Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
✝ laperfectionaumasculin ;

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison huit -> Présentation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

Invité
Nikolaï Hudgens


MessagePosté le: Ven 9 Nov - 18:20 (2012)    Sujet du message: ✝ laperfectionaumasculin ; Répondre en citant


Nikolaï Adrian Hudgens



NomHudgens. Prénoms Nikolaï, Adrian. Date de naissance21.12.1991. ÂgeVingt et un ans. EtudesJuridique, droit. StatutCélibataire. Orientation SexuelleBisexuel. Groupe Phi Delta Theta. Star sur l'avatarShiloh Fernandez.
PseudoKinder'. AgeTrois siècles. Pays ou villeBueno'. Ou as tu trouvé le forum ?Annuaire des forums. Ton avis sur le forumIl déchire sa race ! Tu penses être là9/7 jours. Rêve d'avenirDevenir président des Etats-Unis, (a).

Yourperfectstory

« Monsieur ? Votre histoire, je vous prie. » Lui avait-il demandé.
« Oh, mon histoire … Bien, mais commençons par le commencement, c’est-à-dire : la naissance. »

Une chanson cite que l’on ne choisit ni sa famille, ni ses parents. Cependant, lorsque Nikolaï fit le point sur sa vie, il dut reconnaître qu’il était assez bien tombé, finalement. Né d’une nuit de décembre, au dehors, une sérieuse tempête abattait des trombes d’eau, et faisait souffler le vent sur la banlieue. Ce n’était pas un beau jour, et encore moins une belle semaine. Adrian Hudgens et sa femme, Nikita, étaient un couple particulier. Originaire respectivement d’Amérique et de Bulgarie, possédant une fortune personnelle à dépenser, ils s’étaient établis à Los Angeles, dite la plus belle ville des Etats Unis, dans une impressionnante résidence qu’ils avaient faite construire, avec une vision imprenable sur l’océan. Cette maison abritait, en plus du père, de la mère, et d’un fils, une gamine particulièrement turbulente, pour son âge. Quelle idée d’être le seul garçon dans cette famille ? Mais, ce n’était pas comme si Nikolaï avait le choix. Ah, c’est sûr, s’il avait pu dire son mot, il aurait demandé à être une fille. C’est que sa petite sœur ne manquait pas une occasion pour pouponner. En même temps, être l’unique mâle de la fratrie avait ses avantages. Il bénéficiait d’un statut spécial, ses parents estimant qu’il engendrait dans leur existence, un certain changement. Néanmoins, un changement peu suffisant pour qu’ils changent de mentalité.

Quelques mois après la naissance de sa benjamine, ils furent confiés à des nourrices chargées de veiller sur eux. Puis, les récents bénis de la maternité s’envolèrent pour voyager à travers le monde. Ils vivaient leur vie comme deux célibataires. Cette absence n’a pas vraiment manqué à Nikolaï, trop petit pour s’être sincèrement attaché à eux d’un amour filial. Dès son arrivée sur ce monde, il avait été habitué à ce vide. Heureusement, ou pas d’ailleurs, il avait sa cadette. Il se souvenait des débuts, avec quelques brides, alors qu’il apprenait à marcher. Elle arrivait par-derrière brusquement, et le bousculait pour qu’il tombe. Sacrément chipie, la môme ! Tandis qu’elle se préoccupait de ses poupées et du style de coiffure qu’elle allait leur donner, elle se disait soudain que son frangin ferait un parfait outil d’amusement. Et elle débarquait, avec des ciseaux, coupant les cheveux fins du garçonnet, lui passant des coups de brosse sur la tête, ce qui lui faisait sacrément mal. Non, décidément, c’était une teigne qu’il fuyait autant qu’il le pouvait. Enfin, la villa avait beau être grande, il était facile de le dénicher. Et comme elle était dotée d’un caractère farouche et manipulateur, il assistait impuissamment à des séances de dinettes et de maquillages. En effet, c’était un enfer, au sens propre comme au figuré du terme. Pourtant, avec toutes les crasses et les méchancetés qu’elle pouvait lui faire subir, il l’aimait. Elle le lui rendait quelques fois, en le soignant quand il se faisait mal, ou en évitant de le laisser seul dans son coin, triste et penaud.

Les années s’écoulaient, et c’est aux alentours de sa majorité qu’il commença à avoir des passions plus étonnantes les unes que les autres. Il disait souvent à son entourage, d’un air enjoué et dynamique, tant et si bien qu’on aurait dit un comédien de théâtre : « Moi, plus tard, je veux seize enfants ! Huit garçons et huit filles. Et on ira tous à la plage pour plonger dans les vagues ! Et aussi, on ira là-haut, sur la montagne, camper et allumer un feu de bois. Comme dans les films ! ». Grand rêveur, n’est-ce pas ? En même temps, il était jeune. Il se passionnait pour les enfants, et le surf. On l’emmenait régulièrement à la plage avec sa frangine et, pendant qu’elle faisait la belle pour tenter d’attirer l’attention des gamins, lui fonçait tête baissée dans l’eau, pour entrer dans les vagues et les faire claquer sur son dos. S’il avait de la chance, il pouvait même regarder les surfeurs profiter des rouleaux d’eau pour offrir un parfait spectacle. Il les admirait ces gaillards, en équilibre sur leur planche. Il voulait faire comme eux, dominer ces eaux impétueuses. Alors, il insista auprès des deux femmes qui les gardaient en absence de leurs parents. Comme il était le petit premier et le plus tranquille, il eut droit à une planche toute neuve. Au début, il but la tasse à de nombreuses reprises mais avec un peu plus de pratique, il s'améliora, arrivant à rester sur la planche de plus en plus longtemps.

A l'école, on faisait souvent éloge de lui. C'est vrai qu'il était quelqu'un de sérieux, de travailleur. Il avait trouvé l'astuce pour éviter d'être dérangé par sa sœur, il s'enfermait dans les toilettes pour faire ses devoirs et ses révisions. Au moins, comme ça, il n'était pas perturbé. Alors que nombre de garçons de son âge commençaient à jouer les casse-cou, lui restait plus tranquille, sans histoire. Il appréciait tout le monde, à quelques exceptions près et était bien aimé également. Et il prenait ses études à cœur. En fait, tout ce qui le passionnait était au centre de sa vie. Il adorait l'école, alors il s'y investissait d'arrache-pied. Il était aussi assez pragmatique. Il savait que s’il n'avait pas pu compter sur ses parents dans son enfance, dans sa vie adulte, il en serait au même point et n'allait pouvoir compter que sur lui-même. Constat affligeant, certes, mais mâture et raisonnée. Alors, s'il voulait réussir dans la vie, il allait devoir se débrouiller, pour cela. Et puis, contrairement aux autres garçons, il n'avait pas besoin de draguer. Depuis qu'il était petit, il connaissait une fille, ils ont pratiquement grandi ensemble. Très proche d'elle, il avait dix ans quand il roucoulait déjà à ses côtés, elle était devenue une amie proche, jusqu'au baiser. Ah ce baiser ! S'il s'en souvenait ! Il avait vu Titanic et avait voulu tenter le baiser pour voir comment ça faisait. Il avait donc embrassé la jeune fille et par jeu au début, ils se déclarèrent mari et femme. Sauf qu'avec l'âge, leur simple jeu devint une histoire vraie. Et de cette amitié très proche, presque fusionnelle était née une affection profonde et sincère. En grandissant encore, à travers ce long sentier qu’est l’adolescence, ils se rapprochèrent progressivement.

Nikolaï avait dix-neuf ans lorsqu'il obtint une place dans l’université de sa ville natale. Etant devenu majeur, comme sa sœur, ses parents, toujours en vadrouille, congédièrent le personnel qui s’était occupé d’eux lors d’une courte escale. Les deux membres de la fratrie Hudgens héritèrent donc de la maison, temporairement du moins. Nikolaï a toujours une humeur plutôt bonne, il ne regrette pas sa vie et quand il repense, il a un grand sourire satisfait. Cela dit tout n'est pas rose. Il entretient des rapports spéciaux avec sa benjamine. Si, certaines fois, ils s'entendent très bien, d’autres sont un peu plus tendus. Nikolaï l'aime. Il est prêt à l'aider mais a du mal à lui donner sa confiance. D'abord parce qu'elle est mesquine et aussi parce qu'après avoir vécu des années avec elle, il sait qu'elle est machiavélique et finalement peu fiable. Cela prévoit des lendemains bien sombres pour le jeune homme qui sans être candide, a trop tendance à positiver les choses, même les plus graves, notamment l’adoption de sa cadette qu’il apprend en même temps que cette dernière.


You'relikethat

ઈ Possèdes tu un lourd secret..? - Nop'.
ઈ As tu déjà consommer des substances illicite? - Nada.
ઈ Quels sont les choses dont tu as peur ? - Des pertes, de toutes sortes.
ઈ Quelle est la plus belle chose qu'on pourrait faire pour toi ? - M'abandonner sur une île déserte aménager avec modernité, avec pour seule compagnie, la solitude.
ઈ Aimerais tu te marier & avoir des enfants plus tard ? - Certainement pas.
ઈ Comment te vois tu dans dix ans ? - Au top' !
ઈ Comme t'imagines tu à la fin de tes études ?
- Entrain de taffer, évidemment.
ઈ As tu des choses a nous confier ?
- I'm superman !





Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Ven 9 Nov - 18:20 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Invité
Luke Samuel


MessagePosté le: Ven 9 Nov - 23:01 (2012)    Sujet du message: ✝ laperfectionaumasculin ; Répondre en citant

    Et voilà Monsieur, présentation validée ! ;D.
    Je te redis "welcome", un peu plus calmement cette fois (aa).
    Amuse toi bien Niko' !


Revenir en haut

Invité
Nikolaï Hudgens


MessagePosté le: Ven 9 Nov - 23:06 (2012)    Sujet du message: ✝ laperfectionaumasculin ; Répondre en citant


    Merci beaucoup, Lucky Luke ! 


Dernière édition par Nikolaï Hudgens le Mar 20 Nov - 17:12 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut

Invité
Rachel Gattina


MessagePosté le: Sam 10 Nov - 09:42 (2012)    Sujet du message: ✝ laperfectionaumasculin ; Répondre en citant

Bienvenuu à toi encore une fois xD Amuses toi bien & si besoin hésites pas (:
Super choix d'avatar en passant (:
Bisouus


Revenir en haut

Invité
Brody Gold


MessagePosté le: Sam 10 Nov - 12:46 (2012)    Sujet du message: ✝ laperfectionaumasculin ; Répondre en citant

Bienvenue mon petit membre tu vas voir t'a choisi la meilleure confrérie

Revenir en haut

Invité
Nikolaï Hudgens


MessagePosté le: Sam 10 Nov - 22:50 (2012)    Sujet du message: ✝ laperfectionaumasculin ; Répondre en citant


    Merci, Rachel, et sache que je n'hésiterais pas à t'harceler en cas de problèmes quelconques, (a). 
    Je croise les doigts pour ne pas m'être trompé, Tyler, et à toi de me montrer les bons côtés de cette confrérie, en tant que président, (;.


Dernière édition par Nikolaï Hudgens le Mar 20 Nov - 17:13 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut

Invité
Brody Gold


MessagePosté le: Sam 10 Nov - 23:03 (2012)    Sujet du message: ✝ laperfectionaumasculin ; Répondre en citant

Ne t'inquiete on est très cool, on a pas beaucoup de regles et on sais rire bien rire (a)

Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:39 (2016)    Sujet du message: ✝ laperfectionaumasculin ;

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison huit -> Présentation
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky