Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
LE FORUM VA BIENTOT FERMER SES PORTES (cf annonces).
Danse pour moi - Jim.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison huit -> Présentation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

Invité
Jimmy Dirnt


MessagePosté le: Ven 25 Jan - 17:46 (2013)    Sujet du message: Danse pour moi - Jim. Répondre en citant


Jimmy Dirnt




NomDirnt Prénom(s) Jimmy Date de naissance21 Mai 1991 Âge21 ans Etudes/ MétierLa poudre, ça rapporte. StatutCélibataire et je l'vis bien. Orientation SexuelleJ'en sais foutrement rien, j'ai testé que les seins. Groupe Olders Star sur l'avatarLou Taylor Pucci version Punk

Prénom ou PseudoDookie Age17 ans Pays ou villeFrance Ou as tu trouvé le forum ?Pub Ton avis sur le forumIl est cool. Tu penses être là 5/7 jours.. Rêve d'avenirJe vis au jour le jour.
Yourperfectstory

« I'm the son of a bitch and Edgar Allan Poe. »
Lunatique, instable, distant, sensible, créatif, anarchiste, paranoïaque, impulsif, provocateur, belliqueux. Ainsi s'insinuait le caractère d'un jeune enfant très turbulent, qui naquit le 21 mai de l'année 1989, fruit d'un mariage presque arrangé entre deux bourges qu'il mit peu de temps à détester. Ses cheveux étaient noir de jais, ses yeux d'un bleu énigmatique, son épiderme au teint maladif jurait avec sa maigreur et c'est à l'âge de douze ans que ses paupières supérieures et inférieures furent redessinées par un maquillage charbonneux et que ses nippes de mioche friqué furent troquées contre des fripes de type "Destroy", déchirées de part et d'autres, affichant clairement son dégoût pour la société. No Future, Oi, Do It Yourself ; les Sex Pistols, Green Day, Les Ramones et autres groupes de Punk Rock devinrent ses seules sources d'inspiration. Achetant, consommant, revendant tout type de drogue, qui aurait crut qu'un gosse de riche pourrait un jour renier ses origines, les détester à tel point qu'il en viendrait à quitter sa propre ville natale en laissant tout derrière lui ?

New-York, 1989. Blonde, pétillante, sûre d'elle, son ventre rond abritait un petit être qu'elle pensait pouvoir aimer tout au long de sa vie, qu'elle croyait pouvoir chérir et gâter jusqu'à ce qu'il quitte l'entre familliale pour entamer de longues études de droit, de médecine, ou que sais-je encore. Cette femme était l'épouse d'un être tout aussi friqué qu'elle, et tout deux formaient le couple idéal des Van Der Woodsen, vivant en un immense manoir abritant quelques nombreux domestiques, et bientôt un nouvel être ; Jimmy Van Der Woodsen. Seulement voilà, après un accouchement terriblement difficile, les années passèrent et plus les jours allaient, moins le petit être semblait ravi d'avoir vu le jour. Enfant distant, turbulent et qui jamais ne prit la peine de sortir ne serait-ce qu'un foutu "Je t'aime Maman" son chemin allait en s'assombrissant, et l'idéologie Punk rattrapa ce môme qui refusa tous les principes de bourgeois qu'on avait tenté de lui inculquer.

Passons les détails peu utiles de sa pré-adolescence et allons droit au but, il n'aimait pas ses géniteurs. Il se plaisait d'ailleurs à leur mener la vie dure, et il n'était pas seul dans ce cas là. Non, trois ans après sa naissance venu au monde une poupée aux traits harmonieux et au sourire charmant, Serena, sa petite soeur qui semblait bien être la seule personne en ces lieux chics avec qui il s'entendait plus ou moins bien. C'est à ses quinze ans qu'il la laissa malheureusement de côté pour quelques broutilles qu'il jugea plus importantes, quittant alors la demeure où il avait logé durant ces années, il cracha sur le sol de sa chambre bordélique aux divers posters, aux couleurs sombres et aux dessins de sa propre main sur les murs pour aller passer son temps dans quelques squat de New-York, des endroits où il fit de très bonnes comme de mauvaises rencontres. Là-bas, les parois murales étaient fissurées, leurs couleurs variaient du gris au noir ceci dû à la crasse et la pollution. Les trottoirs étaient crevassés, il en manquait quelques morceaux ici et là. Des sans abris se traînaient dans les rues, une petite tasse en main où s'entrechoquaient dans un tintement pénible deux ou trois pièces de monnaie. Tout ici était délabré, poussiéreux, enduis de saleté. Quelques ruelles étroites et mal éclairées faisaient office de point de rendez-vous pour les quelques nombreux dealers du coin, et malgré son jeune âge à l'époque, Jimmy en faisait parti. A seulement seize ans à l'époque, il avait apprit les ficelles du métier à une vitesse incroyable et troquer, vendre, pigeonner était devenu un domaine dans lequel il excellait tout comme il brillait dans l'écriture, le dessin et la musique. Avec l'argent qu'il gagnait en vendant un peu de poudre, de cannabis ou de piqûres, il s'était offert un animal qu'il aimait comme l'on aurait pu aimer une femme, un reptile, un serpent à la fois fascinant et magnifique qu'il nomma Vicious.

« Tulu, tulu, tulu, tu ... »

L'on aurait dit une sirène de police, et Jimmy déteste tout ce qui ressemble de prêt ou de loin à un flic. Ses oreilles sur le moment ont vibrés, son oeil fut vif, il tenta de sauter par dessus une barrière, mais en vain. Lorsque vous vous trimballer avec des Doc Martens qui à chaque pas font un boucan du diable et que vous avez la dégaine très peu avenante d'un punk, difficile d'échapper aux bleus. Il essayait, pourtant, de courir aussi vite qu'il le pouvait, de jeter ces fichus pochons qu'il trimballait dans ses poches, pleins de poudres, ces herbes qu'il se plaisait tant à fumer, mais il était trop tard. Bien trop tard, les gyrophares lui piquèrent la rétine, il tomba à genoux sur son slim usé, la respiration courte, les pupilles plongées dans le néant.

Lorsqu'il s'était réveillé de ce cauchemar, il était derrière les barreaux. Des putains de barreaux qu'il ne pouvait pas passer, des fichus barreaux qu'il était incapable de franchir, en centre pénitentiaire pour mineur où il resta quatre ans et dont il ne se remit pas. Coffré, voilà ce qu'il était, et s'en suivit une sorte de procès, défendu par sa propre personne puisqu'il s'était catégoriquement opposé à l'avis de ses parents ; Lui proposer un avocat qui le sortirait de toute cette merde. Prison, dites vous, pour mineur, "c'est moins pire" mais ça reste pire, je vous le dis, Jim vous le dit. Personne ne sait ce qu'on voit là-bas. Des types s'y retrouvent parce qu'ils ont découpé leur famille entière, violé de pauvres blondes, agressé et tué. Et quand toi tu y es parce que t'as fais le con à trafiquer de la cocaïne et de la novocaïne, tu fais pas le malin, et tu fais tout pour rester discret, pour apprendre comment te défendre au plus vite et de quelle façon protéger ton arrière-train.

« Quatre ans ont passés, je suis libre, libéré ? Vivre libre ou bien crever. »

Lorsqu'en vain il sortit, et bien que l'envie de revoir sa soeur ne manqua pas, il ne put s'y résigner. C'est un aller simple pour Los Angeles qu'il prit, laissant derrière lui Serena, portant sous son bras son animal, sa guitare, et quelques affaires ainsi qu'un peu de monnaie et beaucoup de poudre qu'il avait récupéré avant de s'en aller. Arrivé à L.A, il changea de nom pour ne plus rien avoir en commun avec ceux qui ne se vantaient pas d'être ses parents, il s'installa dans un appartement ridiculement petit, et reprit le business. On ne change pas les bonnes ou mauvaises habitudes, n'est-ce pas ? Pauvre, voilà ce qu'il était, et qu'est ce qu'il pouvait s'en foutre, puisqu'enfin il était lui-même, un type libre, un type qui jamais plus ne se plierait à des critères imposés par la société.


You'relikethat

ઈ Possèdes tu un lourd secret..? - Ouais. Et pas qu'un.
ઈ As tu déjà consommer des substances illicite? - A ton avis, pourquoi j'étais en prison pour mineur ?
ઈ Quels sont les choses dont tu as peur ? - Ne plus être moi-même pour me plier aux critères de la société.
ઈ Quelle est la plus belle chose qu'on pourrait faire pour toi ? - Arrêter de me poser des questions débiles.
ઈ Aimerais tu te marier & avoir des enfants plus tard ? - Nan.
ઈ Comment te vois tu dans dix ans ? - J'vis le moment présent sans me soucier du lendemain.
ઈ Comme t'imagines tu à la fin de tes études ?
- Mes études ? C'est quoi ? Ça se mange ?
ઈ As tu des choses a nous confier ? - Ouep, une, approchez votre oreille. VOUS ÊTES TROP CURIEUX.





Dernière édition par Jimmy Dirnt le Ven 25 Jan - 21:33 (2013); édité 3 fois
Revenir en haut

Publicité


MessagePosté le: Ven 25 Jan - 17:46 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Invité
Jimmy Dirnt


MessagePosté le: Ven 25 Jan - 19:33 (2013)    Sujet du message: Danse pour moi - Jim. Répondre en citant

Terminé. Je pense.

Revenir en haut

You handle all.
Inscrit le: 13 Mar 2010
Casey Richardson

Messages: 22 320
» feat: b.s.
» age: vingt quatre ans.
» ville/ pays d'origine: italie.
» métier : chef de chirgurgie.
» niveau d'études : bac +cinq.
» meilleur(e)s ami(e)s: aphrodite + chris.
» situation amoureuse : célibataire.
» son favori: 23.

MessagePosté le: Ven 25 Jan - 23:40 (2013)    Sujet du message: Danse pour moi - Jim. Répondre en citant

    Coucou (:
    Oui, comme je viens de voir ta présentation est bel et bien terminée.
    Juste un petit hic, au niveau du code. Il y a eu un beug donc le code n’apparaît pas parfaitement.
    Etant donné que je ne m'y connais pas des masses en " repation de beug de code ", je ne peux pas le faire
    Mais un admin s'en chargeras très vite, ne t'en fais pas.
    Tu peux considéré cette étape comme accomplie, et passer à la suite sur le forum.
    Valider ta présentation n'est plus qu'une formalité. (:

    Encore bienvenue et amuses toi bien.
    Si tu as ne serais ce qu'une question, n'hésite pas. (:


Revenir en haut

Invité
Jimmy Dirnt


MessagePosté le: Ven 25 Jan - 23:41 (2013)    Sujet du message: Danse pour moi - Jim. Répondre en citant

Merci bien Brooke !

Revenir en haut

Invité
Luke Samuel


MessagePosté le: Sam 26 Jan - 01:20 (2013)    Sujet du message: Danse pour moi - Jim. Répondre en citant

    Et voilà, présentation arrangée. (;


Revenir en haut

Invité
Jimmy Dirnt


MessagePosté le: Sam 26 Jan - 01:22 (2013)    Sujet du message: Danse pour moi - Jim. Répondre en citant

Ma feuille est toute belle ! *danse* Merci !

Revenir en haut

You handle all.
Inscrit le: 13 Mar 2010
Casey Richardson

Messages: 22 320
» feat: b.s.
» age: vingt quatre ans.
» ville/ pays d'origine: italie.
» métier : chef de chirgurgie.
» niveau d'études : bac +cinq.
» meilleur(e)s ami(e)s: aphrodite + chris.
» situation amoureuse : célibataire.
» son favori: 23.

MessagePosté le: Sam 26 Jan - 20:29 (2013)    Sujet du message: Danse pour moi - Jim. Répondre en citant

    Présentation officiellement validée. :p


Revenir en haut

Invité
Jimmy Dirnt


MessagePosté le: Sam 26 Jan - 20:30 (2013)    Sujet du message: Danse pour moi - Jim. Répondre en citant

YAAAY

Revenir en haut

Invité
Rachel Gattina


MessagePosté le: Lun 28 Jan - 09:40 (2013)    Sujet du message: Danse pour moi - Jim. Répondre en citant

    Bienvenu parmi nous (: amuses toi bien


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:35 (2016)    Sujet du message: Danse pour moi - Jim.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ϟ REDECOUVREZ L.A. Index du Forum ->
LA BASE DU FORUM.
-> les archives -> saison huit -> Présentation
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky