir. - Sophia ?! Lâchais-je surpris, car ayant passé mes vacances dans un trou perdu comme le Kansas, je l'avais rencontré, mais je n'avais jamais imaginé qu'elle soit venue vivre à Los Angeles à présent. Je me retrouvais un peu bête d'ailleurs à ce moment là. - Je sais que tu m'en veux, mais je peux t'expliquer ! Dis-je en la regardant dans les yeux, je la connaissais quand même, elle était rancunière, et très très têtue, mais lorsqu'on la tenait entre ses filets, c'était mieux pour discuter. - Laisses-moi avant tout t'aider, tu t'es foulé la cheville, restes pas comme ça. Me contentais-je de dire, sans pour autant bouger, pour ne pas qu'elle me re-fiche un vent phénoménale.


Dernière édition par Logan Hopkins le Lun 24 Déc - 02:16 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut

Invité
Leelou Parker


MessagePosté le: Jeu 4 Oct - 18:50 (2012)    Sujet du message: ▷ ALL THE RIGH MOVES. Répondre en citant


    ▷ YOU'RE A DICK. AND IF YOU THINK I'M GONNA FORGIVE THEN YOU'RE STUPID TOO.
    De mon père j'aurais au moins hériter une chose ; ma rancune. Quand on me fait un coup de crasse je l'ai dans la tête. C'est à ça que je pense à chaque fois que j'ai la personne en question debant les yeux. Et malheureusement pour nous deux je croit, la personne était aujourd'hui Logan. Certes, j'était réaliste et savait pertinemment que vivant dans la meme ville nous serions amener à nius croiser un jour ou l'autre mais le plus tard aurait été le mieux. Oh, non. Lâchais-je suivi d'un petit rire ironique. Il est tout simplement hors de question que je t'écoute te trouver des excuses, ça va comme ça. Déclarais-je. Je détournait ensuite le regard. Je n' avais absolument pas envie de lui parler ou encore de le regarder. Nous étions sorti ensemble l'été dernier. Il avait été mon premier amour. Le tout premier garçon de qui j' était réellement tombée amoureuse, et il m'D avais briser le coeur en partant sans jamais donner de nouvelles depuis. Je n'avais jamais compris cette décision et j'avais finis par me faire à l' idée que je n'avais été que le passe-temps d'un petit californien s'ennuyant au beau milieu du Kansas. Des centaines de personnes vivent dans cette ville et il aura fallut que ce soit lui que je croise ici, bon sang. Je me passerait de tes services, merci bien et bon vent! Lui avais-je répondu. Mais quand il allait pour rebrousser chemin je me rendis compte que je devrait peut-être attendre des heures avant que quelqu'un d'autre ne passe et je n' en était pas franchement rassurée. Et merde. Je soupirais, puis lâchais ; Logan ! Il se retournais, quant à moi je daignait enfin le regarder avant d' ajouter plus calmement ; Me laisse pas là ..


Revenir en haut

Invité
Logan Hopkins


MessagePosté le: Dim 7 Oct - 21:11 (2012)    Sujet du message: ▷ ALL THE RIGH MOVES. Répondre en citant

    A ma plus grande surprise, lorsque j'allais aller secourir une jeune fille qui venait de trébucher, cette dernière était Sophia, mon premier amour, la seule fille que j'avais réellement aimé, la seule fille qui m'a réellement marqué, et je l'avais laissé sans nouvelles à la fin des vacances, suite aux menaces de son père. Je lui avais dis que je pouvais lui expliquer, sauf que cette dernière me disait de garder mes excuses pour moi. - Il est vraiment impossible de parler avec toi, c'est fou ça. Dis-je en levant les yeux au ciel, mettant mes mains dans les poches. Ensuite, je lui avais dis de me laisser l'aider, car une foulure à la cheville pour s'en sortir seule, surtout ici, était assez chaud. Mais bien sûr, elle n'en fit qu'à sa tête, en me disant par la suite 'bon vent'. Je détestais ça, je savais qu'un jour dans nos vie, on se serait croisé, mais j'aurai aimé que ce soit autrement, et un autre jour. Donc, je rebroussais chemin, elle se débrouillera seule, si elle est trop têtue pour laisser ses peines de coeur de côté et de penser qu'une fois que je serai partis, plus personne ne passera ici avant quelques heures, et la nuit tombe assez vite. Sauf qu'elle criait mon prénom pour que je m'arrête et me disant de ne pas la laisser là. Je soupirais légèrement, et revenais vers elle, la portant telle une princesse, pour éviter qu'elle marche, et vu qu'elle était légère, c'était assez facile. - Allez, viens-là la têtue de services. J't'emmène où ? à l'hôpital, chez toi, ou chez moi ? Je posais ensuite mon regard vers elle lorsque je marchais, - bon, ok, on oubli chez moi. Et c'est ainsi que je descendais la colline, elle dans mes bras.


Dernière édition par Logan Hopkins le Lun 24 Déc - 02:19 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut

Invité
Leelou Parker


MessagePosté le: Lun 8 Oct - 15:45 (2012)    Sujet du message: ▷ ALL THE RIGH MOVES. Répondre en citant


    ▷ YOU'RE A DICK. AND IF YOU THINK I'M GONNA FORGIVE THEN YOU'RE STUPID TOO.
    Ah parce que maintenant monsieur veut parler ? Avais-je rapidement rétorquer. J'avais ensuite pris un grand plaisir à l'envoyer bouler, lui disant que je me débrouillerait sans lui. Seulement voilà, je m'était méchamment blesser la cheville et l'endroit en question était assez retirez, je n'était pas en position de faire ma fine bouche pour trouver un "sauveur." Logan me portait alors et je glissait mes bras autour de son cou pour me soutenir tandis qu'il se mit à marcher. Je restait malgré la situation toujours aussi têtue et fière, je me contentait donc de regarder ailleurs, évitant son regard jusqu'à ce que je soit contrainte de lui faire comprendre que l'option "chez lui" n'était pas négociable. Chez moi ce sera parfait. C'est à Palisades. Lui dis-je. La situation était complexe. Logan Hopkins était certainement la dernière personne que j'aurait voulu recroiser dans ma vie. Quand votre premier amour vous brise le coeur, c'est difficile de surmonter votre haine envers lui. Logan marchait jusque sa voiture puis me déposait à l'intérieur. Il se mis place passager dans un long silence que je fini par briser : Tu foutait quoi ici ? Cela m'intriguais. Il n'était pas vraiment sportif. Du moins, pas que je me souviennes. C'était certainement pour reluker des demoiselles. Et ne te méprend pas, la seule raison pour laquelle je t'adresse la parole c'est parce que j'y suis forcée. Préférais-je préciser.


Revenir en haut

Invité
Logan Hopkins


MessagePosté le: Lun 8 Oct - 16:02 (2012)    Sujet du message: ▷ ALL THE RIGH MOVES. Répondre en citant

    - Allez laisses tomber c'est mieux. Lâchais-je sèchement, et vu qu'elle m'avait complètement envoyé boulet, lorsque je voulais lui venir en aide, je me rétractais pour ensuite, faire demi-tour et commencer sa marche, si elle voulait rester des heures et des heures ici, par terre, sans moyen de se déplacer, c'était comme elle le voulait, surtout que bon, on ne sait jamais qui se trame dans les environs. Alors que j'avais fais quelques mètres, elle m'interpella pour qu'en fin de compte, je vienne l'aider. Enfin, que je ne la laisse pas seule ici. Je la portais et je marchais, lui proposant plusieurs lieux, sauf que le 'chez moi' ne fut pas très bien approprié pour la jeune fille. Elle me disait alors chez elle, et qu'elle habitait à Palisades. - Grand dieu, en plus de ça, elle vit dans le même quartier que moi .. Me dis-je à moi-même assez fortement sans m'en rendre compte. Une fois arrivé à sa voiture, je la reposais et nous allions chez elle. Sauf qu'en route, elle me demandait ce que je fichais ici. Je tournais ma tête vers elle, - ah, j'ai pas le droit d'aller me promener dans ma ville ? Insistais-je bien sur le 'ma'. - Et puis, qu'est-ce que ça peut te faire ? Demandais-je quelques secondes après. - Bah bien sûr. Rétorquais-je lorsqu'elle me dit qu'elle était forcée de m'adresser la parole, autrement, elle ne l'aurait pas fait. Bizarrement, je ne la croyais pas une seconde, mais bon, je la connaissais mieux qu'elle ne le pensais.


Dernière édition par Logan Hopkins le Lun 24 Déc - 02:21 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut

Invité
Leelou Parker


MessagePosté le: Lun 8 Oct - 18:58 (2012)    Sujet du message: ▷ ALL THE RIGH MOVES. Répondre en citant


    ▷ YOU'RE A DICK. AND IF YOU THINK I'M GONNA FORGIVE THEN YOU'RE STUPID TOO.
    Après lui avoir demander de l'aide je m'était résigner à garde la bouche fermée. J'avais donc garder le silence même en l'entendant se parler à lui même jusque la voiture. Pourtant je ne pu retenir ma curiosité et voilà que BAM, il faisait un sous entendu me faisant comprendre qu'il 'était dans SA ville. J'aurait préféré que tu ai quitter cette ville. Crois-moi j'espérais vraiment pas tomber sur toi. Rétorquais-je. Oh mais ça me fait rien, rien du tout. Je tournait mon visage pour regarder par la fenêtre. Notre conversation allait de mieux en mieux, pensais-je. A cet instant précis j'aurait pu dire que Logan était la personne que je haïssait le plus au monde, pourtant en réalité je lui en voulait tout simplement plus qu'autre chose. Il m'avais blessée et m'avais fait très mal il y à peine un an et ne c'était jamais expliquer. En réalité, je lui en voulait pour ne jamais avoir donner d'explications, quitte à me dire tout simplement que je n'avais été qu'une fille de passage. Plus il roulait, et plus ce silence se faisait lourd. Mais il était hors de question que je me risque à lui adresser de nouveau la parole puisqu'il semblait avoir autant envie de me parler que moi de lui parler. Je me contentais donc de regarder la route, passant de temps en temps ma main sur ma cheville qui me lançait légèrement.


Revenir en haut

Invité
Logan Hopkins


MessagePosté le: Lun 8 Oct - 20:07 (2012)    Sujet du message: ▷ ALL THE RIGH MOVES. Répondre en citant

    Une fois que nous étions rentré dans sa voiture, elle côté passager, je m'étais permis de conduire sa voiture car bon, elle n'étais pas apte à conduire non plus. Elle m'avait demandé ce que je faisais ici, directement, je lui avais fais comprendre que c'était ma ville, et que je traînais où je voulais, qu'elle soit à cet endroit ou non d'ailleurs. Sa réplique me fis rire intérieurement. - J'ai toujours vécu ici, alors, ce n'est pas à moi de décamper de LA. Lui fis-je comprendre d'un sourire ironique. Je lui avais demandé ensuite ce que ça lui faisais, que je sois venu sur les hautes collines, sa réponse fut brève et simple. - Tout va bien alors. Lorsque je continuais de conduire, beaucoup de choses se passait dans ma tête. C'est vrai, pourquoi avais-je écouté son père ? C'était la seule fille qui avait eu une telle emprise sur moi, la seule fille dont j'avais de vrais, de réels sentiments celle que je n'voulais pas faire souffrir, pour rien au monde, mais son père, son père était la seule personne dans ce monde qui me faisait peur, je sais pas, on dirait un mec de la mafia, c'est pas possible de lui tenir tête. Alors je l'avais écouté, j'avais supprimé son numéro, j'avais supprimé toute choses qui me permettaient de prendre contacte avec elle, mais j'en bavais, et même jusqu'à aujourd'hui, j'enchaînes les coups d'un soir pour essayer d'oublier ça, ne serait-ce que quelques heures. Je tournais instinctivement ma tête vers cette dernière et constatait qu'elle avait mal à sa cheville, du à sa grimace, et aussi au fait qu'elle passe sa main sur la cheville. Nous arrivions devant plusieurs logements, je roulais au pas. - C'est où alors ? Questionnais-je doucement.


Dernière édition par Logan Hopkins le Lun 24 Déc - 02:23 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut

Invité
Leelou Parker


MessagePosté le: Mar 9 Oct - 19:08 (2012)    Sujet du message: ▷ ALL THE RIGH MOVES. Répondre en citant


    ▷ YOU'RE A DICK. AND IF YOU THINK I'M GONNA FORGIVE THEN YOU'RE STUPID TOO.
    J'avais préféré me taire. Je connaissait Logan, et je me connaissait, je savait parfaitement que si l'on continuait comme ça, on ne s'arrêterait pas de si tôt. Aussi têtu et n'aillant pas nos langues dans nos poches autant l'un que l'autre nous allions nous pouvions nous lancer des pics durant des heures. J'avais donc pour une fois garder ma bouche fermée et pris sur moi. Une fois dans palisades, il me demandais où ce trouvait mon "chez-moi." Le bâtiment de droite, juste-là. Répondis-je alors simplement sans même le regarder. Une fois garer, j'entrouvrait ma portière, prête à sortir puis hésitait un moment. Cette question me rendait folle depuis un an. Depuis une longue année je m'était tourner et retourner la cervelle afin de comprendre pourquoi et comment il avait pu m'abandonner de la sorte. Comment il avait pu me faire ça sans même me prévenir, sans un mot, ni un texto, ni un appel, rien. Je m'était longtemps demander ce que j'avais bien pu faire. D'ailleurs, je me le demandais toujours à ce jour. Pourquoi t'est partis ? Finis-je par lâcher, naturellement. Pourquoi t'as fait ça comme ça ? Sans rien dire. M'expliquais-je. Je relevait finalement mon visage en sa direction, attendant patiemment ma réponse.


Revenir en haut

Invité
Logan Hopkins


MessagePosté le: Mer 10 Oct - 11:31 (2012)    Sujet du message: ▷ ALL THE RIGH MOVES. Répondre en citant

    Pour une fois, j'avais réussi à avoir le dernier mot sans que sa devienne l'anarchie totale. Suite à cela, je continuais donc de conduire, en réalité, je n'aimais pas être mauvais avec elle, être méchant ou quoi que ce soit, mais je me devais de l'être pour qu'elle croit que j'en ai plus rien à faire. Je lui avais donc demandé où est-ce que son chez-soi se trouvait, elle me guida donc, et j'y allais, une fois en face de chez elle, elle ouvrait la portière, donc moi, j'en fis de même, vu que j'étais venu à pied et que c'était sa voiture à elle, j'allais aller chez moi, fut que c'était à deux minutes de sa voiture. Sauf qu'elle ne sortie pas, donc, je la regardais, et elle me demandait pourquoi j'étais partis, pourquoi j'avais fais ça, sans rien dire. À ce moment, j'avais un pincement au coeur, je m'étais promis de ne rien dire, de ne plus parler de ça, pour que sa fasse partit de mon passé, sauf que je n'y arrivais pas, je n'y arriverais plus du moins, étant donné qu'elle habite ici maintenant. Je ravalais difficilement ma salive, tenant bien le volant de la voiture qui était totalement arrêtée. - Si je te dirais la vérité, tu ne me croirais pas, et tu penseras encore plus que je suis un connard, un mec qui avait profité de la situation pour ne plus te donner de nouvelles. Lâchais-je en un premier temps, je regardais droit devant moi, j'aurai été capable de le lui dire, mais il faut avouer que la cause de tout ça était assez .. Bête, ouais, bête. - Tu veux réellement savoir la cause ? Savoir pourquoi je suis partis, pourquoi je ne t'ai pas donné aucune nouvelle ? Pourquoi durant cette année je n'ai pas cherché à te reparlé ? Je pris une bouffée d'oxygène, je pense que même si j'allais passer pour quelqu'un qui a peur d'une personne, je m'en fichais, au moins, qu'elle sache que ce n'était pas entièrement de ma faute. - Ton père, ton père n'était déjà pas d'accord au début qu'on soit ensembles. Il savait que j'étais le genre de mec à coucher avec une fille différente tous les soirs. Donc, il a gardé cette image de moi durant le temps où on était ensemble. Sauf que tu es la seule personne dont j'ai eu de réel sentiments, la seule personne qui m'a fait changé, même si ce n'était pas longtemps, tu avais réussi à me donner envie de donner uniquement du plaisir à une seule personne, et d'être stable, réellement stable. Et puis, ton père m'avait menacé plusieurs fois durant les vacances, comme quoi que je devait m'éloigner de toi, ne plus te parler sinon il allait s'occuper de moi à la façon du Kansas. Je m'arrêtais un instant, puis je la regardais dans les yeux en me tournant un peu. - Et à mon départ, à ma plus grande surprise, ton père était à l'aéroport, il m'a menacé, encore une fois, en me disant de vite effacer ton numéro, de ne plus jamais te parler, prendre contacte avec toi. Alors, j'ai tout effacé, ne gardant que des souvenirs. Et puis, je me disais qu'il avait peut-être raison, peut-être que je t'aurais fais souffrir. J'suis un vrai connard, je le sais, peut-être qu'un jour je changerai. J'haussais les épaules en tournant ma tête puis je me détachais, lui rendis ses clés et ouvris la portière. - Bon, je vais te laisser .. Soignes-toi bien. Je soupirais légèrement, sauf qu'au moment de sortir, je me retournais. - Tu sais, je t'ai réellement aimé, j'ai passé le meilleur été qu'on puisse passer. Je suis désolé d'avoir écouté ton père. On était passé à côté de quelque chose toi et moi. Terminais-je à voix basse.


Dernière édition par Logan Hopkins le Lun 24 Déc - 02:28 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut

Invité
Leelou Parker


MessagePosté le: Mer 10 Oct - 16:57 (2012)    Sujet du message: ▷ ALL THE RIGH MOVES. Répondre en citant


    ▷ YOU'RE A DICK. AND IF YOU THINK I'M GONNA FORGIVE THEN YOU'RE STUPID TOO.
    La meilleure des choses était peut-être de mettre les choses au clair une bonne fois pour toute. C'est vrai quoi, j'estimais au moins mériter des explications. ne serais-ce que pour avancer, faire le "deuil" de cette relation et d'un premier amour que je n'avais réellement réussi à oublier. Spontanément, je lui avait alors simplement demander des explications. Logan semblait stresser, ce qui était anormal pour un garçon dont l'image reflétait un coureur de jupons. Il dis dans un premier temps que je ne le croirais certainement pas, puis se lançait finalement. Bizarrement et contrairement à ce qu'il aurait penser, je le crut sur parole. Mon père. Jusque quel point il va me pourrir la vie, celui-là ? Pensais-je. Je levait les yeux au ciel et laissait échapper un léger soupir de mes lèvres quand Logan me dis tout simplement qu'il l'avait menacer. Je n'avais pas de mal à le croire et si vous connaîtriez mon géniteur vous n'auriez pas de mal non plus. Une fois son aveu lâcher, il allait repartir. Alors, je sortait à mont tour de la voiture, m'appuyant sur le haut de la portière pour ne pas poser mon pied blessé à terre. Non, attends. Pas si vite. J'inspirait, puis lâchais simplement : Je te croit. Il semblait surpris, et j'haussait donc les épaules. C'est Jonah. Je suis plus surprise par le fait qu'il ne t'ai pas fait torturer par ses associés qu'il t'ai menacé. Avouais-je, légèrement sarcastique. je comprenais tout tellement mieux désormais. Je comprenais les gens qui pouvaient être intimider par lui. A Wichita, rares étaient les hommes près à ce frotter à ce que l'on ne peu presque pas appeler un père. Bon et bien, maintenant que je connais la vérité .. Je suis désolée de t'avoir insulter durant une année entière. Du moins .. Presque désolée. J'esquissait un très léger sourire, signe que les tensions c'étaient apaisez.


Revenir en haut

Invité
Logan Hopkins


MessagePosté le: Mer 10 Oct - 20:10 (2012)    Sujet du message: ▷ ALL THE RIGH MOVES. Répondre en citant

    Nous étions enfin venu aux explications, j'avais envie de tout lui expliquer, de tout lui dire, et surtout, qu'elle me croit, parce que je ne savais pas si son père était réellement comme ça en dehors de moi, ou si c'était uniquement parce qu'il ne me sentait pas. Donc, je lui avais tout expliqué, j'avais l'air con, habituellement, j'avais peur de personne, mais son père, c'était différent. Après lui avoir dis ce que j'avais à dire, je m'en allais pour aller dans mon loft, sauf qu'elle sortait de la voiture, ce tenant à cette dernière me disant d'attendre, pour qu'enfin, à ma plus grande surprise, elle me dise qu'elle me croyait. Je la regardais du coin de l'oeil, un peu étonné, et elle continuait en disant qu'elle était surprise qu'il ne m'avait pas fait torturer par ses associés. - Mais, sérieusement, c'est un mafieux ton père ou quoi ? Il est comme ça avec tous les mecs qui t'approchent ? Demandais-je en la regardant. C'est vrai que c'était franchement pas rassurant, Je la regardais dans les yeux lorsqu'elle me disait qu'elle était désolée de m'avoir insulté durant l'année passé, et elle se rétractait en disant 'presque désolée'. Je lâchais un léger soupir de rire, en baissais la tête pour la relever vers elle et voir son fin sourire qu'elle avait sur ses lèvres. Je tapotais légèrement sur le toit de sa voiture, et me fis reculer grâce à mes mains. - Aller, vas te soigner la cheville, tu sais qu'on peut t’amputer ? Disais-je cela pour rire. Je fis le tour de la voiture, pour la prendre par la taille, afin de l'aider à aller dans son loft. Une fois devant sa porte, je la regardais, la tenant toujours. - Bon, mh, je vais y aller. Je baissais la tête en souriant très finement, avant de la relâcher.


Dernière édition par Logan Hopkins le Lun 24 Déc - 02:29 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut

Invité
Leelou Parker


MessagePosté le: Ven 12 Oct - 08:58 (2012)    Sujet du message: ▷ ALL THE RIGH MOVES. Répondre en citant


    ▷ YOU'RE A DICK. AND IF YOU THINK I'M GONNA FORGIVE THEN YOU' RE STUPID TOO.
    Je laissait échapper un léger éclat de rire à la phrase que prononçait Logan, puis plus sérieusement ajoutait ; Il a un peu tendance à croire qu'il peut diriger tout et tout le monde. Au Kansas ça marche en général. Lui confiais-je alors. Et généralement oui, il est comme ça. Tu comprend maintenant pourquoi j'ai du attendre l' arrivé d'un crâneur californien pour tomber amoureuse. Plaisantais-je. Après cette brève explication Logan se décidait enfin à m'aider pour rentrer au loft. N'importe quoi ! M' étais-je exclamer face à son mensonge de l' amputation. Grâce à son aide nous arrivions rapidemtn sous le pas de la porte du loft. Logan aillant toujours ses mains autour de ma taille on se serait presque crus de retour un an en arrière. Mon regard croisait d'ailleurs le sien avant qu'il ne baisse la tête et me relâche doucement. Tu compte vraiment me laisser me débrouiller toute seule ? Tu sait que s'il m' arrive un truc tu l' aura sur la conscience ? Avais-e annoncer sans cesser de le regarder. Logan relevait le visage et je me mordillait légèrement oa lèvre inférieur, me demandant si je n' allait pas regretter ce que je m' apprêtait de faire. Si tu n'a rien d' autre à faire .. Reste un peut ..


Revenir en haut

Invité
Logan Hopkins


MessagePosté le: Dim 14 Oct - 16:02 (2012)    Sujet du message: ▷ ALL THE RIGH MOVES. Répondre en citant

    Je la regardais lorsqu'elle me lâcha sa phrase vis-à-vis de son père, qui voulait limite régner le monde, je lâchais un soupir d'ironie, parce que bon, il est un peu chelou son père, on dirait un parin, truc du genre, sa fait flipper. - Je ne mettrais plus un pied au Kansas alors, espérons juste qu'il ne vienne pas à Los Angeles. Dis-je avec humour, - raide dingue amoureuse je dirai même, rétorquais-je amusé, pour la chercher un peu.
    Suite à cela, je l'avais accompagné à la porte de son loft, pour qu'elle rentre, sans qu'elle ne pose sa cheville à terre, et je l'avais taquiné sur le fait qu'elle pouvait être amputé. Je riais légèrement à sa rétorque, et une fois devant sa porte, je la regardais un instant dans les yeux, et en reprenant mes esprits, je la relâchais lentement lui disant que j'allais y aller. Cette dernière me demandais si je comptais réellement la laisser se débrouiller toute seule, et que je l'aurai sur la conscience si il lui arrivait un truc. - Pourquoi tu penses directement au négatif ? Avoues que tu as juste envie de me voir, que je reste avec toi, dis-le tout simplement, et je m'exécute. Lâchais-je d'un air amusé, légèrement crâneur sur les bords, mais tout en plaisantant. Je relevais donc le visage avant de lui dire ses quelques mots, et elle me disait de rester un peu, si je n'avais rien d'autre à faire. Je lâchais un fin sourire, car mine de rien, ça me faisait plaisir qu'elle me dise ça. Sa allait un peu mieux, après une explication digne de ce nom. Elle ouvrait donc la porte de son loft, je la portais de telle façon à ce qu'elle soit face à moi, je posais alors mes mains en dessous de sa taille et en entrant dans son loft, je fermais la porte à l'aide de mon pied, et je marchais vers le salon. Mon regard dans le sien, je lui demandais, - tu habites toute seule ?


Dernière édition par Logan Hopkins le Lun 24 Déc - 02:30 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut

Invité
Leelou Parker


MessagePosté le: Lun 15 Oct - 15:26 (2012)    Sujet du message: ▷ ALL THE RIGH MOVES. Répondre en citant


    ▷ YOU'RE A DICK. AND IF YOU THINK I'M GONNA FORGIVE THEN YOU' RE STUPID TOO.
    Tss. Lâchais-je après avoir lever les yeux au ciel quand il ajoutait que j'était selon lui "folle amoureuse." Tu n'étais pas mal dans ton genre non plus, loveur. Avais-je rétorquer. Après une petite explication rapide, les choses c'étaient plus ou moins arranger et l'atmosphère c'était largement détendue. Maintenant, nous en étions même à plaisanter ensemble. Quand il me raccompagnait à ma porte et que je lui fit comprendre qu'il pouvait rester si l'envie lui prenait et je ne pu retenir un léger rire étouffé à sa rétorque. Mh, tu a toujours été un grand rêveur. Lui souriais-je alors. J'ouvrait la porte du loft à l'aide de ma clé et n'eu pas vraiment le temps d'entrée par moi-même que Logan me soulevais, posant ses mains autour de ma taille pour me porter et nous faire ainsi entrer à l'intérieur. Un sourire se dessinait automatiquement sur mes lèvres à ce geste. Etrangement, ma cheville c'était un peu calmer. Elle ne me faisait plus vraiment souffrir pour le moment et je passait donc outre pour simplement enrouler mes bras autour du cou de Logan. Il refermait la porte du loft avec son pied, puis plongea son regard dans le mien tandis qu'il avançait jusqu'au salon. .Non, j'ai des colocataires Lui avouais-je, suite à sa question. Il me déposait sur le dossier du canapé et pour ne pas qu'il s'écarte trop rapidement, je laissait mes bras où ils se trouvaient. Preuve, l'un de mes coloc' masculin ne sait toujours pas ranger ses affaires. Constatais-je quand je vit du linge traîner sur le sofa. Je ris doucement, puis reposait mon regard sur Logan toujours aussi proche de moi. Mais là, ils sont sortis ..


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:11 (2016)    Sujet du message: ▷ ALL THE RIGH MOVES.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison huit -> L.A
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky