Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
» do i really have to stay here? ft. Gabriel

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison huit -> Université
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

Invité
Chloe Rose


MessagePosté le: Lun 5 Nov - 00:02 (2012)    Sujet du message: » do i really have to stay here? ft. Gabriel Répondre en citant


Gabriel&Chloe; » do i really have to stay here?



    Lundi, une nouvelle semaine commence.. Et quel meilleur endroit pour la commencer qu'à l'infirmerie?! A peine dix heures du matin et j'avais déjà réussi à y atterrir. Même moi je n'sais pas trop comment j'ai réussi cet exploit. Enfin, plutôt si mais je préférerai ne pas m'en souvenir. Disons juste que, je n'étais pas tout à fait réveillée en arrivant à l'université ce matin, sûrement parce que je ne m'étais pas encore remise de mon week-end, mais c'est une autre histoire.. Quoi qu'il en soit, j'étais dans un état quasi second et la bousculade pourtant habituelle dans les escaliers ne m'a pas très bien réussie. J'ai trébuché sur je ne sais pas trop quoi, et bien sûr le seul moment où les gens ont pensé à s'écarter était celui où je m'écrasais par terre. Bon, j'en suis pas morte non plus, mais ma tête a pris un sacré coup et c'est comme ça que je me suis retrouvée à l'infirmerie. Cela faisait déjà quelques minutes que j'attendais qu'on vienne m'examiner quand la porte s'ouvrit. Pensant voir l'infirmière arriver je me levai du lit où j'étais assise, mais décidai assez vite de m'y rasseoir en voyant la pièce tourner devant mes yeux. Je mis quelques secondes à réaliser qui était entré.. « Qu'est-ce que tu fais là? » demandais-je d'un ton pas très accueillant. Mes rapports avec cette personne n'était pas excellents, bien qu'ils se soient nettement améliorés nous n'étions pas les meilleurs amis du monde..


Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Lun 5 Nov - 00:02 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 16 Juil 2012
Adalynn Stevens

Messages: 1 796
» feat: AmandaAmazingSeyfried
» age: 24 étoiles dans mon ciels
» ville/ pays d'origine: Miami, Bitch
» métier : Rédactrice dans un Magazine
» situation amoureuse : Ce qui a de plus libre
» son favori: Little Secrets by Passion Pit
» dites cheeeeeease :

MessagePosté le: Lun 5 Nov - 18:13 (2012)    Sujet du message: » do i really have to stay here? ft. Gabriel Répondre en citant



__________________________
Chloe & Gabriel
"Do I Really Have to Stay Here?"
_________________________

Aujourd'hui Lundi matin, au lieu de le passer tranquillement au lit je dû me lever pour aller travaillé à l'infirmerie de ma fac. Oui, bon, je vous explique ... Il y a quelques jours de cela je me suis fait prendre la mins dans le sac en train de faire encore une de mes légendaire connerie. Rien de grave jusque là, mais il s'avère de la doyenne eu la brillante idée de me punir ... non, j'aime pas de ce mot de punir ... j'ai mieux, elle a donc eu la merdéilleuse idée de me donné à faire du bénévolat forcé à l'infirmerie. Bon  pour résumé son blabla, apparemment ce serait pour mon bien, que sa me donnerai les valeurs dans la responsabilité et qu'en plus ça pourrai m'aidai de mon boulot pour l'avenir. Mais bon, tout le monde sait que c'est parce qu'elle ne veut pas payer un autre infirmier. Et Ouais, c'est dans ces moment là que je regrette d'avoir choisi la médecine. Enfin tout ça pour dire que ce matin, je me retrouvais donc à l'infirmerie au lieu de pioncé pénard dans mon lit donc je vous laisse imaginé mon humeur de chien. Alors que j'étais en train de tranquillement finir ma nuit sur le bureau, l'infirmier en chez venu me réveillé en me hurlant dessus. "Hammer, tu n'es pas ici pour roupiller !!!", il me tendis alors une sorte de bloc note avec un stylo "Chambre numéros 6 et que ça saute". Je m'emparai alors de son espèce de carnet à la con en lui marmonnant "Non, mais doucement, on est lundi matin 8h". Mais je n'étais pas vraiment sur qu'il ai entendu puisqu'il c'était déjà volatilisé. Je me motiva doucement pour levé mon cul de la chaise pour me rendre dans la chambre. J'entrai sans même frapper en fixant le carnet en me demandant bien à quoi ça pouvait servir. Alors que je n'avais toujours pas regarder de qui je pouvais bien m'occuper, j'entendis une voix féminine que je connaissais me demander ce que je faisait là. Je releva alors la tête et constata qui s'agissait de Chloe, je me mis à lever les yeux au ciel en me disant que ça y est ma journée ne pouvais pas être pire. Je la regarda avec un sourire "Je ne sais pas, peut-être que la blouse blanche devrai te mettre sur la voix" répondis je avec un sourire. Je repris sans lui laisser le temps de répondre "Eh, oui gagné, on va jouer au docteur. Trop bien ... Je vais commencer par écouter ton cœur. Donc vire moi ce t-shirt !!" m'exclamais je sur un ton pervers.

  

_________________

Adalynn Stevens


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

Invité
Chloe Rose


MessagePosté le: Mar 6 Nov - 00:42 (2012)    Sujet du message: » do i really have to stay here? ft. Gabriel Répondre en citant

Gabriel&Chloe; » do i really have to stay here?


    Il y a quelques minutes je me disais que ma journée avait si mal commencée que ça ne pourrait aller qu'en s'améliorant. Après tout, ce n'était même pas encore l'heure du déjeuner et j'étais déjà à l'infirmerie, ça ne pouvait pas être bien pire. Puis, comme pour me contredire sans même le savoir, Gabriel avait franchi la porte, et juste comme ça, j'avais changé d'avis. J'étais encore légèrement sonnée après m'être relevée trop brusquement quelques instants auparavant. C'est pourquoi j'avais essayé, dans un premier temps, de me convaincre que la présence de Gabriel était une hallucination - de mauvais goût, certes -. Mais je du assez vite me rendre à l'évidence, il était bien là, tout sourire. Non pas parce qu'il était ravi de me voir; loin de là puisque la situation ne nous enchantait ni l'un ni l'autre, juste parce qu'il savait que son petit sourire arrogant suffirait à me taper sur les nerfs. Je n'avais d'ailleurs même pas remarqué qu'il portait une blouse blanche, jusqu'à ce qu'il le souligne. Je me demandais depuis quand il bossait à l'infirmerie, et surtout qui avait eu la brillante idée de l'autoriser. En tout cas je crois que si j'avais été au courant, j'aurais presque préféré me balader avec - dans le pire des cas - un traumatisme crânien plutôt que de venir ici. Enfin, heureusement que ce n'est rien d'aussi grave si c'est cet abruti qui est censé me prendre en charge. J'ai des raisons de me méfier, à peine deux minutes qu'il est là et il réussit déjà à faire un commentaire pervers. Je ris légèrement à celui-ci, levant les yeux au ciel par la même occasion pour montrer mon exaspération. « C'est ça qu'on t'apprend en médecine? Désolé, mais aucun problème avec mon coeur, mon t-shirt reste là où il est. » répondis-je ensuite pour l'arrêter net dans son délire. Enlever mon t-shirt devant lui, mais bien sûr j'ai que ça à faire! Je me demandais si un vrai médecin aller arriver, enfin, n'importe qui d'autre en faite. Je crois que j'aurais quasiment plus confiance en un diagnostic que j'aurais fais moi-même. « Ils ne te laissent quand même pas examiner les gens, rassure-moi? » demandais-je, légèrement inquiète de sa réponse.


Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 16 Juil 2012
Adalynn Stevens

Messages: 1 796
» feat: AmandaAmazingSeyfried
» age: 24 étoiles dans mon ciels
» ville/ pays d'origine: Miami, Bitch
» métier : Rédactrice dans un Magazine
» situation amoureuse : Ce qui a de plus libre
» son favori: Little Secrets by Passion Pit
» dites cheeeeeease :

MessagePosté le: Sam 10 Nov - 23:22 (2012)    Sujet du message: » do i really have to stay here? ft. Gabriel Répondre en citant

On ne peut pas dire que j'étais ravi de voir ma "patiente", non, vraiment la c'est de la punition de malade, une torture. Lorsque je je lui demanda de retiré son t-shirt pour l'examiné, elle me répondit en quelque sorte que c'était hors de question. Il faut dire que je lui avait demander d'une façon un peu perverse. Je la regarda en levant les yeux au ciel "Ouais, en médecine on m'apprend à violé les filles" répondis je tout d'abord assez méchamment avant de me reprendre "Plus sérieusement, en médecine on m'apprend qu'on entend largement mieux le coeur quand il y a pas de tissu. Je m'en fou de tes seins en plus il sont vraiment pas à mon goût. Tu sais il sont un peu petit quoi" dis je avec un sourire moqueur avant de me reprendre "Et puis, je suppose que tu as un soutien gorge alors c'est bon je verrai rien !!" dis je pour ma défense. Je me mis à rire lorsqu'elle me demanda s'il me laissait qu'examiné les patients "Bah si, tu j'ai même le droit de les couper en morceau si je veux !!!" dis je en levant une nouvelle fois les yeux au ciel. Je sent que ça va être dure. 

_________________

Adalynn Stevens


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

Invité
Chloe Rose


MessagePosté le: Mer 14 Nov - 22:14 (2012)    Sujet du message: » do i really have to stay here? ft. Gabriel Répondre en citant

Gabriel&Chloe; » do i really have to stay here?


    Je n'arrêtais pas de regarder en direction de la porte depuis tout à l'heure, espérant que quelqu'un d'autre la franchirait et me libérerait de ce calvaire. J'avais beaucoup de mal à croire que Gabriel bossait vraiment ici. Cela venait aussi sans doute du fait que je n'avais aucune confiance en lui. Par conséquent j'avais plutôt tendance à me dire qu'il n'avait aucune idée de ce qu'il faisait et son jugement m'importait donc peu. Mais à ce moment-là j'étais comme qui dirait coincée, je n'avais pas vraiment beaucoup d'options. Bien sûr l'idée de quitter la pièce m'avait effleurée l'esprit, mais je me sentais encore assez étourdie et je n'avais aucune envie de tomber dans les vapes devant cet abruti. Il allait donc falloir que je restes là, à l'écouter parler, ce qui ne m'enchantait pas vraiment. Je décidai d'ignorer sa première remarque concernant le viol, et pour toute réponse, lui adressai un regard noir. Il dit ensuite quelque chose qui, à ma grande surprise, n'était pas complètement stupide. Enfin, ça ne dura pas très longtemps et je choisis alors d'intervenir, prenant un air faussement inquiet. « Comment? Gabriel Hammer trouve mes seins trop petits? Mon Dieu, ça y est, ma vie est fichue! Qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire, moi qui accorde tellement d'importance à ce que tu peux penser! » dis-je d'un ton ironique avant d'afficher un sourire moqueur. Je repris ensuite un air assez hésitant. Je n'avais aucune envie de me déshabiller devant lui, mais bon je n'avais pas vraiment le choix. « Bon, si j'enlèves mon t-shirt, tu la boucles c'est compris? Aucune remarque, aucun petit commentaire! » dis-je finalement, même si je me doutais bien que ça ne changerait rien. Il allait forcément réagir bêtement, surtout en voyant une chose en particulier.. Je l'entendis ensuite dire qu'il pouvait couper les patients en morceau, suite à quoi je levai les yeux au ciel avant de reprendre. « Tu sais mettre les gens en confiance toi, c'est dingue! » répliquai-je avec un sourire légèrement figé.


Revenir en haut

You live your life.
Inscrit le: 16 Juil 2012
Adalynn Stevens

Messages: 1 796
» feat: AmandaAmazingSeyfried
» age: 24 étoiles dans mon ciels
» ville/ pays d'origine: Miami, Bitch
» métier : Rédactrice dans un Magazine
» situation amoureuse : Ce qui a de plus libre
» son favori: Little Secrets by Passion Pit
» dites cheeeeeease :

MessagePosté le: Sam 17 Nov - 20:32 (2012)    Sujet du message: » do i really have to stay here? ft. Gabriel Répondre en citant

Depuis que j'étais entré dans la salle d'examen, j'observais Chloe qui n'arrêtait pas de fixé la porte. Je suis sûre qu'elle pensais que j'étais une blague et bah non. Mais c'est vrai que la situation n'est pas des plus idéal. Je lui souriais poliment avant de lui lâcher "Non, mais tu sais, il y aura pas d'autre médecin !!". Je voulais un peu tué ses espoirs en lui disant cela. Je sais, je suis un petit con mais je le cache pas. Puis suite à une remarque déplacé de ma part sur sa petite poitrine, elle me fit tout un discours qui me fit plutôt rire. Je la suivait alors dans on idée "Oui, toute ta vie est gâché je le confirme !! Tu ne pourrai jamais au grand jamais sortir avec moi. C'est con hein !!" m'exclamais je alors que le même ton ironique qu'elle. Non, mais franchement vous m'avez vu sortir avec elle non, mais il faut pas exagérer. Très vite, elle revenu à la raison en comprenant que plus vite je pourrai l'examiné plus vite elle pourra sortir. Elle accepta de puis voir levé son t-shirt si je ne faisait aucune remarque désobligeantes comme si c'était dans mes habitudes. Je la regarda en soufflant un petit "oui". Alors que je tenta la carte de l'humour en disant que je découpait mes patients, elle me sortie très ironiquement que je savais mettre les gens en confiance. "Non, mais humour tu connais !?" demandais en commençant à enlever mon stéthoscope de mon cou.
 

_________________

Adalynn Stevens


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:45 (2016)    Sujet du message: » do i really have to stay here? ft. Gabriel

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison huit -> Université
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky