Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
▬ HAPPY HALLOWEEN
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison huit -> Evenements -> Halloween
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

Invité
Anonyme-in-la


MessagePosté le: Mer 31 Oct - 19:51 (2012)    Sujet du message: ▬ HAPPY HALLOWEEN Répondre en citant

L'ANTRE DU VAMPIRE
 



 
Les vampires, qui n'a jamais entendu de mythe à leur sujet ? Dracula, Caïn, Kurten .. et tant d'autres noms connus. Dans une partie du deuxième étage se trouve la demeure d'un célèbre vampire. Qui ? Personne ne l'a jamais su. Les êtres humains qui ont pénétrés dans ce lieu ne sont jamais revenus. On suppose que le maître des lieux a bu tout leur sang, ou en a fait des esclaves. Auriez-vous assez de cran pour tenter de découvrir qui se cache dans cet antre ?


Vous pouvez répondre à la suite si vous le souhaitez. Bien sur vous ne pouvez pas être dans plusieurs endroit à la fois.



Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Mer 31 Oct - 19:51 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Invité
Luke Samuel


MessagePosté le: Ven 2 Nov - 16:17 (2012)    Sujet du message: ▬ HAPPY HALLOWEEN Répondre en citant

    Quelques minutes auparavant, j'étais dans la salle principale en compagnie de Jamie. Et en voyant des gens arrivaient, je décidais qu'il était temps qu'on passe un petit moment juste à deux. Pour cela, je l'avais porter sur mes épaules, tel un sac à patate pour m'enfuir. J'avais l'air d'un kidnappeur à l'instant précis, mais rien à foutre. C'était ma chérie, j'avais le droit (aa). Après avoir marché dans des couloirs, et avoir grimper des escaliers aussi, on finissait par arriver au deuxième étage. Enfin, je pense, j'avais pas compter. Je déposais alors Jamie au sol, tournant la tête un peu partout. Puis je reposais mon regard sur elle, le regard du masque quoi. Passons aux choses sérieuses .. lâchais-je tout simplement, tout en faisant mine de m'approcher d'elle en levant mon couteau en plastoc. Ouais, j'étais un vilain là (aa).


Revenir en haut

Invité
Jamie Stewart


MessagePosté le: Ven 2 Nov - 16:32 (2012)    Sujet du message: ▬ HAPPY HALLOWEEN Répondre en citant

    L'effet des brownies m'empêchaient de prendre la situation au sérieux. Dans mon état normal, je n'aurais sûrement pas pris ce qui avait tout l'air d'un enlèvement, à la rigolade. Nous étions à Halloween, il s'y passe toujours des choses étranges, et il faut croire que ce soir, j'en faisais les frais. Cependant, peu consciente pour ne pas dire pas du tout consciente de la situation actuelle, j'avais joué à la perfection le rôle de la fille sans défense, totalement effrayée par ce qui était en train de lui arriver. On devrait sûrement me remettre un prix pour cette interprétation des plus réussites. (a) Me débattant toujours de façon théâtrale, je remarquais qu'on montait des marches, plusieurs marches, impossible de les compter. Puis, soudain, je retrouva la terre ferme. Le scream en face de moi inspectait les lieux avant de reposer son regard sur moi, me menaçant avec son couteau. Ouais, continue scream, moi, je vais aller reprendre quelques brownies en bas, affirmais-je en tentant de retrousser chemin. Cependant, l'homme m'en empêcha, m'attrapant par la taille d'un bras ferme. Là, je commençais à flipper. Bien que j'étais sous l'emprise de substances, je savais être lucide à certains moments, comme maintenant. Lâche moi, lançais-je d'un ton froid, en fixant les yeux du masque. Ridicule, y voyait-il quelque chose cet imbécile ? 


Revenir en haut

Invité
Luke Samuel


MessagePosté le: Ven 2 Nov - 16:47 (2012)    Sujet du message: ▬ HAPPY HALLOWEEN Répondre en citant

    Pendant tout le trajet, j'avais eu du mal à porter correctement Jamie. Non pas parce qu'elle était trop lourde ou quoi que ce soit d'autre qui tourne autour de son poids, elle était d'ailleurs légère la demoiselle. Mais surtout parce qu'elle se débattait comme une petite diablesse. Je vous jure, elle faisait très bien la fille sans défense et apeurée. Elle tenait sûrement ce beau rôle grâce aux brownies qu'elle avait dû avaler. Après avoir marcher pendant quelques minutes, je finissais par déposer Jamie à nouveau sur le sol. J'examinais ensuite l'endroit où nous étions, constatant qu'il n'y avait personne à part nous. Je me tournais de nouveau vers la blondinette, la menaçant avec mon couteau. Au fond, j'avais envie de rire ou encore de l'embrasser, parce que ça faisait un petit moment qu'il n'y avait pas eu de baiser entre nous. Mais je me contentais de jouer encore un peu mon rôle. Alors que Jamie voulu retourner en bas, je l'empêchais de partir en la retenant par la taille. Sa réaction ne se fit pas attendre d'ailleurs. Et si j'ai pas envie ? me contentais-je de lui demander, en la coinçant contre l'un des murs. Ça serait bien stupide de te laisser partir maintenant, ajoutais-je tout simplement, tout en laissant mes mains sur sa taille.


Revenir en haut

Invité
Anonyme-in-la


MessagePosté le: Lun 5 Nov - 20:17 (2012)    Sujet du message: ▬ HAPPY HALLOWEEN Répondre en citant

    Halloween oblige, place à un petit moment de frousse. Dans un premier temps les lumières de la pièce s'éteignirent et ceux dans toutes les pièces du château.


Revenir en haut

Invité
Jamie Stewart


MessagePosté le: Jeu 8 Nov - 13:11 (2012)    Sujet du message: ▬ HAPPY HALLOWEEN Répondre en citant

    Je commençais à prendre peur. Malgré la joie bête que m'infligeait ces petits brownies, j'étais assez lucide pour comprendre que la situation commençait sérieusement à déraper. Après tout, nous étions le jour d'Halloween, je m'étais faite embarquée par un pur inconnu couvert de la tête aux pieds par un déguisement de Scream, et donc, je n'avais aucun moyen de l'identifier, difficile de ne pas céder à la panique, et de ne pas me faire toutes sortes de scénarios dans ma tête. Pourtant, personne ne savait à quel point j'aimais Halloween mais ma soirée semblait prendre une bien mauvaise tournure. Non décidé à me laisser filer, l'homme me reteint lorsque je voulus quitter la pièce, me faisant comprendre qu'il n'avait pas très envie que je m'enfuis. D'ailleurs, sans que je ne pus répondre quoique se soit, l'inconnu me calla contre un mur, m'empêchant toutes possibilités de rejoindre la sortie. Ecoute mon grand, si c'est une blague, elle est de très mauvais goût ! m'exclamais-je, en fixant toujours les yeux du masque. Halloween était également synonyme de farce, je gardais l'espoir que c'était peut être l'un de mes proches qui m'en faisait une. Soudain, se fut le noir le plus complet. Plus qu'aucune lumière nous éclairait, les ampoules venaient littéralement de rendre l'âme, pas du tout fait pour me rassurer. Saisissant ma chance, je tenta de m'emparer du couteau du Scream ayant repéré avant que les lumières ne s'éteignent dans quelle main, il le tenait. Du plastique ! Cette vermine - qui que se soit - m'avait bien eu. Très drôle, t'as réussi ton coup Scream. Maintenant, on est juste quelque part dans le noir, ça va être un jeu d'enfant de retrouver notre chemin, dis-je alors un air ironique dans la voie. J'espérais au moins que cela soit quelqu'un que j'appréciais, et non une personne qui avait voulu faire ça simplement pour me pourrir la soirée. Je m'imaginais mal attendre que l'électricité revienne en compagnie de quelqu'un que je ne pouvais pas supporter. 


Revenir en haut

Invité
Luke Samuel


MessagePosté le: Ven 9 Nov - 21:57 (2012)    Sujet du message: ▬ HAPPY HALLOWEEN Répondre en citant

    Jamie commençait à paniquer et cela se voyait de plus en plus. Les brownies avaient peut être des effets négatifs mais lorsqu'on se trouvait en "danger", ils nous laissaient quand même la possibilité de réagir avec lucidité. Et c'était pas plus mal, au moins, j'étais sûr à présent qu'elle ne se laisserait pas faire la blondinette. Ce soir, j'avais décidé de lui faire une petite peur et lorsqu'elle avait voulu s'enfuir, je l'avais retenu par le bras avant de finalement la coincer entre le mur et moi. Ne lui laissant ainsi aucun moyen pour fuir. Le but était de l'effrayer un peu et dès que je verrais que ça devait un peu trop pour elle, j'arrêterais. Je trouve ça plutôt marrant moi, lâchais-je d'un ton des plus simple. Enfin, avec le masque ça ne donnait pas du tout le même effet. D'ailleurs, est ce que j'allais lui montrer mon visage à la fin ? C'était bien une question que je me posais maintenant. Au début, ça aurait été non directement, je voulais garder mon anonymat tout de même bien que j'étais déjà cramer auprès de quelques personnes à présent. Et puis .. les lumières s'étaient éteintes. Je levais la tête au plafond, comme un idiot oui, pour constater que c'était bien les ampoules qui s'étaient arrêtés d'éclairer la pièce. Je sentais alors une pression sur ma main, comprenant directement que c'était la main de Jamie. Alors là .. et si ça avait été un vrai couteau ? Elle est dingue ! Bon .. je crois que ça sert plus à rien de cacher mon identité maintenant, déclarais-je dans un premier temps. Puis j'enlevais mon masque, même si dans le noir elle ne me verrait pas. Je retirais aussi la capuche sur ma tête. Il me semble que j'ai mon portable dans l'une des poches de mon short, ajoutais-je ensuite. Là, j'étais grillé, Jamie allait reconnaître ma voix mais vu la situation, c'était pas le plus important. On était dans le noir, on devait retrouver la "sortie" et la première chose à faire était qu'elle soit plus à l'aise en sachant que c'était moi sous le masque il me semble. Je relevais légèrement la grande robe noire que je portais afin de fouiller dans l'une des poches du short que je portais en dessous, et j'y tirais enfin mon portable.


Revenir en haut

Invité
Anonyme-in-la


MessagePosté le: Sam 10 Nov - 01:15 (2012)    Sujet du message: ▬ HAPPY HALLOWEEN Répondre en citant

Etape suivante.

    La porte de la salle se refermait brusquement, laissant place à un gros claquement et à un bruit sourd.
    une musique des plus effrayantes se mit en route. Celle ci était des hurlements et bruits d'animaux sauvages (loups). Vint ensuite par le biais d'installations electroniques, des lettres capitales de façon lumineuses défiliés peut à peut sur le plafond de la salle indiquant " QUE LE SPECTACLE COMMENCE "


Revenir en haut

Invité
Jamie Stewart


MessagePosté le: Sam 10 Nov - 12:00 (2012)    Sujet du message: ▬ HAPPY HALLOWEEN Répondre en citant

    L'homme trouvait cette plaisanterie drôle. Normal mais diriez-vous, étant donné que c'était lui qui l'avait mis en place. Je ne répondis rien de plus, pourquoi lancer un débat sur le fait que cette farce soit drôle, ou non ? J'avais bien autre chose à faire. Lorsque les lumières s'éteignirent, je trouvais le moment parfait pour tenter de m'emparer de son fameux couteau... qui se trouvait être en plastique. Heureusement d'ailleurs me dis-je une fois la main sur l'arme, j'aurais souffert autrement. Suite à cette tentative de ma part, l'inconnu annonça qu'il n'était plus d'aucune utilité de cacher son identité. J'allais enfin savoir qui était ce farceur, et bizarrement, le rythme de mon coeur se faisait plus rapide dans l'attente. Je sentis de légers mouvements, il devait ôter son masque, et j'en fus certaine une fois qu'il reprit la parole. Luke, c'était Luke. Je lui donnais une tape sur le torse, sans ménager ma force tout en m'exclamant. Espèce d'abruti ! Tu m'as foutu la trouille. Je devais tout de même reconnaître qu'il avait réussi son coup, si les lumières n'avaient pas flanché, cela aurait sûrement duré plus longtemps. Soudain, une fine lumière nous éclaira, le portable de mon fiancé. Je le regardais dans les yeux, et avouais. Bravo, Scream. J'eus un léger sourire, la pression tombait. Un gros claquement, puis un bruit sourd se suivirent. Je sursautais, la porte venait de se fermer, toute seule. Il ne pouvait s'agir d'un coup de vent, les fenêtres étaient couvertes de leurs volets. Une bande son fut lancée, des bruits d'animaux, de loup il me semble. Puis, l'apparition des lettres majuscules sur les murs qui créèrent une phrase "que le spectacle commence". Avec tout ça, ma respiration se faisait plus forte. J'étais sous pression. Luke, c'est pas toi ça, hein ? questionnais-je bêtement, en posant une main sur son torse comme pour sentir sa présence. Ca m'arrangerait que tu me dises que c'est toi, continuais-je sur ma lancée. Je devais être bien bête à regarder à l'instant présent, comme ci Luke pouvait être le fondateur de toutes ces manigances. 


Revenir en haut

Invité
Luke Samuel


MessagePosté le: Sam 10 Nov - 13:59 (2012)    Sujet du message: ▬ HAPPY HALLOWEEN Répondre en citant

    Les lumières s'étaient éteintes dans la pièce où nous nous trouvions Jamie et moi. Elle tentait d'ailleurs de prendre possession de mon couteau, qui se trouvait en plastique et qui lui serait donc d'aucune utilité. En même temps, si ça avait été un vrai, elle se serait bien entaillé la main. Une infirmière blessée et se faisant soigner par Scream .. assez drôle quand on y pense. Enfin .. je décidais qu'il était finalement temps de lui dévoiler mon identité et pour enlever mon masque. D'un côté, ça m'arrangeait pas mal, j'étouffais un peu avec la capuche et le masque sur la face. Une fois que j’eus tout enlevais, je déclarais que j'avais mon portable sur moi. Je l'avais toujours sur moi lorsque je confiais Sarah à la voisine, au cas où il se passerait quelque chose en gros. Alors que je prenais mon portable dans ma poche, je recevais un coup sur le torse, un coup qui provenait de Jamie sans aucun doute. C'était un peu le but, lâchais-je avant d'avoir un léger rire. Sortant mon portable de ma poche, je nous éclairait avec ce dernier, regardant Jamie avec un léger sourire. Je me suis bien appliqué, disais-je alors avec toujours le même sourire sur les lèvres. Puis un gros claquement se fit entendre, suivit rapidement par un bruit sourd et par une bande son. Sur les murs, des lettres prenaient formes, nous laissant lire la phrase "que le spectacle commence". Je tournais la tête dans un peu tout les sens, intrigué par tout ce qui se passait à l'instant précis. Ma fiancée me questionnait, tout en posant l'une de ses mains sur mon torse. Je voyais bien qu'elle commençait à paniquer. J'aurais bien aimer te dire que c'est bien moi, mais ce n'est pas le cas, déclarais-je en douceur. Je plaçais une main sous son menton, lui faisant relever le regard vers le mien. Eh Jamie, tout ira bien. Je suis là et je ne laisserais rien t'arriver, ajoutais-je tout aussi doucement avec un petit sourire qui se voulait rassurant.


Revenir en haut

Invité
Jamie Stewart


MessagePosté le: Sam 10 Nov - 17:39 (2012)    Sujet du message: ▬ HAPPY HALLOWEEN Répondre en citant

"C'était un peu le but." me répondit-il. Tu m'étonne, je l'avais très bien compris toute seule. Il fallait bien avouer que même si je ne m'effrayais pas facilement, pour le coup, il m'avait bien eu. J'aimais Halloween, et ce soir, Luke m'avait rappelé le côté effrayant de cette soirée. Bien que j'avais réellement eu peur, je devais reconnaître que j'avais adoré ça, être sous pression peut s'avérer bénéfique dans certains cas. C'est très réussi, en effet, dis-je alors qu'il avait poursuivi en affirmant qu'il s'était bien appliqué. Je remarquais bien son petit sourire, il était fier de lui, il y avait de quoi. Même si je n'aimais pas le fait qu'il avait réussi à me faire marcher, son fameux sourire m'amusait également. Il me manquait, notre alchimie me manquait et j'étais en fin de compte, vraiment contente qu'il m'ait joué ce tour. Nous avions toujours été taquins l'un envers l'autre, avec cette farce, nous retrouvions cet aspect là de notre relation, perdu depuis un petit moment. Tout ce qui s'enchaînait par la suite eut le don de me foutre la frousse, nous étions à présent coincés dans une pièce dont nous ignorions totalement l'utilité, ou même le nom, avec visiblement un ou des petit(s) farceur(s) prêts à nous jouer de mauvais tour. Luke, comprenant facilement que je commençais à paniquer, doucement mais sûrement, tenta de me rassurer, arborant un nouveau sourire. Cette main qu'il venait de poser sous mon menton, afin que nos regards se croisent, me procurait un léger frisson. Bizarrement, malgré la situation, j'avais envie de lui. Il me donnait envie malgré son déguisement qui ne le mettait pas du tout en valeur. Cette soudaine envie venait sûrement du fait qu'il n'y avait pas eu de contact entre nous depuis cette dispute au gymnase. Même avant ça, le sentant me cacher quelque chose m'avait empêché d'être totalement moi avec lui. Ce soir, faut croire que j'oubliais les évènements passés. Il m'avait dit qu'il me tiendrait au courant des faits actuels de sa vie dans peu de temps, je le croyais. "Que le spectacle commence", hein, dis-je à haute voix, le dévorant déjà du regard. Je posais ma deuxième main sur son torse également, bien décidée à ce que la situation nous soit bénéfique, au lieu de nous effrayer. Je connais un spectacle plutôt pas mal à... interpréter, poursuivais-je, un air coquin dans la voix mais surtout dans le regard. Lui prenant son portable des mains, je fis en sorte qu'il ne nous éclaire plus, le rangeant par la suite dans l'une des poches de mon costume d'infirmière. Me rappelant la forme et les meubles dominants de la pièce, je lui fis doucement reculer, toujours mes mains sur ses pectoraux, sans jamais quitter son regard. Il finit par tomber comme je l'avais prédis, sur un vieux matelas recouverts de draps et de couvertures en tout genre. C'est bien le truc qui m'avait le plus intriguée en entrant la pièce. Peut être nous trouvions nous dans un vieil habitat. Je m'installais doucement sur lui, une jambe de part et d'autre des siennes. Je ne pouvais pas accuser les brownies, ils ne faisaient plus effet après la peur que j'avais eu suite à mon "faux kidnapping" et les évènements suivants, à savoir la porte qui s'était fermée elle-même, et l'apparition du fameux message. Non, je n'étais plus sous l'emprise des substances. J'avais simplement envie qu'on oublie nos problèmes l'espace d'un instant, afin de se concentrer uniquement sur nous. Toujours le regard rivé sur le sien, je lui adressais un sourire malicieux. Doucement - pour faire durer le plaisir -, j'avançais mon visage du sien afin que nos fronts se touchent et que nos lèvres ne soient plus qu'à quelques millimètres l'unes de l'autres. J'allais les effleurer subtilement, faisant toujours et encore durer le plaisir jusqu'à ce que je juge que j'en avais fait assez. A ce moment, je posais franchement mes lèvres sur les siennes, fermant les yeux. Malgré le fait qu'il m'ait récemment blessé, qu'il me cachait toujours quelque chose, je ne pouvais nier qu'il me manquait, que j'avais envie que tout s'arrange et tout simplement, j'avais envie qu'on soit de nouveau heureux ensemble. Notre dernier baiser remontait justement à ce fameux jour au gymnase, autant donc dire que j'avais attendu le prochain, ne tenant pas en place. Ce n'était pas simple comme situation mais ce soir, je souhaitais justement faire les choses simplement, en me laissant aller. 


Revenir en haut

Invité
Luke Samuel


MessagePosté le: Sam 10 Nov - 22:25 (2012)    Sujet du message: ▬ HAPPY HALLOWEEN Répondre en citant

    Après que j'eus dit à Jamie que je m'étais bien appliqué pour ressembler au vrai Scream, celle ci me confirmait la chose en me disant que c'était très réussi. Je me contentais de lui sourire, ne trouvant rien à ajouter de bien intéressant. Et puis, on allait pas rester des heures sur le fait que j'avais réussi à lui faire peur ce soir. J'étais d'ailleurs persuader qu'elle n'avait pas beaucoup apprécié ça tiens, ce qui rendait la chose un peu plus amusante. Ce soir, j'avais voulu la surprendre, la taquiner un peu comme j'avais l'habitude de le faire depuis qu'on se connaissait. Ça me manquait ces petits moments de taquinerie entre elle et moi et là, j'avais un peu rattraper le temps que nous avions perdu depuis quelques jours. Par la suite, la soirée prenait un peu une drôle de tournure, entre les lumières qui s'éteignaient, les portes qui se fermaient et le message affiché sur le mur. Cela avait eu pour effet de commencer à faire paniqué Jamie, je le sentais bien au son de sa voix et à ses gestes. Je tentais de la rassurer, passant ma main sous son menton pour que nos regards se croisent à nouveau. Après avoir parler, je me contentais de la fixer toujours dans les yeux. L'envie de l'embrasser ne faisait qu'augmenter à cet instant et je dois dire que me contenir était de plus en plus dur. Jamie se mettait alors à reprendre la phrase qui s'était affichée sur le mur, avant de poser son autre main sur mon torse. Je la laissais continuer sur sa lancée, remarquant bien vite son petit air coquin. Comprenant automatiquement à quoi elle faisait allusion, je la laissais prendre les choses en main. Dans un premier temps, elle me retirait mon portable des mains, le plaçant ensuite dans l'une des poches de son costume. Puis ensuite, elle me faisait reculer, chose que je faisais sans opposer de résistance. Finalement, je finissais assis sur un matelas qui était plutôt vieux, dont on ne savait pas réellement le pourquoi de sa présence ici. Mais bon, au point où nous étions, ça n'était pas vraiment ce qui allait nous empêcher de poursuivre ce que nous commencions tout juste. Une fois que je fus installé sur ce fameux matelas, Jamie se plaçait à califourchon sur moi. Je déposais mes mains sur ses hanches, tandis qu'elle me lançait un sourire malicieux. Ce spectacle me semble intéressant .., lâchais-je finalement avec un léger sourire, suite à ce qu'elle avait pu dire auparavant. Je n'allais tout de même pas mentir, j'étais clairement en manque d'elle, en manque de sa présence. Se penchant légèrement sur moi, elle collait nos fronts l'un contre l'autre, frôlant ainsi mes lèvres. Elle voulait faire durer le plaisir, c'était une chose que nous faisions toujours et malgré l'envie que nous pouvions ressentir l'un pour l'autre en ce moment, nous n'allions pas changer nos petites habitudes pour autant. Au bout de quelques minutes, Jamie finissait par déposer ses lèvres sur les miennes. A ce contact, je fermais automatiquement les yeux, appréciant énormément ce baiser qu'on échangeait à présent. Ce contact m'avait manqué, vraiment et je comptais bien le faire durer un peu. Je prolongeais donc le baiser tout en douceur, plaçant l'une de mes mains sur sa nuque. De mon pouce, je caressais doucement sa joue, tout en laissant mon autre main glissait sur l'une de ses cuisses, remontant ainsi sous le bas de son costume. Certes, la soirée d'Halloween n'était pas spécialement faîtes pour ça mais Jamie et moi avions grand besoin de nous retrouver un peu. Après quelques minutes à savourer ce "premier" baiser, je laissais mes lèvres glissaient au creux de son cou, y déposant de doux baiser. Ma main qui se trouvait sur sa nuque, quand à elle, se positionnait à présent sur les boucles des ceintures se situant sur le devant de sa robe, pour commencer à les détacher.


Revenir en haut

Invité
Jamie Stewart


MessagePosté le: Dim 11 Nov - 11:42 (2012)    Sujet du message: ▬ HAPPY HALLOWEEN Répondre en citant

    Ce moment avec mon petit ami prenait une toute autre tournure que celle imaginée un peu plus tôt dans l'échange. Moi, et mes soudaines envies en étions responsables. Je plaidais coupable, sans aucune honte. Certes, dans les moeurs et coutumes, Halloween n'est vraiment pas fait de genre d'écartades, mais je fais partie de ceux qui pensent qu'il n'existe pas réellement de "bons moments", lorsque l'envie est là, c'est un bon moment. Après, il suffit juste de faire en sorte de ne pas se faire surprendre, chose qui n'était pas prête d'arriver étant donné que nous étions enfermés. La seule issue était bouclée, les fenêtres inaccessibles. Alors, j'avais laissé place à mes pulsions. Nous nous trouvions à présent installés sur un vieux matelas, moi assise à califourchon sur lui. Je souris à sa remarque. Tu parles qu'il allait être intéressant ce spectacle, peut être même d'avantage étant donné la situation de notre couple. Clairement, nous étions en manque l'un de l'autre, pas seulement un manque physique mais aussi émotionnel. Joueuse comme à l'habitude, j'avais doucement rapproché mon visage du sien, frôlant mes lèvres des siennes, nous faisant attendre davantage pour ce baiser tant désiré. Lorsque nos lèvres furent enfin en contact, je fermais les yeux. Mon premier baiser échangeait avec Luke restait le meilleur, le plus symbolique mais celui-ci en était un concurrent sérieux. Il faut savoir que même si en public, je n'étais pas très tactile avec mon fiancé, en privé c'était toute autre chose hors, ces derniers temps, le privé avait trouvé quelques similitudes avec le public. Il est donc normal que je savoure ce baiser, que Luke avait pris le soin - pour mon plus grand bonheur - de prolonger en laissant une de ses mains se balader jusqu'à ma nuque tandis que l'autre s'aventurait sur l'une de mes cuisses, sous mon costume. Le baiser dura d'ailleurs, encore et encore jusqu'à ce qu'une bouffée d'air fut nécessaire. Il l'a pris dans mon cou, ce qui m'amusa. Le contact de ses lèvres sur ma peau - comme à chaque fois - me procurait de nombreux frissons. J'étais vraiment sensible à ce niveau-là et incontestablement, il savait très bien y faire. Un léger sourire sur les lèvres, je remontais mes mains, jusqu'à présent positionnées sur des pectoraux, en laissant une glisser dans le dos, et l'autre dans ses cheveux. Je caressais d'ailleurs son crâne, tandis que je sentais sa main posée sur ma nuque dériver jusqu'aux attaches de mon costume, qu'il entamait de détacher. Je le laissa faire évidemment, et lorsque se fut chose faite, je lui dis. Enlève ta robe, homme. Un doux rire était sortie de mes lèvres. Dans une phrase de quatre mots, j'avais réussi à faire une contradiction de taille : robe et homme. Si je lui demandais de l'ôter lui-même, c'est que je n'avais aucune idée de comment il avait l'enfilé. Par une fermeture ? Tout simplement en passant par la tête ? En bref, je n'avais guère envie de chercher pendant une éternité dans un moment comme celui-ci. Lorsqu'il retira sa tête de mon cou pour enlever ce fameux déguisement, je ne pus m'empêcher de m'emparer à nouveau de ses lèvres, pour un baiser volé.  


Revenir en haut

Invité
Luke Samuel


MessagePosté le: Dim 11 Nov - 14:31 (2012)    Sujet du message: ▬ HAPPY HALLOWEEN Répondre en citant

    Il était clair que je n'avais pas envisager à la possibilité de passer la soirée d'Halloween enfermés dans une pièce, plutôt étrange cela dit, en compagnie de Jamie. Je n'avais pas pensé au fait que cet enfermement pourrait faire ressortir ses envies, et les miennes par la suite. Mais au fond, ça n'était pas pour me déplaire. Cela faisait un bon moment que nous n'avions pas été aussi proche elle et moi, et pas que sur le côté physique. A présent installé sur le matelas avec Jamie sur moi, je déclarais que le spectacle me semblait intéressant, chose qui la faisait sourire. Ça me faisait sourire aussi d'ailleurs. Ce petit moment d'intimité entre nous promettait d'être parfait. Après avoir attendu autant de temps pour profiter pleinement de notre relation de couple, il ne pouvait être que parfait. Et notre relation serait certainement bien meilleur dès l'instant où j'arrêtais de lui cacher ce qui me perturbait en ce moment. Comme dans tout nos moments intimes, ma fiancée devenait tout particulièrement joueuse, tout comme moi je le devenais. Bien que nous attendions le contact entre nos lèvres depuis un bon moment, faire durer le plaisir était bien ce que nous adorions. Cependant, une fois que nos lèvres furent en contact, on se laissait totalement allés dans ce baiser. On ne se privait d'ailleurs pas pour le savourer comme il le fallait. C'était peut être bête, mais j'avais l'impression de revivre avec ce simple baiser. J'avais l'impression que tout allait parfaitement bien dans ma vie et dans notre couple en l'espace de quelques minutes. Je reprenais automatique mes petites manies ; ma main sur sa nuque, à caresser sa joue avec mon pouce, tout en douceur. En manque d'air après ce baiser, qui avait duré plusieurs minutes, on dû toutefois séparer nos lèvres. Je laissais ainsi les miennes glissaient au creux de son cou, pour y déposer de doux baisers. Je la savais sensible à mes baisers sur sa peau, au niveau du cou en particulier. C'était bien une chose que je n'oublierais pas et dont j'en abusais bien souvent pour la faire craquer. Je sentais les mains de Jamie se déplaçait, l'une se positionnant dans mon dos et l'autre dans mes cheveux. Pour ma part, ma main, se trouvant auparavant sur sa nuque, finissait par atterrir sur les petites ceintures sur la devanture de son costume. Je les détachais donc et une fois chose faîtes, Jamie me disait d'enlever ma robe. La façon dont elle le disait me fit lâcher un léger rire. Vos désirs sont des ordres, femme, lâchais-je d'un ton taquin. Jouer le soumis pendant quelques minutes, pourquoi pas après tout. Je me reculais donc, retirant ma tête du creux de son cou afin de pouvoir faire ce qu'elle me demandait. La demoiselle en profiter pour me voler un baiser, me stoppant ainsi dans mes mouvements pendant quelques secondes. Je finissais par lui décrocher un léger sourire, puis d'un mouvement, je nous faisais basculer la faisant se retrouver allongée sur le matelas. Je me relevais alors un peu plus, afin de retirer ma fameuse robe, me retrouvant en débardeur et short. Bah ouais, je n'étais pas nu non plus sous la robe hein. Je déposais par la suite le vêtement à côté de nous, un vêtement que mon débardeur finissait par rejoindre quelques secondes après. Avec mes deux mains, je faisais descendre la fermeture éclair de la robe de Jamie, dévoilant son corps parfait. Je me penchais à nouveau sur elle, déposant mes lèvres sur les siennes pour un nouveau baiser, tandis que l'une de mes mains entrait en contact avec sa peau.


Revenir en haut

Invité
Jamie Stewart


MessagePosté le: Mer 21 Nov - 15:20 (2012)    Sujet du message: ▬ HAPPY HALLOWEEN Répondre en citant

    Dans le but d'accélérer un peu les choses, je venais de lui demander d'enlever son costume de Scream. Si il le faisait lui-même cela irait bien plus vite. J'avais prononcé ma demande sur un ton légèrement autoritaire, mêlant les mots à mon intonation, ce qui eut pour effet de nous soutirer un léger rire. Joueur comme à l'habitude, Luke répondait d'une manière similaire, ce qui m'amusait un peu plus. Taquine, ne lui rendant pas la tâche plus facile, je lui volais un baiser au passage, le distrayant de son action un instant. Certes mais dans la seconde qui suivit, se fut à mon tour d'être surprise, lorsqu'il nous fit soudainement basculer afin que je me retrouve calée entre lui et le matelas. J'eus un léger sourire, tandis qu'il ôtait enfin sa fameuse robe qui fut suivit par son t-shirt. Je n'en demandais pas autant, j'étais bien servie. D'ailleurs, à la vue du torse de mon petit ami, je ne pus résister. Sans même tenter d'être discret, mon regard s'aventurait sur ses formes avantageuses. Oh oui, j'étais une fille chanceuse ! Un air malicieux dans les yeux, je les relevais vers son visage alors qu'il ouvrait la fermeture de mon costume, s'offrant de lui-même une vue quasi-pleine sur mon corps. Et il se pencha vers moi, débutant un nouveau baiser que je partageais véhément. L'envie, la passion prenait place sur la raison, la réflexion. Je ne pensais plus à rien, toutes pensées s'envolaient de mon esprit. J'étais toute à lui. Après un instant, je me relevais sur mes coudes, sans donner fin à ce baiser, me débarrassant de mon costume que je lançais sur le sien. Posant mes mains sur ses joues, je nous fis à nouveau retomber sur le matelas. Dans une nouvelle recherche d'oxygène, je lâchais ses lèvres. Mon souffle commençait à se saccader, la température de mon corps montait ; pas de tout, j'avais envie de lui. Nous faisant basculer à mon tour, je me retrouvais au dessus. Ma toque commençant à me gêner, je l'enlevais, la balourdant je ne sais où. A présent ma chevelure totalement libérée, je plongeais ma tête dans cou pour à mon tour y déposer d'incalculables baisers, puis sur son épaule remontant finalement jusqu'à sa bouche dont je m'emparais à nouveau, mêlant la langue à ce baiser.  
     


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:49 (2016)    Sujet du message: ▬ HAPPY HALLOWEEN

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison huit -> Evenements -> Halloween
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky