Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
omg, it's a big surprise.
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison huit -> Université
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

Invité
Lucas Scott


MessagePosté le: Dim 28 Oct - 10:59 (2012)    Sujet du message: omg, it's a big surprise. Répondre en citant


omg, it's a big surprise. | brooke davis ; lucas scott.


    J'étais arrivé à Los Angeles et plus précisément à l'université FLA depuis seulement quelques mois. N'étant pas de nature très aisé, j'avais eu du mal à pouvoir avancer un peu d'argent pour commencer à payer mes études. Mais, je n'avais pas lâché l'affaire et avait travaillé pendant plusieurs mois pour économiser assez et partir de Paris afin de venir m'installer ici. Mon arrivé était au départ assez mitigé car j'avais eu du mal à m'intégrer auprès de tous ces américains, malgré que je parlais couramment la langue. Mais, grâce au soutient de mon frère ainsi qu'à la confrérie des Scroll & Key que j'avais intégré, mon intégration était plus facile au fil des semaines. L'université FLA changé énormément de celle de Paris, et il était assez difficile de trouver ses marques. Malgré tout, j'avais eu le temps de visiter un peu la ville ainsi que le campus et j'avais découvert le terrain de sport extérieur qui était complètement désert en début de journée. Nous étions Samedi matin, et il devait être entre huit heures et neuf heures lorsque j'arriva sur ce même terrain afin de pouvoir courir et évacuer toute la pression de la semaine. Je savais qu'il existait un endroit spécialement conçu pour courir pas loin de l'université mais je préférais me retrouver au calme afin de ne pas être dérangé. Après avoir couru pendant environs trente, voir quarante-cinq minutes je ralentis ma course afin de finir sur de la marche à pied pour reprendre mon souffle. Me dirigeant vers les gradins où j'avais déposé mon sac, j'en sortis une bouteille d'eau avant de m'installer quelques instants, épuisé.


Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Dim 28 Oct - 10:59 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

You handle all.
Inscrit le: 13 Mar 2010
Casey Richardson

Messages: 22 320
» feat: b.s.
» age: vingt quatre ans.
» ville/ pays d'origine: italie.
» métier : chef de chirgurgie.
» niveau d'études : bac +cinq.
» meilleur(e)s ami(e)s: aphrodite + chris.
» situation amoureuse : célibataire.
» son favori: 23.

MessagePosté le: Dim 28 Oct - 13:00 (2012)    Sujet du message: omg, it's a big surprise. Répondre en citant


L U C A S - S C O T T | A N D | B R O O K E - D A V I S
- omg,it's a big surprise -


    Samedi matin. Samedi était synonyme de début de week end et donc de grasse mâtiné. Enfin normalement car ce samedi là correspondait absolument pas à ça. Et pour cause, j'étais contraire à être levé dans les alentours de sept heures du matin. Contrainte ? Il faut dire que je ne l'avais pas vraiment choisi. Depuis un petit moment avec l'une de mes amies ont avait décidé de se mettre au sport, enfin plus sérieusement. Disons qu'elle était beaucoup plus motivée que moi, mais étant donné que faire du sport à deux était un peu plus motivant que toute seule, je m'étais plus ou moins laissé embarqué. Je dois dire que de devoir me lever au aurores ne m'avait pas vraiment mise de bonne humeur, bien au contraire. C'était à contre coeur que je m'étais levé, douché, et préparé. Je m'étais vêtu assez simplement, enfilant un mini short en cotons accompagné d'un débardeur blanc, rien de trop recherché, le strict minimum pour faire du sport en étant confortable. Je pris tout de même le temps de m’alimenter, grignotant simplement une pomme et une pâtisserie accompagné d'un café. J'avais rendez vous à 7heures30 devant la maison des sport de Los Angeles. J'allais d'ailleurs y retrouver mon amie. Je ne savais pas exactement ce qui m'attendais, tout ce que je savais c'est que j'allais faire du sport toute la mâtiné, dans un groupe de sport dirigé par un coach qualifié et de très bonne renommé. Je ne tardais donc pas à me rendre sur les lieux où je retrouvais une dizaines de personnes qui s’appétaient à faire également du sport avec moi. Le programme était simple..sport, sport, sport jusqu'à midi. Dans un premier temps, nous avions commencer par des abdos, des échauffements pour ensuite poursuivre sur un cross, sur les pistes de Los Angeles. Et là n'était pas tout, le programme était encore long et rien qu'à l'entente de tout ce qui m'attendais je n'avais qu'une envie..faire demi tour. A l'heure actuelle, je maudissais mon amie de m'avoir embarqué dans une telle mésaventure. Il est vrai que je ne détestais pas la sport, cependant ce n'était pas une chose que j'adorais et lorsque qu'on me laissait le choix entre faire du sport ou glander, j'optais toujours pour la dernière chose. Mais j'avais tout de même fini par me plier aux règles, endurant la longue série d'abdos qui duraient plus d'une demi heures. Ensuite arrivait le moment de courir, notre coach était une vrai machine de guerre, pas de répis, juste de la souffrance. D'ailleurs son cri de guerre ressemblait à ça. Nous courrions depuis plus de vingt minutes avant d'arrivé sur le terrain de sport de la First Light Academy. J'étais tellement épuisé que je ne sentais ni mes jambes, ni mes bras, plus rien.. J'avais même fini tout au fond alors que tout le monde continuais à courir devant. Mais lorsqu'on voyait le physique et le gabarie de toutes les personnes de ce club ce n'était pas étonnant. Je me demandai même s'il s'agissait d'être humain, tous doté d'incroyable muscles, ils étaient tous limite infatigable excepté mon amie mais disons que sa motivation la poussait à se surpassé. Mais ce n'était pas mon cas, je rêvais d'une chose, m'arrêter. Je ralentissais alors la cadence et lorsque tous étaient assez loin, et que le coach était passé tout devant, je m'arrêtais discrètement avant de me diriger vers les gradins où je m'affalais sur le banc sans me faire prier. Je respirais enfin, deux minutes encore de courses et je crachais mes poumons sur place. J'étais assise deux banc en dessous un jeune homme auquel je n'avais pas vraiment prêté attention, bien trop occupé à essayer de reprendre mon souffle. » Dites..il ne m'a pas vu j'espère ? questionnais-je au jeune homme en question, sans pour autant le regardé. Allongé sur le dos, le regard dans le vide, mon bras sur le font. C'est essoufflé que je poursuivis » Au pire s'il m'a vu achevez moi. Je préfère encore mourir, que de courir, finis-je par dire lentement, soufflant par la suite, en essayant de reprendre une respiration normale. Si je savais que la personne à laquelle je m'adressai depuis tout à l'heure était loin de m'être inconnu je tomberais surement des nus en découvrant de qui il s'agit.


Revenir en haut

Invité
Lucas Scott


MessagePosté le: Dim 28 Oct - 14:03 (2012)    Sujet du message: omg, it's a big surprise. Répondre en citant


omg, it's a big surprise. | brooke davis ; lucas scott.



    Je n'avais pas éprouvé un seul remord à quitté Paris. Pourtant, cette fille avait été un rêve toute mon enfance ou presque. Je n'avais pas eu une vie relativement facile, je devais l'avouer. Des parents adoptifs toujours absents, qui passaient leur temps à claquer de l'argent dans l'alcool ou même dans le poker, ruinant toute chance d'être ne serais-ce qu'un peu aisé. Je m'étais toujours sentis exclus de cette famille, peut être parce que d'une certaine façon j'étais beaucoup plus mature qu'eux deux ? Depuis mes seize ans, j'avais commencé à travailler afin d'économiser un peu d'argent sans que mes ' parents ' ne le sachent. Je savais que si ils l’apprenaient, ils s'amuseraient à me prendre la totalité de mes biens pour leurs plaisirs personnels. Alors, j'avais d'une certaine façon vécu à peut prêt toute ma vie caché de ma famille, ne ressentant pas l'amour familial que pouvait éprouvé quelqu'un d'autre. Alors que je devais avoir dix-sept ans, pas plus j'appris que j'avais un frère jumeaux à travers le monde qui éprouvait le même manque que moi. Celui-ci habitait au paravent à Las Vegas avant de déménager à Los Angeles pour qu'on puisse se retrouver tous deux. Cependant, manquant d'argent je devais continuer à économiser grâce à des petits boulots afin de pouvoir m'enfuir au plus vite. C'est de cette façon que je me suis retrouvé comme étant barman dans un hôtel assez aisé qui payait plutôt bien. Là-bas, j'avais rencontré une fille. Jolie, indépendante, courageuse, rebelle et merveilleusement souriante. J'en étais tombé amoureux, bien malgré moi et je m'étais attaché à elle jusqu'à ce qu'elle disparaisse du jour au lendemain. C'était jusqu'à présent mon premier amour, et le seul que j'avais eu dans ma vie. Elle m'avait, d'une certaine façon brisé le coeur et je n'avais eu encore moins de regret à m'enfuir une fois l'argent suffisant. J'étais donc arrivé à Los Angeles en début d'année et j'avais rejoint Nathan à l'université de FLA. C'est de cette façon que je me suis retrouvé sur ce terrain. Installé sur un banc qui se situait sur les gradins, j'étais perdu dans mes pensées lorsqu'une jeune femme s'installa - le visage complètement rouge et l'air complètement essoufflé - deux bancs plus bas. Sur le coup, je ne fis pas exactement attention à elle mais lorsqu'elle se mit à me parler, un air intrigué s'inscrivit sur mon visage. Euh, je .. je ne sais pas, je crois pas. répondis-je malgré moi perturbé. Je connaissais cette jeune femme, et j'aurai pu reconnaître sa voix douce entre mille. Alors, je descendis quelques marches afin de me retrouver à son niveau, ressentant le besoin de savoir si c'était bien la personne que je pensais. Arrivé devant elle, mon regard croisa le sien et j'eus confirmation. Oui, c'était bien elle.


Revenir en haut

You handle all.
Inscrit le: 13 Mar 2010
Casey Richardson

Messages: 22 320
» feat: b.s.
» age: vingt quatre ans.
» ville/ pays d'origine: italie.
» métier : chef de chirgurgie.
» niveau d'études : bac +cinq.
» meilleur(e)s ami(e)s: aphrodite + chris.
» situation amoureuse : célibataire.
» son favori: 23.

MessagePosté le: Dim 28 Oct - 14:35 (2012)    Sujet du message: omg, it's a big surprise. Répondre en citant

L U C A S - S C O T T | A N D | B R O O K E - D A V I S
- omg,it's a big surprise -


    Allongé sur ce banc je revivais enfin. J'étais à présent en train de me dire dans ma tête que plus jamais je revivrais ce que je viens de vivre. C'était horrible, et absolument pas pour moi. Je reprenais peu à peu ma respiration, mais il faisait tellement chaud et j'avais tellement chaud. Ma main sur mon front, je sentais à quelle point ma peau était chaude. Lorsque je demandais au garçon qui se trouvait non loin de moi si mon coach m'avait vu, j'entendis à sa voix qu'il avait l'air..hésitant ? ou bien simplement qu'il bégayait. Je ne s'aurais dire. Mais il faut dire que ce n'étais pas la chose qui m’intéressait le plus à l'heure actuelle. Je commençais à fermer les yeux, sans pour autant m'endormir car je ne tardais pas à les ouvrir. Je les ouvris surtout au moment où j'entendis le jeune inconnu se lever. Je pensais seulement qu'il partait mais il s'avère qu'il s'arrêta aussitôt. A ce moment là je le sentais plutôt proche de moi, c'est alors que j'avais ouvert les yeux, levant la tête légèrement en arrière. J'avais senti son regard sur moi et ça m'intriguait. Je finis alors par croiser son regard, ce regard. Et là ce fut..un choc je dois dire. Etais-ce vraiment la personne a qui je pensais à l'heure actuelle ? Lucas ? Il est vrai qu'étant donné que j'étais allongé, je le vis à l'envers. Je ne tardais pas à me redresser, en voulant être sure. J'étais fatiguée et pas vraiment au top de ma forme, peut être m'étais-je juste tromper ? Hé non, j'eu directement la confirmation, et je ne pouvais plus en douter. C'était bien lui, il s'agissait bien de Lucas. Je ne pu cacher ma surprise. Le voir içi..me surpris au plus au point, me perturbais même. Celà faisait cinq ans que je ne l'avais pas vu. Il y a cinq ans je l'avais rencontré, il y a cinq ans j'étais tombé amoureuse de lui, il y a cinq ans je lui avais offert mon coeur pour la première fois. Mais tout ceci c'était passé à Paris, à des milliards et des milliards de kilomètres d’ici. Depuis nous nous étions pas revu, et étant donné les circonstances dans lesquelles nous nous étions quitté, je ne m'attendais pas à le voir un jour. J'étais alors figée, le regard rivée sur ce dernier sans pouvoir le détaché. Aucun mot ne sortait de ma bouche. Je savais que c'était lui, tout comme lui savait que c'était moi. » Lucas.. mais..mais.. Ce sont les premiers mots qui sortirent de ma bouche. J'avais prononcer ces mots doucement, sans avoir pu finir ma phrase. Je soufflais un bon coup. » Tu fais quoi içi ?, finis-je par enfin dire. Il habitait à Paris, du moins il y a cinq ans, donc que faisait-il à Los Angeles ?.


Revenir en haut

Invité
Lucas Scott


MessagePosté le: Dim 28 Oct - 15:06 (2012)    Sujet du message: omg, it's a big surprise. Répondre en citant


omg, it's a big surprise. | brooke davis ; lucas scott.



    Lorsque j'entendis sa voix je me redressa directement , complètement perturbé. Je reconnaissais sa voix mais je ne voulais pas y croire , non pas sans l'avoir vu. Alors, je me releva et descendis jusqu'à son niveau alors qu'elle avait toujours les yeux fermés et qu'elle était allongée sur le banc. Et là, je sus. Je sus que c'était bien elle, que je la revoyais après plus de cinq ans d’absence. J'aurais pu repartir avant qu'elle ouvre les yeux, elle ne m'aurait jamais vu et surtout jamais reconnu mais mon corps refusait de bouger et de faire ne serais-ce qu'un pas. Je restais là, statique à la fixer jusqu'à ce qu'elle ouvre les yeux. Directement, lorsqu'elle croisa mon regard celle-ci se releva avant d'être aussi perturbée, et surtout hésitante que je pouvais l'être tout à l'heure. Et puis, elle ouvrit quelques secondes la bouche afin de prononcer mon prénom. Malgré moi, je détourna le regard pour essayer de reprendre peu à peu mes esprits alors qu'elle me demandait ce que je faisais ici. Il est vrai que ça pouvait être confus pour elle étant donné qu'elle m'avait vu à Paris et que je me retrouvais à présent, à des milliers de kms. Je.. J'ai déménagé ici afin de rencontrer mon frère. avouais-je alors sans m'en rendre compte que ça pouvait la perturber d'autant plus, ces quelques mots. Mais.. je.. et toi ? Je croyais que tu étais quelques part entre l'Australie et les Bahamas cachée à profiter d'autres hommes qui pourraient tomber amoureux de toi. lançais-je alors tout à coup, plus froid. On ne s'était pas quitté en très bon termes, et malgré mon effets de surprise je me repris bien rapidement afin d'avoir quelques explications que j'attendais, depuis plus de cinq ans.


Revenir en haut

You handle all.
Inscrit le: 13 Mar 2010
Casey Richardson

Messages: 22 320
» feat: b.s.
» age: vingt quatre ans.
» ville/ pays d'origine: italie.
» métier : chef de chirgurgie.
» niveau d'études : bac +cinq.
» meilleur(e)s ami(e)s: aphrodite + chris.
» situation amoureuse : célibataire.
» son favori: 23.

MessagePosté le: Dim 28 Oct - 17:45 (2012)    Sujet du message: omg, it's a big surprise. Répondre en citant

L U C A S - S C O T T | A N D | B R O O K E - D A V I S
- omg,it's a big surprise -


    Décidément cette journée n'était absolument pas comme les autres. Tout ce qui se passait était juste absolument innhatendue. Après avoir eu mon lot de surprise pour la mâtiné, il s’avérait que ça n'allait pas s'arrêter là. En effet, je me trouvais à quelques mettre de Lucas, mon ex, mon premier amour que je ne pensais sincèrement plus revoir. Et pourtant, la vie en avait décidé autrement. Je me trouvais quelques minutes après nez à nez avec ce dernier. Je dois avouer que ce face à face me déstabilisais. A ce moment actuel j'étais surprise, étonné, perturbé et je dois dire que je ne me reconnaissais pas vraiment. En cinq ans il avait bien changé, du moins physiquement, j'avais quitter un adolescent et je retrouvais un adulte. Je tachais de reprendre mes esprits, et finit par lui demander ce qu'il faisait içi. Je me tenais à présent assise. . » Oh..tu as fini par trouver ton frère, ton mieux, me contentais-je simplement de dire. Sans aucune expression, ni rien. Il m'en avait parlé, il m'avait parlé de son frère jumeau qui vivait aux Etats Unis et du faite qu'il adorerait le rencontré, et le faite que ça se soit fait me faisait tout de même plaisir pour lui. Bien que l’atmosphère n'était pas au top, ce que dit par la suite Lucas n'était pas pour arranger les choses bien au contraire. Ce qu'il dit refroidit encore plus l'atmosphère qui régnait à l'heure actuelle. Il est vrai que nous nous étions pas quitté sur du bon terme et que je pouvais comprendre qu'il pouvait avoir de la rencoeur envers moi, tout comme moi, mais ce qu'il me dit n'était absolument pas bon gout. Je soufflais alors, passant l'une mes mains dans mes cheveux. » Classe Lucas, très classe ! Mais juste.. je me passerais de tes remarques désobligeantes parce que je pourrais très bien t'en faire, moi aussi, lançais-je à mon tour, assez énervé. Après cinq ans c'était ce qu'il trouvait à me dire ? » Mais écoutes si ça peut te faire plaisir, disons qu'en cinq ans j'ai eu le temps de faire le tour tu vois,finis-je par dire froidement.


Revenir en haut

Invité
Lucas Scott


MessagePosté le: Dim 28 Oct - 20:55 (2012)    Sujet du message: omg, it's a big surprise. Répondre en citant


omg, it's a big surprise. | brooke davis ; lucas scott.


    La revoir provoquait en moi divers sentiments. Tout d'abord, de la surprise car c'était quand même surprenant de revoir son premier amour dans un campus à des kilomètres de là où on s'est rencontré. Je ressentais également de la tendresse, car elle restait malgré tout une femme très important dans ma vie. Mais, un sentiment prenait le dessus sur tous le reste : la colère. Lorsqu'elle est partie comme ça, du jour au lendemain elle m'a horriblement fait souffrir, et m'a brisé le coeur en ' morceau ' comme on pourrait le dire. Oui, j'ai enfin retrouvé mon frère. Merci. répondis-je au départ simplement avant d'enchaîner sur une réplique beaucoup plus froide. En effet, je répliquais que je pensais qu'à l'heure actuelle elle se retrouvait au beau milieu des Bahamas à faire tomber les hommes aussi naïfs les uns que les autres. Visiblement, cette réplique ne lui plaisait pas tellement. Je la vis s'installer normalement et passer sa main dans ses cheveux alors qu'un soupir se fit voir sur ses lèvres. Ah bon, alors tu as quoi à dire ? Que j'ai eu pitié de toi parce que tu étais loin d'être riche, parce que j'ai profité de ta naïveté alors que tu étais faible ou que je suis partis comme un lâche un beau matin après une engueulade entre nous ? Oh, non attends c'est vrai, ça c'est toi qui l'a fait. répliquais-je alors , cette fois-ci totalement froid. Ouais, je comprends quand on est riche comme ça on a le temps de profiter d'habitants de chaque ville. lançais-je pour répondre à sa remarque.


Revenir en haut

You handle all.
Inscrit le: 13 Mar 2010
Casey Richardson

Messages: 22 320
» feat: b.s.
» age: vingt quatre ans.
» ville/ pays d'origine: italie.
» métier : chef de chirgurgie.
» niveau d'études : bac +cinq.
» meilleur(e)s ami(e)s: aphrodite + chris.
» situation amoureuse : célibataire.
» son favori: 23.

MessagePosté le: Lun 29 Oct - 01:38 (2012)    Sujet du message: omg, it's a big surprise. Répondre en citant

L U C A S - S C O T T | A N D | B R O O K E - D A V I S
- omg,it's a big surprise -


    C'est vrai qu'il m'était souvent arrivée de penser ou plutôt de rêver à des retrouvailles avec Lucas. Il faut dire bien que ça faisait cinq ans que nous nous étions pas vu, je ne l'avais tout de même pas oublier, on avait beau avoir passer seulement deux mois ensemble mais ces deux mois n'étaient pas n'importe lesquels. J'avais vécu énormément de choses merveilleuses et de souvenirs à jamais gravé en moi. Et il est vrai que lorsque j'imaginais comment aurait pu être nos retrouvailles, elles étaient tout sauf comme ça. Mais d'un côté vu la manière à laquelle on s'était quitté, nos retrouvailles ne pouvait être tout sauf aux beau fixes. Lucas était ci..froid et ces remarques ne fit que confirmer tout ça. Alors que je m'étais redressé et assise, je me tournais vers mon interlocuteur, écoutant ses paroles. Ses propos me mit plus ou moins hors de moi, à ce moment précis je me levais d'un bon avant de me trouver à la hauteur du jeune homme. » C'est fou toutes les conneries que tu peux déblatérer, Lucas, lançais-je sèchement A ce moment j'entendis crier mon prénom. C'était alors mon coach qui avait du remarquer mon absence entouré de tous les autres, afin de me demander de les rejoindre. Je me tournais à présent vers le coach en question que j'avais en aucun cas envie de retrouvé. » Pas maintenant, merde !! criais-je à voix haute. Oui j'étais énervé et c'est vrai que pour le coup j'avais exposé ma colère à ces derniers qui n'était pour rien. Je finis par me retourner vers Lucas » Et puis mon argent que t'aime ci bien mentionner. Tu as oublier le plus important, de dire que toi aussi tu aimes tirer avantage de l'argent des autres, rajoutais-je par la suite du tac au tac, le regard rivé vers le jeune blond. Il m'en voulait peut être, mais moi également.


Revenir en haut

Invité
Lucas Scott


MessagePosté le: Lun 29 Oct - 17:55 (2012)    Sujet du message: omg, it's a big surprise. Répondre en citant


omg, it's a big surprise. | brooke davis ; lucas scott.


    Il est vrai que j'imaginais nos retrouvailles différemment, mais je n'arrivais pas à faire semblant et à lui sauter dans les bras. Non, j'éprouvais toujours autant de tristesse car elle m'avait clairement fait mal en partant comme ça du jour au lendemain sans aucune raison. Alors j'étais froid. Et pourtant, malgré tout , ça me faisait énormément plaisir de la revoir aujourd'hui. Elle avait changé, comme tous le monde entre dix-sept et vingt et un ans et si je n'avais pas tant de rancoeur, je lui aurais posé des centaines de questions afin de connaître sa vie actuelle. Mais je m'étais montré froid, et le ton peu à peu monté. Oh oui, bien sûr je raconte que des conneries, ce n'est absolument pas ce qu'il s'est passé. répliquais-je ironiquement à ce qu'elle m'avait dit. Tout à coup, on entendit tous deux son prénom retentir. D'un même geste, on tourna tous deux notre tête vers la personne qui l’appelait et je pus voir un mec assez.. musclé, qui était en train de courir. Haussant un sourcil, je me retournais vers Brooke mais n'eu pas le temps de dire quoi que se soit, qu'elle criait à cet homme de la lâcher. Curieux, je n'osais malgré tout rien dire, mais celle-ci se retourna vers moi pour couper toute curiosité de ma part. Pardon ? Qu'est-ce que ça veut dire, ça ? D'où je veux tirer avantage de l'argent des autres ? Je n'ai jamais touché ne serais-ce qu'un centime à ton putain d'argent sale. répondis-je à mon tour encore une fois, du tac au tac. A l'heure actuelle, ma peine s'était transformé en colère, voir en haine. La tension était palpable, et elle avait l'air aussi énervée que moi.


Revenir en haut

You handle all.
Inscrit le: 13 Mar 2010
Casey Richardson

Messages: 22 320
» feat: b.s.
» age: vingt quatre ans.
» ville/ pays d'origine: italie.
» métier : chef de chirgurgie.
» niveau d'études : bac +cinq.
» meilleur(e)s ami(e)s: aphrodite + chris.
» situation amoureuse : célibataire.
» son favori: 23.

MessagePosté le: Mer 31 Oct - 13:43 (2012)    Sujet du message: omg, it's a big surprise. Répondre en citant

L U C A S - S C O T T | A N D | B R O O K E - D A V I S
- omg,it's a big surprise -


    Il avait tant de..colère à mon égard, et ça je ne pouvais que le voir. Mais ce que je ne comprenais pas c'était pourquoi. C'est vrai il me bombardais de reproches, toutes aussi fausses les unes que les autres, alors que s'il y en avait bien une qui pouvait en vouloir à l'autre c'était bien moi. Bon il est vrai que j'étais parti sans lui dire au revoir, mais après ce qu'il avait fait c'est un peu compréhensible que je ne le voulais pas vraiment. Le faite qu'il déballe ainsi sa colère sur moi, m'énervais au plus au point. » Bah ouais c'est pas vrai ! m'exclamais-je en haussant le ton. » Parce que tu penses vraiment que j'avais pitié de toi ou que je t'es pris pour un imbécile ou je ne sais quoi encore ? Et bien si c'est le cas c'est bien qu'on était dans deux univers complètement parallèle et que t'étais carrément à côté de la plaque,rajoutais-je en laissant apparaître une once de déception dans ma voix. Au moment où mon prénom se fit entendre, automatiquement je me tournais vers la direction de la personne en question bien que je me doutais bien de qui ça pouvait être. J'avais alors lâcher sèchement à mon coach de me laisser tranquille en espérant qu'il s’exécute et qu'il continue donc à faire son sport avec les autres. Lorsque je me tournais vers Lucas, je vis ce dernier assez intrigué par la situation. A tous les coups il penserait que je couche avec, me disais-je. C'est tellement l'idée qu'il a de moi,et franchement je préfèrais guère y prêter de l'attention et puis ce qu'il rétorquait pas la suite me mis dans tous mes états. » Mais c'est ça bien sur, t'as raison, si tu le dis.. Saint Lucas tellement sage hein, dis-je alors sans rien rajouter de plus. Alors là il jouait parfaitement bien son jeu, mais en même temps cela ne m'étonnais pas plus qu'il jouait les innocents. Mon argent sale, comme a-t-il dit, ça ne l'a pas pourtant empêcher de le prendre lorsque mon père lui avait proposé. Je soufflais, je ne savais plus trop quoi faire..devais-je partir et en rester là car je sentais que sinon la conversation allait se détériorer. Je vis dans le regard du jeune homme qu'à cet instant il ressentait énormément de colère, de haine. Je pouvais le comprendre j'étais également énervé.» Et comme je sais que ça te brûle les lèvres.. non, on ne baise pas ensemble, quel dommage, finis-je par dire sans vraiment réfléchir à propos du coach. C'était surtout par rapport au faite que Lucas m'avait lancer de drôle de regard lorsque ce dernier m'avait appelé. Et il est vrai que j'aurais pu très bien passer sur ce sujet mais j'avoue que quelque part c'était simplement une façon de provoquer mon interlocuteur.


Revenir en haut

Invité
Lucas Scott


MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 14:33 (2012)    Sujet du message: omg, it's a big surprise. Répondre en citant


omg, it's a big surprise. | brooke davis ; lucas scott.


    Elle était partie il y a maintenant cinq ans, me laissant derrière elle seul et surtout complètement brisé. Et aujourd'hui, alors que je la revois après cinq ans d'absence je ne pus m'empêcher d'extérioriser cette haine que je pouvais avoir. J'avais eu le besoin de lui dire tout ce que je ressentais et actuellement elle me remettait je ne sais quelle faute sur le dos alors que je n'avais fais que souffrir. Bien sûr que si c'est vrai Brooke, tu t'es cassée du jour au lendemain sans même me prévenir. Putain mais je t'aimais, je pensais que tu étais la femme de ma vie, la mère de mes enfants. T'es mon premier amour, et pour l'instant l'unique. Si je suis tant à côté de la plaque, dis moi pourquoi tu es partie sans me prévenir ? demandais-je à bout, hochant ma tête de gauche à droite, énervé. Et puis, son prénom se fit entendre alors qu'on tournait tous deux la tête vers l'interlocuteur. De là, je pus voir un homme visiblement musclé qui avait l'air en plein exercice. Je comprenais pourquoi Brooke s'était posée devant moi tout à l'heure, elle devait certainement l'accompagner voir même être avec ce pauvre mec. Ne rajoutant rien, je me tournais une nouvelle fois vers la jeune femme qui me faisait une réplique ironique. Ouais, c'est ce qu'on dit. répliquais-je sur le même ton qu'elle. Peu à peu, on s'était mis à parler fort et à hausser le ton, essayant de parler plus fort que l'autre. Puis, une légèrement pause de quelques secondes se fit entendre avant qu'elle qu'elle me ' baisait ' pas avec le coach. Sérieusement, elle me balançait ça , comme ça ? Ah bon , alors c'est qui ? Le plombier, le facteur ? Peut-être un footballeur, après tout t'as toujours aimé ce sport. Crachais-je alors, pour répliquer.


Revenir en haut

You handle all.
Inscrit le: 13 Mar 2010
Casey Richardson

Messages: 22 320
» feat: b.s.
» age: vingt quatre ans.
» ville/ pays d'origine: italie.
» métier : chef de chirgurgie.
» niveau d'études : bac +cinq.
» meilleur(e)s ami(e)s: aphrodite + chris.
» situation amoureuse : célibataire.
» son favori: 23.

MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 18:25 (2012)    Sujet du message: omg, it's a big surprise. Répondre en citant

L U C A S - S C O T T | A N D | B R O O K E - D A V I S
- omg,it's a big surprise -


    Il m'en voulait, il était en colère contre moi et probablement même qu'il me détestait. Toute cette haine qu'il ressentait, je ne pouvais que l'a ressentir également étant donné la manière à laquelle il s'exprimait. A présent j'écoutais ses propos, ses propos qui, soit dit en passant m'avaient troublé. Il est vrai que je n'avais jamais pensé que mon départ lui ferais autant de peine, pas après ce qu'il avait fait. Ou du moins ce que je pensais qu'il avait fait. Je dois avouer que ses propos me laissait pas de marbre, et même plus que ça..me touchais. Mais malgré tout je lui en voulais.» Mais parce que je t'en voulais Lucas ! Je t'en voulais d'avoir choisi l'argent de mon père plutôt que moi. Ok c'était énorme et rare sont les personnes qui aurait refusé mais je pensais juste que toi tu n'étais pas comme ces personnes, que je comptais beaucoup plus. Alors oui, je t'en voulais et je ne voulais plus te voir ! finis-je par lâcher énervé. Repenser à tout ça me mettais hors de moi, et me donnait les larmes aux yeux. Après ma remarque ironique, Lucas me fit une réponse du même genre à laquelle je ne rajoutais rien de plus. A quoi bon ? Je savais bien ce qui s'était passé, je venais d'y revenir dessus même si j'en avais aucune envie. Tout ce que j'avais essayer tant bien que mal depuis cinq ans c'était tout oublier. Et pourtant j'y était jamais parvenue. En même temps comment oublier son premier amour ? Alors que j'avais très bien remarqué que Lucas avait regardé mon coatch d'une manière plutôt particulière, sans vraiment y réfléchir je lui avais sorti une phrase de très mauvais goût et j'avais très bien constaté que ça ne l'avait vraiment pas plu. Bien évidemment il allait rétorqué, et c'était sans compter le faite que sa réponse ne me plaira pas. Ah ça pas du tout. » Ouais bien sur c'est ça..C'est juste mon coach alors stop ! , finis-je par dire, non pas pour calmer le jeu mais juste pour clôturer cette conversation qui n'était bonne qu'à dérivé en dispute. Surtout que je n'aimais pas du tout l'image qu'il s'était faite ou qu'il voulait laisser parraitre de moi..c'était limite vexant.


Revenir en haut

Invité
Lucas Scott


MessagePosté le: Mer 7 Nov - 19:22 (2012)    Sujet du message: omg, it's a big surprise. Répondre en citant


omg, it's a big surprise. | brooke davis ; lucas scott.


    Je ne comprenais absolument pas pourquoi elle haussait le ton, du moins jusqu'à ce qu'elle prononce ces quelques mots : ' Je t'en voulais d'avoir choisi l'argent de mon père plutôt que moi.'. Comment pouvait-elle oser dire ça. Il a quelques années, son père était venu un soir pendant mon service afin de me proposer de l'argent pour que je puisse m'éloigner de sa fille. Ce soir-là, j'avais refusé catégoriquement son argent et c'était l'une des raisons pour laquelle on s'était disputé cette nuit avant qu'elle ne parte du jour au lendemain. Oh mon dieu. lui dis-je alors simplement. Je venais de tout comprendre. Ses parents lui avait fait croire que j'avais accepté son argent et c'est pour cette raison qu'on s'était quitté dans de mauvais termes. Ils avaient eu raison de nous et s'étaient mis en travers de notre relation alors qu'on s'était juré que ça n'arriverait pas. Brooke, écoutes moi. Ton père a essayé de se mettre en travers de nous deux. Il m'a effectivement proposé de l'argent mais.. je l'ai refusé. Je lui ai dis que je t'aimais plus que tout au monde, que j'en avais absolument rien à faire de son argent et que je préférais croupir dans un trou plutôt qu'accepter son argent. lui avouais-je alors, tout en me calmant. Elle avait les larmes aux yeux, et malgré tout le temps où je l'avais détesté ces dernières années je n'arrivais pas à rester de marbre. Me mordant la lèvre, je baissa la tête lorsqu'on entendit son prénom prononcé par un homme que je ne connaissais pas. Intrigué, j'avais alors relevé la tête afin de le regarder puis entendis Brooke me dire d'un ton froid qu'elle ne couchait pas avec lui. Chose qui je l'avoue, m'a moyennement plut et convaincu. Oh, je savais pas que tu t'étais mis aux coachs. dis-je ironiquement, pour l'énerver encore plus je l'avoue.


Revenir en haut

You handle all.
Inscrit le: 13 Mar 2010
Casey Richardson

Messages: 22 320
» feat: b.s.
» age: vingt quatre ans.
» ville/ pays d'origine: italie.
» métier : chef de chirgurgie.
» niveau d'études : bac +cinq.
» meilleur(e)s ami(e)s: aphrodite + chris.
» situation amoureuse : célibataire.
» son favori: 23.

MessagePosté le: Ven 9 Nov - 16:02 (2012)    Sujet du message: omg, it's a big surprise. Répondre en citant

    Sur son regard se lisait de l'incompréhension, comme s'il ne voyait strictement pas de quoi je pouvais lui parler. Étais-ce de la comédie ? ou comprenait-il réellement pas ? Je dois dire que la réponse était un mystère. Un mystère qui n'allait pas tarder à être élucidé. Mais une chose était claire, je lui en voulais pour ça, et je ne sais pas si lui avait oublier ou pas mais en tout cas moi je n'avais pas oublier ça, et ne comptais pas oublier tout ça de ci tôt. » Quoi ? questionnais-je, intriguée. Les seuls mots qu'il avait échappé était ' oh mon dieu ', ce qui ne pouvait être qu'intriguant car ces mots peuvent exprimer tellement de choses. J'eu enfin la réponses à mes questions lorsque le jeune homme me donnait enfin des explications. Explications qui me décomposaient sur place. A ce moment précis un tas d’émotions me traversaient, j'étais partagé en deux. C'est vrai, je me demandais même si c'était la vérité. J'ai passé cinq ans à lui en vouloir, cinq ans à le dénigré, cinq ans à me dénigré d'être tombée amoureuse de quelqu'un qui s'était juste foutu de moi. Et aujourd'hui j'apprends quoi ? Que tout ça n'avait même pas lieu d'être car c'était..peut être..faux. Je baissais le regard sans trop savoir quoi pensé, perdu dans mes pensées.. Un tas de questions me traversaient la tête à l'heure actuelle. Et si c'était vrai ? Pourquoi mon père aurait-t-il fait ça ? quelle question. Bien sûr je le savais, sortir avec quelqu'un qui ne faisait pas parti d'une famille riche n'en valait absolument pas la peine pour mon père. Donc il aurait facilement pu faire n'importe quoi pour que ça cesse. Mais aurait-il été capable d'aller jusqu'à me faire souffrir ? Je laissais échappé un long soupire avant de relever la tête, plongeant mon regard dans celui de Lucas, troublée. » Mais il m'a dit que t'avais accepté..alors pourquoi tu ne m'as rien dit ? pourquoi..tu ne m'as pas parlé de ça ? questionnais-je calmement afin d'avoir des réponses. Avais-je vécu dans un mensonge durant cinq ans ? Je ne voulais en aucun cas pleurer devant Lucas, je ne voulais pas qu'il me voit dans cet état là. Alors je tâchais de penser à autre chose ne serais-ce que pendant quelques secondes. Mais celà ne s'avèrait pas très utile étant donné que le jeune homme s'en était chargé pour moi. En effet, il venait de me faire une remarque de très mauvais goût, comme quoi je m'étais mise à coucher avec des coachs. A ces mots, d'un geste spontané, j'avais rapidement posé ma main au niveau de l'épaule de Lucas afin de le pousser. » Arrêtes ça, c'est pas drôle ! rétorquais-je dans la foulée énervé. Je suppose qu'il avait cherché à m’énervait et bien on peut dire que c'était mission accomplis. Je lui lançais un regard noir avant d'aller récupérer mes affaires que j'avais déposés sur le banc.


Revenir en haut

Invité
Lucas Scott


MessagePosté le: Ven 9 Nov - 16:47 (2012)    Sujet du message: omg, it's a big surprise. Répondre en citant

    1 826,21099 jours, 43 829,0639 heures et 157 784 630 secondes. Pendant tous ce temps, c'est à dire cinq longues années j'avais cru que Brooke m'avait trahit et quitté à cause de ma classe sociale en me laissant complètement blessé. Aujourd'hui, je comprenais enfin. On avait été séparé par ses parents, ou plus précisément son père qui lui avait fait croire que j'avais touché l'argent qu'il m'avait proposé à l'époque. Pendant ces longues années elle avait cru que j'avais profité d'elle comme j'avais cru qu'elle avait profité de moi. On était tous deux à présent perdu et les larmes présentent au coin de ses yeux me déchiraient le coeur. D'un mouvement doux, je m'étais alors rapproché d'elle afin de passer mes mains sur ses hanches toujours magnifiquement dessinées afin de la coller contre moi, ressentant le besoin de l'avoir ne serais-ce que quelques secondes dans mes bras. Puis, elle s'était alors reculé afin de me demander pourquoi je ne lui avais rien dit. J'avoue n'avoir rien dit pendant plusieurs minutes, réfléchissant à une réponse qui serait à la hauteur. Puis, n'ayant rien trouvé je m'étais convaincu à lui dire la vérité. Parce que je ne pouvais pas. Quand je suis venu te voir ce soir là, on s'est disputé et tu as claqué la porte sans que je ne puisse parler. Le lendemain, quand je suis venu te voir on m'a apprit que tu étais partie. dis-je alors, doucement et calmement contrairement à elle. Puis, une nouvelle fois celle-ci s'énerva après l'avoir cherché en lui disant qu'elle s'était mise aux coachs. Un sourire sur mes lèvres, elle me lançait un regard noir avant de prendre ses affaires et de me donner un coup sur l'épaule. Je m'étais alors mis face à elle, prenant doucement son bras afin de la relever et qu'elle puisse me regarder. Je plaisantais. murmurais-je alors en souriant.


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:30 (2016)    Sujet du message: omg, it's a big surprise.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison huit -> Université
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky