Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
+ i'm broken, do you hear me..

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison huit -> Habitations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

Invité
Logan Hopkins


MessagePosté le: Sam 15 Déc - 22:20 (2012)    Sujet du message: + i'm broken, do you hear me.. Répondre en citant


    I'M BROKEN, DO YOU HEAR ME.
    En ce moment, plus rien allait avec Sophia, cela faisait quelques semaines que nous étions ensemble, et ça commençait déjà à partir en cacahuète, elle venait donc de me quitter. Au début, ça m'a blessé, mais, je ne l'avais pas encore bien réalisé, pour cause, je ne prenais pas ça au sérieux, sur un coup de tête, c'est vite dit. Et puis, place sur facebook où elle s'est mise en célibataire. Je commençais à l'avoir mauvaise. On s'était donc expliqué, quelques clash avait lieu, et puis, d'un seul coup, tout s'adoucissait, dans le sens où on ne se disputait pas, on se parlait calmement. Je ne dirai pas ce qu'on s'était dit, mais je savais que notre relation n'était pas terminée. Je ne le voulais pas. Quand j'étais en couple, j'étais vraiment impliqué, et quand j'aimais cette personne, c'était pire. Je ne voulais pas la laisser partir, même si elle m'avait fait du mal ses derniers jours, je l'aimais comme un fou. J'avais l'air d'un con, à ne pas lâcher l'affaire. Mais Sophia c'est Sophia, on peut s'engueuler, pire que ça, je suis sûre qu'on reviendra vers l'autre. Je ne voulais pas continuer sans elle. En l'espace d'un été, elle et moi, avions vécu comme si que ça faisait 20 ans qu'on était ensemble, j'avais envie de la récupérer, de l'avoir pour moi et moi seul, et c'était réussi, mais là, elle m'échappait, aux bras d'un autre homme ? Surement. Mais elle m'aimait, j'étais pas con. Je m'étais préparé vite fais, pour sortir de mon loft et marché jusqu'au sien, qu'il y avait ses colocataires ou non, je m'en fichais complètement. Je frappais à sa porte attendant qu'elle ouvre. Une fois ça de fait, je rentrais et fermais la porte avec mon pied, la regardant en enlevant ma veste, pour la laisser par terre, ainsi que mon t-shirt. Je la portais, la plaquant contre le mur pour l'embrasser avec fougue et passion. Enlèves ton t-shirt, murmurais-je entre deux baisers. J'avais envie d'elle, j'avais vraiment envie d'elle. ça peut paraître fou comme ça, genre le gros pervers, mais cette fille était attirante, et s'il fallait qu'on se quitte, je voulais qu'on se quitte après avoir montré tout l'amour qu'on éprouvait l'un pour l'autre après cet acte. Une fois dans sa chambre, je la posais sur le lit, enlevant mes chaussures, chaussettes et mon jean.


Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Sam 15 Déc - 22:20 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Invité
Leelou Parker


MessagePosté le: Sam 15 Déc - 22:53 (2012)    Sujet du message: + i'm broken, do you hear me.. Répondre en citant


    + i'm blinded cause you are everything i see.
    C'est toujours dans les moments de bonheur, où tout va pour le mieux que je trouvait le moyen de tout gâcher. Comme si c'était inévitable j'avais heurté le coeur de Logan, mon petit-ami. J'avais essayée de faire la bonne chose, d'être honnête avec lui et les conséquences de cet acte avaient été extrêmement douloureuses. Nous passions notre temps à nous disputer, nous nous détruisions mutuellement sans mmême le vouloir. Alors, comme j'était du genre 'je fait ma meuf et montre que je suis forte" j'avais pris la décision radicale de mettre fin à nos souffrances en rompant. Cela faisait maintenant quelques jours et ce matin j'avais mise mon statut facebook à jours ce qui avait provoquer une énième dispute. Pourtant, les choses c'étaient par la suite quelque peu apaisées entre nous. Bref. J'étais seule à l'appart' en début d'après-midi, mes colocataires étant tous sortis j'en profitais pour prendre une douche bien chaud histoire de me relaxer et de me changer les idées. Puis, j'enfilais un simple long t-shirt et un shorty, je n'avais pas l'intention de sortir de toutes façons. J'allais m'affallée sur le canapé devant une comédie de Noël quand on frappait à la porte. En allant ouvrir, Logan etait bel et bien la dernière personne que je m'attendait à voir. Qu'est-ce que.. Je n'eu pas le temps de terminer ma phrase qu'il entrait, fermait la porte et retirait sa veste ainsi que son haut avant de s'approcher de moi et de me plaquer contre l'un des murs du hall d'entré. Mes jambes s'aillant instinctivement placés autour de sa taille je restais quelques secondes à me demander ce qui etait réellement entrain de se passer alors que Logan m'embrassait assez fougueusement. Quand il m'ordonnais de retirer mon t-shirt je compris rapidement où il voulait en venir. Je ne bronchais pourtant pas, m' exécutant simplement. Je ne savais pas d'où venais cette soudaine pulsion mais elle n'était pas pour me déplaire. De plus, je n'aurait pas pu lui résister même si je l'avait voulu. Mon top jeter au sol je posais mes mains sur sa nuque et répondais avec autant de passion que lui à ses baisers. Logan pris le chemin de ma chambre qu'il ne connaissait que trop bien et après m'avoir déposée sur le lit commençait à se déshabiller. Moi, je ne portait déjà qu'un simple shorty et un soutien gorge, j'étais déjà amplement dévêtue. Une fois qu'il s'allongeait au dessus de moi je glissais mes mains dans son dos pour le coller à moi et attrapais de nouveau ses douces lèvres entre les miennes.


Revenir en haut

Invité
Logan Hopkins


MessagePosté le: Sam 15 Déc - 23:54 (2012)    Sujet du message: + i'm broken, do you hear me.. Répondre en citant

    La rupture m'avait blessé, mais bizarrement, moins que lorsqu'elle m'avait annoncé une nouvelle. Mais plus ça allait, plus je le prenais au sérieux, plus j'avais envie de tout casser. Mais je me retenais, j'avais appris à être moins violent quand j'étais énervé. Je m'étais calmé, lors de nos dispute, j'étais sec, mais moins. J'avais alors décidé d'aller la voir. J'avais envie d'elle. Envie de lui montrer à quel point que je l'aimais, pendant l'acte. Une fois prêt, qui ne m'avait prit que quelques secondes, j'étais devant son loft, je frappais à sa porte, attendant qu'elle daigne m'ouvrir. Une fois que ce fut fait, elle avait l'air surprise de me voir, alors j'entrais en fermant la porte, enlevant ma veste et mon t-shirt. Je la plaquais contre le mur, en la portant pour l'embrasser avec fougue. Je nous ramenais dans la chambre, lui disant d'enlever son t-shirt. J'avais envie d'elle, et si ça n'aurait pas été réciproque, elle m'aurait jeté. Elle m'avait blessé, elle m'avait fait beaucoup de mal, mais j'avais envie de sentir son corps contre le mien. Une fois sur son lit, j'enlevais mon jean et tout ce qui s'en suivait. J'étais en boxer, et elle en sous-vêtement, elle me prit par le cou pour que je sois collé à elle, une fois sur elle. Je passais mes mains sur son corps, m'arrêtant à sa poitrine pour la toucher lentement. Je prolongeais le baiser qu'elle venait de m'offrir, en détachant son soutient gorge, et enlevant son shorty. A l'aide de ma main, pour commencer, je titillais son intimité, avec un doigt, je m'amusais à le passer sur son clitoris, pour ensuite, le descendre un peu plus bas. Je jouais avec sa langue, en la mordillant, et en la 'frappant' avec la mienne.


Revenir en haut

Invité
Leelou Parker


MessagePosté le: Dim 16 Déc - 10:49 (2012)    Sujet du message: + i'm broken, do you hear me.. Répondre en citant

    Play-back.. Play. Je n'avais définitivement rien compris à la situation. Il y a encore 5 secondes j'étais fraîchement célibataire, une fille qui ne pouvais s'empêcher de tout ruiné autour d'elle et là en l'occurence le coeur de son petit copain. Et maintenant, j'étais une fille étendue en sous-vêtements sur son lit, le petit copain en question accroché à ses lèvres. Je ne me posais pas trop de question pour le moment, les pulsions avaient pris le dessus sur le mental. Je ne me demandais pas et j'essayais de ne pas penser à ce qu'il faisait là, à ce que tout cela signifiait, je me contentais d'apprécier fortement ses mains de nouveau sur mon corps, une sensation que je n'aurais plus jamais crus ressentir. Alors que le baiser avait été prolonger et que nos langues s'entremêlaient sensuellement, Logan fit glisser l'une de ses mains jusqu'à mon point le plus sensible et se mit à jouer avec celui-ci. Entre deux baisers, je laissait échapper un soupir de plaisir, et me mordit légèrement la lèvre inférieur afin de contrôler mes gémissements. Mes mains quant à elles, c'étaient balader le long de son dos et glissaient désormais sur son torse que je caressais au passage. Logan m'aillant retirer le reste de mes vêtements, je me retrouvais complètement nue et avais beaucoup de mal à faire taire mes soupirs avec les mouvements que faisait sa main sur mon intimité. Il me rendais complètement folle dans ses moments là, j'étais incapable de lui résister ou de résister au plaisir qu'il me procurait. Tu m'as manqué. Lui avouais-je dans un murmure, les yeux fermés. Je descendais ensuite ma main droite le long de son torse et vint caresser à mon tour ses parties à travers son boxer dans un premier temps.


Revenir en haut

Invité
Logan Hopkins


MessagePosté le: Dim 16 Déc - 11:31 (2012)    Sujet du message: + i'm broken, do you hear me.. Répondre en citant

    A cet instant, je ne pensais même plus à ce qu'il se passait entre nous, à ce qu'elle avait fait, à la décision qu'elle avait prise. J'avais envie d'elle, se son corps, de son être de me sentir en connexion en elle. On peut dire que c'était une façon de se dire au revoir. Même si je ne voulais pas me le mettre en tête, même si je ne voulais pas que sa arrive. Une fois que nous fûmes dans sa chambre, j'enlevais le reste de mes habits et restais en boxer, quant à elle, elle ne resta pas bien longtemps sans ses sous-vêtements, je les lui avais tous enlevé, j'avais envie de la voir nue. Depuis que nous étions ensemble, nous n'avions pas franchi ce pas là, j'avais peur d'y aller trop vite avec elle, sauf que maintenant, c'était trop tard, depuis le temps que je la désirais, je voulais lui montrer tout l'amour que je ressentais pour elle. D'ailleurs, une fois qu'elle fut nue, entièrement nue, je caressais son corps, profitant d'être à sa poitrine pour la caresser. Mes lèvres sur les siennes, une de mes mains glissais jusqu'à son intimité, pour la lui caresser, avec envie, et lenteur. J'entendais ses soupirs, ses gémissements, j'avoue que ça m'excitait encore plus, d'ailleurs, mon doigt entrait en elle, faisant des mouvements, et mon pouce, restait sur son clitoris, pour accentuer son plaisir. A ce qu'elle venait de me dire, je la regardais simplement, si elle savait que c'était réciproque pour moi. Elle vint ensuite caresser mes parties génitales à travers mon boxer, ce qui ne me laissais pas indifférent, ça se voyait sûrement lorsqu'elle me touchait à ce niveau. Tu me rend fou.., murmurais-je à mon tour, dans un soupir, avant de baisser ma tête vers sa poitrine, pour y passer ma langue, mordiller ses tétons rosâtre. L'envie était présente, j'avais envie de lui faire l'amour toute la nuit, comme jamais.


Revenir en haut

Invité
Leelou Parker


MessagePosté le: Dim 16 Déc - 14:39 (2012)    Sujet du message: + i'm broken, do you hear me.. Répondre en citant

    En quelques secondes, la température avait amplement augmentée. Mon corps était coller à celui de Logan qui continuait ses mouvements un peu plus rapides désormais. Quand il fini par prendre les devants en laissant l'un de ses doigts me pénétrer je ne pu m'empêcher de griffer légèrement son dos, signe de plaisir intense. Logan.. Soupirais-je, alors qu'il me faisait tellement de bien. Je lui avais ensuite avouée à quel point il m'avait manqué, durant ses quelques jours qui avaient parru une éternitée. Pas de réponse, mais je n'eu pas le temps de vraiment m'en inquiéter qu'il me murmurait apres que j'eu caresser ses parties une phrase qui me fit à demi sourire. Et voilà. Je m'étais dis de ne pas réfléchir, de ne pas me préoccuper de la situation et de profiter de l'instant et pourtant j'étais entrain de me poser mille et une questions. J'avais toujours des sentiments pour lui, des sentiments tellement forts. Pourtant, les paroles que nous nous étions jeter au visage lors de nos dernières disputes revenaient comme un boomerang dans ma tête. J'essayais de me concentrée sur l'acte que nous étions entrain d'accomplir et c'est là que je me rendais compte que depuis nos retrouvailles aux collines, depuis que nous nous étions remis ensemble, nous n'avions pas franchis le pas. Toujours parce que nous attendions le moment parfait, parce que je voulais vraiment que cet instant soit spécial et là, ça ne l'était pas. Nous laissions nos pulsions parler et je ne voulais pas me laisser aller dans ses bras sans être sur de moi, de nous, et encore moins pour juste se dire au revoir. Logan, stop. Lâchais-je difficilement. Bien sûr que je mourrais d'envie qu'il continue. Je voulais encore sentir son corps contre le mien. Pourtant, je retirais doucement sa main et me redressais afin de m'asseoir au bord du lit, dos à lui. T'en as vraiment envie? Me risquais-je à demander après quelques secondes de silence. Faire ça comme ça, juste une dernière fois? Sans le regarder, j'ajoutais doucement ; Ca devrait être spécial.


Revenir en haut

Invité
Logan Hopkins


MessagePosté le: Dim 16 Déc - 15:01 (2012)    Sujet du message: + i'm broken, do you hear me.. Répondre en citant

    Après lui avoir donné un instant de plaisir, elle me disait de stopper. Elle enlevait ma main, je la regardais assez bizarrement. Pourquoi ne pas avoir tout stoppé dès que j'étais entré chez elle ? Elle se retournait, pour qu'elle soit dos à moi. Que lui arrivait-il ? J'allais avoir une réponse très vite. Mais pour dire vrai, à ce moment précis, j'étais assez frustré. En tant qu'homme, quand une fille commence avec vous une scène assez torride, et qu'elle dit d'arrêter, c'était .. Frustrant, voilà. Elle me demandait si j'en avais vraiment envie. Au début, je ne comprenais vraiment pas. Je ne comprenais pas le sens de cette question, si c'était une question rhétorique, une question à double sens, ou je ne sais pas. J'étais assez perplexe, mais quand elle rajoutait 'faire ça comme ça, juste une dernière fois' je compris directement. Nous n'avions pas couché ensemble quand nous nous étions mis ensemble, pour la simple et bonne raison que je voulais que ce soit parfait, super, que ce soit spécial, qu'elle ne pense pas que je ne voulais qu'un coup. Et c'était aussi le cas pour elle. Nous étions d'accord sur ça, mais elle rajoutait que ça devrait être spéciale. Elle venait de me plaquer. Je voulais lui prouver tout l'amour que j'avais pendant l'acte, lui montrer à quel point je l'aimais, lui montrer que c'était qu'avec elle que je pouvais ressentir ça. Je la comprenais d'un côté, j'avais dis que je n'osais pas, et je n'oserais surement plus poser mes mains sur son corps, sur elle, tant que ses sentiments vers l'autre ne s'était pas dissipé, n'étaient pas partis. Je ne savais même plus quoi répondre. Peut-être que j'avais fais une erreur en venant ici, en me jetant sur elle, peut-être qu'il fallait que je me fasse à l'idée, et que je n'avais plus rien à lui prouver. Mais cette fille était entré dans mon coeur pour ne jamais en ressortir. Je restais silencieux, ne trouvant aucun mot pour répondre, je ne savais vraiment pas quoi dire.


Revenir en haut

Invité
Leelou Parker


MessagePosté le: Dim 16 Déc - 16:18 (2012)    Sujet du message: + i'm broken, do you hear me.. Répondre en citant

    Je vennais de stopper un moment intense d'un coup. Si j'écoutais mon corps, je me jettais de nouveau sur lui tellement mon corps se consumais de l'intérieur quand il posait ses mains sur moi. Malheureusement je n'arrivais pas à me sortir ses paroles de la tête. Elles tournaient en boucle et je ne parvenais pas à les faire taire. Face à son silence, je posait instinctivement l'une de mes mains sur mon front avant de passer une mèche rebelle derrière mon oreille et de me levé pour enfiler mon peignoir, non loin du lit. J'ai envie de toi seulement.. Seulement tout ça, c'est pas naturel. Alors que je m'étais mise à faire les cent pas dans la chambre je revient m'asseoir sur le lit, cette fois-ci face à lui. T'as dis que tu pourrait plus faire ça.. Et moi j'ai pas envie que tu le regrette. Tout comme j'ai pas envie de le regretter parce que ce se serait simplement passer pour dire de l'avoir fait. Mes yeux plonger dans les siens, c'était si dure de faire ce genre de choses, de dire tout ça. Parle moi.. Même si c'est pour me dire des horreurs mais parle. Je pris une légère inspiration puis repris : On en as déjà beaucoup parler. Je sait que tout ce qui se passe est de ma faute et je l'assume. Mais ne reste pas silencieux comme ça je t'en pris..


Revenir en haut

Invité
Logan Hopkins


MessagePosté le: Dim 16 Déc - 16:59 (2012)    Sujet du message: + i'm broken, do you hear me.. Répondre en citant

    J'étais pris de court. Dans un moment pareil, on te repousse, t'es là tu tires une gueule de mille mètre, normal. C'est vrai qu'au début, je ne comprenais pas son comportement, mais très vite, ma lanterne fut éclairée, pour savoir que c'était à cause de ce que je lui avais dis sur facebook. Comme quoi je ne reposerais plus mes mains sur elle. Elle me disait qu'elle avait envie de moi mais ce n'était pas naturel. Pas naturel ?, lâchais-je spontanément sans m'en rendre compte que j'avais dis ça. Elle enfilait son peignoir en me disant que je disais ne plus pouvoir faire ça, et qu'elle n'avait pas envie que je le regrette, comme elle d'ailleurs. Elle avait peur que ce soit passer pour faire histoire de j'l'ai ken, j'peux me casser fier. Pour dire de l'avoir fait. Je suis un salaud pour faire ça ? Surtout à la fille que j'aime, excuse moi, lâchais-je simplement en levant les yeux au ciel. Je me relevais, en mettant mon jean, et mes chaussettes. J'sais pas quoi dire, terminais-je simplement.


Revenir en haut

Invité
Logan Hopkins


MessagePosté le: Mar 18 Déc - 18:51 (2012)    Sujet du message: + i'm broken, do you hear me.. Répondre en citant

Scène clôturée.

Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:52 (2016)    Sujet du message: + i'm broken, do you hear me..

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison huit -> Habitations
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky